Nintendo Switch Sortie le 03/03/2017 Nom court Switch

Dossier Nintendo Switch (Switch)

Nouvelle Nintendo Switch OLED : notre test complet

Le 7 octobre 2021, la sortie de Metroid Dread fut l'occasion pour Nintendo de lancer un nouveau modèle de console. Quand on dit nouveau, on se comprend, mais on a bien pris le temps de découvrir la bête pour tout vous expliquer, calmement.

Dossier
On attendait une nouvelle génération de console avec un processeur plus puissant, mais Nintendo a finalement opté pour un compromis prudent, en proposant depuis le 7 octobre un nouveau modèle qui se distingue avant tout par son écran de 7 pouces à technologie OLED. En accompagnant ce nouveau modèle de menus changements plus cosmétiques que révolutionnaires, Nintendo solutionne plusieurs problèmes industriels qui dépassent le commun des mortels, mais qu'il est important de comprendre pour savoir comment ce qui devait être la Switch Pro est finalement devenu la Nintendo Switch modèle OLED.

Il était une Switch...

Depuis le 2 mars 2017, date de sortie de la Nintendo Switch dont on vous propose d'ailleurs de retrouver l'Histoire dans ce dossier spécial, les rumeurs ne se sont jamais vraiment taries au sujet de possibles nouvelles versions de la console : qu'on l'appelle Switch Pro ou Switch 2, ces multiples rumeurs revenant saison après saison n'ont pas empêché la Switch de connaître un énorme succès, les connaisseurs sachant donc qu'elle pourrait un jour être remplacée par une nouvelle version, plus puissante.

Nintendo Switch (modèle OLED) - Bande-annonce de présentation11/03/2021

Les mois ont passé, et de nouvelles versions ont bien été commercialisées, sans toutefois aller dans le sens de ce que proclamaient les rumeurs, allant toutes dans le sens d'une machine plus puissante en mesure de rivaliser avec la puissance graphique d'une PS4 Pro : alors que Bloomberg évoquait la possibilité de sortie de deux nouvelles consoles, ce sont finalement deux évolutions de la Switch principale que le public allait pouvoir découvrir, avec en aout 2019 la Switch modèle 2019, dotée d'une bien meilleure capacité de batterie, puis la Nintendo Switch Lite, une console plus petite, sans dock ni capacité de se connecter à un dock, sortie le 20 septembre 2019.

A lire aussi : notre comparatif Nintendo Switch et Nintendo Switch Lite

Ces deux modèles de console coexistent depuis l'été 2019 et ont fait la fortune de Nintendo, qui a rappelons-le vendu pas moins de 89,04 millions de consoles dans le monde. La Wii n'est plus si loin, alors qu'on pensait la console inatteignable pour longtemps. On se demandait donc, alors qu'enflaient les rumeurs d'une nouvelle génération de Switch, comment Nintendo allait faire la transition entre la Switch que l'on connait... et la génération d'après.

De la Switch Pro à la Switch 4K... et à la Switch OLED

Beaucoup d'encre va couler entre 2019 et l'automne 2021, à tel point que Nintendo va devoir se fendre d'un communiqué officiel pour expliquer qu'il n'y aura pas de Switch 4K et démentir une rumeur propagée quelques jours seulement avant la sortie de la Switch OLED.

La Switch OLED est le nom court de la Nintendo Switch modèle OLED, révélée au public le 6 juillet 2021. Il fallait frapper fort pour communiquer sur cette évolution de la Switch, aussi Nintendo va-t-il insister sur deux aspects notamment : son écran OLED, et ses hauts-parleurs d'une meilleure facture.
En outre, Nintendo a pris soin de répondre à un des principaux griefs de la Switch classique (le premier qui parle du Joy-Con drift va devoir sortir de la salle !) : on parle bien sûr de son petit socle pour la maintenir droite sur une table, remplacé ici par une nouvelle version qui occupe toute la largeur arrière de la console, et s'ajuste parfaitement à votre besoin en termes de visibilité.

Enfin, dernier gros changement, moins visible jusqu'à ce que l'on s'habitue à télécharger des jeux sur eShop : la mémoire interne passe de 32 à 64Go. Encore insuffisant, mais cela représente une augmentation de 100% par rapport à la version connue jusque-là.

