• Ma note
    Moyenne de 1,8 - 5 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Resident Evil : The Mercenaries 3D Disponible sur 3DS

Test de Resident Evil : The Mercenaries 3D (3DS)

Une vraie mascarade

Test
A sa sortie la 3DS ne comportait finalement que peu de gros titres, et les joueurs ont donc rapidement été sur leur faim, guettant chaque sortie sur la nouvelle portable de Nintendo. Dans ce contexte ce Resident Evil Mercenaries 3D était particulièrement attendu, tant pour ses qualités promises que pour combler un peu le vide créé par le pauvre line-up de lancement. Avouons que l’idée de petites parties de jambes (et de bras, et de têtes) en l’air avec nos amis les Illuminados le temps d’un trajet en transport en commun paraissait séduisante sur le papier, surtout si la qualité des épisodes précédents était au rendez-vous. Mais avec d’autres grosses sorties comme Zelda ou Starfox à venir, doit-on succomber à l’appel du zombie comme je l’ai fait à la sortie du titre début juin au Japon ?

Démission !

On était prévenu : ce Resident Evil est centré sur le mode Mercenaries, un mode traditionnellement bonus apparu avec Resident Evil 3 sur Playstation mais magnifié par le grand Resident Evil 4 sur Gamecube. Point d’histoire ou d’aventure, le jeu vidéo retourne ici à ses origines avec une bête courses aux points, puisqu’il s’agit ici d’en obtenir le plus possible en tuant un maximum de zombies, et ce dans le temps imparti. Le jeu divisera donc les joueurs déjà sur ce point-là, car si certains sont accros au scoring, beaucoup y sont allergiques. Le principe du mode Mercenaries est donc simple : vous, une arène, des zombies, une multitude d’armes, d’herbes, de munitions et de minutes de temps à grapiller ici et là et c’est parti pour un massacre en bonne et due forme.

Seulement voilà, à peine l’écran titre passé, la première mauvaise surprise, de taille, se révèle lentement mais sûrement. Ce Mercenaries là ne propose que des missions avec des objectifs, pas de mode survival avec un choix d’arènes, ou de difficulté. A vouloir rajouter de la profondeur au jeu, Capcom a ici dénaturé tout ce qui faisait l’intérêt du mode Mercenaries, et pour ne rien vous cacher, je n’ai pas eu le courage d’aller au bout de ces missions. Il est de plus évident que la rejouabilité des missions est quasi-nulle. En effet qui aura envie de refaire la mission où il faut tirer dans des bidons, celle où il faut tuer les 15 ennemis de la carte, ou pire, la première, où il suffit de courir de poteau en poteau ?

A chaque mission ses règles donc, et il faudra donc décider de la mission la plus intéressante (ou la moins ennuyeuse) avant de se lancer, ou pas, dans une course au score.

Un gameplay et des graphismes monstrueux

Le jeu pourra tenter de se rattraper sur son gameplay ou ses graphismes, mais vous l’avez déjà deviné, si je n’ai pas réussi à me forcer à aller au bout du bout du jeu, c’est aussi parce que la maniabilité est un calvaire, et que les graphismes frisent parfois le doigt d’honneur aux joueurs.

Pourtant critiqué pour la maniabilité de RE5 sur PS3, Capcom persiste et signe sur cette épisode qui s’embourbe dans une lourdeur des mouvements, couplée à un champ de vision réduit et à un radar qui n’indique pas les ennemis, si bien qu’il est très difficile de jouer stratégiquement comme cela était le cas pour le mode Mercenaries de RE4. La visée est elle aussi trop peu précise et ne donne pas l’effet grisant d’enchainer les zombies comme on enchaînerait les apéricubes à l’apéro du vendredi.

