Dossier Nintendo

Bilan financier de Nintendo au 3e trimestre fiscal 2022 : la Switch va bien et la relève n'a qu'à bien se tenir !

Nintendo vient de révéler les données de ventes de son troisième trimestre de l'exercice fiscal 2022 (1er avril 2021 au 31 mars 2022). Nous vous proposons de revenir sur les grandes lignes de ce rapport dans ce dossier dédié !

Dossier
Après Focus Entertainment, Capcom et Xbox, c'est au tour de Nintendo de nous faire part de ses performances sur le dernier trimestre fiscal en date (1er octobre au 31 décembre 2021). Avec ce rapport, la firme japonaise lève le voile sur des données encourageantes qui ne présagent que du bon pour la Switch à l'aube de ses 5 ans et se positionne autour des grandes questions (NFT, rachats...) que toute l'industrie se pose.

La Switch en chiffres, ça donne quoi ?

C’est officiel, la Nintendo Switch a dépassé les 100 millions de consoles vendues en 4 ans de commercialisation. Elle passe en effet de 92,87 millions de consoles vendues au 1er septembre 2021 à 103,54 millions au 31 décembre 2021. Cela représente 10,67 millions de consoles vendues à noël, une performance très proche des chiffres enregistrés sur la même période au cours des deux dernières années (11,57 millions en 2020 et 10,89 millions en 2019).

Avec ceci, elle devient la cinquième console la plus vendue au monde (devant la Wii et la PlayStation), et se rapproche dangereusement de la PlayStation 4 (118,69 millions d’exemplaires). Pour en savoir plus sur ces données, nous vous proposons une actualité dédiée à cette performance.

En termes de ventes de jeux, Mario Kart 8 Deluxe dépasse les 43,35 millions de ventes avec plus de 4 millions de ventes supplémentaires cette semaine. Nous mettrons en ligne plus tard dans la soirée la liste des million-sellers de la Nintendo Switch.

Pour ce qui est des jeux parus au cours de ce trimestre, Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante s’est vendu à 13,97 millions d’exemplaires. Metroid Dread quant à lui avec ses 2,74 millions de ventes devient la meilleure entrée de sa série (Metroid 2D). En revanche Metroid Prime (Metroid 3D) dispose encore de 100 000 exemplaires de plus que Metroid Dread. Mario Party Superstars réalise aussi une bonne performance (5,43 millions de ventes, un peu plus que Super Mario Party).

Au global, plus de 766,11 millions de jeux se sont vendus, dont plus de 85,41 millions sur le dernier trimestre. Notez que parmi l’ensemble des jeux Nintendo sur Switch, 13 millions d’entre eux se sont vendus à plus de 10 millions d’exemplaires.

La Next-Gen, c’est pas pour tout de suite !

Suivant cette tangente, la Switch en est donc logiquement à la moitié de son cycle de vie global, malgré les rumeurs de plus en plus importantes de la sortie d’une nouvelle console entre 2022 et 2023. Il suffit de regarder les graphiques des ventes de la Switch pour se rendre compte que la console se vend toujours très bien et que Nintendo n’aurait aucun intérêt à passer à la génération suivante dans un futur proche.

A ce sujet, le président de Nintendo s’est exprimé à ce sujet en affirmant une nouvelle fois que la Switch n’en est qu’au milieu de son cycle de vie. Par ailleurs, il se dit convaincu que les ventes de la console resteront très fortes au cours des prochaines années.
"La Switch n'est qu'au milieu de son cycle de vie et la dynamique de cette année est bonne. La Switch est prête à briser un modèle de nos consoles passées qui ont vu le momentum s'affaiblir au cours de leur sixième année sur le marché et à se développer davantage."

Un Noël réussi pour Nintendo

Avec toutes ces données, Nintendo réalise une excellente fin d’année. En termes de chiffre d’affaires, Nintendo a réalisé près de 5,3 millions d’euros de chiffre d’affaires, pour 2,78 millions d’euros de bénéfice net au cours du dernier trimestre.

Pour ce qui des prévisions annuelles, Nintendo réhausse ses prévisions pour son bénéfice net de 15% (3,1 milliards de dollars) tandis que ses prévisions pour son chiffre d’affaires restent de 12 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année.

Nintendo ne souhaite pas s’engager dans une course aux rachats

Depuis le début de l’année, les rachats se sont multipliés dans l’industrie. Take-Two Interactive a donné le ton d’emblée en rachetant l’éditeur de jeux mobile Zynga malgré son manque de stabilité, pour la somme de 11,11 milliards d’euros.

Puis ce fut au tour de Microsoft d’enchaîner avec le rachat d’Activision-Blizzard (qui était à l’initiative et avait même contacté Meta auparavant) pour 60,12 milliards d’euros, bien que celui-ci devra d’abord être validé par des instances hostiles à la transaction. Enfin, la semaine dernière, Sony a aussi sorti les armes avec le rachat de Bungie (Destiny 2, Halo) en annonçant au passage que d’autres rachats sont prévus à l’avenir.

Une politique de rachats qui est à son apogée, alors que Tencent, réel leader du marché en termes de chiffre d’affaires, s’offre depuis plusieurs années de nombreux studios, partiellement voire intégralement. Pour garder à l'œil tous ces mouvements, nos actualités Eco de la semaine vous proposent à ce titre de retrouver chaque semaine les actualités sur la dimension économique du gaming.

Sur le sujet, Shuntaro Furukawa a été interrogé sur ce sujet et explique que Nintendo ne s’engagera pas dans cette politique des rachats qui touche les géants de l’industrie :
"Notre marque a été construite sur des produits fabriqués avec dévouement par nos employés, et avoir un grand nombre de personnes qui ne possèdent pas l'ADN de Nintendo dans notre groupe ne serait pas un plus pour l'entreprise"

Un intérêt manifeste pour les métavers et NFT saupoudré d’un regard pragmatique

Au contraire des rachats à foison, les métavers et les NFT intéressent beaucoup plus le président de Nintendo. Lors de la session de questions-réponses qui a suivi la publication des résultats financiers de Nintendo, la question de la future direction de Nintendo lui a été posée.
Furukawa a expliqué qu’il s’intéressait de près à ces technologies et qu’il les trouvait intéressantes. Cependant, le président pense aussi, à en croire ses déclarations, que ces technologies sont incompatibles avec la vision de l’amusement que Nintendo entretient. Par ailleurs, il indique aussi que Nintendo ne prévoit pas de développer et d’utiliser ces technologies à l’avenir pour l’heure.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×