News

Sony et Nintendo acceptent de modifier les conditions d’abonnement au PS Plus et Switch Online au Royaume-Uni

C'était un geste attendu par la CMA, l’autorité de la concurrence britannique, Sony et Nintendo ont accepté de modifier les conditions à leur abonnement du PS Plus et du Switch Online, en particulier au niveau des règles de renouvellement automatique de l’abonnement.

News
Les deux géants japonais ont donc emboité le pas à Microsoft et ont pris l'engagement devant l'AMC de mieux expliquer à leurs clients comment elles renouvellent les abonnements aux jeux en ligne et ne plus reconduire automatiquement par défaut ce renouvellement, notamment lorsque le joueur n'utilise plus depuis un moment certaines options.

Pour comprendre l'origine de ce mouvement non négligeable de la part de l'ensemble des grands acteurs du marché, il faut remonter à 2019, lorsque l'Autorité de la concurrence et des marchés (CMA) a commencé son enquête en 2019 pour vérifier si les contrats "roll-over" pour les services de jeux de Sony, Nintendo et du géant technologique américain Microsoft étaient équitables pour les clients.

Cette enquête a pris fin ce mercredi après les derniers engagements de Sony concernant le PlayStation Plus et le service en ligne Nintendo Switch, Microsoft ayant déjà pris des engagements dès le mois de janviers concernant ses services Xbox.

Concrètement, Nintendo ne vendra plus son service en ligne Nintendo Switch avec l'option renouvellement automatique activée par défaut. De son côté, Sony mettra en place des mesures pour ne plus facturer à ses clients des services qu'ils n'ont pas utilisé pendant une longue période.

Sony a accepté des mesures visant à empêcher les clients de payer pour ses services lorsqu'ils ne les ont pas utilisés pendant une longue période, a déclaré l'AMC, ajoutant que le service en ligne Nintendo Switch n'est plus vendu avec le renouvellement automatique comme option par défaut.
Un certain nombre de changements ont été apportés dans l'ensemble du secteur (des jeux en ligne) afin de protéger les clients et de répondre aux préoccupations concernant les abonnements à renouvellement automatique, a déclaré Michael Grenfell, directeur exécutif de l'application de la loi à la CMA.
Le directeur M Grenfell a d'ailleurs enjoint tous les autres éditeurs à revoir leurs pratiques de renouvellement. Le CMA s'était penché dans le passé sur les logiciels antivirus, d'autres catégories de jeux vont désormais passer sur le grille de leur enquête.

Pour le moment, cette action de Sony et Nintendo s'applique uniquement sur le marché du Royaume-Uni, mais gageons que les équivalents nationaux de l'AMC vont attendre au tournant les différents constructeurs pour exiger la mise en place d'actions similaires sur l'ensemble des territoires, arguant que ce qui est possible quelque part est possible partout. On s'attend donc à une prochaine mise à jour au niveau des différents sites pour expliquer cette nouvelle politique concernant le renouvellement tacites des offres. Affaire à suivre !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×