News Nintendo Switch (Switch)

Switch OLED : une bonne révision en attendant de véritables nouveautés

Par de petits ajouts et de subtiles corrections, la Switch OLED apporte des éléments de conforts supplémentaires sans réellement révolutionner nos habitudes. C'est clairement la meilleure version de la Switch de base aujourd'hui mais pas sûr que tout cela, par rapport à la petite hausse de prix, suffise à attirer un large public supplémentaire.

News
La Switch OLED tombe à point nommé pour les premiers acheteurs de la console dont leur exemplaire commence à dévoiler des signes de faiblesse. Quelques signes ne trompent pas, comme une ventilation qui se déclenche un peu trop souvent (pensez à nettoyer la grille, un petit coup de soufflette ou d'aspiration ne fait pas de mal), ou une accumulation de choc ayant commencé à marqué l'ensemble.

La Swich OLED n'est pas une nouvelle Switch mais une révision qui tire un peu plus vers le haut la console au niveau du confort. On récupère la puce avec une taille de gravure plus fine introduite par la révision de 2019, il n'y a pas de changement d'autonomie. On reste en wifi 5.0, le 6 n'est pas géré. L'écran OLED n'apporte aucun bénéfice au niveau de la résolution, puisque l'on reste en 720p en version portable et 1080p en version dockée, c'est même le contraire, la taille un peu plus grande de l'écran nous fait perdre un peu de finesse. Mais en revanche, en ayant des bordures noires plus fines, et une taille d'affichage plus grand, on gagne en immersion, en particulier lorsque la console est posée sur une table avec sa béquille.

C'est d'ailleurs ce mode qui bénéficie le plus de la nouvelle révision, entre une béquille plus large et donc plus stable et un affichage plus grand (et donc un poil plus lisible) quand on joue à deux dans cette configuration. L'OLED fait merveille au niveau du rendu des couleurs, on gagne en luminosité et surtout en contraste. De quoi ressortir ses classiques et passer des heures à revisiter ses titres préférés (au hasard Breath of the Wild, Astral Chain et Super Mario Oddyssey, ainsi que le petit nouveau venant tout juste d'arriver dans la boite aux lettres, Metroid Dread).

En déplacement, la console se révèle un peu plus lourde (on ajoute en gros 20 grammes) et peut donc se révéler moins confortable à tenir en main au bout d'un certain temps de jeu. Une appréciation qui dépendra de chacun (et de sa position de jeu), si vous êtes strictement jeu en nomade, la Switch Lite reste l'investissement prioritaire, d'autant qu'elle vous coute moins cher. Mais certains ont un peu de mal avec son écran encore plus petit et ont peur de l'éventuel joy-con drift, beaucoup plus pénalisant sur une light que sur une Switch classique, car on doit renvoyer la console pour la réparation. L'OLED se montre plus lisible en plein soleil, mais cela reste encore un peu timide, la surface de l'écran restant encore un peu sensible à des reflets parasites. Notez que vous avec un mode de réglage exclusif des couleurs en entrant dans les paramètres de la console. Allez dans l'onglet "Console", en bas des paramètres pour accéder à un choix de saturation de l'écran entre "couleurs vives" et "couleurs standard". Cela peut améliorer le rendu en extérieur et fera claquer les rouges à l'écran. A tester selon les jeux car le réglage vif est intéressant pour les jeux sombres mais pour d'autres titres, il sera trop prononcé.

Le joueur dont la Switch normale fonctionne bien et qui reste essentiellement sur une utilisation nomade et parfois sur la télévision n'a aucun besoin de repasser à la caisse, les performance ne bouge pas d'un iota, ce sont les mêmes puces à l'intérieur. Et au niveau des Joy-con, ce sont les mêmes, avec juste une jolie robe et noire pour la version blanche.

