• Mon attente
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Shin Megami Tensei V A paraître sur Switch

Test de Shin Megami Tensei V (Switch)

Test de Shin Megami Tensei V, l'apocalypse selon Atlus.

Quatre ans ! Il aura fallu attendre quatre longues années depuis son annonce initiale au moment de la sortie de la Switch pour voir enfin débarquer le dernier né de la célèbre franchise Shin Megami Tensei (abrégé en SMT ou Megaten). Reste à voir maintenant si nous avons à faire au nouveau messie du JRPG ou si nous sommes en face d'un faux prophète.

Test
Vous êtes un jeune lycéen tokyoïte et après une journée de classe vous décidez de rentrer mais êtes contraint de faire un détour suite à un incident. Soudain, la terre tremble, le tunnel que vous empruntiez s’effondre et vous vous réveillez dans un endroit inconnu et hostile. Des créatures monstrueuses se jettent alors sur vous mais vous êtes sauvé in extremis par un personnage étrange qui vous propose son aide. C'est ainsi que vous devenez le Nahobino, un être ni humain, ni démon mais dont les pouvoirs pourraient bien devenir votre planche de salut ainsi que la clef qui permettra de mettre un terme au conflit qui oppose les agents de l'Ordre aux forces du Chaos.

"Cessez de juger sur l'apparence. Jugez avec équité."

La première chose que l’on constate quand on lance le titre c’est son univers visuel, et force est de reconnaître que si le jeu nous offre une direction artistique maîtrisée et saisissante, les limites de la Switch se font assez cruellement sentir.
Entendons nous bien, le jeu reste très agréable à l’œil et Atlus réussit à nous plonger sans peine dans un univers anxiogène où répulsion et fascination se confondent.

Malheureusement, que ce soit en portable ou en docké, le jeu souffre de petits ralentissements en dehors des combats, l'affichage peut se montrer capricieux avec un aliasing et un clipping assez envahissant.
C'est d'autant plus rageant que ces défauts sont dus (ou en tout cas accentués) à la volonté des développeurs de nous plonger dans des zones semi-ouvertes assez riches en quêtes annexes.

Les démons rencontrés nous confieront des quêtes variées aux récompenses non négligeables et offrant parfois différentes résolutions. Nous pouvons ainsi explorer les thématiques et les vicissitudes d'un monde où notre perception du bien et du mal est souvent malmenée.
En revanche, si vos yeux ne sont pas toujours flattés lors de votre aventure, il en est bien autrement de vos oreilles qui se régalent d'un sound design et d'une OST absolument divine.
Non seulement les sonorités discordantes se glissant dans les musiques accentuent la nature dérangeante et malsaine de notre périple, mais en plus le jeu se permet quelques petites audaces bien senties. A l'instar de la musique de combat qui ne se déclenche réellement que quand le premier coup est porté, donnant à nos joutes des airs d'impasses mexicaines que n'aurait pas reniés Sergio Leone.

"La connaissance commence par la crainte."

Et puisqu’on en parle, abordons ce qui fait le cœur de bon nombre de RPG : le système de combat.

Mais rappelons d’abord quelques fondamentaux. Les SMT sont des RPG au tour par tour dans la plus pure des traditions. Une équipe pouvant aller jusqu'à 4 personnages explorent un monde fantastique et combattent des hordes d'ennemis à travers des affrontements où la stratégie sera le maître mot.

Et de stratégie, SMTV en déborde, et elle va surtout s'articuler autour de 2 éléments consubstantiels de la série.
Tout d’abord, son célèbre "Press Turn", un élément bien connu pour quiconque s'est un jour essayé à un autre jeu de la franchise. Pour faire simple, si vous infligez à un ennemi une attaque en exploitant son point faible, vous obtenez une action supplémentaire. De plus, vous pouvez répéter l'action plusieurs fois dans un même tour et ainsi agir jusqu'à huit fois à la suite, vous permettant ainsi de prendre un avantage non négligeable (et souvent indispensable) sur vos assaillants.

