Nintendo Switch Sortie le 03/03/2017 Nom court Switch

News Nintendo Switch (Switch)

La Switch, la 3e bougie, c'est aujourd'hui !

Elle était attendue la petite console hybride lors de son arrivée le 3 mars 2017. Et ce fut un succès conséquent, au point de connaître de pénibles ruptures de stocks les premiers mois, des ruptures touchant également certains jeux et les amiibos.

News
La Switch vit sa période faste et devrait profiter d'un large boulevard durant cette année 2020 en attendant l'arrivée des deux nouveaux poids lourds que seront la PS5 et la future Xbox. Elle a permis de réenclencher la success Story de Nintendo après les difficultés de la Wii U et commence peu à peu à recevoir les franchises qui avaient élu domicile sur la 3DS, toujours présente mais en bout de course désormais.
La Switch a réussi ce que Nintendo avait loupé avec sa Wii U : mettre sur le marché une machine réellement polyvalente poids plume, parfaitement au point techniquement, avec un excellent kit de développement parfaitement compatible avec l'ensemble des standards du marché. Même si la performance de ses composants ne lui permet pas de tutoyer la PS4 et XboX One, elle reste une excellente machine que l'on emporte partout sur soi et reste un excellent moyen de jouer à de nombreux titres, dont quelques AAA, en mode portable, dans des portages plus que décents.

Nintendo Switch 紹介映像03/03/2020

Les développeurs ne s'y sont pas trompés, la Switch étant le chainon manquant sur le marché du jeu vidéo, et ont pu recycler à loisir d'anciens titres qui ont profité du gameplay nomade. La Switch a su capitaliser sur cette attractivité pour attirer de nombreux studios indépendants et tiers qui lui manquaient sur Wii U. Trois années après, quel est notre regard sur cette console que nous chérissons même si on n'élude pas certains défauts ?

FUSER - Announcement Trailer - Nintendo Switch03/03/2020

Une logithèque fabuleuse, le pied intégral en console principale ou en console secondaire

Avoir une Switch aujourd'hui, c'est tout de même pouvoir profiter du meilleur de nombreux mondes. Entre les titres internes Nintendo qui restent toujours parmi les références, la présence de quelques grosses licences multijoueurs, quelques portages AAA, et la quasi-totalité des titres indépendants qui comptent sur le marché, en provenance du PC et des autres plateformes, voir le marché mobile, les sorties chaque semaine sont plus que conséquentes sur l'eShop, au point que nous sommes avec cette console dans l'incapacité de tout pouvoir tester.

Nintendo Switch Super Bowl LI Commercial - Extended Cut03/03/2020

Certes, il y a à boire et à manger, mais entre titres assez récents, gloire arcade rétro très nombreux, portage ou remaster de titres plus anciens, tous les titres ont pu se bonifier par l'apport du jeu nomade. Il n'est pas rare que de nombreux joueurs PC et même PS4/Xbox One aient investi dans la console Switch pour pouvoir jouer en déplacement à leur jeu, malgré quelques downgrades graphiques. Et l'arrivée de jeux en cross-plateforme, et même en cross-play a permis de redistribuer les cartes pour prolonger le plaisir de jouer à son jeu favori d'une console à une autre, et de faire sauter le verrou des communautés pour pouvoir jouer avec n'importe qui. On s'aperçoit que la puissance est secondaire et que la Switch a su tirer parfaitement son épingle du jeu pour devenir un accessoire incontournable, la courbe des ventes le prouvant bien.

Nintendo Switch - Come Together and Play Anytime, Anywhere03/03/2020

Même si aujourd'hui on regrette la frilosité de quelques grands studios, américains comme Electronic Arts, ou internationaux à origine française comme Ubisoft (à leur défense, ils ont tout de même porté de nombreux jeux du catalogue Wii U et de leur marché mobile, et deux exclusivités de qualité comme le génial Mario et les Lapins Crétins, ou le sous-estimé Starlink), de nombreux grands studios sont revenus sur la plateforme Nintendo et cela faisait du bien de les retrouver.

Metro Redux sur Nintendo Switch™ - Bande-annonce de lancement03/03/2020

Les déceptions sont en revanche venus au niveau du soutien beaucoup plus mou des grands studios japonais. Si Bandai Namco réalise un travail considérable sur la console, Square-Enix revient sur Switch, Level-5 reste présent malgré des décalages de localisation toujours aussi longs et des difficultés pour réaliser certains jeux (Yo-Kai Watch 1 et 4, et Inazuma Eleven pour la seconde partie), on reste déçu par un Atlus très timide et un Capcom qui saucissonne ses franchises en démat au prix fort alors qu'il multiplie les compilations à tarif réduit sur les autres plateformes au moment du lancement de ses portages Switch. Konami était bien présent au début mais se montre plus discret en ce moment.

