News Finance et chiffres de vente

[Eco de la semaine] Blizzard et Bandai rachètent des studios, licenciements et contre-performance chez Niantic

Cela faisait un petit moment qu'il n'y avait plus eu de rachats dans l'industrie du jeu vidéo, jusqu'à ce que Blizzard et Bandai Namco ne sortent les armes. Du côté de Niantic, la tendance n'est pas la même et le studio sombre malgré le succès de Pokémon Go.

News
Chez PN, on aime bien tout ce qui tourne autour des chiffres de ventes, bilans financiers, partenariats, rachats... en résumé, tout ce qui tourne autour du business. Vous aussi ? Tant mieux car voici un condensé de toute l'actualité de la zone éco Nintendo !

Blizzard Entertainment rachète le studio Proletariat, les créateurs de Spellbreak

Alors que le groupe Activision-Blizzard-King est en train d’être racheté par Microsoft, Blizzard Entertainment ne se prive pas pour autant de grossir ses rangs avec le rachat du studio indépendant Proletariat, à qui l’on doit le battle royal Spellbreak. Les équipes de Proletariat viendront soutenir celles de World of Warcraft.

A lire aussi : [Eco de la semaine] Activision-Blizzard-King : Bobby Kotick reste au conseil d’administration malgré une forte opposition

Pour ce qui est du rachat du groupe ABK, Microsoft continue de poser ses pions et obtient l'approbation du Communications Workers of America (CWA), le plus grand syndicat des communications et des médias aux Etats-Unis.

Il s’agit d’une approbation aussi importante qu'inattendue pour Microsoft puisque le CWA est depuis de nombreuses années en désaccords avec ABK. Il semblerait donc que les garanties promises par Microsoft quant aux libertés des employés et leurs conditions de travail aient fini par convaincre le CWA.
La CWA sera de fait un allié de poids pour Microsoft dans le cadre de ce long dossier toujours incertain. En effet, la firme de Redmond devra faire approuver son rachat par la Federal Trade Commission, une instance ayant pour but de régir et contrôler les pratiques commerciales pour éviter des situations anticoncurrentielles (monopoles déloyaux, etc…) et qui se montre très réticente face au projet.

Bandai Namco rachète ILCA (Pokémon Diamant Étincelant/Perle Scintillante), qui deviendra Bandai Namco Aces

De l’autre côté du Pacifique un autre rachat a également eu lieu. Il s’agit de celui d’ILCA, les créateurs de Pokémon Diamant Étincelant & Perle Scintillante et de Pokémon HOME. Si l’on attendait depuis un long moment son rachat par la Pokémon Company avec qui le studio collabore étroitement, c’est Bandai Namco qui prend les devants dans ce dossier.

Suite à ce rachat, ILCA devrait donc être renommé Bandai Namco Aces et travaillera exclusivement sur la licence Ace Combat, probablement pour un huitième opus ou un remake du premier opus. Néanmoins, des inconnus demeurent comme la date d'effectivité de ce rachat ainsi que son montant.
Ce rachat devrait ainsi impacter les prochaines productions de la Pokémon Company et certainement la relation entre elle et Nintendo, co-détenant des droits de la licence. Par ailleurs, il est tout à fait probable que l’une des deux sociétés prennent leur position dans ce dossier pour s'assurer les services d'ILCA.

Malgré le succès de Pokémon GO, Niantic annule des projets et licencie du personnel suite à de multiples contre-performances

Depuis son lancement, Pokémon GO est un immense succès pour Niantic, en particulier depuis 2020 où le jeu est devenu plus profitable que jamais, faisant de l’ombre à tous ceux qui s’en inspirent. Parmi eux, on retrouve notamment Harry Potter Wizard Unite ou encore Pikmin Bloom, deux titres victimes de son succès mais également deux très importantes contre-performances pour la firme.
Pour éviter que le scénario ne se répète, Niantic fait le choix d’annuler 4 jeux en cours de développement, dont un sur la licence Transformers. Le studio est également contraint de licencier plus de 8% des employés du groupe suite à cette décision, soit près de 90 employés.

A lire aussi : Niantic Campfire commence son déploiement, juste à temps pour le Pokémon GO Fest à Berlin

Le PDG de l’entreprise, John Hanke, explique que Niantic “fait face à une période de troubles économiques” et souhaite recentrer ses ressources, en particulier autour de Pokémon GO dont le succès continue de porter l’entreprise. Concernant l’avenir, Niantic mise beaucoup sur la sortie de son prochain jeu en AR, Péridot, ainsi que sur NBA All-Worlds, un jeu fraichement annoncé et qui ne devrait pas être concerné par ces annulations.

