• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

The Snack World Disponible sur Switch

Impressions de The Snack World (Switch)

Preview de THE SNACK WORLD: Mordus de donjons - Gold

Avec son design humoristique tout en restant un RPG pur et dur, la prise en main de The Snack World - Mordus de Donjons – Gold nous a plus que séduite. Bienvenue dans l’univers fantasy de Tutti-Frutti pour ce premier tour de découverte du titre concocté par Level-5.

Impressions
On craignait un univers bien trop enfantin, pour le moment il fait mouche et on apprécie une localisation aux petits oignons, avec des dialogues en français (tout n’est pas parlé, il faut essentiellement lire) pour lesquels vous pourrez opter pour divers choix de réponses, un humour ravageur, en particulier au niveau de certains noms. On reviendra sur la chanson thème « Les côtelettes, c’est la vie », qui a bien fait sourire nos juniors, nous sommes clairement avec un titre qui ne se prend pas au sérieux. Attention cependant, s’il semble destiné aux plus jeunes par son design, il est très riche en options et s’adresse sans aucun mal aux plus âgés. La magie a bien fonctionné à notre niveau lors de ces cinq premières heures de jeu.

Au départ, un avatar !

Début de la prise en main et création donc de son personnage via une personnalisation assez développée : garçon ou fille, différents réglages de corpulence (du rachitique au méga déménageur à la Ralph) et de taille, customisation du visage, teint de la peau, forme et couleur des yeux, couleur des cheveux et forme plus ou moins coiffée, vous n’aurez aucun problème pour composer l’avatar de votre choix.
Graphiquement l’univers n’est pas hyper défini mais possède suffisamment de vie pour qu’on s’y attache, du moins pour ce que l’on a vu lors de ces premières heures. Les textures sont légères et même si on obtient un visuel assez coloré, on reste un poil sur sa faim concernant la gestion des ombres et des éclairages (cela rappelle certains titres Sierra sur PC il y a une bonne quinzaine d'années).

On notera un travail plus prononcé au sein des bâtiments et dans l’architecture des villes, les extérieurs et les donjons restant au régime light. Mais cela reste bon enfant, cartoon, y compris dans les menus, et surtout bien lisible. Quelques éléments nous font bien sentir que nous sommes sur une production du studio qui nous a apporté Yo-Kai Watch, on y retrouve quelques inspirations.

Un scénario des plus classiques

On ne dira pas la même chose du scénario, assez bateau pour ce démarrage. A nouveau vous jouez le rôle d’un amnésique qui ne se souvient que de son nom après s’être évanoui aux portes du château du royaume de Tutti-Frutti. A votre réveil, avant d’être présenté devant ces majestés, vous recevez un Pix-e Pod qui vous servira d’interface principale : vous pouvez consulter votre journal, les informations de votre profil, le Pix-e Pedia qui est une sorte d’encyclopédie pour tout connaître sur les monstres, les personnages, les Jaras, l’équipement.
Dommage qu’il n’y ait pas de compatibilité avec l’écran tactile pour naviguer dans les menus. L’option Aide intégrée vous apportera différentes astuces prodiguées par les différents personnages rencontrés. On pourra également gérer nos sauvegardes (seulement deux emplacements disponibles, on aurait souhaité un troisième), consulter votre profil, vos médailles glanées au cours de votre aventure en réussissant divers objectifs et surtout consulter les permis qui seront les éléments importants pour vous à acquérir au cours de cette aventure.

Vous avez dit "Jaras" ?

Les permis vont permettre d’obtenir différentes fonctionnalités au sein du jeu et il faudra les collectionner : on obtient ainsi un porte-jaras. Quelques explications s’imposent concernant le Jara. C’est un objet plus ou moins rare à collecter directement dans le jeu ou par le biais d’objets réels contenant une puce NCF (non, ce ne sont pas des amibos et nous n’en n’avions pas sous la main pour effectuer le test). Comme les ennemis sont sensibles à des Jaras différents, autant avoir une palette la plus large possible. Vous appuyez sur ZR pour changer de Jara et donc vous vous créez un avantage sur votre adversaire.
Le petit roi bedonnant Papaye et sa fille tête à claques la princesse Melonia vous reçoivent et vous voilà diligenté pour une mission de la plus haute importance du roi qui se plie en quatre pour assouvir les caprices de sa progéniture : ramener le joyau « L’œil pourpre » qui siérait si bien à la garde-robe de la princesse. Problème, l’actuelle détentrice de ce joyau n’est autre que Médusa, et elle vit tapis dans les ruines de Gorgonzola.

On le comprend très vite, chaque mission exigée pour le bonheur de la princesse, qui malheureusement sitôt ayant obtenu quelque chose voudra autre chose, est le moteur scénaristique de ce début pour aller vous expédier dans un donjon et donc affronter un big boss.
Après deux étapes qui ne sont en fait que des tutoriels pour vous apprendre les différentes possibilités du jeu, vous voici face à Médusa. Le saut de difficulté est net et si vous vous manquez face à elle, il faudra recommencer l’intégralité du donjon. Junior s’y est collé à trois reprises avant de vaincre la créature, il était lessivé et n’avait pas envie de recommencer tout de suite une seconde quête pour aller chercher une crème pour le visage pour la princesse, toujours donc dans un donjon (mais pourquoi stockent-ils ces produits dans un donjon, vive la vente par correspondance !).

Quelques mots concernant les combats.

