News Finance et chiffres de vente

[Eco de la semaine] Les bilans financiers affluent, le programme de l'E3 se dessine, le procès Apple vs. Epic continue

Chez PN, on aime bien tout ce qui tourne autour des chiffres de ventes, bilans financiers, partenariats, et rachats... en résumé, tout ce qui tourne autour du business. Vous aussi ? Tant mieux car voici un condensé de toute l'actualité de la zone éco Nintendo !

News
Cette semaine, de nombreux acteurs de l'industrie ont annoncé leurs résultats financiers. Square Enix, Capcom, Electronic Arts, Bandai Namco, Ubisoft, Sega, Konami... Heureusement, nous vous proposons un condensé de ces données avec quelques chiffres-clés pour vous y retrouver. En plus, un petit point sur le programme de l'E3 vous attend et un résumé de cette deuxième semaine de procès Apple vs. Epic sont à retrouver dans votre éco de la semaine. Bonne lecture !

Apple vs. Epic : le procès continue

Nous vous parlions la semaine dernière du procès entre Apple et Epic Games qui venait tout juste de débuter. Cette semaine, le procès entame donc sa seconde semaine après une première semaine mouvementée, durant laquelle de nombreuses révélations concernant divers acteurs de l’industrie (dont Nintendo), ont eu lieu.

Cette semaine a été pour sa part moins mouvementée. Bien que le procès ait continué son cours, il s’est cette fois-ci restreint à Epic et Apple. La seule petite divergence est celle d’Apple, qui rejette l’argument de Microsoft indiquant qu’ils n’ont jamais été rentables avec Xbox, faute de document précis. Rien d’extraordinaire donc. Du côté d’Epic Games, on apprend que les skins Fortnite NFL ont rapporté près de 41 millions à Epic Games.

Le programme de l’E3 se dessine

A moins d’un mois de la date fatidique, l'E3 signe son grand retour en revoyant sa formule pour cette édition 2021, après une annulation l’an passée pour des raisons évidentes liées à la crise. Voilà que l’ESA en dévoile un peu plus sur le fonctionnement de cet événement qui se tiendra, on le rappelle, du 12 au 15 juin.

Pour suivre l’événement, vous avez l'embarras du choix. Vous pouvez parfaitement suivre les news que nous vous concocterons sur PN, ou vous pouvez vous rendre sur le portail (qui sera accessible dès le 7 juin pour les médias et le 12 pour les utilisateurs, après s’être inscrit au préalable) en ligne ou l’application qui serviront de “centre clé pour la durée du salon”. Vous pourrez également assister en direct à la diffusion de l’E3 sur les pages YouTube, Twitter, Facebook et Twitch officielles du salon.
“Dès le moment où nous avons décidé d'accueillir l'E3 virtuellement, nous nous sommes attachés à offrir aux fans du monde entier une expérience interactive qui va au-delà du livestream classique. Le résultat est un portail en ligne et une application sur mesure qui permettront aux fans, aux médias et aux professionnels de l'industrie de vivre une expérience E3 conçue pour fonctionner parallèlement à la diffusion de quatre jours, posant ainsi les bases pour que les éléments interactifs de l'E3 se poursuivent au-delà du salon entièrement virtuel de cette année."
Stanley Pierre-Louis, président et directeur général de l'ESA

Au Japon, éditeurs et développeurs enchaînent les records

Cette semaine, les derniers géants japonais du paysage vidéoludique à ne pas avoir publié leurs résultats financiers se sont exécutés.

Commençons avec Capcom. L’éditeur indique avoir vendu pour la première fois 30 millions de jeux sur une année. L’éditeur a obtenu un chiffre d’affaires de 719 millions d’euros, ce qui représente une hausse de 113 millions par rapport à l’an dernier et réalise un bénéfice record. Le bénéfice opérationnel est fixé à 261 millions d’euros (contre 172 millions l’année dernière, ce qui constituait le record précédent de la firme) et le bénéfice net atteint les 188 millions d’euros (une hausse de 68 millions par rapport à l’an dernier qui était déjà une année record pour la firme). Capcom affirme également avoir vendu 4 millions de copies avec Monster Hunter Rise au 31 mars (aujourd’hui le jeu a dépassé les 6 millions).
Square Enix réalise également une année record depuis sa création en 1975 à tous les niveaux. Le chiffre d’affaires se tient à 2,5 milliards d’euros (contre 1,9 l’an dernier), le bénéfice opérationnel est de 356 millions d’euros (contre 247 l’an dernier) et le bénéfice net est de 203 millions d’euros (contre 161 l’an dernier). Les différentes publications de Square (mangas, magazines…) se vendent également très bien alors que le secteur de l’arcade a fait perdre 11 millions d’euros à Square cette année alors que l’éditeur a vendu cette année 33,42 millions de jeux. Enfin avec la tangente actuelle, Square continue de recruter en masse. Ainsi, le nombre d’employés de Square a augmenté de 500 personnes cette année.

Bandai Namco aussi obtient des chiffres records, à l’exception de son bénéfice net. Le chiffre d’affaires est de 5,6 milliards d’euros (contre 5,4 l’an dernier), le bénéfice opérationnel est de 639 millions d’euros (contre 596 millions l’an dernier) et le bénéfice net est de 370 millions d’euros (contre 436 millions l’an dernier) est en baisse depuis l’excellente année 2018-2019 de Bandai. Par ailleurs, le bénéfice de la division jeux vidéo dépasse pour la première fois les 400 millions d’euros de bénéfice opérationnel alors que la division arcade est très impactée par la crise et subit une perte de 63 millions d’euros.

