News Finance et chiffres de vente

[Eco de la Semaine] La Switch passe la Wii, PlayStation X Bungie et l'abandon des NFT

Chez PN, on aime bien tout ce qui tourne autour des chiffres de ventes, bilans financiers, partenariats, rachats... en résumé, tout ce qui tourne autour du business. Vous aussi ? Tant mieux car voici un condensé de toute l'actualité de la zone éco Nintendo !

News

La Switch passe les 100 millions

Cette semaine, Nintendo a révélé ses résultats au cours du troisième trimestre de l’année fiscale 2022, qui comprend la période s’étendant entre le 1er octobre et le 31 décembre. Au milieu des nombreuses données révélées par Nintendo que l’on vous propose de découvrir plus en détail dans ce dossier, la firme japonaise a révélée qu’elle avait vendu 103,54 millions de Switch depuis son lancement, ce qui place sa machine au 5e rang des consoles les plus vendues de l’histoire, derrière la PS4 et ses 116,9 millions de consoles vendues. Elle en profite au passage pour dépasser le ventes totales de la Wii et de la PlayStation première du nom.

Nintendo a aussi indiqué que Mario Kart 8 Deluxe venait de passer les 40 millions d’exemplaires vendus depuis sa sortie, alors que Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante se positionne déjà dans le top 10 des meilleures ventes de la Switch avec 13,97 millions d’unités vendues depuis son lancement en novembre 2021. Mario Party Superstars réalise lui aussi un bon démarrage avec 5,43 millions d’unités vendues, mieux que Super Mario Party en 2018.

En complément : Mise à jour des million-sellers de la Nintendo Switch au 31 décembre 2021

Lors d’une session de questions-réponses, le président de l’entreprise, Shuntaro Furukawa, a été questionné sur de nombreux sujets, dont ceux des NFT & Métavers, ainsi que celui des rachats à foison dans l’industrie. Le président explique qu’il s’intéresse personnellement aux technologies des NFT & des métavers, sans pour autant vouloir les intégrer à ses jeux car cela nuirait à l’expérience des utilisateurs sur leurs produits. Concernant les rachats de Sony et Microsoft, il indique aussi que Nintendo ne souhaite pas se lancer dans cette course pour conserver son ADN dans la création de ses jeux.
"Notre marque a été construite sur des produits fabriqués avec dévouement par nos employés, et avoir un grand nombre de personnes qui ne possèdent pas l'ADN de Nintendo dans notre groupe ne serait pas un plus pour l'entreprise"
Enfin, concernant les recettes de l’entreprise, Nintendo se porte, là aussi, très bien. Big N indique avoir obtenu un chiffre d’affaires de l’ordre de 5,3 millions d’euros, pour un bénéfice net de 2,78 millions d’euros. En matière de prévisions annuelles, Nintendo profite de ce noël réussi pour réhausser de 15% ses prévisions (3,1 milliards d’euros), bien que ses prévisions annuelles pour son chiffre d’affaires restent de 12 milliards d’euros.

PlayStation rachète Bungie, les développeurs historiques de Halo

Une semaine après le rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft, c’est au tour de Sony de sortir les armes avec un rachat symbolique, celui de Bungie (développer historique de la série Halo jusqu’en 2013), bien que nullement réactionnaire puisque le groupe était en discussion avec Bungie depuis plus de 6 mois, à en croire les propos tenus par Jim Ryan, le PDG de PlayStation.

A lire aussi : Dossier - Quelles possibilités d’évolutions pour Activision-Blizzard suite à l’annonce de Microsoft ?

Pour la modique somme de 3,6 milliards de dollars (3,14 milliards d’euros), dont 1,2 milliards (1,05 milliards d’euros) pour la rétention des employés dans l’entreprise. Une volonté de conservation des employés qui s’explique de deux façons : Sony souhaite réaliser de nouveaux jeux-services à l’instar de Destiny et les équipes actuelles ont déjà fait leur preuve. Mais ce n’est pas la seule raison puisqu’il faut avant tout rappeler que Bungie est un acteur privé, non coté en bourse. En conséquence, ce sont les employés qui possèdent l’intégralité du capital de Bungie.