Quoi de neuf, dock ?

On a parlé seulement de la console, mais il y a aussi du nouveau du côté de la station d'accueil de la console : en effet, un port Ethernet est apparu, ce qui devrait amélioré la latence dont les joueurs les plus aguerris peuvent souffrir en cours de partie. Vous n'aurez plus aucune excuse lors de prochaines parties de Splatoon 2 et de Super Smash Bros. Ultimate, avec la possibilité de relier directement votre console à votre box ou à votre routeur.

Le dock, blanc, a aussi connu quelques ajustements cosmétiques : ainsi, le logo de la Switch est désormais plus petit, toujours centré sur l'avant du dock, mais plus discret. Les formes du dock sont aussi un peu plus arrondies, ce qui rend l'ensemble plus harmonieux, en tenant compte du fait aussi que le blanc et le noir contrastent particulièrement bien.
Le dock de la Nintendo Switch modèle OLED Station d'accueil de la Nintendo Switch modèle OLED

On s'en fout du dock, parle-nous de l'écran !

Un écran OLED, sur une console portable, c'est un peu comme passer de la TV LCD à la TV OLED. Les noirs sont soudain noirs, et cela change beaucoup de choses dans le rendu d'un jeu. Dans notre premier dossier consacré à la Switch OLED, on a pris le soin de vous expliquer ce qu'est la technologie OLED. Pour résumer, choisir l'OLED permet de disposer d'un écran plus fin, de bénéficier d'un rendu des couleurs et des contrastes incroyables, de temps de réponse ultra rapides... tout en consommant moins d'énergie que les technologies habituelles.

Pourquoi Nintendo n'a-t-il pas opté pour cette technologie dès 2017, pourriez-vous demander : en 2017, il y a fort à parier que le coût de ces écrans était sans commune mesure avec ce que les partenaires actuels de Nintendo, notamment Sharp, sont en mesure de proposer. Le seul argument que l'on pourrait opposer à cette ambiance de fête, c'est la durée de vie d'un tel écran : 14000 heures d'après les spécialistes du sujet.
Lors de notre première prise en main de la Switch OLED en août dernier, nous avions été largement ébloui par la qualité de cet écran de 7 pouces. Outre le fait que l'écran soit plus grand, la qualité du rendu graphique est aussi épatante.

Comment régler son écran Switch OLED ?

Pour profiter au mieux des jeux sur sa Switch OLED, une petite visite du menu de configuration de la console pourrait s'imposer afin de procéder à quelques réglages au niveau de l'intensité des couleurs. Il existe en effet deux modes d'affichage, un mode intensité des couleurs élevé et un mode standard.

Par défaut, c'est bien le mode "couleurs vives" qui est sélectionné. Passer en "couleurs standard" ne concernera évidemment que le jeu en mode portable :
  1. Sur l'écran principale la console, allez dans les Paramètres
  2. Sélectionnez Console, puis scrolled jusqu'à "Saturation de l'écran de la console"
  3. Appuyez sur A et sélectionner le mode voulu
Ce mode impacte surtout les contrastes, pas tant la luminosité de l'écran : les couleurs vives ressortent plus, à l'instar du rouge qui semblera donc plus rouge, plus vif. Cela a le mérite de rendre les jeux plus chatoyants, mais ce n'est pas toujours ce qui plait aux joueurs, beaucoup seront donc heureux de tester ce mode pour rendre leurs jeux plus réalistes : ce qui marche bien avec un Mario Kart fonctionne sans doute un peu moins bien avec un FPS réaliste.

Prise en main

La console est sortie le 8 octobre 2021, cela fait donc un petit mois qu'on révise ses dérapages dans Mario Kart Deluxe en vue des prochaines SessionPN ! D'ailleurs, ne manquez pas notre prochain rendez-vous et rejoignez-nous sur Discord pour demander le programme dans le canal dédié (fin de l'autopromo). Cela nous donne le recul nécessaire sur certains aspects sous-estimés, notamment le poids de la console quand on joue en mode portable.