A lire aussi : Le président de Nintendo nous l'annonce : "De nombreux nouveaux titres sortiront lors de cette année fiscale."

Du côté de Sega Sammy, la tendance n’est pas la même. Non seulement l’éditeur ne réalise pas une année record, mais en plus le chiffre d’affaires du groupe n’a jamais été aussi faible. Le chiffre d’affaires avoisine en effet le 2 milliards d’euros (-24%), le bénéfice net reste dans le vert avec 50 millions d’euros de bénéfice (-76%) et le bénéfice net est d’environ 2 millions d’euros (-91%). Parallèlement, la division jeu vidéo réalise un bénéfice record (+69%) mais le pachinko/pachi-slot (machines à sous et flipper) est très impacté par la pandémie. Par ailleurs, Sega a pris l’initiative d’arrêter définitivement son activité dans le secteur arcade. Enfin, Sega indique que 4,4 millions de jeux Sonic ont trouvé preneur cette année.
Enfin, Konami aussi ne réalise pas une année record. En revanche, la société réalise tout de même d'excellents chiffres. Le chiffre d’affaires dépasse les 2 milliards d’euros, le bénéfice opérationnel atteint les 275 millions et le bénéfice net avoisine les 248 millions. Comme pour ses confrères, c’est la division jeux vidéo qui réalise le gros des chiffres et pour le coup, une année record. Le secteur des salles de sports, de l’arcade et des machines à sous sont logiquement dans le rouge.

Bilan controversé d'EA et retour en force d'Ubisoft

Pour les autres groupes internationaux du marché vidéoludique, tous les voyants ne sont pas au vert. C’est le cas notamment pour Electronic Arts, qui réalise un chiffre d’affaires record de l’ordre de 4,6 milliards d’euros (+2,2%) alors que le bénéfice de l’entreprise est en baisse. Le bénéfice opérationnel repasse sous la barre du milliard avec 861 millions d’euros (-28,3%) et le bénéfice net suit donc le rythme avec 689 millions d’euros de recettes (-72,4%). Comme d’habitude, FIFA est le principal moteur de ces chiffres avec 25 millions de joueurs au total et Apex Legends qui avait explosé son pic de fréquentation lors du lancement de la saison 9, a désormais généré plus d’un milliard d’euros de recettes depuis son lancement.

Apex Legends - Legacy Launch Trailer17/05/2021

Notons que cette année 2020-2021 a été marquée par le rachat de Codemasters, pionnier du jeu automobile, et plus récemment, de Metalhead Software et sa franchise de baseball : Super Mega Baseball.

Du côté d’Ubisoft, l’éditeur français signe son grand retour après une année 2019-2020 ratée, la firme d’Yves Guillemot revient en force avec une année bien au-delà des espérances. Le chiffre d’affaires de la firme se tient à 2,2 milliards d’euros, un chiffre historique, le bénéfice opérationnel est lui de 289 millions d’euros, un record qui pulvérise le chiffre de l’an dernier de -59,5 millions d’euros. Enfin le bénéfice net de 105 millions d’euros reste en-deçà du record établi en 2017-2018, mais est bien supérieur à celui de l’an dernier établi à -124,2 millions d’euros.
Les lancements réussis d’Assassin’s Creed, Just Dance et Immortal’s Fenyx Rising sont les moteurs de ces chiffres. En revanche, les ventes de jeux sur Switch ne représentent que 11% du chiffre d’affaires d’Ubi. Pour l’année à venir, Ubisoft a déjà de nombreux atouts dans sa poche, bien que sur Switch, rien n’est encore annoncé.

En bref cette semaine

- Le prochain jeu de Mercury Team (Castlevania : Lords of Shadow, Metroid Samus Returns) sera édité par 505 Games et devrait sortir sur PC et consoles.
- Digital Bros (505 Games) a dévoilé ses résultats financiers pour la fin de l’exercice 2020-2021. Le groupe italien a réalisé d’excellentes performances avec un chiffre d’affaires en progression de 16,4%, un bénéfice opérationnel de +185% et un bénéfice net de +218%.
- Marvelous (No More Hereos) a également publié ses résultats financiers et ils sont excellents. Le studio réalise une année record et compte le lancement de No More Hereos III et la borne d’arcade Pokémon MEZASTAR pour continuer. Notons que le jeu d’action-aventure, Sakuna: Of Rice and Ruin, s’approche du million de ventes.
- Remedy a déposé le bilan de son premier trimestre de l’année. Il s'agit d'un bilan controversé avec un chiffre d’affaires en progression de 3,4% et un bénéfice opérationnel en baisse de 18,2%.
- Paradox Interactive dévoile un premier trimestre très décevant, marqué par l’annulation de deux titres. La firme compte maintenant relancer Surviving Mars et s’implanter sur le marché chinois.
- Nintendo indique être très impacté par le blocage du Canal de Suez. Selon Shuntaro Furukawa, l’accident en cause du blocage du Canal de Suez serait la cause de retards dans le transport de produits destinés au marché européen.

Sources : jeuxvideo.com, Gematsu, Nintendo, Marvelous, Digital Bros, Remedy, VGChartz, Oscar Lemaire

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Pas mal l'idée pour l'E3 2021, bon après je suis un vieux, donc à l'ancienne, sur les sites historique, tel que le divin PN ^^.

Le tout dernier PNCAST

PNCAST Nintendo Direct

Soutenez PN : achetez ces jeux !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×