Dossier Nintendo

Rétrospective Nintendo 2020 : retour sur une année pas comme les autres

Si on sort essoré de cette année 2020, parcourir nos quelques 1600 actualités parues pour en extraire la moelle de cette retrospective a quelque chose de rassurant : en dépit du coronavirus, le monde a continué de tourner. Synthèse !

Dossier
Essorés. On sort essoré de cette année 2020 qui ne nous aura vraiment rien épargné. Mais au milieu des drames et des angoisses liés au Coronavirus, le jeu vidéo nous est apparu comme un remède miracle, un moyen facile d'accès pour s'évader, se changer les idées, oublier le contexte sanitaire, les confinements, les débats houleux sur le port ou non du masque, sur la vaccination ou l'attente prudente... Alors il nous semblait important de revenir sur l'actualité de l'année 2020 dans cet article : une année "sans" comme vous allez le constater, mais aussi parfois une année avec de jolies surprises et de jolis succès pour cette marque qu'on aime tant. Attachez vos ceintures, c'est parti pour une grande traversée de l'année 2020 comme vous ne la lirez nulle part ailleurs !

Le coronavirus joue les trouble-fêtes dès janvier 2020

C'est amusant de remonter le fil de toutes les news parues en 2020, et quand on voit les voeux de bonne année 2020, on se dit qu'à ce moment-là, on n'a aucune idée de ce qui nous attend. Pourtant, en Chine, dans la région de Wuhan, les choses sont déjà très compliquées, et il y a fort à parier que la maladie a commencé à se propager à travers le monde.

Le 30 janvier, on apprend que la production de Switch est impactée par l'épidémie de Coronavirus. Rappelons en effet que le gouvernement chinois a confiné l'ensemble du pays peu avant le Nouvel An chinois, mettant à l'arrêt toute l'industrie, toutes les chaines de production, pour plusieurs semaines. Le retour à la normale ne reviendra qu'au cours de l'été 2020 (Nintendo officialise cela le 23 juin), quelques mois après que Nintendo eût confirmé que sa capacité de production serait impactée pendant quelque temps.
Ring Fit Adventure : des ruptures de stock au mauvais moment
Mais aussi paradoxal que cela puisse paraitre, le Coronavirus a aussi empêché Nintendo de vendre des solutions permettant de se maintenir en forme tout en restant enfermé 23 heures par jour : son jeu Ring Fit Adventure a ainsi fait l'objet d'une longue pénurie, sanctionné par sa forte popularité quelque peu difficile à anticiper (un million d'exemplaires vendus au Japon au 15 juin 2020), et par les problèmes de production en Chine des packs comprenant le Ring et le jeu. Qu'on se rassure : sur Switch, tout ce qui fait suer se vend bien, même Fitness Boxing a franchi le cap du million d'exemplaires.

Le Coronavirus a en tout cas bousculé des calendriers qui étaient pour certains déjà sous pression. Quelques semaines après avoir appris que le développement de Metroid Prime 4 repartait de zéro, on a commencé à lire sur le Net que certains aspects du développement seraient externalisés. Le développement de Metroid Prime 4, tout au long de l'année 2020, aura été rythmé par les recrutements retentissants de grands noms du secteurs du jeu vidéo en général et du FPS en particulier : plus tard dans l'année, on a ainsi appris que Jhony Ljungstedt avait quitté DICE et EA pour rejoindre Retro Studios, Stephen Dupree (Donkey Kong: Tropical Freeze) et James Beech (New Super Lucky's Tale), suivis quelques mois plus tard de Bharathwaj ‘Bat’ Nandakumar venu de Treyarch (Call of Duty), Dylan Jobe, Marisa Palumbo venue de Rockstar Game... Si des chasseurs de tête ont opportunément été mis sur le coup pour signer ces quelques noms, Retro Studios diffuse aussi régulièrement des offres d'emploi comme celle-ci concernant le recrutement de testeurs et de story-boarders, et même d'un Boss designer. Bref, en dépit de l'absence de nouvelles sur le jeu, on sait que le développement progresse, lentement mais sûrement, avec l'espoir peut-être de pouvoir découvrir autre chose que son logo courant 2021... Avec toutes ces nouvelles recrues, Retro Studios doit pousser les murs pour agrandir ses locaux.
Logo Metroid Prime 4 (Nintendo Switch)
En Asie, la distanciation physique devient une règle, et Nintendo TOKYO ferme ses portes pour quelques semaines.

La tornade Animal Crossing

S'il y a bien un jeu qui méritait sa propre partie dans notre rétrospective 2020, c'est lui : Animal Crossing: New Horizons. Avec une sortie calée pour le mois de mars, il nous tardait en début d'année d'en savoir plus à son sujet. Entre deux actualités sur des produits dérivés (comme ici par exemple), on a aussi pu découvrir avant la sortie du jeu quel serait le rôle des amiibo (avec d'autres détails précis ici). Il faudra attendre le 20 février 2020 pour suivre avec passion un Animal Crossing Direct, tandis qu'on attendait quelques informations de plus lors de la Game Developers Conference.

