Nintendo Switch Sortie le 03/03/2017 Nom court Switch

News Nintendo Switch (Switch)

Les perspectives pour Nintendo en 2017 selon trois analystes

L'année 2017 arrive et trois analystes font leur pronostic sur le potentiel succès ou échec de la Switch, le marché mobile et les autres domaines dans lesquels Nintendo commence à avancer avec ses IP.

News
Trois spécialistes de l'industrie des jeux vidéo se projettent sur l'année à venir et indiquent ce qu'ils voient pour Nintendo au travers du prisme de leurs données économiques.

Patrick Walker, EEDAR

La Switch démarrera fort, mais tout dépendra de l'implication des tiers. Le succès ou l'échec de la console ne sera pas déterminé le jour du lancement, lorsque les fans de Nintendo vont se ruer dessus, avec les exclusivités Nintendo, et un prix raisonnable qui va conduire à des intentions d'achats anticipées respectables. Le succès de la Switch sera déterminé par les ventes de jeux et par le soutien continu des éditeurs tiers. Et cela dépendra aussi des utilisateurs qui feront le choix de dire s'ils souhaitent un ordinateur portable ou une console hybride. Chez EEDAR, nous commençons toujours par la question : « Un gamer voudrait-il jouer à ce type de jeu sur cette plateforme ? » Malheureusement, ma prédiction est que le marché dominant choisira la puissance de la console pour les expériences sédentaires et l'omniprésence du smartphone pour les expériences mobiles, laissant une console hybride / ordinateur de poche sous-alimenté et pris au milieu.
Selon Walker, à vouloir être à cheval sur différents marchés, la Switch n'aura aucune stabilité. Pas assez puissante face au PC et aux consoles de la concurrence qui vont se tourner vers la VR et une puissance très supérieure (et recevront la préférence des éditeurs à moyen terme) et pas assez mobile pour faire de la concurrence aux smartphones qui pourront se balader sur la toile et téléphoner (la taille restant un obstacle dans les transports). Patrick Walker n'y voit qu'un succès limité et ne permettra pas à Nintendo de renouer avec le succès de l'époque Wii.

Piers Harding-Rolls, IHS Markit

En ce qui concerne les prochains lancements de consoles, alors que la Switch de Nintendo a reçu pour le moment un accueil positif, je suis préoccupé par le fait que l'appareil soit une proposition assez complexe et ne corresponde pas nécessairement à un large éventail de cas d'utilisation. J'espère que la messagerie marketing surmontera certains des défis qui étaient présents avec la campagne Wii U. Nous prévoyons près de 4 millions de ventes l'année prochaine, mais ces perspectives sont ouvertes à la révision suite aux annonces de prix et de contenu. Nintendo a un atout en sa faveur, l'impact de sa stratégie smartphone qui va se ressentir positivement sur les ventes.
On note la crainte des analystes sur les capacités de Nintendo à communiquer efficacement sur ses produits et d'anticiper correctement les besoins. La campagne de la Wii U a été désastreuse, celle de la Switch semble bien meilleure. Cependant avec 4 millions de ventes cette année, le succès de la Switch serait très relatif, pas de quoi faire se faire une place solide face aux déjà 50 millions de PS4 et les autres millions de Xbox One. Il y aura bien de la curiosité autour de la console mais pas une vague d'achats, les clients potentiels seront soient prudents (pour ceux ayant déjà eu la Wii U), soient déjà bien équipés et préférant attendre de voir la réelle plus-value de la console sur une durée plus longue.

La cible visée par cette console pose question également. Pour le moment, cela reste une console de jeunes adultes et relativement solitaire. Nous avons déjà évoqué ce fait dans nos colonnes, la Switch n'a pas été présentée sous l'aspect d'une console familiale pour le moment ou même pour l'ensemble des générations. Correspond-elle vraiment aux attentes du grand public ? Et il reste le positionnement problématique de la Switch face à la 3DS, encore très active.

L'analyste imagine bien également un successeur à la 3DS car la Switch et la 3DS ne recouvrent pas le même marché. Les deux catégories pourraient encore cohabiter un certain temps. Il imagine qu'une annonce d'une nouvelle console portable, succédant à la New 3DS reste possible en 2017. Est-ce souhaitable alors que Nintendo cherchait à ne plus diviser ses forces ?

