• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Turrican Flashback Disponible sur Switch

Test de Turrican Flashback (Switch)

Turrican Flashback, retour nostalgie de la franchise de Factor 5

En l’absence de console virtuelle et au regard du succès de nombreuses ressorties d’anciens hits, il manquait dans la collection la saga de Factor 5, Turrican. Elle qui a connu ses heures de gloire au début des années 90 revient sous forme de compilation de ses différentes aventures sur Nintendo Switch. Les quarantenaires seront sensibles à la sortie de cette compilation, mais les autres ?

Test
Quand nous avions entendu parler de la ressortie de Turrican sur Nintendo Switch, les plus anciens de l’équipe se sont vite dits : Ah, ça, c’est bon ! Disponible depuis le 29 janvier sur l’eShop de la console, voyons, en laissant de côté la nostalgie qui peut nous trahir, ce que vaut cette compilation des deux premiers opus, de l’épisode Snes et celui sur Megadrive.
Manfred Trenz de Rainbow Arts avait marqué les esprits en 1990 sur Commodore 64 en sortant le jeu Turrican. Un concept de qualité, qui a très vite été repris par le studio Factor 5 pour en concevoir des portages sur différentes plateformes (ah la version Amiga !), qui a doublé la mise en 1991 par la création de Turrican II (on prend les mêmes et on recommence en poussant un peu plus loin les possibilités et en améliorant le graphisme), avant de sortir sur les deux consoles rivales de l’époque, Super Turrican en 1993 sur Super Nintendo et de Mega Turrican sur Megadrive en 1994. De l’eau est passé sous les ponts depuis cette date et Inin Games s’est lancé dans l’édition de cette compilation regroupant les quatre titres, pour le plus grand plaisir des fans de retro-gaming. Cette compilation est disponible à la fois sur Switch et PS4.

Un level- design à l'époque qui avait vu très grand

On est en présence d’un des plus célèbres run’n gun de la catégorie. Commençons donc par le premier opus, Turrican. Il se déroule sur les 5 colonies du monde d'Alterra, un monde créé par les hommes et gérés par le M.O.R.G.U.L, un puissant réseau capable de gérer les écosystèmes. M.O.R.G.U.L a fini pas se rebeller contre les hommes qui ont été obligé de fuir ces territoires. Mais après plusieurs générations, l'humanité a décidé de reprendre possession de ses biens en envoyant sur place un guerrier du futur, un mutant bio-conçu chargé d’éliminer les organismes hostiles générés par le M.O.R.G.U.L. et de l’exterminer lui-même. 13 niveaux répartis sur cinq mondes, voici votre travail, avec un décor certes assez basique, mais très grand (aussi bien en largeur qu'en hauteur).

Vous allez donc partir explorer ces mondes labyrinthiques pour tenter de dénicher tous les bonus (bon courage pour aller sur toutes les plateformes récupérer tout cela sans chuter, car il n'est pas évident de savoir, sans s'être déjà trompé, si en chutant de tel perchoir vous allez retomber sur une plateforme ou dans plonger sans fin dans le vide). On tire, on saute, on dégage des passages car certains murs sont destructibles, on envoie des grenades, on peut même poser des bombes, s'accrocher au plafond ou devenir une boule à pointes (ça c'est le petit côté inspiration de Metroid), le gameplay est varié et le bestiaire nombreux pour vous recevoir. N'attendez pas le moindre temps mort, les pièges sont présents très régulièrement, vous allez donc passer votre temps à essayer et recommencer, avec le plaisir de franchir le petit obstacle qui vous ennuyait tant.
Si le bestiaire n'est pas folichon, il se montre agressif. Quelques boss beaucoup plus gros croiseront votre route, la compilation nous proposant de retrouver l'intégralité du jeu dans de bonnes conditions.

Les armes

Votre guerrier en combinaison brillante est armé et pourra donc au fur et à mesure utiliser un tir multiple, un tir laser et le célèbre plasma orientable sur 360° (le light beam). Celui-ci peut améliorer sa portée afin de tirer sur toute la largeur de l'écran, à condition de ne pas bouger. Chaque arme a trois degrés de perfectionnement, il faut récupérer les power-ups dans les décors (caches secrètes ou détruire certains ennemis) pour en profiter. Du côté des armes secondaires, on a des mines et des grenades. Quelques items vous permettront de recharger votre jauge de vie, de devenir temporairement invulnérable, voir de récupérer une vie en collectant des diamants.

Autre particularité de votre personnage, il pourra trois fois par vie se transformer en un disque à pointe pour s'introduire dans des passages étroits du décor et devenir invincible. Seul hic, vous ne contrôlez que le sens de sa rotation, autant dire que ce n'est pas toujours une partie de plaisir pour garder le contrôle et ne pas chuter dans le vide.