Vous pouvez porter jusqu’à 6 jaras différents, comme des armes et boucliers. On ajoute également un tonique pour les soins et un parfum servant de soutien. Pour vous aider dans vos combats, vous pourrez vous adjoindre des petites créatures qui viendront combattre avec vous : ce sont les fameux Snacks. Vous pourrez en sélectionner trois avec vous (un au départ) parmi 12 familles différentes, choisir de les laisser être dirigés par l’IA ou bien de prendre le contrôle de l’un d’eux. Regardez bien leurs statistiques pour emmener avec vous les plus performants sur le moment car ils seront vraiment utiles.

Les combats se déroulent en temps réel, vous vous déplacez avec la possibilité de zoomer légèrement à l’écran, faire varier avec un stick droit l’angle de la caméra. Pour frapper, on appuie sur Y, des indications nous suggèrent de changer telle arme pour une autre en fonction de l’ennemi combattu. Mais ne croyez pas que les combats soient du gâteau pour autant. Si jamais vous vous évanouissez faute d’énergie, votre Snack peut vous réanimer en restant un moment à proximité de vous (il faudra appuyer sur X si c'est un autre joueur allié). Mais gare à ce qu'il ne soit pas touché à son tour. Si tous les personnages de votre team sont K. O, c'est l'échec de la quête. Vous pouvez néanmoins sauvegarder votre progression pour conserver vos XP et les objets glanés lors de cette tentative.

Un RPG progressif

Nous reviendrons lors du test définitif sur les nombreux aspects tactiques permis par ce choix entre les différentes familles de Snacks, l'impact de nos différents statuts et surtout la collection d’armes que vous allez pouvoir récupérer, ces armes possédant des attaques de charge et des bonus particuliers sur certains ennemis. Level-5 nous a concocté un RPG de bon aloi où nous progresserons au fur et à mesure en récupérant des armes de plus en plus puissantes. Chaque réussite de vos missions apporte diverses récompenses, qui dépendront de vos performances.
On apprécie d’avoir une carte en permanence affichée pour mieux se repérer, cette carte se remplit automatiquement lorsque vous explorez les différents donjons lors de la réalisation de vos quêtes. Un bon moyen de vérifier que vous n’avez oublié aucun recoin.

Vive la conversation

Vous pourrez parcourir librement un monde qui semble vaste mais aussi vous téléporter directement en certains points déjà visités pour raccourcir les déplacements. En ville, vous pourrez pénétrer dans de nombreuses boutiques pour vous procurer ce qui vous est utile, à condition d’avoir les crédits nécessaires : boutiques de vêtements, café, Auberge, Epicerie, Magasin d’armes, Voyante, ces lieux étant accessibles via les quatre touches de direction de votre Joy-Con gauche.

Il y a même un système de loterie pour tenter de remporter des "supers" prix, contre de l'argent (prohibitif au début) ou des tickets. Ne pas hésiter à engager la conversation avec les différents PNJ, s’ils portent au-dessus de leur tête une sortie de parchemin, c’est qu’ils ont une quête à vous proposer.
Votre interface est donc simple : stick gauche pour vous déplacer, touche directionnelle pour les lieux importants de la ville, activer le PIX-e Chat, gérer vos Snacks, le Joy-con droit vous donne par la touche Y l’accès aux différentes options du Pix-e Pod, X vous donne accès à votre sac à dos (inventaire, porte-jaras, équipement, ensembles, confections, renforcement) la touche L vous donne accès au fonction multi locale ou online et R à la liste de vos quêtes qui se divisent en deux catégories : quêtes de l’histoire ou quêtes annexes.

Le Multi est le bienvenu

Pour le jeu en ligne, vous pouvez collaborer avec trois autres personnes pour former un groupe. Deux options sont possibles : « Face à Face » pour jouer en local tandis que « Sur la Toile » permet de rallier des joueurs du monde entier. Si vous n’avez pas autant de personnes physiques, vous pouvez compléter votre équipe par des Snacks.

Attention cependant, seules les quêtes annexes correspondant à votre rang de Mordu de donjons sont accessibles en ligne, pas les quêtes principales. Au départ, ce sera donc assez limité mais vous grimpez assez vite en niveau. Pour sélectionner vos coéquipiers, vous avez différents filtres via les critères de recherche.

A vous de voir si vous souhaitez prendre des coéquipiers de même niveau que vous, si vous souhaitez réaliser une quête particulière. A l'heure de cette preview, il n'est pas encore possible de jouer ainsi, nous devrons probablement attendre le jour de la sortie pour pouvoir tester la qualité de ce multi.
A noter qu’il n’y a pas de chat vocal intégré au jeu mais le Pix-e Chat, qui vous permet de sélectionner différents brefs messages, puis en échange de jetons Pix-e on pourra utiliser des tampons et des gestes pour communiquer rapidement entre vous.
Si les premières bande-annonces ne nous avaient pas enchanté plus que cela, la prise en main de ce Snack World est une excellente surprise. Très prenant et loin d’être simple au regard de son grand potentiel de richesses, Snack World semble bien parti pour nous accompagner pendant de nombreuses heures de plaisir. Verdict dans quelques jours pour vous dire s’il tient la route sur la durée ou si la répétition des quêtes installe une certaine lassitude. Pour le moment, c’est du tout bon et on compte bien se forger un équipement du tonnerre avec une sacré équipe de Snacks. Snack World sera disponible à compter du 14 février 2020 sur l’eShop ou en version physique. Comptez 6,5 Go de téléchargement pour l’obtenir en version dématérialisée, surveillez les offres de lancement pour la version physique.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST ACTU // Résultats financiers 2019-2020

Soutenez PN : achetez ces jeux !

L'attente de Puissance Nintendo

Elevée

Pas de commentaire

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu The Snack World (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×