News

Kimishima fait le point sur l'avenir de la Switch, du mobile et de sa future retraite

Nintendo ne compte pas baisser sa garde et va profiter du cash obtenu avec la Switch pour continuer à investir dans la recherche et le développement. Nintendo a le regard vers l'avenir, compte beaucoup sur de nouvelles activités comme le Nintendo Labo, et Kimishima est conscient de son âge.

News
Cette semaine, Nikkei a pu mener un long entretien avec le président de Nintendo, Tatsumi Kimishima. Nous avions pu déjà évoquer partiellement son contenu en indiquant que le président comptait bien soutenir la Switch durant un cycle plus long qu'habituellement mis en place pour les consoles de salon (l'évocation d'une durée de vie commerciale pouvant atteindre 7 à 10 ans nous emmènerait jusqu'aux horizons de 2027). La Switch marche sur les pas de la Wii et devrait pouvoir atteindre si tout se passe bien les 100 millions d'exemplaires de consoles vendues au cours de sa carrière.

Pour parvenir à ce challenge pas vraiment évident à une époque où l’obsolescence matérielle est rapide à cause de l'évolution continue des technologies et des hausses de puissance, il faut établir une large base d'utilisateurs et proposer de nouveaux biais d'utilisation de la console, le Nintendo Labo et ses Toy-Con, des périphériques cartonnés à fabriquer soi-même, étant une solution possible.

Un petit coup d'oeil du Nintendo Labo Studio Event à New York


Hands on with Nintendo Labo and interview with Nintendo's David Young02/05/2018

Lors d'un événement à New York s'étant déroulé le 2 février 2018, un groupe restreint de personnes a été invité à essayer le Nintendo Labo. Nintendo a maintenant transmis quelques photos de l'événement. Nous les avons ci-dessous, avec des descriptions de chaque image.

Dans cette photo fournie par Nintendo of America, les plus jeunes (et moins jeunes) se penchent sur la conception de la canne à pêche Toy-Con, le Toy-Con Fishing Rod. Un produit qui a suscité beaucoup d'intérêt.
La canne à pêche était l'un des produits qui avait le plus marqué les écoliers que nous avions rencontré peu à après l'annonce du Nintendo Labo et aux Etats-Unis, garçons et filles ont adoré manipulé cet outil, soit seul comme cette jeune fille ci-dessus, soit associé avec le jeu inclus dans le kit comme nous pouvons le découvrir ci-dessous (notez le support cartonné pour maintenir la console verticalement, Joy-Con détachés).
On peut voir ci-dessous diverses expérimentations, notamment le Toy-Con Piano où les enfants vont pouvoir jouer divers petits morceaux. De quoi exercer la créativité des plus jeunes (et à notre niveau, l'application qui a permis de donner le feu vert de la maman pour lancer la commande d'achat du kit).
On retrouve d'autres possibilités comme cette petite maison qui nous permettra divers petits jeux interactifs.
Vive les véhicules téléguidés !

Sur cette photo fournie par Nintendo of America, un enfant teste le Toy-Con RC Car, l'un des cinq projets Toy-Con inclus dans le Nintendo Labo Variety Kit, permettant de transformer vos Joy-Con en véhicule téléguidé.

Le contrôle du robot géant à l'écran en portant le costume Toy-Con Robot du second kit est un grand succès de curiosité auprès des plus jeunes. On attendra de voir par nous-mêmes comment cela réagit, on commence à défoncer quelques cartons pour s'entraîner.
Ceci est le premier round et il faut s'attendre à voir débarquer dans le futur d'autres possibilités. D'ailleurs, lors de la bande-annonce du Nintendo Labo, nous avons pu déjà apercevoir quelques réalisations dont on ne sait pas encore quel kit permet de les réaliser.

8 Nintendo Labo Toy-Con Nintendo Haven't Properly Announced Yet02/05/2018


Du carton solide, une cartouche de jeu pour gérer les différentes possibilités de chaque pack, pas mal d'heures de recherche et développement, cela vous donne les deux packs commercialisés entre 60 € et 70 € et disponibles à partir du 27 avril prochain.

Sans compter que le jeu de moto semble recéler une fonctionnalité très intéressante pour étendre sa durée de vie : la possibilité de créer ses propres circuits puis de courir dessus. Pas d'image de l'éditeur pour le moment, on espère que le partage des créations des uns et des autres sera possible, comme on avait pu l'avoir sur Super Mario Maker, où chacun pouvait tester les créations des autres utilisateurs. Voici un florilège de vidéos tirées de cette séance de découverte du 2 février dernier.

