• Ma note
    Moyenne de 4,6 - 11 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 9 ajouts
  • Devenir fan ! 2 fans

The Legend of Zelda : Twilight Princess Disponible sur NGC

Aperçu de The Legend of Zelda : Twilight Princess (NGC)

La Légende renaît !

Aperçu
Dévoilé à l'E3 2004, Zelda Twilight Princess est resté bien mystérieux pendant longtemps. A vrai dire, on ne savait pratiquement rien du jeu jusqu'à l'édition 2005 du salon ! Mais c'est désormais oublié, car le trailer et la démonstration jouable qui étaient présents à l'événement vidéoludique de Los Angeles nous ont appris (presque) tout ce que nous voudrions savoir sur le nouvel épisode aux graphismes réalistes de la Légende de Zelda...

Cow-boy Link

Point de réveil tardif d'un Link Enfant au sommeil perturbé au début de ce nouvel opus : notre héros, âgé de 16 ans, commence l'aventure dans sa bourgade natale nommée Taoru. Un village qui survit de la revente de ses vaches au Royaume d'Hyrule et qui est dirigé par un certain Toarm.

On s'aperçoit bien vite que Link est très similaire à un "cow-boy" dans cet épisode : il est vêtu d'une tunique à l'ancienne bien différente de son habituelle tenue verte (et des vêtements de plage de The Wind Waker !), et ses premières tâches à accomplir dans le jeu consistent à ramener les moutons égarés à la bergerie monté sur un cheval (il sera d'ailleurs possible de choisir son nom), appeler à un aigle pour faire tomber un nid de guêpes, ramener un berceau perdu sur le ruisseau qui borde le village à bord d'un cannot, et même enseigner l'escrime à deux enfants du hameau particulièrement turbulents. Tout cela bien sûr en guise de tutorial.

L'occasion aussi de se familiariser avec les habitants du village qui, comme dans tous les Zelda, ont chacun leurs petites histoires, leurs petits problèmes, bref, une personnalité bien propre qui rend la bourgade très vivante, mais aussi de découvrir un certain nombre de clins d'oeils aux anciens Zelda, comme la réapparition des cocottes, la lampe à huile placée dans un coffre dans la maison de Link à la manière d'A Link To The Past, ou bien même la possibilité de pêcher, comme dans Ocarina of Time.

Zelda : The Lord of the Rings

Heureusement, d'ailleurs, qu'on apprend à monter à cheval dès le début de l'aventure, car après quelques rebondissements du scénario que nous passerons sous silence ici, on se retrouve plongé dans une bataille équestre comme on en rêve depuis la présentation du jeu à l'E3 2004, ces mêmes batailles qui ont tout de suite rappelé à de nombreux fans les adaptations cinématographiques du Seigneur des Anneaux...

C'est donc sur une vaste plaine que Link affronte une série de Bokoblins montés sur d'infâmes créatures, et surtout leur chef, qui tient en otage un des enfants du village ! Les épées tintent, les flèches enflammées fusent, les ennemis tombent de leurs montures ou nous font tomber, le combat se poursuit à terre, Link achève ses ennemis tombés au sol, remonte sur son cheval, galope jusqu'au meneur du groupe, le roue de coups...

Jusqu'à ce que, mal en point, il prenne la fuite vers une sorte de pont très étroit placé juste au dessus du vide : toujours à cheval, il s'agit de faire tomber son adversaire d'un coup d'épée bien placé... Des batailles qui promettent donc de bonnes doses de sensations fortes et qui nécéssiteront toute votre dextérité pour être remportées. Et bien entendu, la jouabilité de Nintendo simple et intuitive qui caractérise la plupart de ses productions sera au rendez-vous.

Le Royaume du Crépuscule

Venons-en à cette scène marquante du trailer E3 2005, où Link tombe à genoux, se prend la tête entre les mains, se tord de douleur pour finalement se transformer... en loup. Les rumeurs allaient bon train à propos de l'animal qui hurlait à la fin du trailer présenté au GDC 2005, mais de là à imaginer qu'il s'agissait de Link !

En fait, le jeu sera partagé en deux mondes : le monde normal et le Royaume de la Pénombre, du Crépuscule. Link prend une forme animale chaque fois qu'il entre dans ce Royaume, en effet, nul ne peut y garder son apparence humaine. Fait prisonnier par de mystérieux ennemis au début du jeu, Link parviendra à s'échapper de sa sombre prison, toujours sous sa forme bestiale, grâce à l'aide d'une étrange créature nommée Midna. Ils devront tous les deux coopérer, bien que les intentions de Midna restent encore floues, et que l'on ne sait pas vraiment si il faut la considérer comme une amie ou une ennemie... En tout cas, elle semble avoir des intérêts personnels à venir en aide à Link. Manipulatrice ? L'avenir nous le dira !

Bien entendu, ces transformations vont totalement chambouler le gameplay. Sous la forme de loup, Link verra ses sens décuplés, et il pourra communiquer avec les animaux. Une espèce de bras tout droit sorti du casque de Midna permettra de nous communiquer des infos sur les ennemis, à la manière de Navi, Taya et du Lion Rouge des précédents épisodes.

Une bonne partie de l'aventure sera consacrée à repousser le Royaume de la Pénombre qui prend petit à petit le dessus sur le Royaume d'Hyrule... La Princesse Zelda, vêtue d'une robe noire sensée la protéger du mal, réside apparement dans ce monde des ténèbres. Ce système de mondes en relation l'un avec l'autre n'est pas sans rappeler A Link to the Past, d'ailleurs, certaines énigmes des donjons devront être résolues en passant d'un unives à l'autre, comme dans le hit de la SNES.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

L'attente de Puissance Nintendo

Très Elevée

Pas de commentaire

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu The Legend of Zelda : Twilight Princess (NGC) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4.6/5

L'avis des visiteurs

Je trouve ce jeu très beau graphiquement, mais ça s'arrête là. Les sous-quêtes si populaires dans les jeux Zelda sont trop peu nombreuses et la difficulté est excessivement basse.
La pérfection dans tout les cas!!! malgré le scénario baclé !
Un jeu de perfection ! graphisme exellent scenario palpitant grande duré de vie...

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×