News Finance et chiffres de vente

[Eco de la semaine] L'Arabie Saoudite dans le JV, Tencent à la vitesse supérieure, Microsoft dépose son dossier devant l'Union Européenne

Vous en avez marre des rachats ? ça tombe bien, car c'est pas prêt de s'arrêter ! Entre l'Arabie Saoudite qui envisage le rachat d'un "grand" éditeur, Tencent qui souhaite encore multiplier ses acquisitions et Microsoft qui fait passer le dossier Activision-Blizzard devant la cour européenne, les rachats seront encore nombreux à l'avenir.

News
Chez PN, on aime bien tout ce qui tourne autour des chiffres de ventes, bilans financiers, partenariats, rachats... en résumé, tout ce qui tourne autour du business. Vous aussi ? Tant mieux car voici un condensé de toute l'actualité de la zone éco Nintendo !

L’Arabie Saoudite souhaite racheter un “gros éditeur” de jeux vidéo

Après être entré au capital de nombreux éditeurs dont Nintendo et Embracer Group et avoir racheté SNK, le Fonds d’investissement public de l’Arabie Saoudite, détenu par le prince héritier Mohamed Ben Salmane, n’a pas fini ses investissements dans le jeu vidéo.
Après le sport et le spatial, la culture est maintenant l’une des cibles principales du pouvoir arabe. En effet, le fond souverain arabe devrait compter parmi la liste des plus gros éditeurs de JV à l’avenir et prévoit pour cela de racheter un “gros éditeur” prochainement.

Pour ce faire, le gouvernement projette de libérer au moins 13 milliards de dollars de fonds (142 milliards de riyals, monnaie locale) dans ce but. Une somme qui devrait suffire à racheter des éditeurs déjà incertains comme Square Enix, CD Projekt et même Ubisoft, d’autant que l’Etat saoudien compte réaliser d’autres acquisitions en parallèle de celle-ci et a levé un budget de 37,8 milliards de dollars supplémentaires.
Le but à long terme du gouvernement arabe : faire de l’Arabie Saoudite le centre mondial de l’eSport et des jeux vidéo d’ici 2030. Une échéance très proche, qui laisse envisager un scénario similaire à celui du sport où les différents pays de la région ont rapidement su s’imposer et se rendre indispensables aux plus grands clubs européens.

Avec la multiplication des incertitudes en Chine, Tencent prévoit encore de nombreux rachats

Depuis quelques années, le gouvernement chinois se montre de plus en plus hostile envers les géants du net comme Tencent et Alibaba, dont le pouvoir grandissant pourrait à terme constituer une menace pour le PCC, le Parti Comuniste Chinois. Face à ces incertitudes, Pékin multiplie les restrictions, notamment en ce qui concerne leur accès au marché chinois.

Pour faire face à ces restrictions, concernant principalement les jeux vidéo, Tencent voit grand et cherche à s’imposer davantage sur le marché mondial pour pallier les restrictions d’accès à son marché national. La holding chinoise indique désormais “chercher agressivement” à détenir des parts majoritaires ou minoritaires dans diverses sociétés de jeux occidentales. Quelques semaines auparavant, Tencent a augmenté sa participation au sein d’Ubisoft, qui s’est toutefois protégé en bloquant l’achat d’autres actifs par la firme de Shenzhen pendant 8 ans.
Actuellement, Tencent possède déjà des parts dans plus de 800 entreprises, bien que le groupe soit bien moins actif concernant le rachat complet d’entreprise, n’ayant entrepris “que” 6 rachats à son actif dans le JV : Funcom, Riot Games, Sumo, Turtle Rock, Digital Extremes et Splash Damage.

Microsoft aurait déposé le dossier du rachat d’Activision-Blizzard auprès de l’Union Européenne

Il y a quelques semaines, nous évoquions la situation entre l'Union Européenne, prête à se lancer dans l’étude du dossier Activision-Blizzard-King, et Microsoft, aux prises avec Sony et la CMA dont l’étude s’éternise concernant le rachat du groupe ABK après avoir fait passé l’enquête du dossier au stade 2.

A lire aussi : RUMEUR : Microsoft prêt à acquérir un gros studio japonais ?

A en croire les informations de VGC, média américain généralement très bien placé en ce qui concerne les différents mouvements économiques des éditeurs, Microsoft aurait déposé cette semaine le dossier de son rachat. Si tel est le cas, l’Union Européenne a jusqu’au 8 novembre pour s’opposer au rachat ou pousser son enquête au stade 2.
Actuellement, la CMA au Royaume-Uni est au stade 2 de son enquête, dont le verdict est toujours attendu. Du côté de l’Arabie Saoudite, la GAC ne s’est pas opposée au rachat alors qu’aux Etats-Unis, aucune information officielle n’a été donnée et l’enquête aurait commencé et même atteint le stade 2 à en croire certaines rumeurs.

En bref cette semaine :

- En France, Splatoon 3 reste leader du classement des meilleures ventes au cours de la semaine 38. Il est suivi par Horizon Forbidden West, Stray (pour sa sortie physique), Mario Kart 8 Deluxe et The Last of Us Part I (remake PS5).

- Au Japon aussi Splatoon 3 reste leader et de loin avec 506 610 ventes, des chiffres impressionnant après 3 semaines de commercialisation. Il est suivi par Dragon Quest X: Rise of the Five Tribes Offline qui cumule près de 220 307 ventes avec ses versions Switch, PS4 et PS5. Mario Kart 8 Deluxe complète ce top 5 avec 9 661 ventes. Côté hardware, la Switch OLED reste leader avec 96 889 ventes, devant la Switch (25 683 ventes) et la Xbox Series S (13 211 ventes).
- Take-Two Interactive et People Can Fly ont annoncé rompre leur collaboration autour du jeu Project Dagger, qui reste cependant en développement auprès du développeur polonais.

- Ex-directeur général du marketing de chez Xbox, Aaron Greenberg a été promu vice-président cette semaine.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×