Tokyo Mirage Sessions #FE Encore - Concept Trailer - Nintendo Switch03/03/2020

On le voit bien, le marché du jeu vidéo reste tiraillé entre un marché mobile énorme et de plus en plus prégnant (avec son lots de micro-transactions qui font gagner des sommes folles à certains studios), la rentabilisation des archives et fonds de tiroir que l'on met à la sauce online ou que l'on ravale graphiquement (en retouchant l'interface aussi) pour profiter de sorties plus rapprochées qu'un jeu devant être créé de A jusqu'à Z (prise de risque réduite), et la course à toujours plus de puissance (avec plein les mirettes au niveau des cinématiques). Mais face à cette surenchère technique, les coûts s'envolent et les temps de développement aussi, au point que les présentations E3 ressemblent plus à des courses de cinématiques qu'à un catalogue de jeux vraiment tangibles auxquels nous jouerons effectivement au cours de l'année.

L'autre problème de ces titres AAA, c'est le risque de mal gérer les équipes très nombreuses pour les réaliser, où le toujours + est devenu le leitmotiv, et qui se fait souvent au détriment de certaines optimisations, avec des patchs énormes qui remettent en cause l'intérêt du support physique mais aussi l'intérêt d'acheter le jeu Day One. Au regard de certaines sorties, on peut se dire que les gains obtenus sur Switch en portant d'anciens titres d'une franchise ont permis de bien aider à financer un nouvel opus plus AAA qui ne sortira pas sur la console. On est donc finalement très content d'avoir une console Switch avec un rythme régulier de sorties, sur des genres très variés, avec l'impression de ne pas avoir de Direct remettant sans arrêt en avant des titres toujours pas sortis (exceptions de quelques titres japonais qu'on attend depuis des lustres).

Une dynamique Nintendo qui surprend toujours mais un suivi toujours un peu insuffisant

Qui à part Nintendo aurait pu se payer le culot de proposer son Nintendo Labo à base de carton ? Le Ring Fit ? Nintendo a le flair pour se positionner sur des produits qui interpellent et qui séduisent, un temps, la masse des clients.

Ring Fit Adventure - Avis des critiques (Nintendo Switch)03/03/2020

On peut regretter qu'au niveau du suivi il n'y ait pas plus de produits ayant recours à ces périphériques. Même le gameplay atypique des Joy-Con n'a pas été suffisamment mis en avant par Nintendo, qui a gommé son intérêt depuis le lancement de la Switch Lite, ne pouvant pas séparer les Joy-Con. On envisageait de nombreux accessoires secondaires se clipser sur les ports recevant les Joy-Con, nous n'avons rien vu venir malheureusement. Et la station d'accueil ressemble toujours à un bout de plastique de luxe pour interfacer la console sur la télé, sans que la moindre possibilité d'y relier un disque dur ne soit permise pour stocker ses jeux qui saturent nos cartes micro-SD.

Le Nintendo Online : un prix attractif mais qui reste décevant sur certains aspects.

C'est probablement le pass payant le moins coûteux du marché et on peut dire merci à Nintendo pour avoir été très mesurée à ce niveau. Mais les déçus lèvent régulièrement la main concernant les bonus proposés : Tetris 99 est génial, mais en revanche, on reste sur du très classique en jeux NES et SNES. Du vraiment rétro, qui ne satisfait pas vraiment la perte de la console virtuelle et l'absence des titres N64 et GameCube si souvent espérés.

Tetris 99 - Insane 28 KO Victory - Pokemon Theme03/03/2020

Les points noirs de la console : Joy-Con Drift, capacité des cartouches, coût des micro SD