Cette jouabilité ne sera décidément pas sauvée par les graphismes du jeu, qui même s’ils pouvaient paraître prometteurs sur un malentendu en regardant une vidéo YouTube, sont en fait tout-à-fait quelconques la plupart du temps, et moches dans plusieurs cas. C’est le cas pour les armes, ce qui est plus que gênant puisqu’elles apparaissent toujours à l’écran et en plus au premier plan.

Mais là où Capcom est impardonnable, c’est dans l’animation des personnages. Amusez-vous à regarder un zombie/villageois/moine gesticuler à plus de dix mètres, à le voir bouger en 3 animations par seconde et vous vous demanderez comme moi si votre cerveau n’a pas oublié de traiter toutes les images, si ce n’est pas un ralentissement malencontreux qui ne se reproduira plus. Malheureusement non, ce n’est ni l’effet 3D qui divise le temps de rafraîchissement par deux, ni un bug quelconque, mais bel et bien un nouveau signe, plus fort encore que les précédents, du travail bâclé des équipes de développement pour précipiter la sortie du jeu et profiter de l’absence de la concurrence .

Et sinon à part ça ?

Mercenaries 3D essaye cependant de sauver les meubles en proposant d’incarner, tout comme ses aînés, un des personnages phares de la série parmi Chris, Claire, Wesker, Barry, Wesker, Hunter, Jill et Rebecca. Un vaste de choix de personnages plutôt sympathique puisque tous ont des aptitudes qui leur sont propres. En grommelant, on se dit qu’on aurait aimé retrouver tous ces personnages dans un mode plus classique, sans objectifs ni conditions de mission, avec des graphismes un peu plus décents.

Les arènes quant à elles, loin d’être inoubliables, ont le mérite d’être assez nombreuses et diversifiées. Elles ne sont pas très ingénieuses, certes, mais c’est surtout le manque d’informations à leur sujet, et le champ de vision très réduit qui rend difficile au joueur de se les approprier. Comme pour tous les jeux 3DS, glissons un mot sur la 3D relief qui là encore n’apporte absolument rien, si ce n’est des dédoublements d’écran à chaque petit mouvement de la console. Ca nous fera au moins économiser de la batterie pour pouvoir jouer plus longtemps... à un autre jeu.

Enfin sachez que l’on peut partager sa douleur en ligne ou en coopération, mais là aussi le manque de possibilités de communication et la lenteur des téléchargements, même en local, rendent ce mode encore moins intéressant que la partie solo.

Cerise sur le gâteau, car RE Mercenaries 3D est décidément plein de (mauvaises) surprises, la démo du prochain «vrai» Resident Evil à venir sur 3DS, à savoir RE Revelations est à elle seule un résumé de tout ceci : une grosse blague. Annoncé comme LE bonus à ne pas manquer, cette séquence de jeu n’excèdera pas les deux minutes même pour les moins doués d’entre vous.

Il ne me reste plus qu’à vous rappeler que la sauvegarde du jeu est impossible à effacer, et que vous ne pourrez pas vous le procurer d’occasion et recommencer le jeu depuis le début, ou tout simplement revendre celui que vous avez acheté par erreur même si vous prétendez que c’est un cadeau. Mais je n’en parlerai pas car entre nous, qui peut bien vouloir acheter cette déception après lecture de ce test ?
5/20
Ma 3DS me réclamait des jeux, et malgré la sortie de Zelda à deux semaines d’intervalle, j’ai lamentablement craqué pour ce Resident Evil Mercenaries 3D, étant fan du mode sur GameCube. Cette mascarade signée Capcom est non seulement insipide, elle est également invendable sur le marché de l’occasion. Ceux qui hésitaient à sortir leurs deniers peuvent donc tranquillement les ranger et attendre les vrais bons jeux qui doivent débarquer avant la fin de l’année.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

samael28
le principe du jeu ne me plaisait déjà pas de base, tapé du zombie pour tapé du zombie ne m'attire guère. Je suis bien content de ne pas avoir hésité à "ne pas me l'acheter".