Les joueurs savourent toute information au sujet du jeu, chaque fonctionnalité lorsqu'elle est présentée, à l'instar de l'activité de jardinage par exemple. On se rend mieux compte du travail abattu par les concepteurs du jeu quand on sait qu'il a fallu 6 ans de travail pour arriver à ce superbe résultat, illustré par une conférence hyper intéressante sur le processus de création des personnages d'Animal Crossing: New Horizons.

Jaquette Animal Crossing: New Horizons Switch
Animal Crossing était un jeu terriblement attendu par ses fans (certains se sont évanouis en découvrant le 38/40 octroyé par Famitsu, il deviendra un phénomène culturel certainement indissociable du coronavirus : dans 20 ans, on se souviendra certainement que le jeu auquel on jouait pendant le confinement était Animal Crossing: New Horizons. Pour accompagner son jeu, Nintendo a multiplié les éditions de la Switch avec le jeu à télécharger, comme cette Nintendo Switch Collector aux couleurs d'Animal Crossing: New Horizons, puis en fin d'année des éditions Corail et Turquoise de la Nintendo Switch Lite, juste à temps pour Noël (tout comme l'édition spéciale Switch Fortnite lancée le 30 octobre). L'édition Corail sans jeu est apparue en plein confinement, le 24 avril 2020.

Si on se demandait si Nintendo céderait au chant des sirènes du DLC payant, c'est finalement au rythme des saisons que de nouvelles mises à jour ont été offertes aux joueurs. Oui, offertes, avec à chaque fois de nouvelles fonctionnalités pour redonner de bonnes raisons de jouer à des joueurs qui en l'espace de quelques semaines ont franchi le seuil des 400 heures de jeu à remodeler leur ile, cultiver des fruits ou des légumes, aménager une sorte de ville, etc.

On a adoré, à la sortie du jeu, évoquer la petite actualité d'Animal Crossing, avec des nombreuses petites anecdotes qui, l'air de rien, ont jour après jour aidé à créer la légende : on a parlé d'une bouteille à 15000 €, d'un demake nous ramenant à 1993, ou des preuves de l'imagination débordante des fans avec des dominos ou des QR Codes... Même le Financial Times accorde une Une au jeu, avec la Bourse au navets qui devient un vrai phénomène de société pendant quelques semaines, le temps pour les joueurs de devenir millionnaires... en clochettes.

Dès sa sortie, le jeu explose tous les records, en commençant au Japon dont les statistiques arrivent toujours en premier. Le jeu cartonne un peu partout, notamment en version eShop avec 5 millions de téléchargements confirmés sur le seul mois de mars 2020 (un compteur qui passera à 10 millions selon Famitsu d'ici début juin), et Nintendo maintient l'attention des joueurs en prévoyant de nouvelles mises à jour : le 21 avril 2020, les arrivées de Rounard et de Racine est officialisée.

A l'approche de l'été, Nintendo annonce non pas une mais deux mises à jour estivales : les rumeurs parlaient de la nage et de la plongée dans le jeu depuis quelque temps, c'est désormais officiel et c'est subtilement intégré au jeu. Fin juillet, une seconde MAJ estivale nous fait découvrir le monde des rêves et un mode de sauvegarde en ligne Ces nouvelles fonctionnalités incitent les joueurs à continuer à s'occuper de leur île... et à convaincre leurs amis d'acheter une console et le jeu : au Japon, au 30 juin 2020, on totalise déjà 5 millions d'exemplaires physiques vendus.

L'année avance et les développeurs continuent sur leur lancée : la mise à jour d'automne est annoncée, et sera largement consacrée à la fête d'Halloween. La mise à jour est lancée le 30 septembre, et pendant tout le mois d'octobre, les joueurs se préparent à célébrer cette fête typiquement américaine sur leur île (mais ils jouent aussi à Super Mario Bros 35, tout juste disponible !).

Halloween vient à peine de se terminer que le 17 novembre, Nintendo annonce l'arrivée de la prochaine mise à jour : ce sera la mise à jour d'hiver, et elle sort le 19 novembre.
Et comme on s'y attendait, dans les résultats du 13e Hit-Parade PN, Animal Crossing casse la baraque et s'impose que LE jeu dans le coeur de tous les joueurs Switch du moment. Quand on pense que le 11 mai, on apprenait que l'objectif total de ventes du jeu était déjà atteint, on se dit que le retour sur investissement réserve parfois de bien belles surprises !

Le succès du jeu dépasse l'entendement (il est en bonne voie pour rattraper Mario Kart 8 Deluxe comme meilleure vente absolue de la console selon les chiffres du 30 septembre 2020), et plusieurs marques ont décidé de surfer sur la popularité du jeu, qu'il s'agisse de chaines de fast-food comme KFC aux Philippines ou de candidats aux élections présidentielles aux USA avec Joe Biden. Nintendo a du réagir et imposer de nouvelles conditions d'utilisation de son jeu à destination des professionnels.