Toutefois, méfiez-vous que ces derniers ne prennent pas le dessus avant car ce système s'applique également pour eux. Ils peuvent donc, en exploitant vos failles, prendre l'ascendant sur vous, ce qui s’avérera souvent fatal.
Mais là où ce système se montre particulièrement pervers, c'est que si toucher un point faible vous offre un bonus, attaquer un ennemi avec une compétence à laquelle il est insensible ou manquer sa cible lors d’un estoc vous fait perdre deux actions et, pire encore, si votre ennemi absorbe votre attaque, vous perdez l’ensemble de vos actions.

Il devient dès lors essentiel de toujours parfaitement planifier chacun de vos gestes et d'être aussi minutieux dans la préparation de votre équipe que dans l'élaboration de votre stratégie de combats.

L’autre pilier du système de jeu des SMT, c’est le recrutement de démons ou divinités que vous récupérez directement en combat. Cela se fait au détour d'échanges, souvent drôles, dans lesquels le joueur doit trouver la meilleure approche et négocier habilement, moyennant souvent une contrepartie.

Vous pouvez également obtenir de nouveaux alliés via la fusion. En effet, une fois que le joueur aura accès au Monde des Ombres, il pourra sacrifier certains démons afin d'en créer un nouveau, plus puissant et de préférence répondant davantage aux besoins du moment.
Cet élément est loin d'être anodin car, au contraire d'un jeu Pokémon où le joueur peut généralement garder les mêmes créatures du début à la fin (ou en changer pour un monstre de poche qui lui plairait plus), le joueur de SMT sera forcé, tôt ou tard, de sacrifier ses alliés au profit de créatures plus puissante et polyvalentes.

La faute à une courbe d'évolution des démons qui devient défavorable au bout de quelques niveaux et des capacités limitées que ces derniers pourront apprendre. Cet élément peut sembler anodin mais il renforce encore le côté impitoyable de l'univers.

"Bienheureux ceux qui ont souffert patiemment."

Cependant, Atlus a agrémenté le titre de plusieurs éléments qui rendent l'expérience plus riche mais aussi moins frustrante sans pour autant ruiner le challenge.

Nous parlions un peu plus tôt du Monde des Ombres, c'est dans cette zone que le joueur pourra également avoir accès à certaines actions lui permettant de totalement personnaliser son jeu, notamment en octroyant à un allié (ou lui-même) une capacité qui lui ferait défaut et ainsi de mieux s’adapter aux besoin du moment grâce aux “essences” de démons.
Concrètement, ces essences peuvent être récupérées via des coffres disséminés dans le jeu, en récompenses de quêtes annexes ou encore offertes par vos alliés lors d’un gain de niveaux. Une fois que vous en utilisez une sur un démon (ou le Nahobino lui-même) vous lui permettez de récupérer certaines capacités de la créature en question.

Ainsi vous pouvez offrir à votre Jack Frost (démon de glace) des techniques de feu, lui permettant ainsi de le rendre plus efficaces face à des monstres qu’il n’aurait pas inquiété en temps normal ou encore de lui assigner une compétence annulant sa propre faiblesse au feu, le rendant ainsi plus polyvalent et ne risquant plus de vous faire perdre de précieux tours si un ennemi exploitait sa faiblesse.
Un système assez similaire aux fameuses Capsules Techniques de Pokémon mais qui doit être utilisé avec prudence car les affinités importent toujours. Ainsi, si vous choisissez de donner à Jack Frost un sort de feu, il pourra certes l’utiliser, mais au prix d’un coup en MP plus important et en infligeant des dégâts moindres aux adversaires. De plus, ajouter un sort implique d’en sacrifier un autre puisque le nombre de capacités utilisables en combat est limité, tout autant que les essences elles même dans la mesure où il n’est pas possible d’avoir plus d’un exemplaire de la même essence à la fois.