En soufflant sa troisième bougie, nombreux sont les utilisateurs qui ont désormais dépassé leur période de garantie. Si la console tient le choc, elle s'use et la première alerte a concerné le Joy-Con Drift, dont la prise en compte au niveau de la communication du constructeur a viré au gros couac. Ces manettes, de par leur fragilité de conception, sont désormais regardées avec méfiance : chères, insuffisamment prises en compte spécifiquement par les jeux sortant actuellement, intégrées désormais dans la Switch Lite, elles sont de plus en plus remplacées au sein des familles par des manettes secondaires, filaires ou non, la manette Pro ayant fait largement son trou sur le marché. Même si on le répète qu'en pourcentage, le nombre de pannes liées au Joy-Con Drift ne semble pas plus importants que les chiffres de SAV des grandes marques de disques durs, le doute est présent et certains ont clairement hésité à investir dans la Switch Lite à cause des manettes incorporées. La Switch classique garde cet énorme avantage qu'en cas de problème de Joy-Con, on peut le remplacer facilement. Certains utilisateurs ont relevé des problèmes avec leurs batteries. Nous avons tous en mémoire également la casse de certaines consoles avec des chargeurs non approuvés par Nintendo lors de la mise à jour du firmware en version 5.0.

L'autre point noir est aussi technique et porte sur le support. La capacité insuffisante de la console au niveau mémoire a obligé très vite à investir dans une micro-SD. La quantité de jeux disponibles en dématérialisé a fait exploser les besoins, les frêles cartes de 128 Go sont dépassées alors qu'elles étaient couteuses au départ. Si la console sait gérer les futures cartes 2 To qui ne sont pas encore disponibles sur le marché, quel gouffre financier quand on regarde en parallèle le coût d'un gros disque dur de plusieurs To et même les SSD. Sans compter que jongler avec les cartes mémoires est parfois un bazar quand une mise à jour s'enclenche (ceux qui ont Fornite savent bien la douleur de l'arrivée d'une nouvelle saison quand on veut jouer à un autre jeu qui se trouve sur une autre carte, vive les mises à jour de nuit).


Le dernier point est la taille des cartouches disponibles pour les développeurs. En restant bloquées à 32 Go jusqu'à présent, de nombreux studios ont laissé en sommeil des portages de titres AAA prévus. Quand ils ont tenté l'aventure, comme Witcher 3, les coupes graphiques pour cause de manque de place pour mettre les textures en particulier ont souvent été mis en avant par la presse, alors même que le jeu restait bon sur Switch. Pourquoi faire des efforts pour se faire étriller par la critique un peu trop rapidement ou passer pour un portage de bas niveau ? Même si 2020 devrait enfin voir arriver les cartouches de capacité supérieure (sauf si le coronavirus impacte trop le marché mondial), n'est-ce pas trop tard pour certains éditeurs qui ne voient plus que la puissance des Next Gen de fin 2020 ou le PC et les streaming telle la solution Stadia de Google ? Quand on voit que Baldur's Gate 3 ne verra pas le jour sur PS4, Xbox One et donc Switch pour cause de puissance insuffisante, les nouveaux gros jeux à venir ne se poseront pas la question de la taille de la cartouche mais bien de la puissance de la console. Et là, c'est clair, la Switch ne pourra pas combattre.
Credit image : Go Nintendo

On pourrait rajouter la question des sauvegardes : Nintendo n'a pas trouvé une solution de facilité pour conserver ses sauvegardes, autrement que par le Cloud, à condition d'avoir un abonnement payant Switch Online. Couteuse dans le temps, non pérenne, cela ne reste pas satisfaisant, d'autant que tous les jeux ne sont pas compatibles, nous l'avons encore vu récemment devant la grogne entourant Animal Crossing : New Horizons, qui n'était pas compatible au départ (avant l'inflexion de Nintendo pour modifier ses projets).

L'avenir de la console : juste une console Stand-alone ou le début d'une véritable déclinaison d'appareils de plus en plus puissants ?

On lui souhaite un bon anniversaire à cette Switch car elle fait partie de notre quotidien et rarement nous avons passé autant de temps sur une console en trois années. Nous ne sommes pas déçus, même si nous ne serons jamais satisfaits pleinement. Nintendo prévoit une durée de vie d'au moins six à sept ans, c'est tout à fait concevable, rien qu'avec la richesse de jeux déjà sortis, nous en avons pour des mois et des mois à y jouer.

Nintendo Switch: Three Years In - Scott The Woz03/03/2020

Il sera le temps pour Nintendo de faire le point sur la suite et on imagine que cela est déjà dans les tuyaux en interne. Le concept de la Switch a fait mouche et sa succession devra en tenir compte. Se pose naturellement la question si une Switch 2 pourrait être envisagée sur le même concept ou si Nintendo partira sur une voie différente. Difficile à imaginer pour le moment, surtout quand son PDG Shuntaro Furukawa, n'exclue pas dans les projections d'avenir de Nintendo de ne plus construire de nouvelles consoles.

