News Finance et chiffres de vente

[Eco de la semaine] Nouvelle étude du rachat d'Activision-Blizzard, avenir du JV & retour des salons

En tête de cette nouvelle éco de la semaine, le rachat d'Activision-Blizzard continue de faire couler de l'encre et c'est l'instance antitrust du Royaume-Uni qui s'y mêle. Deuxième affiche de cette actualité, une étude concernant l'avenir des jeux vidéo, loin d'être aussi radieux qu'attendu, et enfin le retour des grands salons en 2023.

News
Chez PN, on aime bien tout ce qui tourne autour des chiffres de ventes, bilans financiers, partenariats, rachats... en résumé, tout ce qui tourne autour du business. Vous aussi ? Tant mieux car voici un condensé de toute l'actualité de la zone éco Nintendo !

Rachat d’Activision-Blizzard, c’est au tour du Royaume-Uni de s’en mêler

La semaine dernière, l’approbation du rachat d’Activision-Blizzard par le Communications Workers of America (CWA) était pour nous l’occasion de revenir sur la difficulté et le long chemin de croix qu’aurait à parcourir Microsoft pour aller au bout de ses intentions. Cette semaine, de nouveaux obstacles pourraient se dresser à l’encontre du géant américain.

En effet, c’était prévisible et c’est finalement arrivé : il va désormais falloir convaincre des instances étrangères du bien fondé de ce rachat. C’est donc l’agence antitrust du Royaume-Uni, la Competition and Markets Authority (CMA), de mener sa propre enquête. Bien que cette dernière n’ait aucun pouvoir pour faire annuler cette transaction, nul doute que son verdict, s’il était négatif, pourrait inspirer la Federal Trade Commission (FTC) qui pourrait de son côté décider ou non de stopper les procédures en cours.
A l’inverse, la CMA pourrait aussi être un allié de poids pour Microsoft qui tente toujours de convaincre la FDC en ralliant à sa cause de multiples syndicats, à l’instar de la CWA la semaine dernière. Aubaine ou début d’un cauchemar pour le géant américain, rien n’est moins sûr pour le moment même si sa direction reste confiante et croit à la finalisation du projet.

Selon de nombreux analystes, l’avenir des jeux vidéo ne sera pas aussi radieux qu’il n’y paraît en 2022

Depuis quelques années, en particulier depuis le confinement, on entend souvent parler d’un avenir plus que radieux pour les jeux vidéo suite à leur succès incommensurable lié aux confinements mondiaux successifs. Ce n’est cependant pas l’avis de l’Ampere Analysis qui estime que le marché devrait bientôt rencontrer un obstacle à sa croissance continue avec une phase de recul attendue pour cette année 2022.
A cette analyse, s’ajoute celle du NPD Group, instance spécialisée sur l’analyse des ventes de jeux vidéo aux Etats-Unis. Selon eux, il faudrait s’attendre à une baisse de recettes de 8,7% au pays de l’Oncle Sam, tandis qu’au niveau mondial c’est une baisse de l’ordre de 1,2% qui est attendue.

Une baisse légère, mais bien réelle qui contraste avec près d’une décennie de croissance continue de l’industrie. En revanche, les deux études s’accordent pour le moment à dire que cela ne sera que conjoncturel et que le marché devrait connaître un regain de forme dès 2023 où d’ambitieuses sorties sont attendues pour rebooster le marché.

Pour ce qui est de cette année, le NPD estime par ailleurs que la Switch continuera de dominer le marché cette année avec une importante avance sur ses concurrents directs, et cela malgré son âge et les rumeurs d’une version améliorée toujours aussi persistante depuis l’an dernier.