Dr. Serkan Toto, de Kantan Games

Je pense que 2017 sera l'année la plus critique pour Nintendo depuis très longtemps.

La Switch est une révolution pour l'entreprise : c'est la première fois que Nintendo fait voler en éclat les limites entre le public des consoles domestiques et portables. Nintendo a besoin de frapper toutes les bases avec cet appareil, ou ils seront dans les limbes pour les prochaines années sur le front des consoles.

Je pense que 2017 sera aussi la première année où nous verrons un grand succès de Nintendo sur le marché mobile. Si sa réalisation est faite correctement (une expérience complète, free-to-play, de haute qualité, avec un fort potentiel de rejouabilité et attractif visuellement), l'application Animal Crossing pour mobile pourrait déjà être ce titre remportant le succès.

Mon pari est que, malgré le lancement de Switch, Nintendo fera plus d'annonces en termes de jeux mobiles et l'utilisation d'IP (surtout les films) en 2017.
Serkan Toto reste sur ce basculement vers le mobile, qui reste le marché numéro 1 en Asie. Nintendo va devoir bien communiquer et s'appuyer au maximum sur ses IP pour donner l'envie dans un second temps au public de jouer sur ses consoles. Animal Crossing est donc une carte maîtresse à jouer sur mobile et il serait bon pour la Switch de pouvoir s'appuyer rapidement sur cette franchise. Pour le moment, diverses rumeurs évoquent l'arrivée sur la console virtuelle du jeu GameCube sur Switch. Même s'il était bon, on reste loin derrière la qualité de New Leaf ou même d'Happy Home Designer. Il faudrait donc rapidement développer un très bon titre Animal Crossing sur Switch, utilisant tout ce qui fait la force de la franchise aujourd'hui, avec de beaux graphismes, la gestion des amiibo, les mini-jeux, et permettre le maximum d’interactions avec l'application mobile à venir. Nous verrons lors de la présentation en janvier si un tel titre est en préparation, ce qui serait un bon signal pour le jeune public.

Si pour le moment Nintendo reste sur un projet de 2 à 3 jeux mobiles par an, les récentes rumeurs autour de Nickelodeon semble bien indiquer que quelque chose est en préparation autour de la télévision (et du cinéma) avec les IP Nintendo. On se souvient aussi de l'évocation d'un jeu avec le studio ayant créé les Muppets.

Quelque soit l'analyse de ces trois personnes, le chemin vers le succès est loin d'être acquis pour Nintendo. La firme nippone est au centre de l'intérêt général au niveau des requêtes web, mais il va falloir transformer cela en réussite commerciale.

Today's BIG Story (12/20/16) - Analysts aim to predict Switch's successes/failures27/12/2016


N'hésitez pas à laisser vos commentaires sur le forum pour réagir aux diverses déclarations.

Source : GoNintendo

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Adeel_
Pas très rassurant pour la Switch tout ça... Non? :(
AHL 67
sebiorg a écrit:L'analyste imagine bien également un successeur à la 3DS car la Switch et la 3DS ne recouvrent pas le même marché.

C'est pas très cohérent, ça. Si la Switch est le successeur de la 3DS, c'est justement parce qu'elle est censée bouffer son marché. Si elles se positionnent sur des marchés différents, alors il n'est pas question de succession... :-?
sebiorg
AHL 67 a écrit:
sebiorg a écrit:L'analyste imagine bien également un successeur à la 3DS car la Switch et la 3DS ne recouvrent pas le même marché.

C'est pas très cohérent, ça. Si la Switch est le successeur de la 3DS, c'est justement parce qu'elle est censée bouffer son marché. Si elles se positionnent sur des marchés différents, alors il n'est pas question de succession... :-?


Justement, pour l'analyste, la Switch ne peut être le successeur de la 3DS. Les utilisations sont différentes, il y a le double écran, la 3D, tout ceci n'est pas repris par la Switch. Donc pour lui, si on veut poursuivre ce qui a été entrepris avec la 3DS, il faudra que Nintendo crée une autre console reprenant ce qui existe actuellement avec la 3DS et qui n'est pas repris avec la Switch. AHL 67, il n'a jamais été dit que la Switch succède à la 3DS.
AHL 67
Ah ouais mais j'ai mal lu en fait, je crois que j'ai lu "en successeur"... Enfin je sais pas trop parce que du coup c'est plus très français, mais ouais, en tout cas j'avais compris de travers, désolé. XD

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×