Les jeux vidéo de 2020. Objectif : masquer les reports

Les mises à jour de jeu permettront à Nintendo de masquer le vide dans son calendrier général, et pour ce faire, la firme peut compter sur deux mastodontes : Super Smash Bros. Ultimate et Animal Crossing: New Horizons. Du côté de SSBU, l'année commence avec les combattants ajoutés sous forme de DLC au jeu : Byleth de Fire Emblem: Three Houses, un personnage de ARMS qui se révélera être Min Min. Le 3 octobre, Nintendo dévoilé par la voix de Masahiro Sakurai que le prochain personnage ne sera autre que Steve (et Alex) de Minecraft. On n'attendra pas bien longtemps avant de découvrir le prochain : pendant la cérémonie des Game Awards, on découvre que Sephiroth rejoindra le casting et Masahiro Sakurai confirme sa disponibilité quelques jours après.
Sephiroth arrive dans Super Smash Bros. Ultimate
Nintendo n'en oublie pas ses autres licences, et nous propose en mars 2020 la première partie du DLC payant de Luigi's Mansion 3. Super Mario Maker 2 a lui aussi droit à une nouvelle mise à jour, la version 3.0 sera d'ailleurs la dernière mise à jour majeure du jeu.

Disponible depuis 3 ans, des ingénieurs continuent à travailler sur Splatoon 2 et une mise à jour est même annoncée pour le 22 avril 2020... avec le grand retour des Splatfest – et notamment le tout premier du nom, Ketchup contre Mayonnaise.

Outre les DLC, Nintendo peut aussi puiser dans son catalogue pour alimenter la machine en remakes et portages. Ainsi, le 26 mars 2020, Nintendo présente en détail Xenoblade Chronicles Définitive Edition avec une nouvelle bande-annonce et une édition collector.

Ne parler que des remakes serait injuste, il y a aussi des suites ! En effet, Nintendo lance le 5 juin 51 Worldwide Games, un jeu doté d'un mode online qui permet de jouer à 4 et qui donc va bien dans l'air du temps confiné.
Une histoire pour mieux en comprendre une autre !
L'annonce d'un nouveau jeu Hyrule Warriors aurait sans doute fait beaucoup moins de bruit si Nintendo n'avait pas tant accentué la relation du jeu avec Breath of the Wild, en évoquant le fait que son scénario nous permettrait de comprendre ce qu'il s'est passé 100 ans avant les événement du jeu. Moins de 6 semaines avant la sortie du jeu, un Nintendo Treehouse Live nous a permis de découvrir le jeu avec une longue séquence de gameplay très appétissante.

Par contre, on va longtemps attendre des infos de certains jeux, et on devra même se contenter de rumeurs vagues concernant certains comme la Suite de The Legend of Zelda: Breath of the Wild. A vrai dire, on n'aura guère plus à se mettre sous la dent en 2020, mais l'annonce d'Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau est venue masquer un peu le vide intersidéral des infos sur la suite tant attendue. Faut-il y voir un effet du coronavirus, ou tout simplement le fait que le développement du jeu est loin d'être suffisamment avancé pour qu'Eiji Aonuma ait confiance... On ne le saura pas ! Hyrule Warriors: L'Ère du Fléau réalise grâce à cette approche un excellent démarrage.

Autre exemple d'arlésienne de l'année 2020, la possible sortie d'un remake de Metroid Prime Trilogy sur Switch : on a tellement eu envie d'y croire le 25 mai 2020 qu'on ne s'en est toujours pas remis !

Mais ne cassons pas trop de bois sur le dos de Nintendo, car l'année 2020 est marquée par de nombreuses sorties : d'ailleurs, l'arrivée d'un Paper Mario avait fait l'objet d'une rumeur dès le 18 janvier... et le jeu est sorti le 17 juillet 2020, annoncé le 14 mai 2020, comme quoi parfois certaines rumeurs peuvent s'avérer on ne peut plus véridiques.
Les Pikmin sont toujours aussi adorables et serviables dans Pikmin 3 Deluxe
Même conclusion au sujet de la potentielle arrivée de Pikmin, évoquée depuis des années mais dont la sortie potentielle en 2020 revient dès le 19 janvier, et revient à nouveau faire parler d'elle au moment de l'annonce de Paper Mario ! Pikmin 3 Deluxe sera officialisé début août 2020, pour une sortie le 30 octobre 2020 : Nintendo ne semble pas douter du succès du jeu puisque l'on murmure que 100 000 exemplaires seraient commercialisés rien qu'en France (pourtant, dans le Top 5 français, on a du mal à les trouver, les Pikmin). Sur YouTube, des films d'animation auxquels Shigeru Miyamoto avait participé, auparavant disponibles sur 3DS et Wii U, sont proposés pour accompagner la communication autour du jeu.

Du côté de Mario Kart, nous étions les premiers surpris de retrouver une mention de ce qui deviendra Mario Kart Live: Home Circuit dès le 1e février 2020 avec une déclaration d'un habitué des fuites chez Nintendo, un certain Sabi, qui déclarait qu'un nouveau titre Nintendo "avec des pneus" serait proposé dans les mois à venir. S'il parlait de l'été, c'est finalement à la mi-novembre que MKLHC sortira, et vous pouvez d'ailleurs lire notre test de Mario Kart Live: Home Circuit pour mieux le connaître. Ce MKLHC sortira le 15 octobre 2020, avec 24 circuits dans son mode Championnat. Le jeu sera rapidement en rupture et passera donc Noël dans la plus grande indifférence, en dépit des promesses liées à ce jouet-vidéo pas comme les autres.