Au niveau du son, les haut-parleurs ont changé de place pour se répartir sur l'angle de la tranche inférieur, avec un son qui émane désormais de deux petites ouvertures sous l'écran. L'ambiance sonore est donc plus prononcé si vous y jouez sans casque, mais ne présente pas d'intérêt particulier autrement, surtout si vous jouez sur votre télé. C'est un petit upgrade cependant sympathique, ne boudons pas notre plaisir, mais ce n'est pas le jour et la nuit non plus.

Quel est l'intérêt de cette Switch OLED ?

Si vous achetez pour la première fois une Switch, c'est la version la plus confortable mais aussi la plus chère. Mais la baisse de prix sur la Switch classique (de performance identique rappelons le), ouvre la voie à de bonnes affaires pour entrer dans le monde Switch avec un billet d'entrée réduit. Encore une fois, l'OLED ne s'impose pas.

Si en revanche vous êtes un très gros joueur et que vous comptez jouez massivement en ligne, la version OLED a de l'intérêt. Outre le passage de sa mémoire interne de 32 Go à 64 Go, c'est surtout la station d'accueil avec la disparition d'un port USB 3 interne et l'intégration enfin d'un prise Ethernet qui change la donne, ne vous obligeant plus à acheter le kit lan qui grévaient un peu le montant de la Switch classique. Et pour ceux qui régulièrement devaient débrancher des câbles sur la station d'accueil, vous remarquerez que Nintendo a quelque peu retouché le capot arrière, rendant la manipulation un peu plus aisé.

Cette station d'accueil est le petit plus agréable de la console, mais elle pourra être achetée séparément et être utilisée par une Switch classique (avec la mise à jour du firmware). Votre Switch OLED pourra toujours se connecter sur une station d'accueil classique, pas besoin d'en recommander une autre si vous étiez déjà équipé d'une précédente console pour faire les aller-retour entre votre chambre, votre salon ou le lieu de villégiature. Seule remarque, les patins qui ont disparu sous la station. Pourquoi ? On n'en sait rien. On attend la confirmation des dernières trouvailles indiquant le passage d'un port HDMi 1.4 à un port HDMI 2.0, plus en phase avec les écrans 4k d'aujourd'hui. Effectivement, cela ouvre l'affichage à une résolution 4k 60hz mais la console ne le permet pas pour le moment.

Enfin bonne nouvelle, comme la taille reste identique (à quelques millimètres près), vous pourrez la ranger dans les mêmes étuis et boite de protection que l'ancienne console, sauf de rares exceptions. Attention cependant pour les coques type silicone, il faudra prévoir un modèle qui ne bloque pas la béquille plus large.

Quelques incompatibilités

La dimension un peu plus grande de l'affichage d'un jeu sur l'écran OLED va poser quelques problèmes avec l'ensemble des kits du Nintendo Labo, réglé pour l'écran de base 6,3 pouces. A moins d'une mise à jour, vous ne pourrez plus profiter de ces kits comme avant. Mais comme Nintendo a un peu de mis de côté ces kits qui prennent de la place et de la poussière, est-ce vraiment un si gros problème ?

Si vous mixez une Switch OLED avec un Switch classique avec le jeu 51 Worldwide Games, l'option permise par certains jeux d'utiliser plusieurs écrans juxtaposés pour afficher un seul jeu (notamment le circuit de voiture), pourra connaître quelques décalages.

Mais pour le reste (en l'absence de remontée pour le moment), vous devriez pouvoir faire tourner toute votre logithèque sans problème. Vigilance cependant, Nintendo a fait passer une annonce de prudence vous demandant à bien sauvegarder votre progression Animal Crossing avant de basculer votre jeu sur la Switch. On le constate, ce jeu est toujours en délicatesse au niveau sauvegarde, ce serait dommage de perdre tout ce que vous avez mis en place depuis de longs mois bêtement.


Enfin, cela reste un détail mais c'est une fausse note, le cache pour ouvrir le lecteur de carte mémoire a perdu son encoche, le rendant plus délicat à ouvrir. C'est un possible problème si cette console est à destination de jeunes enfants.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×