L’E3 fera enfin son retour en 2023, au même titre que la Blizzcon

Absent en 2020, de retour avec une version numérique controversée en 2021 et de nouveau absent en 2022, on a longtemps craint pour l’avenir de l’E3. Heureusement pour l’ESA, le Summer Game Fest, une sorte de remplaçant de l’E3 totalement en ligne, n’a pas su combler le cœur des fans avec un manque flagrant d’annonces fortes. En 2023, le salon le plus médiatisé de l’industrie fera son grand retour sous son format traditionnel cette fois-ci ! Le rendez-vous est donné pour la deuxième semaine du mois de juin 2023, sans plus de précisions…
Pour son retour, l’E3 sera co-organisé avec la ReedPop, l’organisateur des PAX (salons américains de jeux vidéo très populaires) ou encore de la fameuse Comic Con de New York. ReedPop a donc une grande expérience sur laquelle l’ESA compte bien s’appuyer pour relancer l’intérêt du salon à la fois pour les visiteurs mais aussi, et surtout, auprès des éditeurs qui se sont habitués à vivre sans le salon américain.

A lire aussi : L'E3 revient officiellement en 2023 avec l'aide de l'organisateur de la Pax, ReedPop

Si l’arrivée de ReedPop a fait bouger quelques cases notamment au niveau de l’organisation de conférences avec la création de créneaux totalement en ligne, pas sûr que les plus grands éditeurs du marché comme Nintendo, Sony ou encore Microsoft ne reviennent vers le salon, même si une communication au mois de juin reste attendue.

Ce scénario s’ajoute au triste sort que connaît la Gamescom qui effectue elle aussi son retour dans un format standard cette année. Plus grand salon en termes de fréquentation, l'événement allemand n’a désormais plus les faveurs des principaux acteurs du marché, Nintendo et Sony ont ainsi annoncé leur non-participation au rassemblement. Du côté de Microsoft en revanche, l’éditeur américain a fait le choix de décaler sa stratégie par rapport à ses concurrents et sera présent à la Gamescom. Un scénario similaire est donc envisageable pour l’E3 en 2023, Nintendo et Sony ayant développé leur propre format de communication en ligne.
Enfin il n’y a pas que l’E3 qui fera son retour en 2023. En effet, Activision-Blizzard ont également annoncé qu’ils envisageaient le retour de la Blizzcon de manière retravaillée, comme prévu lors de l’annulation de l’événement en 2021, avant l’annonce du rachat du groupe quelques mois plus tard par Microsoft. L’événement pourrait donc revenir dès l’année prochaine.

En bref cette semaine :

- En France, Mario Strikers: Battle League Football continue de dominer le terrain depuis la première place, suivi de Horizon: Forbidden West. En deuxième ligne, on retrouve F1 22 version PS4 puis PS5, 3e et 4e, et enfin Nintendo Switch Sports qui complète l’équipe à la 5e place.
- Du côté de la Suisse, c’est F1 22 qui est en pôle position lors de la semaine de sa sortie. Il est suivi par Mario Strikers: Battle League Football, Mario Kart 8 Deluxe, Nintendo Switch Sports et FIFA 22 à la 5e position.

- Enfin au pays du soleil levant, c’est le pack Monster Hunter Rise avec le DLC Sunbreak qui s’impose la semaine de sa sortie avec 104 315 ventes. Il est suivi de Nintendo Switch Sports (20 169 ventes), Fire Emblem Warriors: Three Hopes (17 841 ventes), Mario Kart 8 Deluxe (9 937 ventes) et Kirby et le monde oublié (8 887 ventes).

- Deux semaines après sa sortie, Fall Guys: Ultimate Knockout a été téléchargé par plus de 50 millions de joueurs. Encore un succès pour le passage d’un jeu payant en free-to-play pour Epic Games, après celui de Rocket League en 2019.
- Annoncé il y a 4 mois par PlayStation, le rachat de la structure canadienne Haven Studios est désormais finalisé. Le studio, connu pour avoir épaulé les développements de jeux comme Tomb Raider, Les Sims ou encore Raindow Six: Siege, le studio appartient désormais à Sony et cherche à développer un nouveau jeu à service. L'éditeur japonais a par ailleurs lancé une grande campagne de recrutement. Plus de 46 personnes ont déjà rejoint le studio qui se composait auparavant de seulement 60 employés.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×