Les autres opus

Turrican II améliore le concept du premier jeu en étant graphiquement plus détaillé, en permettant de basculer dans sa forme circulaire à volonté, et surtout de pouvoir sauter sur des ennemis pour s'en débarrasser. Au niveau des armes, on récupère l'ensemble de l'existant du premier opus avec jusqu'à cinq degrés d'évolution. On ajouter le tir "bounce" qui envoie des balles qui éclatent en morceaux et rebondissent dans l'ensemble du décor, et nous avons une super bombe une fois par vie. Mais c'est par la variété de l'action que Turrican II améliore le concept, alternant les phases classiques, à une triple phase de shoot'em up dans le troisième monde, en passant par un monde aquatique, un labyrinthe avant de finir sur un hommage à Alien. A nouveau, la musique est vraiment de grande qualité, peut-être encore plus réussie sur certains thèmes que pour le premier opus.
Super Turrican a été développé pour la Snes et est en quelque sorte un remake, au gameplay adapté pour les consoles. Le créateur de la série ne s'est pas impliqué dans ces deux projets, les décors sont plus petits, l'action plus linéaire mais toujours aussi intense. Graphiquement, c'est très coloré. La version NES n'est pas présente et on n'est pas franchement chagrin de son absence.
La version Megadrive est un peu particulière, car elle correspond en fait au projet Turrican III, dont la genèse a connu pas mal de péripéties (une volonté surtout de l'éditeur et non du créateur). Il faut gérer un grappin, on ne peut tirer que devant soi, cela change quelques habitudes mais il reste d'un bon niveau.
Il manque à l'appel en revanche Super Turrican II, développé sur Snes, qui poussait à l'époque la console dans ses retranchements. Nous avions toujours un grapin un peu compliqué à gérer, mais surtout des visuels de toute beauté, avec du scrolling parallax n'ayant rien à envier à un Shadow of the Beast, et des phases d'action très variées. Son absence est incompréhensible, car s'il reste l'épisode qui a le moins bien marché, il avait toute sa place dans cette compilation. Peut-être est-ce lié au fait qu'il ait été édité à l'époque par Ocean Software et qu'une question de droits empêche pour le moment ININ Games de l'intégrer. Pourtant Factor 5 a bien sorti le jeu, en version physique sur Nintendo Switch, au sein de Turrican Anthology Vol. 2 édité par Strictly Limited Games, pour 34,99 €.

Turrican est loin d’être has-been et tient encore la dragée haute à de nombreux titres qui ont copié le concept

Il faut reconnaître qu’avec ces quatre titres, vous avez de quoi vous occuper un moment, les Turrican ne se finissent pas en quelques dizaines de minutes, il y a de quoi parcourir. Et pour rendre justice aux efforts des développeurs ayant retouché les titres, reconnaissons que les couleurs sont pimpantes à l’écran et qu’hormis quelques rares ratés pour exécuter certaines sauts (ne cherchez pas un bug, c’est le testeur qui a bugué), la prise en main des commandes est bonne, sans attendre la perfection des hits de notre époque toutefois.

Globalement les versions consoles sont les plus jolies de la série (certains passages sur la version Megadrive sont tellement chargés qu'ils en perdent un poil de lisibilité parfois), pas de cinématique retardant l’action, vous entrez très vite dans le vif du sujet avec une action dynamique non-stop. Il va falloir du doigté pour certains passages, c’est du jeu old shoold exigeant. Heureusement, le Rewind viendra sauver pas mal de loupés (à moins que vous n’utilisiez les codes de triche, qui tuent tout de même fortement le plaisir).
Les deux premiers titres, plus anciens, sont donc les plus difficiles. On le constate tout de suite au niveau des arrières plans, les versions consoles sont beaucoup plus soignées. Mais les versions d'origine, surtout le numéro 2, garde ce petit quelque chose de particulier qui est l'apanage des grands hits. Et si vous jouez y à l'ancienne, sans tricher (donc sans rembobiner l'action ou sans cheat code), vous pourrez récupérer des trophées, de quoi motiver les acharnés du joystick.

