• Ma note
    Moyenne de 4,3 - 58 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 59 ajouts
  • Devenir fan ! 1 fan, et vous ?

Resident Evil Disponible sur NGC

Test de Resident Evil (NGC)

Resident Evil, le test

Test

But : SURVIVRE ! Oui mais comment ?



Après une telle liste de monstres on pourrait ce demander comment on va pourvoir faire pour survivre dans un environnement pareil. Après avoir dressé la liste des ennemis, on va passer à la liste de vos compagnons : les armes et les soins ! De base, on compte six armes, et si on compte les armes bonus ça nous en fait huit. Prenons pour commencer l'arme de la dernière chance : le couteau de combat. Celui là faut l'utiliser quand vous n'avez vraiment plus le choix et les combats se passent ... au corps à corps. Sachant qu'il faut compter une bonne vingtaine de coups, on ne peut que vous souhaiter bonne chance :). La première arme à feu disponible est le pistolet. Peu puissant, il est surtout efficace contre les zombies, cerbères, crimsons heads, corbeaux, guêpes, voire contre les chimères. Vient ensuite le shotgun ou fusil à pompe. Très efficace pour éclater la tête des zombies, il est aussi particulièrement efficace contre les hunters et les chimères.

Ensuite, arme disponible uniquement dans le scénario de Jill, le lance-grenades. Il dispose de trois types de munitions : grenades explosives, grenades incendiaires et grenades acides. Inutile de vous préciser que l'acide est efficace contre la chair et que le feu est efficace contre les plantes !!! On trouve ensuite le revolver Magnum, arme favorite de Barry. C'est une arme très puissante mais dont on n'a pas beaucoup l'occasion de se servir. Enfin dernière armes non-bonus : le lance-roquettes. Vous ne l'aurez que tout à la fin du jeu mais inutile aussi de préciser l'efficacité de cette arme. En ce qui concerne les armes bonus, ben ... faites le jeu pour les découvrir :D !

À force de faire 'pan pan' partout avec ses armes, on tombe forcément à cours de munitions, déjà qu'il n'y en a pas beaucoup, vous apprendrez le sens du mot 'économie'. Bref, là n'est pas la question. Donc, vous vous retrouvez sans munitions et forcément, face à un monstre, vous ne savez plus quoi faire (mais courez voyons ! courez ! :D) alors, ben le monstre il s'en fout et il vous blesse. Du coup votre perso il a mal et se tient les côtes (c'est bizarre, il a toujours mal au même endroit :P). Du coup il vous faut des objets pour guérir. Pour les blessures simple, deux solutions sont mise à disposition : soit une plante verte (non on ne la fume pas !) soit un spray de premiers secours. Pour le poison, il n'y a pas beaucoup de solution non plus, c'est soit de l'herbe bleue, soit du sérum pour les morsures du serpent géant. Enfin, on trouve aussi dans le jeu de l'herbe rouge. Sa seule utilité est de renforcer l'efficacité des plantes vertes et bleues. Enfin pour vous protéger, vous aurez aussi les armes défensives évoquées plus haut.

Resident Evil, plus techniquement ?



Bon, la, on va toucher le point sensible. Pour faire simple, le jeu est tout simplement moche ! En plus, ça rame à mort. Ne parlons même pas de la bande son qui est tout bonnement horrible, les acteurs qui doublent les personnages sont nuls comme jamais. Bref, n'achetez pas cette daube ... ah bon ? vous ne me croyez pas ? Zut, j'aurais du être plus convaincant :D. Bon reprenons notre sérieux :). Une chose est sûre, visuellement (je dis bien visuellement), Resident Evil est purement et simplement magnifique ! Capcom a autant soigné la réalisation des décors en 3D pré calculée que la modélisation des personnages. Les décors apportent à eux seuls une nouvelle dimension à Resident Evil 1 par rapport à l'ancienne version. Ils sont beaucoup plus détaillés et surtout profitent d'animations superbes.

La modélisation des personnages n'est pas en reste non plus. Premièrement, le nombre de polygones augmentent considérablement et laisse place à des personnages et des monstres bien plus réalistes (puissance de la console oblige). On remarque aussi qu'un soin énorme a été apporté à la réalisation des visages (même ceux des zombies et autres bébêtes). Les émotions des personnages sont hyper bien retranscrites. Il faut aussi noter que les mouvements des personnages sont bien plus décomposés que dans les anciennes versions et sont d'un réalisme saisissant. On sent que le Motion Capture est passée par là ! Enfin, chaque personnage et monstre profite de sa propre ombre qui suit parfaitement ses mouvements. Encore une petite chose importante à souligner, Capcom a eu l'excellente idée d'inclure un mode 60Hz. Que les allergiques du 50Hz se rassurent :) !

L'ambiance générale de Resident Evil est, elle aussi, conservée et même renforcée grâce à une bande son réellement excellente. Les quelques musiques et les nombreux fonds sonores du jeu restent pour la plupart les mêmes, mais la qualité sonore est bien meilleure. N'oublions pas non plus les nombreux bruitages du jeu parmi lesquels les bruits de pas, les cris et gémissement des créatures, les coups de feu, les fenêtres qui se brise, ... Pour en terminer avec la partie sonore, notons que les voix des personnages sont excellentes et que, surtout, les paroles collent bien aux mouvements de la bouche des personnages. Pour l'instant, les yeux et les oreilles sont satisfaits, voyons plus au sud maintenant (non pas si bas ! :P).