Découverte : Mario Kart Live Home Circuit (Switch)31/12/2020

On ne sait pas trop si des jeux comme Bravely Default II avaient vocation à sortir en 2020, Nintendo n'ayant jamais donné de date précise à son sujet. Toujours est-il qu'après une première démo à laquelle des dizaines de milliers de joueurs ont donné leur feedback, les développeurs ont pris le temps d'analyser tout cela pour enfin nous proposer une nouvelle démo en fin d'année.

La fin (provisoire ?) des salons de jeux vidéo

Toute l'année, de tristes nouvelles ont été partagées par les organisateurs des grands salons mondiaux. Si, en février, Nintendo confirmait sa présence à l'E3, les organisateurs de l'événement vont rapidement prendre une difficile décision : annuler l'édition 2020. Une décision difficile, qui crée une énorme tristesse chez tous les joueurs.

Mais cette mauvaise nouvelle n'arrivera pas seule. L'E3 sera bientôt suivi par tous les salons du monde : Tokyo Game Show, Gamescom de Cologne, Paris Games Week... Les uns après les autres, parfois après une brève hésitation, les salons conventionnels sont annulés. On évoque parfois un événement numérique à la place, mais rien n'est pareil à un rassemblement de plusieurs centaines de milliers de gamers en un même lieu autour d'une passion commune, et l'ESA renonce à un E3 digital dès début avril. Les organisateurs de la Gamescom promettent de trancher en mai, mais début la mi-avril on sait qu'il n'y aura pas de Gamescom à Cologne en 2020, et à la place un événement numérique appelé Gamescom Now.

Les annulations de salons ont un impact sur les plans marketing de tous les acteurs du secteur, y compris Nintendo. Dès le 2 mai, on croit comprendre qu'il n'y aura pas de Nintendo Direct en juin, dans la veine de l'annulation de l'E3. Un mois de juin sans E3, c'est dur, un mois de juin sans révélations officielles de la part de Nintendo, ça l'est encore plus !

Le malheur des uns fait-il toujours le bonheur des autres ? Entre deux annulations, de nouveaux événements commencent à se monter, comme New Game+ Expo, dont on se demande s'il n'aurait pas envie de marcher sur les platebandes de l'E3. De son côté, le média américain IGN détaille son propre événement numérique, l'IGN Summer of Gaming. Les événements en ligne sont tellement nombreux qu'on a même dû faire une news récapitulative pour n'en oublier aucun.

Malheureusement, pour l'heure, on ne sait pas trop où on va en 2021, on sait par exemple déjà que le CES de Las Vegas ne sera pas physique, mais virtuel.

Les 35 ans de Super Mario Bros

Ce devait être un des temps forts de l'année 2020, ce sera finalement un temps fort de la fin d'année 2020 et du premier trimestre 2021 : fin mars, Eurogamer dévoile que Nintendo envisage des remasters de jeux Mario passés sur Switch, on écrivait alors "on peut imaginer que cela se fera sous forme de compilation comme cela avait été le cas sur la Wii pour les 25 ans", ce qui augurait donc d'un certain Super Mario 3D All-Stars, paru le 19 septembre 2020. Dans cette même actualité, on évoque la sortie d'un remake de Super Mario 3D World, qui sera officialisée... six mois plus tard (le plan initial devait nous permettre de découvrir le programme des festivités à l'E3 2020), alors qu'on découvre dans le planning de Best Buy que le jeu pourrait arriver dès le 21 avril 2020.

Mais l'été passe et est bien entamé avant que l'on entende à nouveau parler d'un possible anniversaire de Super Mario. Certes, le 16 juillet, on découvre qu'Hasbro va lancer une édition Anniversaire de Super Mario et un Jenga Célébration, mais du côté de Nintendo, rien, même si on apprendra plus tard que Nintendo envisageait initialement de dévoiler ses plans en avril pour monter en puissance à l'E3. Il faut attendre le 2 septembre 2020 et un inoubliable Super Mario Bros. Direct pour enfin découvrir tout ce que Nintendo a prévu, et le programme est très chargé !

Les 35 ans de Super Mario Bros se fêteront jusqu'à la fin mars 2021, c'est dire s'il va y avoir de quoi faire : outre l'annonce de Super Mario 3D All-Stars pour le 18 septembre (soit deux semaines plus tard seulement !), Nintendo annonce un portage Switch de Super Mario 3D World pour février 2021. Entre les deux jeux, plein d'occasions de fêter l'anniversaire de Super Mario Bros avec Super Mario Bros 35, Mario Kart Live: Home Circuit, une Game & Watch anniversaire SMB et Splatoon 2.
La Game & Watch Super Mario Bros

Avec ses 68 millions d'exemplaires, la Switch intéresse les éditeurs

En pleine torpeur estivale, on découvre que la Switch s'est vendue à plus de 61 millions d'exemplaires dans le monde. Un symbole, puisque cela lui permet de dépasser la mythique NES. La prochaine console de salon sur sa route n'est autre que la Wii, mais on en parlera dans quelques années puisque le seuil à franchir est de 101,63 millions ! En tout cas, voilà qui permet à Nintendo de continuer à remplir ses réserves de cash, désormais à plus de 7 milliards d'euros. Voilà ce qui arrive quand on vend des consoles par millions, M. Nintendo : aux Etats-Unis, la situation est dingue puisque la Switch se vend au même rythme que la Nintendo DS.

