• Mon attente
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! 4 fans

Starfox 64 3D A paraître sur 3DS

Test de Starfox 64 3D (3DS)

Grand classique un jour, grand classique toujours !

Test
Après une traversée du désert et quelques déconvenues comme Resident Evil Mercenaries, la Nintendo 3DS reprend des couleurs en ce début d’été, avec la récente sortie de Starfox 64 3D au Japon, accompagné d’un nouveau colori pour la console. Deuxième remake après celui de Zelda, ce Starfox a-t-il suffisamment d’atouts pour séduire les vieux nostalgiques comme les nouveaux joueurs ?
Note : il s'agit du test de la version japonaise du jeu, remis en Une à l'occasion de la sortie européenne du jeu le 9 septembre 2011.

What the Fox !

Ce Starfox ne renie pas ses origines puisque le suffixe 64, utilisé à toutes les sauces à l’époque comme on utilise 3D aujourd’hui, est toujours présent dans le titre. C’est donc bel et bien un remake de l’épisode 64, sorti en 1997 sous le nom de Lylat Wars en France, que nous accueillons.

Cet épisode était donc le deuxième de la série, faisant suite au mémorable Starwing, un jeu de shoot en 3D développé par Nintendo sur Super Nintendo (et sur VC maintenant), et qui avait à l’époque marqué les esprits, d’une part pour sa réalisation mais aussi pour son univers et sa richesse avec son système d’embranchements et de passages secrets. Ce Starfox 64 était donc le digne successeur du premier épisode et était attendu au tournant.

Le jeu vous permet d’incarner Fox MacCloud, chef de l’escadron Starfox, un groupe de quatre pilotes d’élite qui défendent le système solaire Lylat et sa planète-mère, Corneria. Après avoir été vaincu dans un combat épique dans le premier épisode, Andros (oui oui comme la compote, on sait...) renaît de ses cendres pour de nouveau attaquer le système Lylat, étendant son emprise jusqu’à Corneria. C’est là que Fox et ses acolytes commenceront leur combat pour reconquérir petit à petit chaque planète et arriver sur la base d’Andros, la planète Venom.

Renard de l’espace

Ce Starfox est donc à l’image de son prédécesseur un jeu de tir spatial que l’on pourrait qualifier de «sur rails». En effet même si l’on peut déplacer le vaisseau où l’on veut sur l’écran, ralentir, accélérer, faire des virages serrés avec les gâchettes ou même des loopings, la direction nous est imposée et l’on suit tranquillement l’évolution de la mission en fusillant les ennemis et en évitant les obstacles. Ce côté dirigiste permet toutefois d’avoir quelque chose de dynamique et de bien mis en scène, quoiqu’un peu scripté, et une maniabilité bien plus facile d’accès. De petites nouveautés sont toutefois à signaler dans cet épisode, notamment la possibilité de faire un looping arrière pour feinter les ennemis qui arriveraient lâchement dans votre dos.

Nintendo avait toutefois intégré dans cet épisode des sessions dites «en arène» où l’on se déplace librement dans le niveau, et bien que cela soit rafraîchissant, cela tourne vite au jeu du chat et de la souris, et ce sont finalement les niveaux plus dirigistes qui sont les plus intéressants.

L’histoire, elle, n’est pas au centre des préoccupations - n’oublions pas qu’il n’est question que d’un jeu de shoot, mais il est agréable de voir que Nintendo avait fait l’effort de développer son univers en introduisant de nouveaux personnages tout en gardant toutes les références à l’épisode précédent, assurant une continuité dans la série. L’une des principales qualités du titre était son système de progression par embranchement. Loin d’être linéaire, le titre propose au joueur de choisir sa route, et il vous faudra recommencer l’aventure de nombreuses fois avant de découvrir tous les passages secrets que recèle le jeu. Les planètes d’ailleurs sont loin d’être monotones, variant les environnements comme les styles de jeu. En plus de l’Arwing, Fox se déplace parfois en tank ou en sous-marin !

La durée de vie solo est encore un peu plus rallongée avec les médailles à décrocher, ce qui passe par une explosion du score dans les règles et qui nécessite de maîtriser les techniques de jeu et les différents types de shoot. Mais avant d’en arriver là il y aura sûrement des joueurs qui comme moi cherchent encore le moyen d’accéder à telle ou telle planète ... Bref Starfox 64 3D ne se terminera pas en un après-midi, loin de là.

Un épisode sublimé

Là où le premier épisode avait innové avec sa 3D polygonale, Starfox 64 lui fut le premier jeu à utiliser le Rumble Pack, accessoire qui permettait de faire vibrer la manette. On était donc en droit de s’attendre à une attention spéciale de la part de Nintendo pour ce titre, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont fait du bon boulot ! Graphiquement au top, le jeu est encore plus coloré, plus fluide, et plus peaufiné que la version N64. Cela peut paraître le minimum pour un remake, mais quitte à payer le prix fort, autant que cela soit justifié.

Outre des graphismes et une animation revus à la hausse, cette version 3DS propose aux moins doués d’entre vous de profiter du jeu via le mode 3DS qui permet d’utiliser le mode gyroscope pour se déplacer, mais aussi de désactiver les tirs ennemis, ou encore d’avoir des continus pour éviter de tout recommencer. Notons toutefois que contrairement à la version originale, il est possible ici de sauvegarder à tout moment, ce qui est plus que bienvenu pour un jeu portable.

