News

Nintendo veut revoir sa politique online

News
Dans notre info précédente, nous avons brièvement évoqué les causes identifiées par la direction de Nintendo pour justifier la baisse de forme très inquiétante de la Wii - si inquiétante qu'une nouvelle console sera lancée en 2012, la console est donc plus que fatiguée, elle est malade.

Il est difficile aujourd'hui de séparer une console de ses fonctionnalités réseau. Satoru Iwata est longuement revenu sur le sujet dans le cadre de la dernière conférence aux investisseurs, au cours de laquelle le Président de Nintendo a pris conscience des lacunes de sa compagnie en termes de jeu en ligne.

Ceux qui ont une Wii ne savent que trop ô combien il est difficile d'aller en ligne, qu'il s'agisse de jouer contre un inconnu comme d'acheter un jeu Virtual Console. C'est lent, parfois difficile, voire douloureux, en dépit du fait que la console ait été équipée d'une puce wi-fi qui avait pourtant fait de la console une machine en avance sur son temps.

Voici la réponse complète que Satoru Iwata a donnée lors de la conférence :
"Pour être honnête, le futur de la Wii aurait pu être complètement différent si Nintendo avait été capable de conclure des partenariats avec des sociétés extérieures dans le domaine des services en réseau au tout début du lancement de la Wii. En d'autres termes, Nintendo a peut-être été un peu obsédé par la politique du Jimae-Shugi [un genre de "on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même"]. Même si nous avons réussi à revenir dans la course, nous voudrions faire la différence entre ce qui est notre vraie force et ce que nous pourrions faire nous-mêmes mais pourrait être mieux fait avec des spécialistes extérieurs de façon à ne pas tomber dans les mêmes pièges à nouveau. Vous connaissez peut-être certaines fonctions dont je parle en termes de développements futurs sur 3DS ou sur la prochaine console de salon annoncée hier. Je suis navré de ne pouvoir rien dire de plus aujourd'hui."
Nintendo est particulièrement conscient de sa difficulté en termes de jeu en ligne. Satoru Iwata a indiqué que ce n'était tout simplement pas du tout dans les cordes de sa société :
"Dans le domaine du réseau, j'admets toutefois que nous ne pouvons pas évoluer au même rythme que le reste du monde ou des requêtes de nos clients avec nos ressources internes seules ou avec les studios de développement avec lesquels nous sommes en relation depuis fort longtemps. Je ne sais pas vraiment quelle solution va le mieux pour une telle collaboration, à savoir une acquisition pure et simple ou un partenariat. De toutes les façons, je crois que nous voudrions gâcher la fête d'une façon négative si nous continuions à tout vouloir faire nous-mêmes, en conséquence nous pourrions même ralentir notre activité."
Si la Wii a certes rencontré un succès phénoménal, cela ne l'a pas empêché de souffrir de lacunes dont Nintendo a mis plusieurs années à prendre conscience et à admettre. La sortie d'une nouvelle console en 2012 - alors que la concurrence se prépare pour une nouvelle génération en 2014, est un aveu de demi-échec sur cet aspect là, en dépit des 86,01 millions de Wii vendues dans le monde. Nintendo parviendra-t-il à trouver le bon partenaire pour offrir une expérience rapide et plaisante aux joueurs ? La mise à jour de la 3DS promise pour ce mois-ci nous montrera si un pas a été fait… et dans la bonne direction !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Mathieu_W
Je pense que, pour une fois, Nintendo devrait s'inspirer de ce qu'il se fait ailleurs, en un peu plus sécurisé !

Pourquoi ne pas faire évoluer le "Club Nintendo" en une sorte de compte Nintendo qui singerait ce que Sony propose avec le PlayStation Network: une plate-forme online à accès gratuit pour toutes les machines Nintendo qui viennent de sortir, comme la 3DS, ou la prochaine console de salon du constructeur.

Il n'y aurait qu'un seul compte qui enregistrerait tout ce qui est acheté sur les boutiques et qui permettrait un transfert des achats d'une console à une autre de manière plus simple. Il n'y aurait qu'une seule liste d'amis entre les machines, ce qui simplifierait le jeu et la communication entre joueurs sur différents types de machines. Et il serait possible d'intégrer un système de récompenses (comme les succès et trophées que l'on trouve ailleurs).
syndrome
C'est beau de rêver...
Enfin, ils vont peut être enfin se réveiller...et nous montrer que Nintendo c'est pas encore que du casual pourris et qu'ils savent s'entourer des bonnes personnes. Ou pas.
Quizzman
D'un autre côté, si ils veulent proposer des portages 360, z'ont pas trop le choix de revoir radicalement leur online. :uhuh2:
Benn
Quizzman a écrit:D'un autre côté, si ils veulent proposer des portages 360, z'ont pas trop le choix de revoir radicalement leur online. :uhuh2:


aha, bien vu!
Na2s
xD
syndrome
MDR pas faux
Docteur_Cube
Ca me fait rire de voir que Nintendo réalise seulement maintenant qu'ils ont fait une grossière erreur : ils se sont engraissés avec la DS et la Wii, mais n'ont pas investi cet argent pour :
— Acquérir de nouvelles compétences : matériel, réseau, multimédia, data-centers, etc.
— Augmenter les capacités de R&D.

Ils ont certes de nouveaux locaux en cours de construction, mais ça va arriver bien trop tard. Ils auraient mieux fait d'acheter des petites entreprises spécialisées et des petits studios. J'imagine bien que ce n'est pas facile d'avaler des grosses entreprises quand on a 100 ans de très forte culture d'entreprise à revendiquer, mais quand même.

