• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Infinite Space Disponible sur NDS

Test de Infinite Space (NDS)

Dans l'espace, personne ne vous entendra cogiter

Test
Prenant un peu tout le monde par surprise, Sega nous propose un jeu de stratégie/gestion bien sympathique, pour une DS en manque de titre de qualité depuis quelques mois. Un plaisir rare, d'autant que les 'space opera' ne sont pas si courants !

Tenez bon la barre, le jeu en vaut la chandelle

Les débuts dans Infinite Space ne sont pas des plus intéressants et risquent d'en rebuter plus d'un. On retrouve beaucoup de clichés issus de mangas, avec un héros juvénile un peu pataud, qui rêve de découvrir l'univers et de voyager. S'y ajoute une histoire de mystérieux objet légué par son père, dissimulant une intrigue plus profonde qu'il n'y paraît mais assez basique au départ. Yuri fera d'ailleurs assez rapidement la connaissance d'autres personnages hauts en couleur, et ça tombe bien, car il aura besoin d'un équipage conséquence. Si on se contente de diriger un vaisseau spatial au début, assez rapidement, on dirigera une véritable flotte.

Comme dans un RPG, les déplacements dans la galaxie, outre faire avancer la trame principale, provoqueront de nombreux combats aléatoires. Ces combats laissent perplexe au début, avec bien peu de possibilités : On se contente de choisir la puissance des tirs selon des points d'action augmentant avec le temps, et de faire 'avancer' ou 'reculer' le vaisseau par rapport à ses adversaires. Tout est donc affaire de portée et de timing.

Très vite les choses vont se compliquer et les options se multiplier, transformant les affrontements en véritables casse-têtes. On retrouve en quelque sorte le classique système du 'papier, feuille, ciseau',dans lequel il faudra soigneusement adapter sa riposte aux attaques ennemies.

Jouez les D.R.H

Le jeu ne se limite heureusement pas aux combats, même s'ils forment le coeur du jeu. Au cours de vos pérégrinations, vous visiterez toutes les tavernes que compte la galaxie, mais surtout les chantiers spatiaux. A condition d'avoir au préalable obtenu les plans adéquats, vous pourrez faire bâtir vos propres bâtiments (spatiaux, cela va sans dire), ou aménager ceux déjà existants.

Et on peut dire que vous aurez l'embarras du choix, avec des dizaines d'éléments différents à combiner ! Gérer le matériel c'est une chose, vous devrez en plus gérer le personnel. Il nous appartiendra alors d'assigner à chacun ses fonctions sur le vaisseau, du simple officier au commandant de vaisseau. C'est là que l'aspect gestion fera son apparition et contentera les plus pointilleux, avec de nombreuses imbrications possibles (35 postes sont à pourvoir sur chaque vaisseau) et des choix cornéliens à faire.

Un record de longévité

Jusqu'ici, tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes, enfin la meilleure des galaxies. Le jeu est riche, profond, et surtout nous n'avons pas encore souligné la prodigieuse durée de vie, supérieure à une cinquantaine d'heures ! Gloups ! Hélas, il faudra d'accrocher pour aller jusqu'au bout. Non pas à cause de la difficulté assez ardue il est vrai, mais à cause d'une inévitable répétitivité pour une telle durée, et à cause surtout de l'austérité graphique dont le jeu fait preuve.

Les cinématiques animées sont extrêmement rares, le scénario progressant surtout à travers des saynètes constituées d'écrans fixes. Les combats font encore plus peine à voir avec des vaisseaux bien peu détaillés, et ne ressemblant pas à grand chose. La partie sonore est du même acabit, limitée au possible avec quelques voix digitalisées venant égayer cet espace, si noir, si froid, et si pixellisé !
14/20
Il est très facile de résumer Infinite Space : C'est l'exemple typique du jeu très réussi sur le fond, mais complètement raté pour ce qui est de la forme. A vous de voir quelle est l'importance que vous accordez à la réalisation d'un jeu. Si vous parvenez à fermer les yeux sur les graphismes tout juste corrects, vous pourrez alors savourer un jeu exceptionnel, très intéressant, quoiqu'un peu long à démarrer. La durée de vie est en tout cas exceptionnelle, le jeu comptant probablement parmi les plus longs de la DS ! De quoi tenir jusqu'à l'arrivée de la 3DS, non ?

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST ACTU // Résultats financiers 2019-2020

Soutenez PN : achetez ces jeux !

14 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Infinite Space (NDS) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×