Vieillir, ça se voit tout de même au niveau des jeux vidéo

Cassons le morceau tout de suite, nous avons tout de même été globalement un peu déçus par cette compilation. Non pas que ce soit de mauvais jeux car ce sont des références, mais le poids des années a fait du mal sur nos souvenirs et il faut reconnaître que l’on a connu mieux dans le genre depuis. Et pourtant, l’éditeur a tout de même remis au goût du jour certains aspects des jeux, en les remasterisant (c’est tout de même bien de pouvoir y jouer en HD sur sa télé), avec une prise en main tenant compte des manettes d’aujourd’hui et surtout en mappant les touches de manière à ne pas changer les combinaison de touches en changeant de jeu, l’agréable fonction « Rewind » qui permet de revenir en arrière en cas de mauvaise action (mais dans ce cas, vous ne pourrez pas avoir accès aux trophées du jeu), la possibilité de sauvegarder pour poursuivre sa partie plus tard.
Classiquement, un peu à la manière de ce qui existe dans la collection des titres Hamster et pour de nombreuses ressorties oldies, on a la possibilité de choisir entre différentes options graphiques (affichage d’origine ou pleine écran, ce dernier mode étant moyennement réussi car il a tendance à déformer un peu l’affichage). Même la bande son originale de Chris Huelsbeck a été reprise (avec en plus un ajout) et nous avons les codes de triches accessibles si vous en avez un peu assez de bloquer toujours au même endroit.

Alors pourquoi cette déception ?

Le gameplay a pris un sérieux coup de vieux car la fenêtre de jeu est assez étroite. Alors qu’aujourd’hui on est habitué à voir un peu plus loin de part et d’autre du personnage, ici on est tout de même assez centré sur notre guerrier mutant. On avance, on saute, on se fait surprendre pour cause de mauvaise visibilité. Un gameplay qu’on aurait aimé revoir refondu aujourd’hui, amélioré, et non ressortir en l’état. Il suffit de regarder ce que fait actuellement Capcom avec son Ghost’n Goblins Resurrection, pour se dire qu’au lieu de ressortir en l’état ces vieux titres, proposer au moins un port retravaillé de la franchise à la sauce d’aujourd’hui aurait été plus agréable.
Turrican Flashback porte les quatre titres sur la Nintendo Switch dans de bonnes conditions mais n’apporte pas un réel plus : pas d’extensions supplémentaires ou de nouveaux niveaux par exemple, il manque ce petit quelque chose qui motive totalement pour repasser à la caisse. Et puisque l’on parle de contenu, rappelons que la version SNES avait été amputé à l’origine pour un problème de place sur la cartouche, il avait fallu patienter une édition Director’s cut en 2017, sur console Super NT, pour voir enfin revenir le niveau supplémentaire, la musique inédite, une retouche de l’arme à rayon et quelques effets sonores et graphiques supplémentaires. Eh bien il n’est absolument pas évoqué que le contenu de cette compilation renferme ces précieuses données absentes en dehors de cette édition. Comme nous n'avons pas joué à la version Director's Cut, difficile pour nous reconnaître si ce contenu est présent. A priori, pour l'obtenir, il faudrait s'orienter vers Turrican Anthology Vol. 1 édité par Strictly Limited Games, pour 34,99 €

J’achète ou pas ?

A 29,99 €, pour des titres aussi anciens et quatre titres, la question peut se poser. Le ticket est un peu élevé, 10 € de moins aurait été beaucoup plus recommandable. Mais après tout, la plupart des titres anciens d'Hamster sont vendus 6,99 € pièce, on reste donc dans le même ordre de grandeur. Et le fait d'avoir en parallèle une double compilation sur Switch et PS4 chez Strictly Limited Games, plus complète (mais plus onéreuse donc mais aussi disponible en quantité limitée), complique quelque peu la réflexion pour faire les bons choix.
Après, nous avons tout de même d’excellents titres qui passent bien sur portable et sur la télé, des musiques d’une qualité excellente (les musiques de la saga font partie des références) et si vous avez eu l’occasion de jouer à ses jeux via des émulateurs, vous pouvez virer vos roms, non seulement vous pourrez jouer sur Nintendo Switch avec une bien meilleure qualité (en particulier au niveau des contrôles, mais aussi graphiquement et au niveau sonore) mais en plus, vous pourrez y jouer légalement. Autant dire que si le titre connaît quelques promotions dans le futur, et que vous êtes amateur de titres rétro, vous pourrez foncez sur cette compilation.

On est loin en revanche des compilations de Capcom qui apportent des visuels ou des illustrations de conception, pas d'explications sur l'historique du développement de ces jeux, alors qu'une petite encyclopédie sur le sujet aurait été un plus sympathique. Mais cela aurait pu alourdir l'addition finale.
Nous remercions l'éditeur pour nous avoir fait parvenir un code afin de réaliser ce test, le jeu est disponible depuis le 29 janvier 2021 à la fois sur l'eshop de la Switch et en version physique, tous les deux au même prix, à 29,99 €. Autant dire que les amateurs de versions physiques, qui ne pourront pas se payer les éditions chez Strictly Limited Games, se doivent de se ruer dessus dès à présent avant de ne plus pouvoir mettre la main dessus dans quelques semaines.

