Nintendo Switch Sortie le 03/03/2017 Nom court Switch

News Nintendo Switch (Switch)

Sharp devient assembleur de Nintendo Switch pour Nintendo

La production des consoles est confiée à des assembleurs, des professionnels dont le métier consiste à regrouper tous les composants dans ce qui deviendra le produit final : Sharp rejoint le club fermé des assembleurs choisis par Nintendo pour produire la Nintendo Switch.

News

Vous avez dit assembleur ?

Les assembleurs sont généralement situés en Asie du Sud-Est, en Chine, au Vietnam, en Malaisie... Des pays où les coûts de main d'oeuvre sont très bas, par comparaison aux autres pays développés comme le Japon, ou les pays d'Europe. Ce n'est donc pas un hasard si on surnomme l'Asie l'usine du monde : des complexes gigantesques, où travaillent des dizaines de milliers de salariés, ont fleuri un peu partout sur le continent. Et c'est à eux que Nintendo confie la fabrication de ses consoles.

Il ne faut pas en être surpris, puisque tous les géants de l'électronique font de même : par exemple, votre smartphone dernier cri orné d'un logo en forme de pomme provient très certainement d'une usine Foxconn, et non d'une usine Apple ! Nintendo fait de même, et Foxconn est d'ailleurs un des assembleurs retenus par la firme pour produire ses consoles.

Objectif : avec Sharp, garnir les rayons à Noël et après !

Et les ventes de Switch sont si fortes depuis plusieurs mois qu'après une situation de pénurie à laquelle les partenaires de Nintendo ont réussi à répondre pour permettre à Big N de revenir à un niveau de production normal, il a fallu organiser la création d'une chaine de production supplémentaire. L'objectif, c'est de permettre à Nintendo de parvenir à son objectif annuel, en faisant sortir plus de Switch des usines d'assemblage.

Et c'est Sharp, un géant japonais qui dispose d'infrastructures notamment en Malaisie, qui s'est vu confier une nouvelle chaine de production. Le choix d'un acteur hors de Chine n'est pas un hasard : Nintendo entend ainsi éviter toute situation née du conflit politico-commercial entre la Chine et les Etats-Unis. Et c'est Bloomberg, encore une fois, qui a décroché le scoop, expliquant :
Le principal partenaire assembleur de Nintendo, Foxconn, détient une part du capital de Sharp et a permis de mettre en relation les deux entreprises.
La nouvelle a été accueillie plutôt favorablement par les marchés : l'article explique que l'action Sharp a progressé de 2,8%, celle de Nintendo de 3,5%, bien plus que leurs indices respectifs. Les lignes d'assemblage ne tournent pas encore à plein régime, mais les premières machines devraient néanmoins bientôt arriver dans les rayons, nous indique l'article.

Grâce à ce renfort de Sharp, Nintendo devrait donc pouvoir vendre plus de 10,8 millions de machines sur le trimestre, performance constatée lors du même trimestre en 2019. Quand on vous dit que la Switch se porte bien... Certains analystes pensent que Nintendo devrait vendre plus de consoles que prévu dans ses prévisions, avançant le chiffre de 26,4 millions pour l'un d'eux.

Emmener la Switch vers 100 millions de machines

Le choix de Sharp, compte tenu de sa relation avec Foxconn (dont on avait pu avoir quelques fuites en 2015-2016 alors que la Switch s'appelait encore projet NX !), n'est pas un hasard, mais on se souvient aussi que Nintendo avait entretenu de solides relations à l'époque de la Famicom notamment, tandis que plusieurs composants de la 3DS sortaient également de ses usines.

Tous les feux sont donc au vert pour que la Switch continue sur sa lancée : l'absence de pénurie permettra certes d'atteindre des objectifs déjà fous en 2020-2021, et peut-être permettre à la console de franchir le seuil des 100 millions de machines à moyen-terme... Alors que des rumeurs sur une possible Switch Pro continuent à faire rêver les fans aujourd'hui confrontés aux graphismes 4K des consoles nouvelle génération chez Sony et Microsoft, on se demande bien comment Nintendo va pouvoir maintenir l'attention des consommateurs sur sa machine : la 4K est un argument qui pourrait bien faire mouche pour permettre à la console de continuer sa course vers les 100 millions d'exemplaires vendus. Le 3 mars 2021, la Switch fêtera déjà ses 4 ans de présence sur le marché !

Source : Bloomberg

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

FREDOM1989
Je ne vois pas l'intérêt de sortir une nouvelle Switch avant 2022, il faudrait que Nintendo puisse se faire fournir des puce 5nm à un prix raisonnable pour pouvoir dépasser la PS4Pro en terme de qualité graphique et c'est de ça dont ils auront besoin pour "coller" aux autres acteurs du marché.

Vu qu'une version bien plus puissante de la Switch provoquerait une cassure niveau compatibilité des jeux, autant attendre d'être prêt à faire un très beau bond en avant. Ou alors une "pro" qui ne serait qu'une console de salon (là pas besoin d'être à la pointe des process de fabrication) et qui serait déclinée en 2022 en console portable? J'y crois pas trop...

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×