• Ma note
    Moyenne de 4,4 - 47 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 47 ajouts
  • Devenir fan ! 1 fan, et vous ?

Metroid Prime 2 : Echoes Disponible sur NGC

Impressions de Metroid Prime 2 : Echoes (NGC)

Metroid Prime 2 : Samus s'invite sous le sapin !

Impressions
Cette semaine, Nintendo nous a invité à essayer une version quasi-finale de leur plus gros jeu de Noël : Metroid Prime 2 : Echoes. La présentation s’est faite sur une version béta nous relatant quasiment les premières minutes du jeu final, ce qui veut dire non débuggée, par Tom de Nintendo Europe. Il fait partie du Mario Club « européen », c’est a dire qu’il teste beaucoup de jeux des mois avant leur sortie (le seul exemple qu’il ait pu nous donner, c’est Donkey Konga sur lequel il bosse depuis un an !) pour donner des conseils pour améliorer ces jeux. Nous avons pu essayer plusieurs parties du mode 1 joueur et du mode multijoueur et nous n’en sommes toujours pas revenu : Metroid Prime 2 s’annonce bien meilleur que Metroid Prime 1 dans absolument tous les domaines.
Preview rédigée par Jonathan

Un scénario en béton

Le premier Metroid Prime manquait légèrement de scénario. Retro Studio a décidé de remédier à ce petit manque en dotant Metroid Prime 2 d’un scénario plus profond, agrémenté de plus de scènes cinématiques.

Une météorite s’est écrasée sur la planète Aether, la séparant en 2 mondes : celui de la lumière (Light World) et celui des ténèbres (Dark World). Chacun de ces mondes occupe la moitié de la planète et contient la moitié de l’énergie de celle-ci. Ces 2 mondes sont dirigés par 2 peuples : les Luminoth (Light World) et les Ing (Dark World). Ces derniers veulent s’accaparer l’énergie des Luminoth (car sans énergie, les Luminoth seraient exterminés), ce qui a pour conséquence une guerre interminable que les Luminoth sont sur le point de perdre.

Dans le même temps, des marines de la Fédération Galactique (le peuple de Samus) ont poursuivi des Space Pirates (les ennemis de Samus dans les précédents Metroid) sur Aether. Et vous apprendrez dans une séquence cinématique rappelant grandement Starship Troopers, que ces marines furent tous extermines par les Ing et Samus est allée sur place pour enquêter sur ce drame.

Dans son périple, elle va rencontrer des Luminoth et les aider à récupérer l’énergie des Ing et supprimer cette menace définitivement.

Deux mondes : même gameplay ?

Dans le Light World, le gameplay est très similaire au premier Metroid avec la même maniabilité, le mode « first person » conservé, des phases d’exploration ou vous devez acquérir de nouveaux objets ou upgrade vous permettant d’accéder a des passages précédemment bloqués.

Dans le Dark World, les choses se compliquent nettement : l’air y est hautement toxique et vous perdez rapidement de l’énergie si vous y êtes exposés, ce qui rend les déplacements impossibles. Heureusement pour vous, les Luminoth ont installé des sceptres de lumière créant des « bulles d’air » où l’atmosphère y est non-toxique. Ceci vous permet de voyager dans ce monde. Ces bulles d’air étant assez éloignées les unes des autres, vous devrez activer des bulles d’air temporaires (environ 20 secondes) en tirant sur des boules de lumière. Pendant que vous êtes dans une de ces bulles, vous récupérez de l’énergie vitale.

Durant la progression dans le jeu, il y aura beaucoup de passages alternant des phases dans le Light World et des phases dans le Dark World, ceci permet d’apporter un peu de fraîcheur dans le gameplay et de ne jamais s’ennuyer (même si l’ennui n’était jamais présent durant Metroid Prime). Il est intéressant de noter que ces 2 mondes sont jumeaux, ce qui pourrait nous faire croire à un jeu en double pas très intéressant, mais le nombre de différences apportées balayent ce sentiment. Par exemple, certains objets comme un activateur ne seront présents que sous forme de fantômes dans un monde (ce qui veut dire qu’on peut les voir mais on peut pas intérargir avec) et seront bien visibles dans l’autre monde ce qui permet de rendre la progression dans ces 2 mondes, apparemment identiques, bien différente.

Beaucoup de nouveautés au programme...

Au debut du jeu, on commence avec le costume Varia et la boule morphing et l’arme de chargement du rayon de puissance. Mais de nouveaux upgrades, qui n’étaient pas présents dans les précédents Metroid, apparaissent au cours du jeu.

Par exemple 2 nouveaux viseurs : le Dark Visor et l’Echoes Visor. Le premier permet d’identifier certains objets pour résoudre des puzzles, et se présente sous cette forme : tout l’écran est dessiné avec des dégradés de gris avec des couleurs rouges qui symbolisent les objets importants. Le deuxième permet de capter les ondes sonores : tout l’écran est noir et les seules choses visibles sont la propagation des ondes sonores sous forme de petites « vagues ». Ceci permet de voir à travers les murs pour détecter des cavernes cachées, ou de tuer certains ennemis.

Il y a 2 nouvelles armes qui nous ont été présentées (ce qui veut dire que la version finale en contiendra beaucoup plus tout comme les costumes) : le Dark Beam et le Light Beam. Ces armes sont très efficaces pour tuer des ennemis opposés à leurs genres : le Light Beam permettra de tuer rapidement des Ing ou des Space Pirates infectés par des Ing par exemple. Ces armes ont des munitions limitées, donc il ne faut pas en abuser.