Turrican Flashback - Releasing on January 29th - Preorder Now31/01/2021

16/20
TURRICAN FLASHBACK, réédition de la saga culte de Factor 5, est un très bon moyen de retrouver une série de qualité pas facile pour tous les amateurs de jeux rétros. Pour les petits nouveaux, le gameplay old school relevé peut surprendre mais vous avez en main probablement la meilleure proposition pour découvrir cette franchise (hormis peut-être le léger doute concernant la présence ou l’absence du contenu de Super Turrican Director’s Cut). La Switch bénéficie une nouvelle fois de la crème des jeux anciens. Espérons que toutes ces ressorties finiront par apporter un véritable nouvel opus, totalement en phase technique avec les puissances du matériel d’aujourd’hui. Malgré une petite déception de reprise en main initiale à notre niveau, le fun du jeu nous a repris assez vite et on a apprécié les quelques retouches modernes. On en voudrait toujours plus mais en l'état, cela reste un portage extrêmement solide.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST : Switch OLED, jeux de l'été

Soutenez PN : achetez ces jeux !

16 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Une bonne compilation qui nous a au final beaucoup plu et qui reste un met de choix pour les amateurs de jeux rétro. Une excellente saga Run'n Gun qui vous permettra de rejouer dans les meilleurs conditions sur Nintendo Switch. C'est fluide, réactif, dur mais on a des aides. Mais on ne peut s'empêcher de se dire que les apports sont un peu léger en nouveautés, et que cette compilation reste incomplète par rapport aux versions de Strictly Limited Games. Pour découvrir la sage, cette version suffira amplement, pour les connaisseurs, ils sauront vers quelle édition s'orienter.

Jouabilité
Hormis un petit bémol concernant le champ de vision du jeu (mais c'est le principe ancien qui veut cela), et un grappin toujours un peu délicat à gérer dans l'édition Megadrive (moins casse pied cependant que dans nos souvenirs, il y a eu surement une petite retouche à ce niveau), nous avons un gameplay solide qui va vous embarquer pendant des heures et des heures. Il conviendra aussi bien aux puristes qui voudront y rejouer comme à l'origine pour remporter les trophés, qu'aux joueurs moins intégristes, qui se satisferont de l'aide apportée par la possibilité de sauvegarder, la fonction Rembobinage, quand ce n'est tout simplement pas l'usage du code de triche pour tenter de parcourir l'intégralité des niveaux et découvrir ainsi toutes les caches secrètes, sans se soucier des chutes fatales. Malgré ces facilités, cela reste des jeux assez difficiles. Le fait de pouvoir y jouer en version portable est absolument génial.
Durée de vie
Il faut comprendre qu'à l'époque de leurs sorties respectives (pour les deux premiers opus), le nombre d'écran représentant l'ensemble des décors était considérable pour l'époque et bien supérieur à ce qui se faisait à l'époque. Ces quatre titres cumulés vous donneront largement de quoi vous occuper un bon moment. Après on vous conseillera de ne pas vous faire les quatre titres dans la foulée, pour ne pas avoir une impression de redite. Nous avons bien aimé nous les faire dans l'ordre suivant : Turrican, Super Turrican, Turrican 2, Mega Turrican. Libre à vous de suivre nos conseils ou de vous les faire chronologiquement.
Graphismes
Si les graphismes du premier ne sont pas très variés, dès le second opus, on monte clairement en gamme. Les couleurs pètent à l'écran, on gagne des arrières plans avec de plus en plus de détails, c'est du très bon pixel art. Mention spécial pour le niveau aquatique et les hommages à Alien ! Pouvoir jouer à tout cela en HD est tout de même très agréable.
Son
Quelques thèmes ont marqué des générations, on a du culte dans cette compilation et la qualité sonore est à nouveau excellente. Les petits bruitages sont de qualité. Tout cela garde un charme synthétique qui a globalement très bien vieilli (oui, on est subjectif à ce niveau).
Intérêt
On est un peu chagriné par ce choix de vente, avec d'un côté cette compilation de quatre titres vendue à 29,99 €, et de l'autre une double compilation plus complète chez Strictly Limited Games et un peu plus chère. Cela aurait été tout de même nettement plus simple pour tout le monde d'avoir une seule édition, accessible au plus grand nombre. Car avec un Super Turrican incomplet dans cette édition et un Super Turrican II absent, notre cœur balance.
Ergonomie
On manque un peu de visibilité à l'écran mais les développeurs ont bien remasterisé les quatre jeux pour être bien adapté au gameplay via des joysticks. La prise en main est très bonne et même le grappin semble avoir été amélioré. Le titre est bien pensé pour tous les joueurs, le rembobinage et les slots de sauvegarde sont tout de même un grand confort. On reste toujours un peu sur notre faim concernant les filtres utilisables pour choisir son rendu préféré, difficile quand on a connu le vrai écran cathodique de ressentir les mêmes sensations émulées sur un écran plat.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Turrican Flashback (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×