News Hardware

Des ruptures de stock à craindre en 2022 pour la Switch

Jusqu'à présent, Nintendo semblait avoir bien surmonté les difficultés liées à la pénurie de semi-conducteurs actuellement en cours dans le monde. Mais pour 2022, le président de Nintendo prévient que des ruptures de stock pourraient avoir lieu.

News
Difficile de dire si c'est une conséquence ou une malheureuse coïncidence de la crise sanitaire, mais les industriels du monde entier souffrent depuis 18 mois d'une sérieuse pénurie de semi-conducteurs qui a chamboulé le plans de nombreuses entreprises, parmi lesquelles Nintendo qui a du composer avec la situation et revoir ses ambitions quant à une possible utilisation d'une puce Orin dans la Switch 2 qui pourrait être une opportunité pour Nintendo comme Sebiorg l'a expliqué dans son article.

Le président de Nintendo, Shuntaru Furukawa, a répondu aux questions d'un quotidien japonais repris par MyNintendoNews dans laquelle, ce 27 décembre, il a expliqué s'attendre à une pénurie de consoles pour 2022.

Il a évoqué le sujet en ces termes :
Je ne peux pas dire que j'ai pu répondre suffisamment à la demande après le Black Friday, et pour le début de l'année [prochaine]. Cela dépend de la demande, mais comme je m'en inquiétais, il y aura un impact que je ne peux pas produire autant que je veux produire.
Pour Nintendo, la situation est un peu compliquée dans la mesure où la firme aurait bien voulu répondre dès cette année à l'offre de la concurrence. Sa chance, c'est que Sony et Microsoft sont dans la même position délicate, ayant du mal à produire les consoles en volume suffisant pour non seulement répondre à la demande, mais en plus constituer un parc installé suffisamment conséquent pour inciter les studios à basculer sur la next generation.

De son côté Nintendo a renoncé à une Switch Pro en 2022, pourtant tout laissait penser qu'on aurait droit à une évolution de la console cette année, ce qui ne sera pas le cas, même si Nintendo a réussi à produire un modèle OLED très réussi... mais avec la même puissance que la Switch originale.

2022 pourrait donc être une année compliquée pour Nintendo, qui avait déjà dû revoir ses ambitions à la baisse pour la fin de l'année fiscale : il nous tarde que la crise des semi-conducteurs soit derrière nous, comme une autre crise dont on taira le nom, et d'ici là on s'accrochera à nos Switch, qu'il s'agisse du modèle classique, de la Switch Lite ou de la Switch OLED !

Source : Kyoto NP (japonais) via MyNintendoNews

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×