• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

The Oregon Trail Disponible sur Switch

Test de The Oregon Trail (Switch)

Test de The Oregon trail : voyager à travers l’Ouest sauvage

Affrontez les territoires sauvages et parcourez les miles vous séparant d’Oregon City ! A vous de gérer votre convoi malgré les circonstances particulièrement dangereuses…

Test
Originellement sorti en 1971, puis porté sur différentes plateformes (la plus connue étant celle sortie sur Apple II en 1985), The Oregon Trail a d’abord été un jeu vidéo éducatif de stratégie, visant à mettre en avant la vie des pionniers américains sur la piste de l’Oregon. Vous y incarnez un convoi de colons, devant aller d’Independance à Oregon City en 1849. Vous devrez gérer aussi bien la nourriture que les médicaments, les relations entre vos membres de convoi, ou avec celles et ceux que vous croisez sur votre route. Un nouveau jeu, dans cet univers et se nommant aussi The Oregon Trail, sort sur Switch (et sur les autres plateformes) ce 14 novembre 2022 dans une version modifiée, tant graphiquement que scénaristiquement. Que vaut cette nouvelle version ? On vous dit tout.

Un changement de point de vue

The Oregon Trail débute avec un avertissement : la version originelle du jeu dépeignait une image très négative des Amérindiens, allant jusqu’à accentuer la discrimination de ces populations. La version 2022 se veut plus inclusive : “Pour la première fois, le jeu contient des histoires et des personnages jouables amérindiens, célébrant l’histoire et les cultures des peuples qui vécurent les premiers sur ces terres et y vivent encore de nos jours”, nous explique les premières minutes du jeu. Force est de constater que l’univers de The Oregon Trail est particulièrement riche, et se dote de nombreuses histoires.
Dans un premier temps, vous n’aurez pas le choix : il faudra prendre une première fois la route d’Oregon City pour débloquer toutes les autres histoires. Un court tutoriel vous propose de suivre une très courte route, de façon à appréhender les mécaniques de jeu. Une fois cela fait (nous y reviendrons), vous allez pouvoir constituer votre premier convoi. Au départ d’Independance, vous aurez le choix entre quatre protagonistes, puis entre quatre autres, et ainsi de suite jusqu’à constituer votre convoi de quatre personnes. Chaque individu possède deux caractéristiques, un bonus et un malus, qui pourront vous aider ou non à certains moments de votre aventure. Vous pouvez aussi vous ravitailler à Independance et remplir votre chariot. Attention cependant : n’oubliez pas que votre place est limitée, que vous aurez besoin de manger, potentiellement d’outils pour réparer votre chariot, et bien d’autres choses encore.

Un long chemin

The Oregon Trail est un titre extrêmement vaste. Les possibilités sont infinies, les découvertes sur la route vous laisseront parfois un goût amer ou simplement vous mettront en joie. Mais vous ne devez jamais oublier une chose : c’est la somme de ces histoires qui fait votre voyage, la somme de vos choix, de vos décisions et une bonne dose de chance qui vous permettront aussi de débloquer de nouvelles aventures. Votre périple se fait en plusieurs étapes, certaines que vous pourrez choisir, d’autres qu’il vous faudra subir. Une fois votre étape sélectionnée, au sein même de celle-là, votre trajet pourra avoir plusieurs embranchements. Chaque point d’intérêt vous permet diverses choses, allant de la chasse à la pêche en passant par des rencontres avec des soldats, d’autres exilés qui suivent la route, de la cueillette, etc. A vous de tracer votre chemin et d’éviter les embûches, sachant qu’il y aura aussi des événements aléatoires qui mettront à mal votre convoi (l’un de vos membres peut se casser quelque chose ou attraper la dysenterie, votre chariot s’abîme, vous devez revoir l’organisation de votre inventaire, etc.).
Chaque personnage possède quatre caractéristiques qu’il vous faut gérer : la santé (si elle arrive à 0, votre personnage meurt, mais tant qu’il reste des vivants, le convoi continue), le moral (inflige Tristesse s’il arrive à 0, qui est un état handicapant pour votre groupe mais pas mortel), l’énergie (idem que pour le moral, sauf qu’influençant votre vitesse de marche), l’hygiène (arrivé à 0, vous puez, mais vous pouvez aussi attraper quelques maladies comme la dysenterie qui, en plus, se transmet au sein de votre groupe si vous ne faites rien). En plus de cela, votre chariot subit des dégâts au fur et à mesure de votre avancée. Cela a une influence sur votre inventaire : construit de cases à remplir (chaque élément possède une forme et un nombre de cases spécifiques), certaines d’entre elles peuvent simplement s'abîmer, ou être détruites, vous empêchant de poser un item dessus.