J'ai vraiment l'impression qu'ils sont débordés :
— Ils n'arrivent pas à produire assez de jeux pour toutes leurs consoles : Café, Wii, DS, 3DS, Wii Ware, DSi Ware, consoles virtuelles. Les choses vont plus vites qu'avant, les développements sont longs, ils sont clairement débordés.
— Ils n'ont pas les compétences pour faire du multimédia correct : navigateur web, visualisation de photos, chaînes Wii, logiciels inclus dans la 3DS, lecture DVD, ... tout est pourri.
— Ils n'ont pas les compétence et les ressources pour faire un service en ligne correct : pas de data center (ils louent les ressources), pas de compte utilisateur, pas de partenariat avec les opérateurs téléphoniques, rien du tout.
— Ils sont à la ramasse sur le matériel : dépassés techniquement par les géants que sont Apple et Sony, aucun partenaire solide calé en électronique.


Ils sont acculés de tous les côtés :
Ils voudraient faire du multimédia mais ils sont nuls et sont en concurrence directe avec tous les leaders (Apple en tête).
Ils voudraient faire du online/dématérialisé mais ils sont nuls et sont en concurrence directe avec tous les leaders (Microsoft, Sony, Apple) et n'ont pas de data center.
Ils voudraient faire du bon matériel mais ils sont nuls et sont en concurrence avec tous les leaders et n'ont pas de partenaires solides.


Bref, Nintendo avait la chance de pouvoir asseoir une certaine domination pendant cette génération, mais Nintendo n'a pas assumé son rôle de leader. C'est comme s'ils avaient été surpris par le succès de leurs consoles et qu'ils n'avaient pas de stratégie pour faire fructifier ces réussites.

Si on compare avec Apple, qui était au fond du gouffre il y a 10 ans, on voit que la stratégie est complètement différente. Apple ne s'est pas contenté de faire des ventes et des pubs télé : ils ont assumé leur rôle de leader et ont verrouillé tout ce qu'ils pouvaient :
— Des milliers de brevets,
— Des contrats finement négociés avec les fournisseurs et opérateurs,
— Assèchement quasi-total des composants importants (mémoire Flash, écrans LCD, capteurs, matériaux, etc.) et contrats d'exclusivités,
— Des investissements constants : construction de data centers, achats d'entreprises spécialisées dans le matériel, les services en ligne, ouverture de centaines d'Apple Store, etc.
— Construction d'un éco-système de produits compatibles.
— ...

A mon avis si Nintendo avait amorcé la même démarche en 2004, ils seraient en position de force aujourd'hui.
mesha76
A croire que Nintendo c'est comme le PSG !
Plutot que de craindre les concurents c'est surtout d'eux même qu'il doivent se méfier.
linkman02
Je suis d'accors avec toi dr cube mais je ne m'inquiette pas du tout pour eux.
Certe comme tu dit il aurai pu faire un malheur s'il avais fait ça en 2004 mais il ne faut pas oublier qu'a cette époque ils etait encore entêter à faire cavalier seul enfin malgrée quelques exception.

Là le discourt change et si tout ce qu'il dit est vrai, l'argent est toujours là vu qu'il les ont à priori pas trop sorti des poches donc pourquoi ne pas les utilisé intelligement?

Bref nintendo ne ce reveille pas maintenant malgrée ce qu'il veulent bien nous faire croire mais malheureusement pour eux(et pour nous) le mal etait fait et il ne pouvais pas ce permettre de changer la console en si peu de temps. Puis elle ce vendais très bien en plus donc temps mieu pour eux. Donc maintenant je pense que le mieu c'est qu'ils fasse un monstre tecnologiquement quitte a ce qu'elle coute cher (pas comme la ps3 a l'epoque quant même)histoire que quant les autre sortiront, il ne soivent pas trop à la ramasse techniquement. Pour ce qui est de l'innovation je leur laisse les commandes (h)
nulenlatin
Docteur_Cube a écrit:
J'ai vraiment l'impression qu'ils sont débordés :
— Ils n'arrivent pas à produire assez de jeux pour toutes leurs consoles : Café, Wii, DS, 3DS, Wii Ware, DSi Ware, consoles virtuelles. Les choses vont plus vites qu'avant, les développements sont longs, ils sont clairement débordés.
— Ils n'ont pas les compétences pour faire du multimédia correct : navigateur web, visualisation de photos, chaînes Wii, logiciels inclus dans la 3DS, lecture DVD, ... tout est pourri.
— Ils n'ont pas les compétence et les ressources pour faire un service en ligne correct : pas de data center (ils louent les ressources), pas de compte utilisateur, pas de partenariat avec les opérateurs téléphoniques, rien du tout.
— Ils sont à la ramasse sur le matériel : dépassés techniquement par les géants que sont Apple et Sony, aucun partenaire solide calé en électronique.


Ils sont acculés de tous les côtés :
Ils voudraient faire du multimédia mais ils sont nuls et sont en concurrence directe avec tous les leaders (Apple en tête).
Ils voudraient faire du online/dématérialisé mais ils sont nuls et sont en concurrence directe avec tous les leaders (Microsoft, Sony, Apple) et n'ont pas de data center.
Ils voudraient faire du bon matériel mais ils sont nuls et sont en concurrence avec tous les leaders et n'ont pas de partenaires solides.



Je crois que je vais l'imprimer et l'accrocher dans ma chambre :D

EDIT : cela dit, avec ce qui est arrivé à Sony, l'absence de compte utilisateur peut être considéré comme un atout :@

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×