Une version plus puissante ? Ce sera obligatoire au bout d'un moment pour ne pas se couper à nouveau des développeurs qui ne voudront/pourront pas prendre le temps d'optimiser leurs jeux pour une console très différente en puissance. Mais actuellement, quelle technologie prendre sans se couper de la compatibilité et sans que cela ne coûte trop cher ? Nintendo botte pour le moment en touche en indiquant que rien n'est prévu en 2020.

Quelles franchises poursuivre ?

Miyamoto a 69 ans et même si son amour pour le jeu vidéo reste intact, il faudra prévoir tôt ou tard sa succession. S'il a depuis un moment confié les reines de Mario à Kenta Motokura, Yoshiaki Koizumi, Koichi Hayashida et celles de Zelda à Hidemaro Fujibayashi et Eiji Aonuma, il n'empêche que Nintendo continue à vivre en grande partie sur les célèbres franchises mises en place par Miyamoto et a du mal à lancer de nouvelles IP aussi fortes (hormis Splatoon). Si l'on peut parier sans grand risque revoir un Super Mario 3D World sur Switch ou éventuellement un Mario : Color Splash (on peut également envisager un portage des Mario et Luigi 3DS), on aimerait bien revoir une nouvelle fois un nouveau Mario sur la console. Pour Zelda, entre remasters probables d'anciens titres DS ou GBA, quelques conversions de WII U et un Breath 2, on n'est pas trop inquiet pour cette franchise d'autant qu'Aonuma semble avoir trouvé un bon équilibre désormais pour mettre en place ses idées.

Ah les leaks, une constante depuis la première annonce de la Switch. La fournée du jour est à découvrir ci-dessous. Prudence comme d'habitude, car rien d'officiel, ne vous gâchez pas certains plaisirs suite à d'éventuels spoils.

Zelda Breath of the Wild 2 : INCROYABLES NOUVELLES !!03/03/2020


Pour Starfox, cela reste plus compliqué, même si l'introduction de la franchise au sein du partenariat avec Ubisoft était une belle surprise réussie.

Starlink Battle for Atlas: Star Fox Launch Trailer | Ubisoft [NA]03/03/2020

En revanche il manque toujours à l'appel la franchise Pikmin, dont l'opus 4 est désormais un serpent de mer. Aurons-nous un jour ces petits personnages sur la Switch ? Après 3 ans d'attente, et l'évocation du jeu en 2015, on trouve le temps un poil long désormais.

Le besoin de nouveautés se fait sentir et il n'y a qu'à regarder les chiffres, une vraie nouveauté cartonne dans les charts (on mettra à part le cas Nintendo Labo et Arms), en particulier si elle est liée à une franchise connue : Luigi's Mansion 3, Breath of the Wild, Super Mario Odyssey, Ring Fit, Super Smash Bros. Ultimate (techniquement différent de l'opus Wii U) et on peut s'attendre au futur carton d'Animal Crossing : New Horizons, la carte maîtresse de Nintendo pour cette fin d'année fiscale se clôturant le 31 mars 2020.

UNBOXING! Nintendo Switch Animal Crossing: New Horizons Edition03/03/2020

「あつまれ どうぶつの森 × Nintendo Switch Lite」 2020春 CM03/02/2020

Pour le reste, c'est tout de même beaucoup de portages, des versions "Deluxe" de titres plus anciens, comme Mario Kart 8 dont on aimerait bien un vrai opus 9 en s'appuyant sur certains aspects de Mario Kart Tour tout en gardant le contrôle des karts console. La Switch a tout de même beaucoup pris de la logithèque Wii U et depuis 2012, on aimerait une petite accélération de véritables nouveautés. Et il manque à l'appel de nombreuses franchises cultes, toujours réclamées par les fans et pourtant toujours mises au placard : Mario Striker, F-Zero, un nouveau Mother.....la seule redonnant un peu de ses nouvelles n'a guère rassuré par une remise à plat complet du projet : Metroid Prime 4.

Du côté des studios de soutien, hormis Namco Bandai qui semble devenir un partenaire incontournable, nous avons Platinum Games et Monolith Soft. Monolith est désormais depuis 2007 une filiale de Nintendo et nous a apporté les Xenoblades Chronicles, dont le premier opus revient en version remasterisée sur Switch. Le 2e opus était un très gros titre de qualité, une vraie nouveauté.