Au niveau des ennemis rencontrés, si certains sont classiques pour l’univers Metroid, d’autres le sont moins comme des vers de terre qu’il faut détruire à leurs 2 extrémités. Il y a aussi un robot qui peut vous transmettre un virus informatique et infecter votre système ce qui vous privera momentanément de toutes vos fonctions telles que les missiles (il y a même un message vous demandant de redémarrer votre système, cela nous rappelle un certain système d’exploitation :)).

Finalement on peut évoquer la présence d’un lanceur multi-missiles permettant de locker plusieurs ennemis en même temps, ou bien un costume Dark, permettant de limiter les dommages dans le Dark World, ou la nécessité d’apprendre un langage alien pour ouvrir certaines portes, ou bien le fait que scanner un ennemi ou un objet ne nécessite plus la lecture immédiate du rapport (d’ailleurs on ne peut plus le consulter immédiatement il faut aller dans le menu des options pour le faire). Ceci nous permet de vous dire qu’il y aura beaucoup moins de choses à lire dans ces rapports pour rendre le tout plus accessible.

On peut aussi évoquer le combat contre Dark Samus, une redoutable ennemie qui utilise une arme projetant des tirs de glace, peut concentrer son energie dans les airs et vous foncer dessus en explosant tout au passage. D’ailleurs il est intéressant de noter qu’avant de la combattre, vous la voyez aspirer de l’énergie de la planète, mais la démonstration ne nous a pas permis d’en savoir plus et Tom n’a pas pu nous en dire davantage.

L’aspect technique : cela tourne sur Gamecube ?

Graphiquement, le jeu est tout simplement le plus beau de la Gamecube pour l’instant. Les développeurs ont utilisé les capacités énormes de la Gamecube dans le domaine des textures pour nous exploser la rétine : beaucoup de textures sont animées, ou présentent des effets de réflexion, de transparence. Il y a beaucoup plus de polygones présents à l’ecran permettant d’afficher un monde ultra complexe. Ajoutons à cela des effets de lumière à se damner, et de nombreux effets visuels comme des flammes, des particules. De plus il y a beaucoup plus de mouvements dans le décor comme des papillons qui volent, des machines animées de manière très complexe sans pour autant ralentir l’animation qui reste a du 60 images/seconde constant. Cela permet de rendre le jeu beaucoup plus vivant, moins statique que le premier volet. Tout ceci tend à faire passer Metroid Prime 1 comme un jeu très moyen graphiquement.

Au niveau sonore, les musiques d’attaques sont beaucoup plus rythmées et rapides ce qui rend ces phases d’autant plus intenses. Et l’environnement sonore améliore grandement l’atmosphère de ce jeu, le classant parmi les jeux les plus tripants à jouer !

Au niveau des détails, on peut voir que le jeu est toujours aussi bien au niveau artistique, le rendant même plus « cool » avec la nouvelle forme de la fonction scan, mais surtout plus pratique avec l’affichage en pourcentage de tous les objets scannés. De plus Tom nous a affirmé que tous les temps de chargements seront réduits au maximum dans la version finale.

Et le mode multijoueur ?

Nous avons pu tester le mode deathmatch (match à mort) et c’est très sympa à jouer, cela ne ressemble pas trop à des jeux multijoueurs comme Unreal Tournament ou Quake 3 Arena puisque on peut locker son adversaire pour mieux viser. Cela pourrait rendre ce mode trop simple à jouer et ennuyeux mais finalement il en est rien puisque quand on est en boule morphing, on ne peut plus se faire locker. Et avec l’ajout de différentes armes du mode 1 joueur et aussi de nouvelles fonctions comme le mode invisible, le mode hack (comme le robot qui vous prive de toutes vos fonctions dont on a parlé plus haut), les munitions infinies (temporairement), la possibilité d’utiliser les canons des Space Pirates. Bref ce mode est très intéressant à jouer et nous attendons de pied ferme la version finale pour se frotter plus à d’autres très probables modes multijoueur.
Ce jeu est une bombe, cette pré-version nous a bluffés par sa maîtrise artistique, son niveau technique, le fun qu’il s’en dégage. Malgré le fait qu’on ait pas pu savoir si le jeu disposerait de bonus à débloquer ou bien de connectivité Game Boy Advance ou Nintendo DS, nous en sortons largement satisfaits et voici un autre élément de taille : le mode 1 joueur sera beaucoup plus long que Metroid Prime 1. Si Metroid Prime 1 était le brouillon d’un jeu, Metroid Prime 2 serait la suite bien meilleur de ce jeu. Ah novembre comme tu nous paraît si loin...

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

L'attente de Puissance Nintendo

Très Elevée

Pas de commentaire

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Metroid Prime 2 : Echoes (NGC) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4.4/5

L'avis des visiteurs

trés bon jeu mais les dégats dans l'ether sombre et les munitions des armes sont vraiment relou.mais le scénar,l'aventure et le multi vienne caché bien vite ses menus défaut
Un excellent jeu, digne successeur de Metroid Prime premier du nom. Dommage que le multi ne soit pas meilleur...
exellent jeu,mode multi vraiment exellent à part le nombre insufisant a de niveaux!! musique franchement super bien trouvé les boss sont toujours aussi passionant à exploser, la maniabilité est parfaite en fin bon,un jeu à ne pas manquer!!

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×