Maintenant ce qui me fait peur se serai de retrouver les même défauts dan RE: Revelation, je me serai bien laisser tenté par celui-là. Mais finalement, je crois que je vais attendre le test avant de l'acheter.
Anonymous
Le pire avec ce jeu c'est qu'il tire une sacré balle dans le pied de Revelation, je me demande franchement ce qui est passé par la tête de Capcom pour nous sortir ce truc :euh:
n!kko
merci pour ce test,
rien à rajouter sur cette daube.. tout est dit.
autant la pub tv pourrait donner envi, autant un test fait en magasin fait peur.

à quand le retour des démos chez Nintendo pour éviter d'acheter ce genre de jeu insipide?
même si récemment , on a eu echo que oui, elles reviennent, j'ai bien peur que ça se limitera à une infime liste de jeux par an, voire seulement aux jeux 3DSware & co.

par le passé, Iwata, Fils Aimé et certains producteurs ont dit que les démos coutaient chères et étaient contre productives..
normal quand on a : démo pourrie = jeu pourri = pas de vente
alors ils ont préféré la stratégie: remplacer les démos par des pubs aguicheuses pour noyer le poisson.. ou même Nintendo ne se fait pas prier en vendant carrément ses démos (Wii Sport, Wii Music, Wii Play, Wii Sport Resort..).


[petite remarque sur la charte graphique du site]
vous devriez mettre en place un code couleur pour les notes car un 5 sur 20 dans une cartouche verte ça fait bizarre aux yeux.. rouge ferait mieux ;)

par exemple pour une note entre:
19-20 cartouche jaune ou or
14-17 cartouche vert ou argent
10-13 cartouche orange ou bronze
0-9 cartouche rouge ou chocolat
maxbfox
4n701n3 : L'appât du gain, l'éternelle faiblesse de Capcom...
Anonymous
Ben alors pour un peu d'argent gagné = un peu plus de réputation perdue, bien joué capcom :D
yoann[007]
4n701n3 a écrit:pour un peu d'argent gagné = un peu plus de réputation perdue
C'est pas déjà le slogan de Nintendo, ça ?
johnkaffee
4n701n3 a écrit:Ben alors pour un peu d'argent gagné = un peu plus de réputation perdue, bien joué capcom :D
Franchement, ça ne les a jamais arrêté.
RYoGA
Il ne reste plus à Capcom qu'à intégrer Mercenaries à Revelations pour faire plaisir à tout le monde... oups non ! :D
Eleglin
D'un autre côté, c'est Capcom.
Vous vous attendiez à quoi, les petits loups ? :-p
P.E.S.
ca vous fait tellement chier qu'il puisse se faiire de l'argent? en quoi ca vous derange ?

Soutenez PN : achetez ces jeux !

05 /20

L'avis de Puissance Nintendo

On parle de jeux apéritifs pour l’iPhone, mais ici la 3DS tient ici son premier jeu-chocolat, bien enrobé... sauf qu’il est à la liqueur... On recrache, et hop poubelle.

Jouabilité
Pas impratiquable mais loin d’être parfaite, elle est entâchée de la lourdeur, fardeau de la série Resident Evil. Les fastidieux allers-retours dans les menus sont aussi énervants.
Durée de vie
Ici, on coupe la poire en deux. Le jeu est sur le papier extrêmement long, mais personne n’ira vraiment jusqu’au bout.
Graphismes
Visuellement acceptables, ce sont vraiment les animations des ennemis et l’absence d'intérêt de la 3D qui méritent un gros carton rouge.
Son
Rien de bien spécial, les musiques d’ambiance n’apportent rien, la voie anglaise du «coach» est énervante au possible. Bof.
Intérêt
Si enchaîner des missions inintéressantes, sans but précis, sans compétition en ligne, avec une mauvaise maniabilité qui vous fera rager est votre tasse de thé, foncez.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Resident Evil : The Mercenaries 3D (3DS) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×