Avec cette acquisition, Sony ne compte pas rendre exclusif la licence Destiny, ni même les productions de Bungie qui continuera ses activités multiplateformes. Ce rachat s’inscrit en effet dans une politique de développement plus large pour Sony, qui comprend que le milieu bouge et que les exclusivités consoles ne suffisent plus. Ce rachat s’inscrit donc dans une politique globale d’ouverture, comme on a déjà pu le voir avec la sortie de Horizon Zero Dawn, Days Gone ou plus récemment God of War sur PC. Sans oublier les rumeurs de plus en plus pressantes du lancement d’un concurrent au Game Pass de Microsoft.

Au-delà du jeu vidéo, Sony a aussi pour ambition d’exporter la licence Destiny au cinéma. Au même titre que de nombreuses autres licences de Sony (The Last of Us, Uncharted et bien d’autres puisque 2 films et 7 séries TV sont actuellement en cours de tournage), Destiny devrait bientôt avoir le droit à une adaptation pour le petit écran, sur laquelle Bungie devrait avoir un droit de regard.

NFT : Ubisoft persiste alors que ses concurrents abandonnent tous la technologie

Cette semaine, Team17 (Worms) et Electronic Arts ont annoncé qu’ils en avaient fini avec les NFT, pour le moment. Plus largement, les NFT font beaucoup réfléchir les différents acteurs de l’industrie, dont Nintendo comme cela a été évoqué au début de cette actualité.

Que ce soit le rétropédalage de Team17 sur le sujet à cause du manque d'enthousiasme de ses partenaires, celui d’Electronic Arts, dont le PDG explique qu’ils n’abandonnent pas la technologie mais pense que c’est encore trop tôt pour en parler (au même titre que la VR à son lancement), ou encore l’annulation totale de l’intégration de NFT dans STALKER 2 suite à la gronde des joueurs, les débuts de la technologie sont plutôt difficiles.

Et cela malgré les résultats probants obtenus par Konami avec sa collection NFT Castlevania, l’attrait important de Square Enix envers la technologie et l’investissement de ou encore les projets de l’éditeur sud-coréen Netmarble, qui ambitionne d'investir massivement dans les NFT à l’avenir.

Pourtant face à ces réticences, Ubisoft continue de croire en son projet et persiste malgré le lancement manqué de sa plateforme Quartz, dédiée à la technologie. Par ailleurs, la gronde auprès des joueurs est de plus en plus importante à l’encontre de l’éditeur francophone, qui pense pour sa part que ce rejet ne sera que temporaire car les joueurs n’ont pas encore compris tout ce que les NFT pourraient leur apporter.
“On s'attendait à cette réaction. Nous savons que ce n'est pas un concept facile à saisir. Mais Quartz n'est vraiment que le premier pas qui doit nous conduire vers quelque chose de plus grand. Quelque chose qui sera plus facile à comprendre pour nos joueurs. Je pense que les joueurs ne comprennent pas ce qu'un marché secondaire numérique peut leur apporter. Pour l'instant, en raison de la situation et du contexte actuels des NFT, les joueurs croient vraiment qu'il s'agit avant tout de détruire la planète et d'un simple outil de spéculation.

Mais ce que nous voyons, nous, c'est la finalité de la chose. La finalité c'est de donner aux joueurs la possibilité de revendre leurs objets une fois qu'ils en ont fini avec eux ou qu'ils ont fini de jouer au jeu lui-même. Donc, c'est vraiment pour eux. C'est vraiment bénéfique. Mais ils ne l'ont pas encore compris.”
Notons d’ailleurs que les développeurs sont eux aussi hostiles aux blockchains, estimant que les NFT n’ont aucun intérêt à être introduites dans les jeux. Un avis partagé par 70% de plus de 2 700 développeurs interrogés lors de la Games Developer Conference.

