• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Aerial Knight's Never Yield Disponible sur Switch

Test de Aerial Knight's Never Yield (Switch)

Test d'Aerial Knight's Never Yield : le speedrun monotone

Annoncé lors du dernier Indies World Showcase d’avril 2021, Aerial Knight’s Never Yield avait retenu notre attention. Développé par Neil JONES alias Aerial Knight et édité par Headup Games, c’est avec beaucoup de curiosité que nous avons testé ce titre atypique de running.

Test
Peut-être que le nom d’éditeur Headup Games ne vous parle pas du premier coup. Mais si on vous dit que c’est eux qui ont édité Dead Cells, ou Darkest Dungeon ? C’est plus parlant d’un coup. C’est donc le 19 mai 2021 qu’Aerial Knight’s Never Yield sera mis à disposition sur toutes les plateformes, notamment la Switch. Et comme toujours nous avons pris le temps de l’essayer pour vous.

Dans un Détroit vide d’explication

On commence immédiatement dans le dur. Pas d’explication sur les événements ni sur le contexte, on se retrouve plongé dans la peau de Wally. Wally se réveille seul dans une pièce sans aucune explication. Il n'y a aucun dialogue ni aucun texte. Deux secondes après, vous vous retrouvez à cavaler. Vous êtes poursuivi pour on ne sait quelles raisons.
C’est assez léger comme introduction, ni le nom du protagoniste, ni l’endroit où l’action se déroule n’est mentionnée. Bien qu’ anecdotique, Il nous a fallu aller fouiller sur le net pour trouver ses informations car elles ne sont pas indiquées dans le jeu.

C’est scénaristiquement très pauvre. Pourtant il est indiqué dans la description du jeu que l’histoire est captivante. On cherche encore. Vous nous direz si vous trouvez.

Courir en trois leçons

On continue de suivre Wally qui court sans s’arrêter. Mais il saute et il glisse aussi. Les petites scènes en début et fin de chaque niveau montrent que le protagoniste a une jambe mécanique. C’est sans doute ce qui lui donne ses facultés à courir aussi vite et à sauter partout. D'où vient cette jambe ? Cela aurait été sympathique de le savoir.
Comme nous le disions : mais qu’est-ce qu’il court ce garçon. Autant vous le dire immédiatement, l’expérience ne se résume qu’à cela, courir, sauter et glisser. La finalité étant tout simplement de courir et d’éviter les obstacles qui se dressent devant vous. En scrolling horizontal 2D, partant de la gauche vers la droite, l’action consiste à esquiver trois types d’obstacles. Chacun est entouré d’une aura arborant une couleur différente.
Il y a les obstacles bleus, qui s’évitent avec une glissade afin de passer en dessous. Ensuite il y a les jaunes, où il faut faire un saut à hauteur médiane. Enfin il y a les rouges, où il faut sauter le plus haut possible.
Concrètement en termes de jouabilité, vous pourriez jouer avec une seule main, la gauche ou la droite. Pour effectuer les glissades, il faut presser la direction du bas ou le bouton B. Pour les sauts à hauteur médiane, c’est la direction gauche ou Y. Pour les grands sauts, c’est la direction du haut ou X. Et enfin pour accélérer, c’est la direction droite ou le bouton A. Devant chaque obstacle, le temps se ralentit. Ce qui vous permet de réagir plus rapidement. Le principe est relativement simple à prendre en main.

Ensuite c’est la monotonie

Avec cette prise en main très rapide, on enchaîne les niveaux qui se suivent et surtout se ressemblent. Malgré le possibilité de jouer selon trois niveaux de difficulté, qui vont modifier sensiblement l’expérience avec des ralentis moins marqués au moment des obstacles.

Le jeu devient très rapidement répétitif. C’est toujours la même chose. Vous courez, vous mourez, vous recommencez au dernier checkpoint. Cela jusqu’à que vous connaissiez par cœur l'enchaînement des obstacles : rouge, bleu, bleu, jaune, jaune, bleu, rouge, etc…
Il y a un peu plus de dix niveaux et c’est cela tout le long. Mise à part la disposition des obstacles, il n’ y a pas de variation. La distance entre deux obstacles devient de plus en plus rapprochée au fil des niveaux. Cela fera appel à toutes vos compétences de coordination pour jongler efficacement entre 3 touches. Ce n’est pas le genre de jeu qui va demander de la réflexion mais plutôt de l’attention et des réflexes.
Ce qui est dommage c’est que la bande son qui puise toute son inspiration et son registre dans le Hip-Hop américain est vraiment de bonne qualité. Avec un jeu basé sur la rapidité de notre temps de réaction, cela aurait pu être très intéressant de coupler le run et les obstacles avec le rythme de la musique. Mais il n’en est rien.
8/20
Finalement c’est une grande déception. Le titre est clairement orienté pour la réalisation du meilleur speedrun possible avec son chronomètre en bas de l’écran. C’est son seul intérêt.
On suppose que le fond scénaristique repose sur une espèce d’expérience scientifique qui a mal tourné. Mais rien n’est développé. Donc tout restera au stade de l’hypothétique. La jouabilité est ultra répétitive. On passe d’obstacle en obstacle à force d’apprendre le parcours après des morts répétées par dizaines. L’ennui devient dominant très rapidement. Pour ne rien améliorer au titre, même si c’est assez coloré avec de jolies textures en cell-shading, l’animation du personnage est robotique. Le héros court avec des articulations en angle droit tout le long dans des niveaux qui se ressemblent tous. Le seul point positif du titre, c’est sa bande son.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST spécial Nintendo Direct E3 2021

Soutenez PN : achetez ces jeux !

08 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Aerial Knight’s Never Yield, ne sera pas la perle indépendante de l’année. Le travail acharné et surtout en solitaire du développeur, que vous avez pu voir durant le show d’avril, explique sans doute de nombreux défauts. Le manque de moyens ou de main d'œuvre peuvent le justifier, pas l’excuser pour autant. Le concept est pourtant intéressant. Seulement à trop vouloir se focaliser sur l’aspect speedrun de l’expérience, tout le reste a été mis de côté.

Jouabilité
La prise en main est simple, mais on notera des soucis de reconnaissance des commandes si vous jouez avec le joystick gauche. Le fait de brancher une autre manette au cas où celle-ci en serait la cause n’y changera rien. L’expérience est ultra répétitive et on se lassera très rapidement. Cela aurait pu être intéressant avec une génération aléatoire d' obstacles.
Durée de vie
Il y a une douzaine de levels. Une fois terminés, on peut juste les recommencer avec le niveau de difficulté supérieur. Il n’y a pas de bonus, pas de secret, et pas d’histoire non plus. Pour 15€ sur l’eshop, il y a mieux à ce prix là.
Graphismes
Le cell shading fait son effet. Cependant la modélisation est très rectangulaire comme l’animation. Les décors sont répétitifs. Les ambiances de chaque niveau ressemblent à la précédente. Cela manque cruellement de diversité et d’inspiration.
Son
Si vous aimez le Hip-Hop, tant mieux. Sinon, la bande son risque de vous laisser de glace. C’est le seul contenu qualitatif du jeu. Au lieu de faire un jeu de run, il aurait peut-être fallu créer un jeu musical.
Intérêt
Pour 15€ vous avez des jeux où il se passe beaucoup plus de choses. Il y a des tenues à collectionner. C’est à peu près tout. C’est un titre destiné aux amateurs de speedrun. Il faut recommencer pour tenter d'améliorer son temps en permanence. Si ce n'est pas votre objectif vous allez vite vous ennuyer.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Aerial Knight's Never Yield (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×