Partout dans le monde, c'est le même son de cloche : la Switch se vend bien. On se le confirme en Espagne notamment où 1,5 millions de consoles ont été vendues, un marché où 8 consoles vendues sur 10 sont des Switch. Au Canada, la Switch est leader du marché depuis plus de deux ans : 25 mois consécutifs, c'est fou !

C'est quand un certain Electronic Arts retrouve soudain le numéro de téléphone de Nintendo qu'on se dit que tout sourit à la firme de Kyoto ! Ainsi, EA revient sur Switch, après des compliments en début d'année sur le succès de la console, l'éditeur va annoncer plusieurs jeux sur Nintendo Switch, parmi lesquels Burnout Paradise Remastered (deux ans après les autres consoles, le jeu est annoncé dans un Nintendo Direct puis sa date fuite quelques semaines plus tard, à un prix exhorbitant quand on voit le prix pratiqué sur d'autres supports au même moment !), Need for Speed Hot Pursuit Remastered (confirmé pour une sortie en même temps que sur PS4 et Xbox One), tandis que son jeu Apex Legends sera reporté en 2021. 7 jeux sont annoncés sur Nintendo Switch, rien que ça.
Doom Eternal est d'une qualité surprenante sur Switch !
Des jeux destinés à un public plus mature sont annoncés sur Switch. Si Bethesda ravit les joueurs avec ses portages de Doom et Wolfenstein depuis longtemps (Doom Eternal finira même par sortir sur Switch le 8 décembre et on a pu vous proposer une interview exclusivedes développeurs de Panic Button à son sujet !), d'autres ont eu besoin d'un peu plus de temps pour proposer leurs jeux, et l'arrivée de Crysis Remastered sur Nintendo Switch est un bel indicateur de ce regain d'intérêt de certains studios pour une console Nintendo. Mais tout ne s'est d'ailleurs pas très bien passé pour Crytek : des fuites en pagaille à la fin du mois de juin contraignent l'éditeur à reporter la sortie du jeu, le temps d'améliorer certaines choses critiques... mais pas sur Switch où le jeu sort comme prévu.

Par ailleurs, les kits de développement s'assurent une parfaite compatibilité avec la console de Nintendo : Unreal Engine 5 tournera par exemple lui aussi sur Switch.
Monster Hunter Rise : une belle exclusivité pour la Switch
Si Monster Hunter World a fait l'impasse d'une sortie Switch, Capcom lorgne toujours sur la console hybride de Nintendo. Et c'est à l'occasion d'un Nintendo Direct Mini que Nintendo et Capcom dévoilent Monster Hunter Rise (une exclusivité qui aurait coûté à Nintendo la modique somme de 6 millions de dollars d'après un leak) et Monster Hunter Stories 2

Signalons quand même le renoncement de certains éditeurs : Konami a par exemple annulé le développement d'Hyper Sports R sur Nintendo Switch. Et dans le même temps, de grands succès du jeu mobile s'annoncent sur Switch, comme un certain Among Us qui est dévoilé lors du dernier Indie World de l'année 2020, pour une disponibilité immédiate.

Pokémon par ici, Pokémon par là...

Du côté de l'actualité Pokémon, l'année 2020 a commencé très vite avec la diffusion d'un Pokémon Direct consacré à l'annonce d'un Pass d'extension pour Pokémon Epée et Bouclier, avec deux nouvelles aventures qui sortiront ensuite dans le courant de l'année et dont on reparlera donc sur PN les moments venus.

On aurait pu croire que Pokémon GO souffrirait du confinement mondial qui se généralise à plus de la moitié de l'humanité en avril, mais il n'en est rien. Après une année 2019 record, le jeu pulvérise régulièrement dans le courant de l'année 2020 ses records, pour son quatrième anniversaire. Il faut dire que Niantic, son éditeur, a rapidement adapté son jeu pour permettre aux joueurs de continuer à jouer, sans bouger de leur canapé ou de leur chambre. Et de fait, le chiffre d'affaires du jeu s'envole en augmentant de 10 millions de dollars par rapport à une semaine normale dès la mise en oeuvre des confinements !

Semaine après semaine, la popularité de Pokémon GO ne faiblit pas : le 3 novembre, on sait déjà que le jeu a franchi le cap du milliard de dollars de chiffre d'affaires pour l'année 2020... alors qu'il reste encore deux mois !
Les dépenses des joueurs continuent à progresser en 2020 dans Pokémon GO
Sans E3, The Pokémon Company a seulement haussé les épaules et organisé sa propre émission, le 17 juin 2020 avec Pokémon presents, annonçant notamment la sortie de New Pokémon Snap sur Switch (dont on n'entendra plus parler de l'année ensuite !). Autre projet dont on n'entendra plus parler – et qui suscite l'embarras (voire même un bad buzz) au sein de la communauté, le jeu Pokémon Unite, dévoilé lors du second Pokémon présents.