Parmi les autres éléments permettant d’enrichir le système de combat, il y a la toute nouvelle jauge de Magatsuhi : une énergie démoniaque que le joueur (et les ennemis) cumule lors des combats et donne accès des capacités particulièrement puissantes qui peuvent véritablement bouleverser le cours des événements.
A noter que chaque race de démon peut accéder à des techniques qui lui sont propres et offrant, entre autres, des boosts de statistiques pour l’ensemble de l’équipe, de soins particulièrement performant ou encore la possibilité d’assurer des coûts critiques à l’ensemble de vos personnages pour un tour. Tout ceci accentuant l'intérêt d’avoir une équipe diversifiée pour pouvoir ainsi parer à un maximum de situations.

Le joueur a également la possibilité d’utiliser dans le Monde des Ombres ses points de gloires, récupérables en fouillant de fond en comble le Tokyo post apocalyptique, pour trouver coffres et démons qui nous en offriront.

En plus de pouvoir améliorer les capacités et affinités élémentaires de votre avatar (nouveauté dans les SMT), ces points vous permettent également de rendre votre équipe plus polyvalente.
Vous pouvez grâce à cela, par exemple, donner à vos démons la possibilité d’avoir plus de sorts à disposition ou encore leur débloquer la capacité d’utiliser des objets (chose normalement uniquement accessible au Nahobino). Puisque nous parlions de la jauge de Magatsuhi un peu plus tôt, vous pouvez également grâce aux points de gloire, débloquer des compétences qui accélèrent le remplissage de ladite jauge sous certaines conditions. Ainsi, infliger des coups critiques, recevoir une attaque à laquelle vos personnages sont résistants ou encore éviter un assaut ennemi peuvent vous offrir de véritables boost de Magatsuhi, pour peu que vous ayez débloqué la compétence adéquate.
En bref, malgré des fondations ardues et bien connues pour toute personne ayant essayé un Shin Megami Tensei (au sens large), le titre se pare de suffisamment de subtilités pour offrir au joueur patient et minutieux de s'approprier totalement le titre et jouer de la façon qui lui conviendra le plus. Un confort appréciable et appuyé par la présence d'un mode facile sur lequel on peut basculer à tout moment, une fonction à la limite de l'hérésie pour les plus anciens, mais qui donne au plus grand nombre la possibilité de s'initier aux SMT.
18/20
Avec sa traduction intégrale et de bonne facture, son système de combat ultra complet, son univers unique et fascinant et sa direction artistique de qualité, nous ne saurions trop recommander aux amoureux de JRPG et joueurs curieux de s'essayer à Shin Megami Tensei V, sans doute le meilleur opus pour se lancer dans la franchise.Oui, le jeu a des lacunes techniques, oui il est exigeant et parfois impitoyable, mais il fait quelque chose de notable : il prend le joueur au sérieux et en demande autant en retour et ceux qui se plieront à l'exercice en sortiront assurément grandi. Attention toutefois aux personnes pour lesquelles les sujets gravitant autour de la question de la théologie, du sacré ou de la représentation des divinités de quelque culture que ce soit sont des questions sensibles. En effet, le titre puise sans complexe (mais non sans respect) dans les mythes, la littérature, les cultes et les religions du monde entier pour son bestiaire et son intrigue. Si cette simple idée vous incommode, passez votre chemin.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Titoui
Très bon test pour un excellent jeu mais juste un truc m'a fait tiquer et que je vois malheureusement trop souvent, les voix japonaises sont bien présentes et je crois que comme pour Persona 5, c'est la première fois pour la série chez nous. Il faut les télécharger gratuitement sur l'eshop.
Cirreip
Alala, quand je penses que j'ai vérifié 3 fois dans les menus pour être sûr de pas l'avoir loupé sans penser à cette possibilité XD.

