Midway Fondée en 1988

Fiche d'identité de Midway

Nom :
Midway
Activité :
Editeur
Developpeur
Année de création :
1988
Nombre d'employés :
0 fiche sur PN

A propos de Midway

Comment une société devenue le 4e éditeur américain - en 2000, peut-elle sombrer et faire faillite, en moins de 10 ans ? C'est ce que nous allons tenter de découvrir avec cet article sur un éditeur pour le moins controversé.

L'histoire de Midway a toujours été un peu compliquée : en 1958, Midway Manufacturing est créée. La société fabrique des bornes de jeux - ce qui suscite l'intérêt de Bally qui rachète la firme en 1969. En 1973, Midway entre sur le secteur en plein boom de l'arcade, avec notamment l'édition de la borne Space Invaders aux USA, un très grand coup, en 1978, suivi en 1980 par la sortie de la borne Pac Man, toujours aux USA. En 1981, Bally fusionne l'activité de flippers avec Midway dans une division commune.

En 1988, Williams Electronics Games rachète la division en question, Bally/Midway Manufacturing, via sa holding WMS Industries Inc. La société est alors transférée au Delaware, produisant avant tout des flippers sous la marque Bally (la société Bally a concédé l'utilisation du nom à WMS, Bally ne fabriquant désormais plus que des machines à sous pour casinos). La fabrication de flipper prendra fin en 1999.

En 1991, l'inverse se produit : Midway récupère la division jeux vidéo de Williams et se remet à concevoir des bornes d'arcade, sous son propre nom.

En 1996, Midway se lance dans les jeux sur consoles : cette même année, la maison-mère s'offre Time-Warner Interactive (qui comprend la société Atari Games), et Midway change son nom pour se lancer sur ce nouveau marché, devenant Midway Games. La société Midway Home Entertainment dispose de deux pôles : Midway Games et Midway Amusement Games. Cette même année, Midway entre en bourse.

Au cours des années 2000, Midway continue sur sa lancée mais déjà, la société perd de l'argent, chaque année : d'emprunt en rééchelonnement de dette, d'appel aux investisseurs, la situation ne fait qu'empirer. Le patron de Viacom/CBS, Sumner Redstone, qui possédait 15% des actions de Midway en 1998, en détient 87% en 2007. En 2001, Midway doit abandonner l'arcade. En février 2003, c'est Midway Games West (le nouveau nom d'Atari Games pris en janvier 2000 pour éviter toute confusion avec l'Atari détenu par Hasbro !).

En 2003, horreur : Midway perd 115 millions de dollars quand son chiffre d'affaires est de 93 millions de dollars. Sans l'intervention de Sumner Redstone, l'aventure Midway aurait pris fin bien plus vite. En 2004, Midway se lance dans une périlleuse politique d'acquisition : Surreal Software en avril 2004, Inevitable Entertainment, Paradoc Development en décembre 2004, Ratbag Games en août 2005… un studio qui sera fermé 4 mois plus tard. La descente aux enfers continue : 4e éditeur en 2000, on apprend dans le magazine Game Developer que Midway est le 19e éditeur en 2005, le 20e en 2006.



En décembre 2008, Sumner Redstone n'en peut plus : il vend ses actions et 70 millions de dollars de dettes à Mark Thomas, un investisseur privé, pour 100 000 dollars. Quelques semaines plus tard, en février 2009, Midway se déclare en faillite. Il faut dire qu'en décembre, on découvre que Midway doit 200 millions de dollars à ses créanciers : les biens de la société - notamment ses franchises, vont être vendus au plus offrant.

Warner Bros s'offre pour 33 millions de dollars la plupart des biens de la société, notamment deux studios (Midway Chicago qui est renommé NetherRealm Studios) et certaines franchises de Midway, notamment Mortal Kombat et Wheelman. L'accord exclut la franchise TNA, que rachète SouthPeak Interactive pour 100 000 dollars. THQ rachète le studio de San Diego pour 740 000 dollars. Par ailleurs, Midway et Mark Thomas s'entendent sur la renonciation des action Midway et de sa dette. Sur le plan légal, des actions échouent : d'une part une plainte des actionnaires qui s'estimaient trompés par la direction de l'entreprise, d'autre part une plainte au sujet de la vente de Midway à Mark Thomas.

Midway France est comme Midway Allemagne vendu pour un Euro symbolique à leurs anciens responsables. Aux Etats-Unis, la Warner a conservé la plupart des employés du siège de Midway. En octobre 2009, Midway n'est plus qu'un fantôme : tous ses biens ont été vendus, et Midway ne vend plus aucun jeu vidéo. Le 9 juin 2010, Midway Games Inc. n'existe légalement plus, ses actions ne valaient plus qu'un cent l'unité, mais le NASDAQ avait depuis fort longtemps délisté la société, à partir du moment que la valeur d'une action était inférieure à 1 dollar.

Galerie images

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×