En bref cette semaine :

- La semaine 25 a été marquée par le lancement de Fire Emblem Warriors: Three Hopes, la nouvelle itération en Musou de la franchise de Nintendo. Un lancement qui, en France, ne semble pas très probant. En effet, c’est Mario Strikers qui continue de dominer le classement, suivi de Horizon: Forbidden West, avant de voir enfin une édition du jeu avec son collector classé à la 3e position. Le jeu dans son édition normale est quant à lui classé 4e tandis que Nintendo Switch Sports ferme la marche.
- Au Japon, le lancement de Fire Emblem Warriors: Three Hopes est bien plus réussi. Le jeu s’est en effet vendu à plus de 97 538 unités et domine le classement des meilleures ventes dans le pays. Il est suivi de Nintendo Switch Sports (19 255 ventes), la version Switch du jeu Demon Slayer (10 663 ventes), Mario Kart 8 Deluxe (9 261 ventes) et Kirby et le monde oublié (8 239 ventes). Côté hardware, c’est encore une fois la Nintendo Switch OLED (29 267 ventes) qui s’impose, suivie de la version classique (19 089 ventes) et enfin la version lite (9 193 ventes). On notera simplement le retour de la PlayStation 5 à la 4e place, après avoir été dépassée par les Xbox Series X et S, 5e et 6e cette semaine.

- Si l’on a aucun chiffre sur Nintendo Switch, l’extension de Monster Hunter Rise, Sunbreak, a eu beaucoup de succès sur Steam. Elle a en effet réuni plus de 230 000 joueurs en simultanés, alors que pour le jeu de base n’a eu droit qu’à un pic à 135 000 joueurs depuis son lancement sur PC en janvier dernier.
- Selon Sensor Tower, Fire Emblem Heroes, le plus grand succès de Nintendo sur mobile et de loin, est le premier jeu de l’entreprise à avoir généré plus d’un milliard de dollars. Son dauphin au classement, Mario Kart Tour, n’a généré quant à lui que 282 millions de dollars.

- Sorti en novembre dernier, Football Manager 2022 s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires. Il s’agit d’une performance habituelle pour la série, bien qu’en baisse face aux deux millions de ventes de Football Manager 2021, le plus large succès de la licence. Au total, la licence totalise désormais plus de 34 millions de ventes.

- Avec l’annonce du lancement du jeu sur Nintendo Switch, Square Enix a révélé quelques chiffres concernant les ventes de NieR Automata. Celui-ci s’est ainsi vendu à plus de 6,5 millions d’unités dans le monde. Un chiffre qui devrait augmenter drastiquement avec sa sortie sur Switch le 06 octobre.
- Kingdom Come : Deliverance a lui aussi fait le point sur ses ventes. Le jeu totalise ainsi plus de 5 millions de ventes depuis son lancement en 2018. Depuis novembre 2021, il s'est ainsi écoulé à plus d’un million d’exemplaires.

- Dernier rachat de la semaine, 505 Games (Control, Ghostrunner…) s’offre les services de D3 Go (Alien Blackout) qui tentre donc dans le groupe Digital Bros, la maison-mère de 505 Games.

- Pour rester sur la thématique des rachats, Matt Booty s’est exprimé sur les conséquences de celui de Bethesda pour les employés de l’entreprise. Alors que le crunch était une pratique de plus en plus utilisée au sein de la firme américaine, ce dernier affirme qu’elle n’existe désormais plus en son sein. Rappelons qu’en 2021, Microsoft était classé 3e des entreprises où les employés sont le mieux traités aux USA.

- Nouvelle conséquence, cette fois moins directe, d’un rachat : Mary DeMarle vient de quitter Eidos Montreal après 15 années de services. Cela survient alors que le studio, auparavant filiale de Square Enix, est en train d’être racheté par Embracer qui prévoit par ailleurs certains licenciements. Mary DeMarle a par conséquent rejoint les rangs de Bioware, un studio appartenant à Electronic Arts.
- Enfin pour conclure cette actualité, nous avons appris cette semaine le décès de Bernie Stolar à l’âge de 75 ans. Illustre figure du milieu vidéoludique, il a notamment joué un rôle crucial dans les lancements de la PlayStation et de la Dreamcast.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

RainMakeR
On fait plein de profit mais faut qu'on licencie ... ca me rappelle trop de boites que j'ai connues en France...

Soutenez PN : achetez ces jeux !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×