En tout cas merci pour l'info Titoui, et oui ça serait la première fois que les voix japonnaises seraient dispo après Persona 5 Royale et Persona Q2 (où on avait, pour le coup) QUE les voix jap.
Cirreip
Et la correction a été apportée, merci encore de ton retour Titoui ;)
Titoui
C'était déjà le cas pour la première version de Persona 5, il fallait aussi télécharger les doublages japonais sur le store. Puis Xenoblade 2 sur Switch a fait pareil et du coup je vérifie tout le temps maintenant xD . Mais c'est pas terrible comme c'est fait, ça pourrait être un choix grisé dans le menu du jeu pour avertir que c'est du contenu téléchargeable, que ça existe, parce que là c'est facile de passer à côté.
Je ne suis pas du genre à vouloir à tout prix jouer avec les doublages japonais en général, mais c'est vrai que pour les jeux où l'intrigue se passe au Japon, la question ne se pose pas.

Soutenez PN : achetez ces jeux !

18 /20

L'avis de Puissance Nintendo

L'attente valait clairement la peine ! Shin Megami Tensei V est assurément un grand jeu de la franchise et de la Nintendo Switch. Si vous n'êtes allergique ni aux (J)RPG, ni aux thématiques et visuels dérangeants, ni aux jeux demandant une certaine implication pour en venir à bout, vous devez au moins l'essayer. Mais attention, si vous êtes réceptif, vous avez de fortes chances de devenir accro.

Jouabilité
Simple et efficace, le jeu est assez clair dans ses menus (merci la traduction), les quelques tutos vous donneront toutes les clefs pour profiter pleinement de ce qu'il a à offrir. Petit bémol néanmoins pour la fonction "courir", assignée à la pression du stick analogique gauche et qui nécessite d'appuyer une seconde fois pour l'arrêter, pas très intuitif et assez inconfortable pendant l'exploration.
Durée de vie
En bon RPG à l’ancienne, vous êtes partie pour des dizaines d’heures de jeu sans compter le New Game +. Entre la versatilité du système de jeu et le bestiaire permettant à chaque partie de ne ressembler à aucune autre et tous les petits détails qui parsèment le jeu (tels que des dialogues spéciaux qui peuvent se déclencher si vous négociez avec un démon en ayant dans votre équipe un autre démon spécifique), vous aurez toujours une bonne raison d’y revenir.
Graphismes
Au niveau de la direction artistique, rien à dire, le jeu bénéficie du savoir faire d'Atlus et du soin des artistes qui nous plongent dans un monde aussi fascinant qu'inquiétant. Cependant, et malgré l'utilisation du Unreal Engine 4, le jeu souffre de son ambition et la Switch se retrouve rapidement à genoux. Une donnée avec laquelle les amateurs de gros RPG sur la machine ont malheureusement l'habitude.
Son
Rien à redire, le sound design du jeu complète à merveille ses musiques et sublime l'esthétique travaillée du titre. On n'oserait pas passer un combat (surtout face à un boss) sans avoir le son et les doublages anglais de qualités ajoutent à l'ensemble. Pour les amoureux des doublages japonais, sachez qu'il sont disponibles gratuitement sur eShop. Et vu l'ancrage du jeu dans la culture japonaise, c'est un vrai plus.
Intérêt
Très variable selon votre sensibilité aux thèmes et à l'iconographie qu'il invoque, on peut néanmoins difficilement nier le caractère unique de l'aventure qui nous est proposé. Si on entend souvent parler de jeux post-apocalyptiques, il en est quand même peu qui nous offrent un titre qui l'est au sens biblique du terme.

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Shin Megami Tensei V (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Mon attente
  • Devenir fan !

L'attente des visiteurs

J'en dors plus la nuit
 
0%
Je l'attends beaucoup
 
0%
Je suis curieux
 
0%
Pas convaincu
 
0%
Pas pour moi
 
0%

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×