Conférence Investisseurs Fait l'actu depuis févr. 2015

News Conférence Investisseurs

Assemblée Générale 2016 de Nintendo : notre résumé complet

C'est ce 29 juin 2016 qu'était organisée à Tokyo l'Assemblée Générale Annuelle de Nintendo, l'occasion pour les actionnaires de voter les nouvelles résolutions et de poser leurs questions aux directeurs de Big N, avec plein d'infos à la clé !

News
Nintendo organisait aujourd'hui son Assemblée Générale Annuelle : le programme de cette AG était connu depuis plusieurs semaines, et les résolutions ont été votées par les actionnaires représentés, alors que Nintendo a donné des chiffres intéressants.

Vote des résolutions de l'AG Nintendo 2016

Si vous êtes un actionnaire Nintendo, à vous la fortune : un dividende de 120 yens par action sera versé suite aux résultats de l'exercice 2015-2016. Cela fait 1,056 euros au taux de change de ce 29 juin.

Les actionnaires ont ensuite voté la validation des nouveaux statuts de Nintendo. Désormais, Nintendo entend augmenter l'exposition des publics à ses franchises : cela explique l'ouverture de Nintendo au mobile, aux parcs d'attractions, et peut-être au cinéma comme le laissaient entendre ces rumeurs désormais confirmées pendant la séance de questions-réponses (voir plus bas).

Par ailleurs, 5 directeurs ont été renouvelés/élus : Tatsumi Kimishima, Genyo Takeda, Shigeru Miyamoto, Shinya Takahashi et Shuntaro Furukawa (promu, il était auparavant General Manager du Département Corporate Planning)

Les actionnaires ont aussi élu 4 directeurs faisant partie de l'Audit and Supervisory Committee : Naoki Noguchi, Naoki Mizutani, Yoshimi Mitamura and Katsuhiro Umeyama ; et élu 3 Directeurs externes : Naoki Mizutani, Yoshimi Mitamura et Katsuhiro Umeyama

Notez que la compensation des dirigeants se compose d'un fixe de 500 millions de yens, et une part variable de 0,2% du revenu opérationnel, en plus de leur rémunération actuelle. Les membres de l'Audit and Supervisory Committee percevront quant à eux une compensation de 100 millions de yens par an.

Voici l'état-major de Nintendo, où l'on constate donc que Tatsumi Kimishima reste le PDG du Groupe pour une nouvelle année, comme on s'en doutait depuis la clarification au TIME de l'année dernière :
- Président de Nintendo Co Ltd : Tatsumi Kimishima
- Directeur "Technical Fellow" : Genyo Takeda (également General Manager des Divisions Entertainment Planning & Development, Supervisor of Business Development, et Development Administration & Support)
- Directeur "Creative Fellow" : Shigeru Miyamoto
- Directeur à plein-temps de l'Audit and Supervisory Committee Member : Naoki Noguchi

Synthèse des temps forts de la présentation

Nintendo a procédé à la diffusion d'un petit document rappelant les chiffres importants de Nintendo en 2015-2016 :
- Bonne performance de Splatoon, Super Mario Maker et The Legend of Zelda: Twilight Princess HD
- 24.7 millions d'amiibo vendus
- 43.9 milliards de yens : c'est le revenu des ventes de produits en téléchargement
- Les réserves financières de Nintendo ont perdu 6.6 milliards de yens par rapport à l'année dernière (ndlr : cela implique de lourds investissements en recherche et développement)
- Pokémon Soleil/Lune : sortie en novembe conjointement à de nombreux titres importants d'éditeurs tiers.
- Nintendo souhaite prolonger la durée de vie de la Nintendo 3DS
- La Nintendo NX est confirmée pour mars 2017 : le secteur Consoles reste prioritaire chez Nintendo
- La Wii U va continuer à exister, mais Zelda est le seul jeu prévu en 2017
- Miitomo a bien commencé, des jeux Fire Emblem et Animal Crossing sur mobile sont prévus pour cet automne
- My Nintendo est un élément central pour créer une synergie entre les consoles et le mobile
- Les franchises de Nintendo seront utilisée dans des parcs d'attraction, des produits dérivés et des films.

Questions-Réponses des Actionnaires

Les actionnaires ont été invités à poser leurs questions. Certaines sont pour nous plus importantes que d'autres, comme la suggestion de s'intéresser à la réalité virtuelle pour faire grimper le cours de l'action, ce à quoi Tatsumi Kimishima a répondu :
Les présentations de projets de réalité virtuelle d'autres sociétés à l'E3 sont devenues un sujet de discussion, cela a saisi l'intérêt du public, et même si nous faisons des recherches, nous n'avons rien de concret à discuter aujourd'hui. Pour améliorer la performance de Nintendo en bourse, nous utilisons nos franchises, nous travaillons sur Quality of Life, nous préparons la NX, et nous lançons dans de nombreux challenges de ce genre.
Shigeru Miyamoto revient plus tard sur le sujet :
J'ai entendu que la VR était un sujet tendance à l'E3, alors je suis allé voir. Il était disponible, mais ce n'était pas ce à quoi je m'attendais. On fait aussi de la recherche sur la VR, on a donc la technlogie disponible. Mais les longues sessions de jeu sont un problème. On veut proposer quelque chose qui puisse être jouer longtemps, apporte de la valeur, et est abordable. On veut que les parents soient à l'aise.
Les actionnaires sont inquiets des coûts de développement, Miyamoto explique, au sujet de The Legend of Zelda: Breath of the Wild :
The Legend of Zelda: Breath of the Wild a plus de 100 employés, et plus de 300 personnes au générique, sur 5 ans. Nos efforts aujourd'hui seront utiles pour les prochaines productions. Les coûts seront absorbés en vendant plus de 2 millions d'exemplaires. Un jeu est un hit quand il franchit la barre des 300 000 ventes, mais nous visons des ventes mondiales. Les critiques sur Internet sont nombreuses : des détails sont relevés, alors notre équipe travaille plus qu'il ne faudrait [pour les adresser].
Shigery Miyamoto a aussi commenté sur les questions liées à l'utilisation des franchises Nintendo dans des films. Il a expliqué être très enthousiaste à l'idée de travailler pour le cinéma, mais que Nintendo recherchait les bons partenaires pour proposer des films de qualité. L’expérience de Miyamoto se résume aux courts-métrages Pikmin, et il avait alors été le seul employé de Nintendo impliqué dans ce projet.

Source : Nintendo et Nintendo Everything

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Donc la WiiU en 2017 c'est mort, parcontre surpris que la 3DS puisse avoir encore des jeux en 2017.

L'ouverture de Nintendo a d'autre domaine est une excellente chose, il faut juste les faire avec des partenaires sérieux.
Pour les films j'aimerai un truc surprenant, pas quelque chose d'évident mais casse gueule comme mario ou zelda, ou quelque chose de déjà fait comme animal crossing ou pokémon, j'espère quelque chose qui pourrait développer un scénario comme metroid ou un univers comme splatoon.

Pour le my nintendo c'est ce que je craignais, le fait que le service soit en grande partie gratuit sans obligation d'achat je trouve ça génial ça recompense la fidélité et le suivi des consommateur, par contre je pensais qu'en plus du pont mobile>jeu, il y aurait aussi jeu>jeu, bon tant pis

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×