Réunions de chantier autour de Super Nintendo World

L'année 2020, c'est aussi le suivi d'un chantier extrêmement important pour Nintendo : la construction du parc Super Nintendo World à Universal Studios Japan. Ce projet colossal estimé à près de 500 millions de dollars est un vrai feuilleton que l'on suivra toute l'année, avec une première conférence de presse le 13 janvier 2020.
Shigeru Miyamoto : le Walt Disney du jeu vidéo dans 'son' parc !
Pendant des semaines, ce sont des photos et des clips volés comme cette vidéo prise depuis un avion survolant le parc, qui nous donneront de bonnes raisons de rêver ! En attendant une date d'ouverture qui ne vient pas, covid-19 oblige, on se délecte de photos volées, quelle que soit la distance à laquelle elles sont prises ! A la fin juin, on apprend finalement que l'ouverture du parc est reportée à 2021.

Super Nintendo World, c'est aussi l'occasion de faire parler une des figures emblématiques de Nintendo : Shigeru Miyamoto. Cette année, on a pu le retrouver dans deux temps forts distincts, d'abord une interview dans Famitsu, puis bien entendu en guide de choc et de charme lors du Super Nintendo World Direct du 19 décembre 2020. Avant cela, USJ et Nintendo auront donné des indications de dates où nous pourrions en savoir plus.

Longtemps, on aura attendu une date d'ouverture pour le parc de Nintendo, et celle-ci finit par tomber le 30 novembre 2021 : Nintendo et Universal Studios Japan indiquent que le parc Super Nintendo World ouvrira ses portes le 4 février 2021, et nous permettent de découvrir les premières photos de l'attraction Mario Kart : Koopa's Challenge.

La visite organisée par USJ et Nintendo en présence de Shigeru Miyamoto nous permet de découvrir de nombreux détails sur le parc et sur sa conception, sur les nombreuses activités qui attendront les visiteurs quand celui-ci, enfin, sera ouvert. Suite au Super Nintendo World Direct, d'autres reportages ont été mis en ligne et nous ont permis de découvrir certains aspects du parc sous un nouveau jour, même si parfois ça n'a pas l'air bien officiel comme l'attraction Yoshi's Adventure.

Vous avez dit Switch Pro ?

Les rumeurs sur la Switch Pro ont régulièrement rythmé nos actualités en 2020. Mais on parle bien de rumeurs : du côté de Nintendo, rien n'a filtré. RIEN !

En effet, une potentielle évolution de la Nintendo Switch va rythmer toute l'année 2020 même si Nintendo a dès le 30 janvier annoncé qu'il n'y aurait pas de nouvelle Switch en 2020, le site spécialisé DigiTime évoquant même une sortie à l'été 2020 et les signaux sont si nombreux qu'à la rentrée de septembre, Sebiorg nous proposera un dossier récapitulatif de toutes les informations disponibles au sujet de cette machine. On ne saura jamais si Serkan Toto, le spécialiste qu'on évoquait dans cette première news de 2020 consacrée à la Switch Pro, a pêché par excès d'optimisme ou si c'est la pandémie qui a calmé Nintendo dans ses ambitions 2020, toujours est-il que le sujet a continué ensuite à faire couler beaucoup d'encre sur les sites spécialisés, toujours avides de nouvelles croustillantes concernant l'avenir des consoles.
68,3 millions de Switch vendues : pas de place pour la Switch Pro en 2020
Si la Switch Pro finira par ne jamais se montrer, Nintendo mise à fond sur les deux modèles existants alors qu'on souffle les 3 bougies de la console : la Switch classique (dotée rappelons-le d'une meilleure batterie depuis 2019) et la Nintendo Switch Lite, avec de nouvelles couleurs.

Dans sa communication, Nintendo est en tout cas très clair : il n'y a pas de remplaçant à la Switch prévu pour le moment, même si on ne s'interdit pas des "révisions". Pour Nintendo, la Switch est en 2020 à la moitié de sa vie. La notion de révision fait à nouveau parler d'elle durant l'été, avec des rumeurs en provenance d'Asie et confirmées par Bloomberg concernant un possible nouveau modèle de Switch pour début 2021. Ajoutons à cela des données officielles de la part de la FCC qui confirment une évolution hardware de la console, et on a là tout ce qu'il nous faut pour étayer une rumeur ! Précisons que plus tard dans l'année, on apprend que Nintendo a fait valider du nouveau matériel par l'agence américaine des télécommunications mais bloque toute diffusion publique des informations jusqu'au... 3 mars 2021.

Il nous tarde de savoir quand Nintendo jugera le moment opportun pour nous présenter la Nintendo Switch Pro, en tout cas on apprenait début septembre que les développeurs étaient invités à développer des jeux compatibles 4K désormais, peut-être un signe avant-coureur d'une potentielle upgrade du CPU de la console en 2021...

Sur le plan juridico-légal

Il y a différents types d'actions à prendre en compte sur l'année 2020 quand on s'intéresse à la performance judiciaire de Nintendo. D'une part, il y a le combat des associations de consommateurs contre Nintendo et son Joy-Con Drift ou contre les conditions générales de ventes sur l'eShop. Concernant le Joy-Con drift, la direction de Nintendo a présenté ses excuses (et quand on connait l'honneur des Japonais on se dit que ça a dû beaucoup râler en interne pour en arriver là !). En France, une association de consommateurs espère remporter une première victoire juridique pour obsolescence programmée dans le contexte du Joy-con drift, tandis qu'aux Etats-Unis plusieurs class-actions sont lancées comme celle-ci.