Xenoblade Chronicles: Definitive Edition - Announcement Trailer (Nintendo Switch)03/02/2020

Au-delà, on n'a guère de visibilité même si le studio bosse pour donner un gros coup de main sur Breath 2. Du côté de Platinum Games, cela se complique, le studio prenant actuellement son envol comme éditeur à part entière, ce qui semble peu à peu mettre fin aux exclusivités pour Nintendo, hormis les franchises déjà lancées : nous aurons Bayonetta 3, on devrait pouvoir compter sur une suite à Astral Chain, pour le reste, toutes les nouvelles IP de Platinum Games devraient voir le jour sur Switch mais seront désormais non exclusives et en concurrence avec les puissances des autres plateformes, rendant potentiellement moins attractives la Switch à l'avenir.

Il reste l'électron Pokémon, toujours énorme vendeur (le succès de Pokémon Epée et bouclier l'atteste) qui alterne nouveautés et portages pour se faire la main sur la Switch, même si Pokémon Go reste le chouchou interne pour sa renommée mondiale. Pour cette année 2020, nous aurons le droit au remaster du jeu Game Boy Advance Pokémon Donjon Mystère : Équipe de secours et les deux DLC pour Pokémon Epée et bouclier. Rappelons le jeu concours organisé par Nintendo France jusqu'au 5 mars 2020, consultable ici.


『ポケモン不思議のダンジョン 救助隊DX』 TVCM えがお篇03/02/2020

Autre pilier de Nintendo, la franchise Fire Emblem, qui a fait un retour remarqué avec Fire Emblem Three Houses et sa récente extension Ombres embrasées disponible depuis le 13 février 2020, reste un atout de poids pour la Switch. La console a donc encore quelques belles cartouches pour faire face à la nouvelle génération VR et aux titres utilisant la puissance des futurs monstres de la concurrence. Effectivement, elle ne craint pas vraiment cette concurrence fratricide que vont rejouer Microsoft et Sony avec de nouvelles consoles aux performances encore une fois très proches l'une de l'autre.

Un anniversaire aujourd'hui qui fera le point sur le futur de Nintendo : regard vers le Super Nintendo World au niveau des parcs d'attractions, le tournant cinéma.


L'incontournable revue japonaise Famitsu va lancer un numéro spécial (n°1635) autour de ce troisième anniversaire de la Switch et de la domination actuelle du marché par Nintendo.
L'occasion d'entendre à nouveau Shigeru Miyamoto dans une longue interview, qui reviendra sur son implication dans le suivi du parc Super Nintendo World.

SUPER NINTENDO WORLD™ JAPAN: Galantis ft. Charli XCX - WE ARE BORN TO PLAY (Music Video)03/02/2020


Technology for Super Nintendo World's Power Up Bands and Interactive Games03/02/2020


INSIDE LOOK at the #WeAreMario SUPER NINTENDO WORLD CHALLENGE in New York City03/02/2020

Après le bon accueil de Détective Pikachu, on attend désormais de voir ce que pourra donner le retour de Mario au cinéma. Et s'il y a bien une carte sur laquelle le PDG actuel de Nintendo peut s'appuyer, c'est sa connaissance du marché du cinéma : son père, Taku Furukawa, est réalisateur de films.
Voilà, la Switch fête aujourd'hui ses trois ans. Trois années riches, et toujours le même espoir d'une suite toujours aussi réussie pour sa seconde moitié de cycle de vie. On attend avec impatience un Nintendo Direct qui commencera à mettre en lumière ce que la nouvelle année fiscale nous apportera, avec les regards rivés sur les prochaines annonces de l'E3. Profitez bien de cette journée pour faire tourner au maximum votre console et rendez-vous avec nos prochains billets pour suivre l'actualité de Nintendo.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Ce que j'adore avec le 3ème anniversaire des machines Nintendo, c'est qu'à chaque fois c'est différent et c'est plus difficile de pronostiquer donc plus de mystère, une fois les Mario, Zelda, Pokémon et SSB sortis.
Raoul
Comme évoqué, le système des cartouches est effectivement branlant et en fin de vie probablement.

Quand on voit que les éditeurs, de plus en plus, publient des cartouches qui nécessitent un (gros) patch day one, cela me laisse dubitatif. Le cas extême: lego city undercover qui en gros, nécessitait le téléchargement de l'intégralité du jeux... c'est carrément du foutage de gueule à ce niveau là.

Le surcoût ne serait pas si élevé, je pense que je prendrais les versions dématérialisées, pourtant, en tant que "vieux", je suis très attaché au format physique...

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×