Nintendo Switch Sortie le 03/03/2017 Nom court Switch

News Nintendo Switch (Switch)

La Switch V2 2019 est d'abord une réponse pour contrôler le piratage

Si Nintendo nous a souvent présenté la version V2 de 2019 comme une amélioration de la console au niveau de la capacité de sa batterie, il semble que son arrivée fut surtout motivée pour contrer les problèmes de piratage de la console.

News
La lecture de documents autour du procès intenté par Nintendo contre Gary Bowser, membre de la Team Xecutor, est toujours très intéressant en informations diverses. Car dans sa charge contre l'accusé, outre le fait de faire perdre des millions de dollars à l'entreprise japonaise à cause des appareils et des logiciels piratés, Nintendo admet avoir sorti un nouveau modèle de la Switch pour lutter contre le piratage.

L'année dernière, Nintendo a réussi à faire condamner Gary Bowser, membre de Team Xecutor, à 40 mois de prison et à verser une amende de 14,5 millions de dollars (4,5 millions directement en rapport à ce présent procès et 10 autres millions par rapport à un autre procès civil intenté par Nintendo). Une ardoise particulièrement lourde mais qui s'explique en partie par le coût des mesures techniques que Nintendo a dû prendre pour protéger son matériel et le mettre plus à l'abri des attaques perpétrées par la Team Xecutor.

Des documents judiciaires sont désormais disponibles et apportent des précisions sur l'affaire, et parmi les découvertes faites par Axios, nous avons la reconnaissance officielle que la version V2 de la Switch est bien directement liée aux attaques de la Team Xecutor et d'une recherche pour protéger l'écosystème de la Switch.

Nintendo a dû sortir une nouvelle version de notre matériel en réponse à l'un de ces outils de piratage, et cette modification a impliqué d'innombrables heures d'ingénierie et d'ajustements de nos chaînes de fabrication et de distribution mondiales et, bien sûr, des ressources correspondantes. Pour être clair, ces effets sont le résultat direct de l'attaque par le défendeur et Team Xecutor de nos mesures de protection technologique.
Les documents judiciaires indiquent que Nintendo affirme que le processus de mise à jour de son matériel et d'application de sa propriété intellectuelle lui a coûté plus de 65 millions de dollars.
Un coût particulièrement salé et qui nécessite quelques explications sur le calcul de ce montant. Nintendo a déclaré qu'elle avait dû consacrer du temps à la mise à jour du matériel et à la "sortie d'une nouvelle version de notre console" (potentiellement cette petite mise à jour) pour décourager le piratage, ainsi qu'au "respect de la propriété intellectuelle". Ces frais de justice ne sont pas bon marché !

On comprend qu'avec une telle ardoise, Nintendo n'a pas souhaité lâché Gary Bowser et compte toujours sur l'arrestation et le jugement de deux autres membres. En attendant, après 16 mois de captivité, que devient ce monsieur ? Gary Bowser a perdu 30 kilos en prison et n'ayant pas pu se faire soigner correctement pour une affection de la jambe qui nécessitait un traitement régulier, il est régulièrement dans un fauteuil roulant.

"Voici une photo d'une cellule typique du centre de détention de SeaTac", a expliqué l'avocat de Bowser au juge. "Deux personnes vivent dans cet espace. J'ai montré cette photo à M. Bowser ce matin - car ce n'est pas sa cellule - et il m'a dit : "Eh bien, vous savez, je suis dans une cellule un peu spéciale. La mienne est plus large d'environ 18 pouces parce que c'est une cellule spéciale pour accueillir le fauteuil roulant que j'utilisais la plupart du temps, et j'ai la couchette du bas à cause de mon problème". Mais il y a deux personnes ici. Pendant six mois sur les 16 derniers mois, il a été enfermé dans cette cellule de cette taille, plus 18 pouces, pendant au moins 23 heures par jour. Au plus fort du Covid, ils ne laissaient sortir les gens que tous les trois jours pour aller prendre une douche pendant peut-être une demi-heure et revenir."
Gary Bowser fait le point sur cette expérience carcérale :

"Cela a été une expérience très traumatisante pour moi d'être arrêté, de venir ici, de passer par là. C'est la première fois que je suis dans une prison et que je passe par le processus judiciaire et tout le reste. Et le temps que j'ai déjà passé, 16 mois en détention, une grande partie de ce temps - j'ai passé six mois, essentiellement, enfermé à cause du Covid. Je suis passé par les trois vagues de Covid avant même qu'il n'y ait un vaccin disponible. Personnellement, je ne me suis pas fait vacciner, car je suis sceptique quant à mon état de santé et à ses effets, et je n'ai pas pu bénéficier d'un traitement médical adéquat, car je n'ai pas pu rencontrer un médecin en tête-à-tête pour voir si le vaccin pouvait être administré dans mon état de santé. Lorsque j'ai été arrêté pour la première fois, je pesais 410 livres. Je devais utiliser un fauteuil roulant. J'ai passé ma vie à boire, depuis l'âge de 15 ans, après la mort de ma mère, et c'est la plus longue période de sobriété de ma vie."
Si Gary Bowser a été condamné lourdement, sur la base des faits et pour être un exemple afin de décourager de potentiels hackers, la justice court toujours après ses deux complices au sein de la Team Xecutor, Max Louarn et Yuanning Chen. Ces deux personnes risquent cinq années de prison minimum si elles sont arrêtées et jugées.

Nintendo apprécie le travail acharné et les efforts inlassables des procureurs fédéraux et des organismes d'application de la loi pour mettre un frein aux activités illégales à l'échelle mondiale qui causent un grave préjudice à Nintendo et à l'industrie du jeu vidéo. En particulier, Nintendo aimerait remercier le Federal Bureau of Investigation (FBI), Homeland Security Investigations (HSI) du Department of Homeland Security, le bureau du procureur des États-Unis pour le Western District of Washington, la Computer Crime & Intellectual Property Section du Department of Justice et le Office of International Affairs du Justice Department pour leur contribution et leur assistance significatives.
Sources : Eurogamer et Axios.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×