En bref cette semaine :

- En France, Légendes Pokémon : Arceus de Nintendo arrive en tête. Il est suivi d’Uncharted: Legacy of thieves collection, Mario Party Superstars, Mario Kart 8 Deluxe et FIFA 22 (PS4).

- Au Japon, Légendes Pokémon : Arceus s’est déjà vendu à plus d’un million d’exemplaires en quelques jours seulement, avec 1,42 millions d’unités vendues la semaine de sa sortie. Il est suivi par Mario Party Superstars (19 169), Pokémon Diamant Étincelant et Pokémon Perle Scintillante (14 951), Mario Kart 8 Deluxe (13 064) et Super Smash Bros. Ultimate (12 986). Sur le marché hardware, la Switch OLED (46 947), la Switch -32 331) et la PS5 (21 871) dominent la concurrence.
- Dans le monde, Légendes Pokémon : Arceus s’est déjà vendu à plus de 6,5 millions d’exemplaires dans le monde, selon les chiffres communiqués par Nintendo of America. Un excellent lancement pour le jeu qui ne peut être que de bon augure pour la suite.

- Pour son troisième trimestre de l’année 2022, PlayStation réalise un chiffre d'affaires de 8,2 milliards de dollars. Des chiffres inférieurs aux attentes qui s’expliquent par la pénurie de PS5 (seulement 3,9 millions de PS5 vendues à Noël, soit 17,3 millions depuis son lancement, ce qui entraîne un baisse des estimations de ventes passant de 22,6 millions de console en avril à seulement 19,3) mais aussi le manque de jeux (les ventes de jeux ont chuté de 10 millions sur une même période d’une année sur l’autre, en incluant PS4 et PS5).

Ces résultats n’ont d’ailleurs pas empêché une nette chute de l’action de 12%, passant de 117€ à 91€ l’action. Une chute notamment dûe au rachat d’Activsion-Blizzard par Microsoft, que le rachat de Bungie et l’ambition affichée de s’offrir d’autres entreprises ne sont pas parvenus à atténuer.

- Les dirigeants d’Electronic Arts ont assurés qu’ils avaient pour projet de grossir plutôt que d’être rachetés par d’autres (en pointant du doigt la politique de Sony et Microsoft). Pour le moment, l’éditeur américain semble plutôt bien parti avec un chiffre d’affaires d’1,6 milliards d’euros, un record pour EA. Cependant ces données contrastent avec celles de l’année 2021 au sens global puisque le chiffre d’affaires (3,8 milliards d’euros) et le bénéfice net (500 millions d’euros) sont en recul par rapport à l’année 2020. Notons que 2/3 des revenus d’Electronic Arts proviennent des microtransactions.

- Du côté de Koei Tecmo, le développeur japonais signe cette année encore, les recettes de Koei Tecmo battent des records. Après une année 2020 très réussie, Koei Tecmo enchaîne avec une année 2021 encore meilleure. En outre, c’est plus de 428 millions d’euros de chiffre d’affaires (+26%) que l’entreprise a généré, en plus de 210 millions (+40%) de bénéfice opérationnel et 218 millions d’euros de bénéfice net (+22%). Notons que Koei Tecmo devrait encore publier deux jeux AAA au cours du trimestre à venir.

- Afin de déplacer son siège social au Royaume-Uni, le studio Rebellion (Sniper Elite) a reçu un investissement de la banque HSBC. Le but de cet accord permettra à Rebellion d’investir dans de nouvelles technologies à l’avenir.

- Après 56 ans de service, SEGA met fin définitivement à ses activités dans l’arcade. Il a vendu ses dernières parts de marché à Genda Inc., après un effondrement des dernières activités que SEGA maintenait encore en 2020 avec le Covid-19.

- Depuis son lancement surprise il y a deux semaines, Yu-Gi-Oh Rush Duel rencontre un vif succès. Au total, le jeu a été téléchargé par plus de 4 millions de joueurs depuis son lancement. Une popularité qui s’explique par plusieurs facteurs : la nostalgie, son prix (étant free-to-play et loin du pay-to-win) et son accessibilité.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×