Certaines personnes, soit de mauvaise foi, soit juste pour ennuyer le monde diront que le jouabilité de Resident Evil est le gros point noir du jeu. Ce n'est pas totalement faux, mais ce n'est pas totalement vrai non plus. Il est vrai que faire aller Jill ou Chris dans la bonne direction n'est pas toujours une mince affaire, au début en tout cas, vous risquez d'aller embrasser quelques murs par ci par là. Cependant, au bout d'un certain temps on s'y habitue parce que finalement on n'a pas le choix et on y pense même plus. Outre la direction qui se fait via le stick ou la croix, les touches d'action et autres sont plutôt bien pensées. On trouve ainsi le A en bouton d'action principale pour ramasser les objets. On tire en maintenant le R et en appuyant sur le A et on change de cible avec le L. On court en appuyant sur le B. On fait un demi-tour avec le stick C (ou en faisant arrière + B). On entre dans l'inventaire via le Y et enfin, on affiche le plan des lieux en pressant Z. Simple et efficace. Faut être un ours pour s'y perdre !!!

Enfin, dernier point assez important pour certains, moins pour d'autres, la durée de vie. Si on n'a jamais joué à Resident Evil il faudra compter une bonne quinzaine d'heures, voire une bonne vingtaine. Pour les grands habitués de la saga, comptez tout de même en moyenne entre 5 et 10 heures la premières fois. Notez tout de même qu'il y a deux scénarii, différents modes de difficultés allant de facile à difficile (voir très très difficile pour certains ;)), qu'il y a des bonus à débloquer et 13 fins différentes. Vous risquez donc de le faire, de le refaire et de le re-refaire. Pour ce qui est des modes de difficulté, il y en a deux la première fois qu'on allume le jeu qui sont 'Randonnée' et 'Escalade', 'Randonnée' étant le mode facile (beaucoup de munitions et pas beaucoup de monstres) et 'Escalade', ben... le mode difficile (bah, c'est le contraire du mode facile quoi !). Une fois le jeu terminer pour la première fois, le mode Normal se débloque, et quand vous aurez fini plein de fois le jeu, ben ... vous verrez !

Les points négatifs !



Ce n'est pas parce que le jeu est hyper beau qu'il est parfait. On remarque en effet quelques défauts qui sont des fois complètement idiots et des fois un peu plus gênants. Premier exemple, si vous mettez votre personnage face et contre un mur et que vous pointez votre arme, les bras et l'arme entrent carrément dans le mur. Détail gênant mais quel intérêt d'aller tirer dans un mur aussi !!! Autre exemple : l'ombre. Bien que très réaliste en mouvement, l'ombre des personnages a tendance à être moins crédible une fois à l'arrêt et en premier plan. Elle a en effet légèrement tendance à pixelliser. Encore un autre exemple, lorsque vous descendez ou montez des escaliers, les pieds ne sont pas toujours sur les marches mais légèrement au dessus. Pareil pour les échelles. Bon, on va s'arrêter parce que de toutes les façons, les autres exemples seraient du même acabit !!! Il est clair que ces petits détails n'enlèvent rien au charme du Resident Evil.

Bon la fin de ce test ? ça vient, ça vient !



Pfffff, j'commence à avoir mal aux doigts et vous commencez sûrement à en avoir marre de lire ce test. On va donc tenter de conclure car on a tous hâte de rentrer chez nous ! Au final, Resident Evil se révèle donc bien plus qu'une simple évolution graphique. Certes l'histoire est connue, mais on ne fait pas le jeu de la même façon. Au fil du jeu, on a cette impression de déjà vu, mais on a aussi l'impression de découvrir le jeu. On sursaute là où on ne sursautait pas. On se demande d'où sort ce monstre qu'on n'avait jamais vu avant. Bref, on redécouvre complètement un jeu qu'on croit connaître par coeur, on redécouvre l'horreur dans toute sa splendeur !
18/20
Si vous avez aimez le Resident Evil sorti il y a 6 ans, vous allez sans aucun doute adorer celui-ci et vous ne le lâcherez plus. Si vous n'avez jamais joué à Resident Evil, vous allez découvrir la renaissance d'un mythe des survival horror ! Tout est dit ! Foncez (Âmes sensibles s'abstenir !!!) !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


Podcast : Un automne riche en actu !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

18 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Resident Evil (NGC) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4.3/5

L'avis des visiteurs

C'est peut-être magnifique, mais on n'est pas libre de ses mouvements, et le coup de l'attente d'une salle à l'autre, je trouve ça inadmissible :) Mais c'est un bon jeu, il faut dire ce qui est : effrayant à souhaits.
Après l'engouement des premières heures, je trouve qu'on se lasse assez vite. Cependant la réalisation est exceptionnelle malgré les décors fixes et les temps de chargement "dissimilés".
Le monde entier sait ce que je pense des RE. Je les adore !!! Celui-ci ne fait pas exception à la règle et Mikami nous livre un superbe jeu une fois de plus.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×