Il y a aussi eu ces fuites de données, où des comptes Nintendo ont été piratés en raison d'une faille entre l'association Compte Nintendo et PayPal : 160 000 comptes ont ainsi été piratés (+140 000 autres comptes annoncés en juin) et on recommande toujours de mettre en place la double-authentification pour s'éviter tout problème. Cela n'a pas empêché la fondation Mozilla de saluer la protection apportée par Nintendo aux données des utilisateurs.

Il est difficile quand on est une marque aussi populaire que Nintendo de trouver le juste milieu dans ses décisions, mais pourtant la protection de sa propriété intellectuelle reste une priorité absolue : en envoyant un courrier "Cease and deseast" aux organisateurs du tournoi The Big House (causant son annulation), Nintendo a suscité une campagne d'indignation qui l'a contraint à annuler la diffusion en Live de son tournoi Splatoon 2. Mêmes critiques acerbes contre Nintendo suite à un courrier similaire envoyé à l'individu proposant un produit dérivé dont le revenu allait être reversé à une association caritative.

La popularité de la console suscite aussi beaucoup d'intérêt de la part des pirates, et Nintendo a en 2020 intensifié ses actions contre des revendeurs indélicats. Nintendo s'en prend aussi à des organisations comme UberChips, et permet à la police d'arrêter des membres de la Team-Xecuter. Un autre pirate qui avait réussi à récupérer des informations confidentielles a été quant à lui condamné à 3 ans de prison pour ses actes délictueux.

L'année 2020, vous avez pu le lire plus haut, a été largement marquée par des rumeurs étayées par des insiders distillant des bribes d'information ici ou là. Pour les coincer, Nintendo a monté le fake ultime : un jeu appelé Star Fox Grand Prix, destiné à piéger la personne qui, en interne, parlait trop.

Une performance financière époustouflante

Sur le plan économique, l'année 2020 marque l'établissement de plusieurs records pour l'action Nintendo notamment, qui surfe sur le haut de la vague Animal Crossing: New Horizon sans tomber de sa planche ! On compare la valeur de l'action et on cherche à quel moment de son histoire l'action avait été aussi chère, et le cours de l'action NTDOY suit la courbe des ventes de Switch et d'Animal Crossing tout au long de l'année 2020 : il suffit que Nintendo déclare augmenter ses ventes de Switch de 10% en 2020 (ah non, en fait c'est 20% !)pour que les boursicoteurs s'affolent. Le 18 juin, on découvre que jamais l'action n'avait été aussi chère depuis... 12 ans !
Une capture de la performance en bourse de l'action Nintendo (NTDOY)
L'année 2020 restera sur le plan économique une des meilleures années de Nintendo, et ce ne sont pas les critiques d'un certain Financial Times qui feront changer une stratégie qui s'est révélée hyper payante dans le contexte que l'on sait, l'année 2020 se déroulant comme l'année 2019 s'était terminée (notre analyse des résultats trimestriels ici). Les résultats semestriels de Nintendo, au 30 septembre 2020, sont absolument extraordinaires : la Switch est officiellement vendue à plus de 68,3 millions d'exemplaires.

Et le jeu mobile dans tout ça ?

Difficile de savoir où va Nintendo avec ses ambitions sur mobile. Mario Kart Tour, lancé en grande pompe en 2019, a continué ses mises à jour régulières en 2020, avec notamment l'arrivée du mode multijoueur en mars 2020. N'aurait-il pas fallu lancer le jeu avec le mode multi directement plutôt que de faire une mise à jour majeure le 9 mars 2020 ?
Mario garde le sourire même si Mario Kart Tour ne semble pas avoir répondu aux attentes de Nintendo
Tout au long de l'année, Nintendo a continué ses mises à jour sur le jeu Animal Crossing: Pocket Camp, ajoutant même le 19 novembre un nouveau mode assez rigolo qui a fait l'objet d'une belle vidéo de présentation de la part de Nintendo, un mode photo AR.

Des collaborations inattendues

L'année 2020 sera aussi marquée par des collaborations inattendues, mais pas complètement surprenantes, comme le partenariat avec LEGO, dans le cadre d'une nouvelle collection de jouets autour d'un kit de démarrage comprenant un Mario doté d'un écran LCD, excusez du peu. On apprendra rapidement que plusieurs packs différents seront proposés par LEGO, tandis qu'un produit exclusif par le prix (230 €) fait son entrée dans les LEGO Store : une NES en LEGO !
LEGO Super Mario annoncé
Les précommandes ouvrent le 7 avril, pour une commercialisation au 1e août 2020. Chaque semaine, on découvre de nouvelles photos des différents sets commercialisés, comme ici avec l'ensemble d'extension Topi Taupe et le Super Champignon, ou un peu plus tard dans l'année l'annonce d'un nouvel ensemble de mini-packs appelé les Power-ups packs. Avec les annonces diluées au fil des semaines, il nous a fallu faire une news récapitulative de tous les sets envisagés pour le 1e août, date de sortie des produits. C'était sans compter de nouvelles annonces comme le set de créateur Invente ton aventure dévoilé le 17 novembre.