I GOT TO TRY NINTENDO LABO - Hands-On Preview!!!02/05/2018


Nintendo Labo hands-on02/05/2018


Nintendo Labo won me and my kid over02/05/2018


Quelle suite pour Nintendo ?

Si la première année, les fans de jeux se sont rués enthousiastes sur la Nintendo Switch, percutant tout de suite les possibilités de gameplay notamment nomade de la console, il faut désormais élargir la base utilisateur et conquérir d'autres catégories de joueurs, plus occasionnels et les familles. D'où des projets pour cette seconde année qui devraient alterner entre sortie de portage de licences cultes, des nouveautés et des surprises inédites.

M. Kimishima a également évalué comment Nintendo comptait utiliser la somme d'argent de 800 milliards de yens générée par le succès de la Switch :

Le progrès technologique mondial est rapide. Pendant que nous regardons une technologie de premier plan, nous pensons toujours à l'avenir de la Switch. Récemment, et bien que nous ayons diminué nos bénéfices pendant 8 années consécutives, nous avons continué d'investir dans la recherche et le développement. Et comme nous avions beaucoup de fonds, nous avons pu développer la Switch et achever un line-up de jeux attirants pour la première année. Produire des succès marquants est la raison d'exister de Nintendo. Il y a beaucoup d'autres technologies intéressantes dans d'autres entreprises en dehors de Nintendo. S'il est possible de les fusionner avec les nôtres,nous envisagerons également d'investir à l'extérieur.

Les jeux mobiles

Tatsumi Kimishima a ensuite précisé que les jeux mobiles avaient aidé à consolider le total des ventes, qui dépasse un trillion de yens. Les jeux mobiles ont déjà généré plus 10 milliards de yens à eux seuls, mais le président n'a pas caché son ambition d'ajouter un zéro de plus à ce chiffre rapidement.

Si ce niveau continue, nous aurons besoin de jeux qui formeront trois ou quatre axes. Nous avons déjà généré plus de 10 milliards de yens, mais si nous pouvons augmenter l'échelle des ventes avec un zéro de plus (à 100 milliards de yens), l'entreprise sera capable de se suffire à elle-même. Nous voulons être dans cette situation rapidement.

La roue finira bien par tourner à nouveau pour laisser la place à un nouveau dirigeant au sein de Nintendo.

Kimishima le sait, il a été appelé pour gérer la difficile transition suite au décès de Satoru Iwata. Il a désormais 67 ans, un âge où la question d'une retraite se pose obligatoirement, d'autant que Genyo Takeda a pris lui-même sa retraite à cet âge et qu'un certain Shigeru Miyamoto, 65 ans, arrive lui aussi dans la dernière ligne droite de sa carrière au sein de Nintendo, avant une retraite bien méritée. Il va donc y avoir obligatoirement du mouvement interne au sein de Nintendo pour prendre la succession de membres éminents et Nikkei a donc clairement posé la question de cette limite d'âge qu'atteignait le président de Nintendo, lui qui commence à évoquer dans ses interviews ses parties avec ses petits-enfants (qui sont de jeunes hommes) et s'il préparait la passation de pouvoir.

La chose la plus importante pour les managers, c'est le timing. Quand Hiroshi Yamauchi est parti à la retraite, il a laissé la phrase suivante : " Nous ne savons pas ce qui va se passer, mais faites-le simplement sous votre propre responsabilité." Et je pense que c'est exactement ce qu'il a dit. Je pense toujours au moment où je partirai à la retraite.
Tout se fera en temps utile mais il est évident que tout se met en place pour préparer le passage du flambeau dans les meilleures conditions possibles, même si on ne peut pas tout prévoir à l'avance.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Talban
Kimishima aura bien poursuivi le travail lancé par Iwata. Il est discret mais efficace. Sinon effectivement, ça va faire mal quand Miyamoto va prendre sa retraite à son tour, même si on sent qu'il a pris énormément de recul et ne fait plus que suivre à distance certains projets. Le film et peut-être Pikmin 4 seront ces derniers projets même si je reste persuadé qu'une part du Nintendo Labo dérive de certaines de ses idées (notamment le robot qui ressemble beaucoup à Project robot).

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×