Faire encore une fois la route

Et ce n’est que le début. The Oregon Trail fait partie des jeux de gestion extrêmement dense qui pourtant sont assez accessibles. Nous pourrions rajouter le commerce, la possibilité d’échanger des ressources aux points de ravitaillement, la possibilité d'acheter un nouveau chariot, d’aider les uns et les autres lors de différentes missions, de débloquer toutes les entrées du journal, des mini-jeux spécifiques pour la chasse et la pêche… Tout cela et bien plus encore forment The Oregon Trail.
En plus du fait que chaque route est vaste et requiert environ 6h de jeu, The Oregon Trail possède près de quinze voyages différents, des défis hebdomadaires, des défis communautaires, des quêtes inspirées de l’histoire et étant nettement plus inclusives et respectueuses des différentes populations. Mais ce n’est pas tout ! Vous pouvez aussi tenter de compléter les deux bestiaires, aussi bien aquatique que terrestre, de suivre le courant lors d’une descente en radeau et d’autres mini-jeux.
18/20
The Oregon Trail est une véritable aventure, une épopée en plusieurs parties, où chaque partie est différente. Vous pouvez arpenter les routes vers l’Oregon avec des contraintes, ou sans, avec des différentes équipes, ou simplement tenter de survivre. Les paramètres à gérer sont très nombreux, mais l’interface intuitive du jeu permet une gestion fluide et une ergonomie vraiment au top. Bien entendu, il y aura des défis moraux en chemin, comme de donner de la nourriture à cette petite fille en chemin, ou d’aider ces pèlerins avec leur chariot. A vous de trouver l’équilibre, tant dans votre groupe que dans votre inventaire, dans le déroulement de votre périple.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

18 /20

L'avis de Puissance Nintendo

The Oregon Trail est une excellente découverte. Long, exigeant, plein de surprises, ce titre nous plonge dans la découverte de l’Ouest avec toutes ses spécificités, que ce soit au niveau de la faune, de la flore ou de ses populations. Une découverte addictive et efficace !

Jouabilité
Particulièrement ergonomique malgré le côté gestion et les différents menus à votre disposition, The Oregon Trail propose une aventure multiple, mais qui reste efficace et simple à manier. Vos protagonistes avancent de façon automatique sur le chemin que vous choisissez, s’interrompt lors des événements aléatoires ou choisis. Le reste, c’est de l’interface de textes parfaitement lisibles et accessibles. Une belle démonstration de jeu de gestion adapté à la Switch.
Durée de vie
Le premier voyage vous prendra environ 6h, à condition d’arriver au bout. Ensuite, vous allez débloquer près de quinze voyages, sept quêtes annexes, des défis communautaires et hebdomadaires et tout un tas d’autres choses. Autant dire que la durée de vie est conséquente, à plus forte raison que périr vous fera recommencer au début.
Graphismes
Dans un hybride entre pixel art et effet de textures et de 3D, The Oregon Trail est un jeu à part. Il possède le charme d’antan avec le côté pixel art, et la fougue de la jeunesse avec les effets de 3D qui viennent émailler les étapes. Les sprites sont aussi particulièrement bien réalisés.
Son
Sons d’ambiance, petites musiques de style western, la bande son de The Oregon Trail rythme votre aventure et lui donne une autre dimension, à plus forte raison lors de moments magiques comme un concerto de violon au bord de la route ou encore des campings au clair de lune.
Intérêt
Pour 29,99€, The Oregon Trail est un excellent investissement : un jeu de gestion vaste, long, avec du challenge et de l’émotion. Sans oublier de la recherche historique pour donner une autre dimension à un titre qui, dans sa version originale de 1971, était pas mal controversé. Une belle renaissance !

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu The Oregon Trail (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×