On ne reviendra pas sur les annonces de partenariats entre Nintendo et des marques comme Puma par exemple, qui ont lancé des collections pas toujours très belles mais souvent très chères à l'effigie de notre marque préférée et de ses personnages emblématiques. Bon, on l'avoue, les baskets NES sont quand même hyper classes.

L'année 2020 sur Puissance Nintendo

Le 15 mai 2020, après une intense et mûre réflexion, nous annonçons l'ouverture de notre serveur Discord. Difficile de jongler entre nos vies personnelles et Puissance Nintendo, dans une période où l'actualité ne semble plus jamais s'arrêter : nous avons recruté de nouveaux rédacteurs durant l'été 2020, et on salue ceux qui ont tenu le coup jusque-là (Shu, FSG et Taran, oui oui, on parle de vous !). Cela nous a permis de nous dégager du temps pour continuer à vous proposer d'autres programmes, comme le PNCAST par exemple, notre podcast consacré à l'actualité Nintendo, ou parfois à des thèmes particuliers comme nous l'avions fait pour Animal Crossing à la sortie du jeu.
Logo PNCAST Actu
Confinement oblige, on vous a donné rendez-vous tout au long de l'année, avec l'implication sans faille de Boris, pour des PlayN! LIVE, des PlayN! et des PN Part en Live. Ces différents événements nous ont permis de partager avec vous des moments fun et sympa (et des bugs aussi !), dans une ambiance hyper conviviale. D'ailleurs, c'est ce coup d'accélérateur pendant les confinements qui nous a permis d'arriver au 100e PlayN! qu'on se devait de consacrer à Breath of the Wild.

En fin d'année, sous l'impulsion de Zenit et Taranzagolor, vous avez pu découvrir un nouveau calendrier pour les SessionPN. Ces sessions de jeu en ligne nous permettent de nous retrouver autour d'un ou deux jeux, pour des parties amusantes auxquelles des membres de l'équipe participent avec vous : Mario Kart, Splatoon, Smash Bros... On se donne déjà rendez-vous en 2021 pour de nouveaux rendez-vous, et on vous invite à nous rejoindre sur Discord pour participer au choix des jeux que nous mettrons en avant session après session.

Vous voulez d'autres faits marquants ?

L'année 2020 est aussi marquée par deux ventes aux enchères aux montants colossaux : le 11 juillet, on découvre qu'une cartouche sous blister de Super Mario Bros s'est vendue la modique somme de 114 000 dollars. On pensait qu'on en resterait là, mais que nenni : un prototype de Supe Mario Bros 3 s'est vendu 31 200 dollars, puis un exemplaire ultra-rare de Super Mario Bros 3 pour 156 000 dollars. Absolument fou.

2020 sera aussi l'année de la fin de la production de Nintendo 3DS. Après 75,87 millions d'exemplaires vendus en 9 ans, le succès de la Nintendo Switch a rapidement mis un terme à la belle carrière d'une console pour qui, pourtant, les choses avaient bien mal commencé.

Le jeu vidéo, c'est aussi une affaire de gros sous : on vous renvoie vers des actualités aux montants colossaux comme le rachat d'ARM par Nvidia pour 40 milliards de dollars, ou encore le rachat de ZeniMax Media pour 7,5 milliards de dollars par Microsoft. Et une console n'étant finalement que l'assemblage de différents composants, le succès de la Switch porte aussi la performance d'autres sociétés comme Nvidia, grâce à la production de Switch en vue des Fêtes de fin d'année. Et parce que la cadence est infernale, Nintendo confie à Sharp une nouvelle chaîne de production pour assembler sa console.

On termine avec un film d'animation réalisé par RYoGA, qui nous a bien plu pour terminer cette année. Appelé "FORCENITE - Battle Royale des GOTY 2020" nous y retrouvons certains des personnages de jeux évoqués dans cette belle rétrospective de l'année 2020 pour Nintendo, l'occasion de remercier RYoGA pour ses régulières vidéos de découverte des sorties du moment, toujours avec humour :

FORCENITE - Battle Royale des GOTY 202031/12/2020

On ne peut pas exclure d'avoir oublié de parler d'un événement important, ou du moins un événement important à vos yeux :) Mais l'essentiel est sans doute bien là et on vous propose de nous faire part des oublis potentiels en commentaire ci-dessous. De l'organisation compliquée d'un calendrier quand on découvre les joies du télétravail pour l'ensemble de ses équipes, qui s'ajoutent aux contraintes classiques de développement pouvant conduire à ses reports, on peut se dire qu'il était salutaire pour Nintendo de pouvoir proposer un jeu comme Animal Crossing: New Horizons. Le bon jeu sorti au bon moment, au succès colossal qui entraîne la Nintendo Switch dans son sillage : le jeu parviendra-t-il à rattraper un Mario Kart 8 Deluxe qu'on jugeait intouchable ? Aussi épuisante que le fut cette année 2020, on ne tardera pas à revenir avec les perspectives que cette année 2021 nous réserve : des jeux décalés ne sont pas des jeux annulés, et nous avons terriblement hâte de pouvoir parler avec des informations officielles des futurs projets qui viendront faire l'actualité de notre console fétiche dans les prochains mois ! Et on espère que vous ferez ce petit bout de chemin avec nous. D'ici là, très belle fin d'année 2020 à tous... et bon début d'année 2021 sur PN.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×