News Salon de jeux vidéo

Paris Games Week : 5 ministres vont venir pour son édition Restart 2022

Les politiques prennent de plus en plus conscience du poids économique du secteur du jeu vidéo. La France possède de sérieux atouts avec des studios de développement talentueux mais ne doit pas perdre sa place dans la terrible concurrence actuelle.

News
Lancement du défilé politique dès ce soir, lors de l'avant-première professionnelle. Une présence qui confirme le rôle croissant de ce secteur de l'industrie où la France possède de sérieux atouts. Une reconnaissance également un peu tardive après que le jeu vidéo ait été considéré un temps comme une activité mineure ou porteuse de nombreux maux de la société.
C'est par un communiqué de presse enthousiaste que les organisateurs de la Paris Games Week 2022, à l'occasion de son édition "Restart" suite à le mise en pause de cet événement à cause de la pandémie, accueille la venue pour la première fois de cinq ministres du gouvernement.

Une formidable marque de reconnaissance de la part des pouvoirs publics qui témoigne de la place désormais occupée par le jeu vidéo comme un actif majeur pour le dynamisme de la France dont la Paris Games Week est l’écrin qui lui offre un rayonnement à travers le monde.
Voici le calendrier prévu des visites ministérielles lors de ce salon :

- Pour sa soirée d’avant-première du mardi 1er novembre de 18h à 23h, les organisateurs de la Paris Games Week sont honorés de recevoir Rima Abdul-Malak, Ministre de la Culture, Amélie Oudéa-Castéra, Ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques et Jean-Noël Barrot, Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications.

Toujours ce mardi 1er novembre, M Bruno Bonnell, Secrétaire général à l’investissement, en charge de France 2030, sera reçu et de nombreuses délégations parlementaires françaises et européennes devraient passer toute la semaine.

- Mercredi 2 novembre à 16h, la Secrétaire d’État auprès de la Première ministre, chargée de l'Enfance, Charlotte Caubel sera reçue sur le salon.

- Le lendemain, jeudi 3 novembre, Jean-Noël Barrot et Rima Abdul-Malak iront à la rencontre des exposants de la Paris Games Week respectivement à partir de 15h et 16h45.

- La journée du vendredi 4 novembre sera marquée par la visite de la Ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées, chargée des Personnes handicapées, Geneviève Darrieussecq à 10h.

Le poids du jeu vidéo en France

Rappelons quelques chiffres compilées par le SELL en cette fin d'année 2022.

7 français sur 10 joueurs jouent au moins occasionnellement au jeu vidéo et l'activité représente désormais un poids économique en progression continue. Avec 5,6 milliards d’euros (CA 2021), la France est de loin la première industrie créative et culturelle en France adressant tous les âges (moyenne d’âge du joueur à 39 ans) et tous les genres (autant d’hommes que de femmes joueurs-ses). Une patrie de joueuses et de joueurs mais également un territoire d’expertise reconnue devenu une référence.

Une volonté de poursuivre cet effort pour permettre à la France de devenir le leader du jeu vidéo en Europe


Pionnière des industries de pointe, la France compte de nombreuses entreprises innovantes en matière d’intelligence artificielle, de réalité augmentée, virtuelle et mixte, de streaming ou encore de Metavers. Porteuse d’un savoir-faire et d’une touch uniques, la France compte également des dizaines studios aux créations connues à travers le monde, des champions nationaux et d’envergure internationale ainsi que des programmes de formation d’excellence.

Nicolas Vignolles, délégué général du SELL, commente :

« La France a tout pour réussir le pari de devenir un leader du jeu vidéo en Europe. Nous sommes un pays attractif doté de nombreux atouts. Entreprises, talents, jeux : la performance et le dynamisme du jeu vidéo français offrent de très grandes perspectives de croissance et d’emplois pour les années à venir ».
“On se place parmi les plus grands salons du monde.” a indiqué le délégué sur le plateau de Tech&Co le 31 octobre, tout heureux de relancer la Paris Games Week après trois ans d’absence.En 2019, la Paris Games Week avait réuni 317.000 visiteurs. Avec des ambitions plus modestes pour cette édition de reprise, baptisée Restart (redémarrage, en français), le salon ne se tient pas dans trois halls, mais dans un seul. Pourtant, Nicolas Vignolles l’assure: “Très honnêtement, on avait de quoi faire trois halls. Il n’y a vraiment aucun doute là-dessus.”

117 exposants sont présents dans un accueil grand public, ce qui est loin d'être le cas de manifestation comme l'E3. “C’est un salon qui tire vers le haut tout l’écosystème (du jeu vidéo français)”, affirme Nicolas Vignolles.
Des studios de développement de jeux vidéo français sont ainsi présents. Mais surtout, la Paris Games Week est le premier salon à réunir les trois principaux constructeurs mondiaux depuis bien longtemps : Sony, Microsoft et Nintendo.

Un secteur qui n'ignore pas les nécessaires besoins de mettre des garde-fous pour protéger la jeunesse.

Dans le combat pour la protection des plus jeunes en ligne, les ministres du gouvernement visitant la Paris Games Week viennent aussi valoriser l’engagement de l’industrie du jeu vidéo en matière de protection des mineurs. Très tôt, dès 2003, le secteur du jeu vidéo s’est engagé en adoptant le système de classification des jeux vidéo : PEGI. L’industrie est également à l’initiative de PédaGoJeux, le collectif d’information et de sensibilisation des parents à la pratique du jeu vidéo, en partenariat avec les associations familiales et le ministère de la famille.

Autant d’outils de protection, à l’instar du contrôle parental, que le jeu vidéo entend mettre à disposition d’autres plateformes comme les réseaux sociaux, les messageries privées, le streaming qui ne se sont pas encore structurées en la matière.
Pour venir à la Paris Games Week, quelques rappels :

Ouverture grand public du mercredi 02 novembre au dimanche 06 novembre 2022

Horaires : 8h30 - 18h30

Avant-première réservée aux professionnels : mardi 1er novembre, de 18h à 23h.

Paris Expo - Porte de Versailles, Hall 1

Billetterie (uniquement en ligne) :

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Et dire qu'il y a genre 5 ans a arrière on avait carrément des conférences à la PGW.
sebiorg
Laissons cette édition retrouver son public. L'année 2023 permettra de retrouver les trois halls.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×