Episode 3DS oblige, la 3D est elle aussi au rendez-vous et le verdict est le même que pour quasiment tous les autres jeux : sans être indispensable, c’est un bon point supplémentaire qui permet une meilleure immersion. Il n’est cependant pas vraiment compatible avec le gyroscope, sauf pour les gens de très bonne volonté prêts à se tortiller pour ne pas perdre l’effet 3D.

Enfin notons la disparition de la vue intérieure, sûrement à cause de l’effet 3D d’ailleurs, qui aurait sûrement été catastrophique avec des éléments trop proches de l’écran. Cela n’est pas très grave car elle ne faisait déjà pas l’unanimité à l’époque et tenait plus du gadget qu’autre chose.

Un épisode à partager

En marge de l’aventure solo qui reste le coeur du jeu, Starfox permet tout de même à quatre joueurs de combattre dans des arènes, et ce même avec une seule cartouche. L’attention de Nintendo est louable même si les temps de chargement restent longs. Le fait de pouvoir enfin avoir son écran à soi et rester discret est un réel plus pour l’intérêt des batailles.

Ce mode multi ne vous fera sûrement pas relever la nuit mais il remplit parfaitement son rôle pour de petites sessions entre amis. Seule ombre au tableau, l’absence de mode multi en ligne, qui aurait été fort appréciable en 2011, et surtout l’impossibilité de partager l’aventure solo à 2, 3 ou 4, ce qui là aurait été pour le coup une réelle nouveauté pour le titre.
15/20
Une valeur sûre : en résumé, ce Starfox 64 3D partait déjà sur de bonnes bases vue la qualité de l’épisode 64, et Nintendo a réussi à lui donner un bon coup de peinture pour le remettre au goût du jour, et cette version 3DS profite des nouveautés de la console pour immerger le joueur un peu plus dans l’aventure. On aurait aimé un peu plus de nouveautés mais en l’état le jeu reste très bon et occupera votre portable à la rentrée.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

JoeKuro
"Il n’est cependant pas vraiment compatible avec le gyroscope, sauf pour les gens de très bonne volonté prêts à se tortiller pour ne pas perdre l’effet 3D."

J'en ferais parti !

De tous les remake c'est le seul que j'attendais avec une grande impatiente, les parties sur la N64 était terrible, l'épisode sur la DS 'est très bien defendu.

Mais je tombe dénu d'apprendre que le mode multi ne sera qu'en local alors que l'épisode DS possedait un exellent online... ça va me refroidir au moment de l'acheter....
Toadster
Pas de mode online ? Alors que celui sur DS en proposait un ? Y'a pas un problème là ? o_O
Quizzman
Pas tant que ça, le jeu original ne proposait pas non plus de mode online.

Après tu me dira, certains jeux ont parfaitement été capables d'adapter leur multi local en online lors de leurs remake (genre Perfect Dark pour ne pas le citer), donc en effet, pourquoi pas lui.
Eleglin
Le mode multi est uniquement local ?
Mais c'est une blague que vous nous avez fait, là, non ?! O_o
C'est pas possible ça, ils peuvent pas avoir fait une c******rie aussi monumentale pour un remake facturé 40 €.... :-o
LinK35
Je m'effraie moi-même en me rendant compte à quel point ça ne m'étonne pas...

Nintendo et sa politique du moindre effort... =/
Eleglin
Hé ben, ce sera sans moi pour ce remake.
Y a un moment où faut arreter de se moquer du peuple, quoi !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Nintendo fait renaître de ses cendres un des meilleurs jeux de la N64 pour donner à la 3DS une référence du jeu de shoot 6 mois à peine après sa sortie. Bien que l’original date déjà de plus de 14 ans (!!), le jeu a subi assez d’améliorations pour ne pas accuser le poids des années et donner envie d’y (re)jouer.

Jouabilité
Nerveuse et simple d’accès, les seuls problèmes que l’on pourrait souligner sont une légère difficulté pour s’adapter au système de visée, que ce soit au stick ou au gyroscope. La 3D, pour une fois utile et pas seulement jolie, aide un peu à dépasser la gène du début.
Durée de vie
Assez retors, le jeu possède surtout de multiples passages secrets qui rendent le système Lylat bien mystérieux. Accéder à toutes les planètes et voir toutes les fins sera déjà un bon challenge, obtenir toutes les médailles sera une consécration.
Graphismes
Le jour et la nuit par rapport à l’épisode 64. On voit que la 3DS en a sous le capot, et c’est une version sublimée que nous sert Nintendo. L’effet 3D, bien que toujours gadget, est ici agréable.
Son
Des musiques devenues mythiques, des voix japonaises au top, de l’humour dans les dialogues, ce Starfox ne mérite pas que vous coupiez le son. A vos écouteurs !
Intérêt
Starfox est très accrocheur, varié et les missions s’enchaînent sans que l’on voit le temps passer. Le jeu reste toutefois un jeu de shoot qui paraîtra répétitif pour les allergiques du genre.

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Starfox 64 3D (3DS) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Mon attente
  • Devenir fan !

L'attente des visiteurs

J'en dors plus la nuit
 
42%
Je l'attends beaucoup
 
42%
Je suis curieux
 
9%
Pas convaincu
 
0%
Pas pour moi
 
9%

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×