Il faut admettre que la Switch OLED est un peu lourde : elle pèse 420g, la console a donc gagné 23 grammes de la Switch classique à la OLED, alors que les mensurations sont exactement les mêmes. Ces 23 grammes se sentent au bout d'un moment, sans aller jusqu'aux crampes, mais on y pense quand même un peu. Le fait est que ce poids donne une sensation de solidité à la console, alors même qu'on se méfie de tout ce qui pourrait approcher l'écran de la console.
En phase de jeu, en mode portable, l'écran OLED est un régal. Comme nos parties alternent entre Animal Crossing, Mario Kart 8 Deluxe et Super Mario Party, on a conservé le mode Couleurs vives pour profiter au mieux des contrastes élevés que permettent les écrans OLED.

Le burn-in sur Nintendo Switch est-il une réalité ?

A date, on n'a pas constaté de problème de burn-in sur notre modèle, mais il faut savoir que des voix se sont élevées sur le Net pour dénoncer cette situation. Nintendo s'est rapidement emparé du sujet pour rappeler quelques principes de base pour prévenir cette situation rare, mais désagréable, d'effet de marquage incrusté de pixels dans l'écran.

Nintendo explique :
Pour réduire le risque de rétention d'image ou de brûlure d'écran se produisant sur l'écran OLED, ne désactivez pas les paramètres par défaut du mode veille du système et veillez à ne pas afficher la même image sur l'écran OLED pendant des périodes prolongées.
Il est donc recommandé de permettre à la console de se mettre en veille si vous laissez la console sans jouer pendant longtemps. Il faut dire que certains éléments ont tendance à rester affiché tout au long de sa session de jeu, comme les barres de vie par exemple.

Une expérience rafraichissante

La sortie de la Switch OLED est surtout pour nous l'occasion de libérer la TV du salon, pour profiter de cet incroyable écran OLED de 7 pouces. Les couleurs vives d'un Mario Kart 8 Deluxe ou d'un Super Mario Odyssey sont le meilleur argument pour convaincre les fans de Nintendo de passer à cette nouvelle version, et ce d'autant plus que les perspectives de jouer bientôt à une Switch Pro s'éloignent de jour en jour !

La Switch OLED reste une Switch pour autant, avec ce qu'on adore et ce qu'on aime critiquer : comment ne pas parler de sa capacité de stockage ridicule de 64 Go alors que le moindre jeu pèse désormais plusieurs Go. Cela fait peu, et nécessite de passer à la caisse pour acquérir une carte Micro-SDXC digne de ce nom.

A écouter : nos impressions sur la Switch OLED dans le PNCAST

Les nouveaux hauts-parleurs sont certes de bonne facture, mais dans le commun des bruitages, on n'a pas vraiment ressenti de différence majeure entre les deux générations de Switch. On dira qu'on n'a pas l'oreille musicale, ce qui est sans doute vrai, mais n'hésitez pas à nous faire part de votre ressenti en commentaire ci-dessous.
La Switch OLED n'est clairement pas la Switch qu'on attendait après deux ans de rumeurs folles sur une console survitaminée en approche. De ce point de vue, cette Switch fait pschitttt. Mais dans un contexte de pénurie de composants, Nintendo a fait ce qu'il a pu avec ce qu'il avait : cet écran OLED aurait dû équiper une Switch Pro, le climat industriel en a donc décidé autrement. Alors on prend parce qu'il aurait été désastreux pour Nintendo de croire que les courbes seraient restées les mêmes pendant encore des années : les couleurs vives et les contrastes saisissants offerts par la technologie OLED font de cette Switch la version qu'on privilégiera en cette fin d'année, si les stocks le permettent. Si l'achat d'une carte SDXC de grande capacité reste indispensable, la Switch OLED saura nous faire patienter quelques mois encore avant, un jour, de pouvoir bénéficier d'une console au processeur actualisé, avec une sortie 4K pour en prendre plein les yeux non plus sur l'écran 7 pouces de la console, mais sur l'écran OLED 4K de 65 pouces du salon. On a déjà noté dans nos tablettes ce rendez-vous avec l'Histoire mais en attendant, c'est sur Switch OLED qu'on jouera.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×