• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

La Méthode Mathématique du Professeur Kageyama Disponible sur NDS

News La Méthode Mathématique du Professeur Kageyama (NDS)

Interview du professeur Kageyama

News
La Nintendo DS est prétexte à de nombreux nouveaux concepts. Parmi eux, les programmes d'entraînement. Nous l'avons vu avec le docteur Kawashima, et ses propositions d'exercice cérébral. Il faut croire que Hideo Kageyama avait lui aussi envie de connaître la renommée de son confrère, mais on ne peut pas dire que sa production ait connu le succès escompté.

En février dernier est donc sorti Méthode Mathématique sur DS, un logiciel qui devait permettre à ses acquéreurs de manipuler certaines notions mathématiques. Voici un extrait de l'interview de son créateur, réalisée par Nintendo of Europe.



Nintendo of Europe : Professeur Kageyama, est-ce que vous pouvez vous présenter à nos lecteurs ?

Hideo Kageyama : Je suis professeur à l'université Ritsumeikan et directeur de l'école primaire de Ritsumeikan qui se trouve à Kyoto, l'ancienne capitale du Japon qui a plus de 1 200 ans. Je suis également membre du conseil central d'éducation et j'ai fait partie du conseil de reconstruction éducative au ministère de l'éducation japonais. Le conseil central d'éducation décide du programme d'enseignement des écoles japonaises tandis que le conseil de reconstruction éducative s'occupe de définir l'orientation future à donner à l'éducation japonaise.

NOE : La "méthode Kageyama" est célèbre à travers le Japon. Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste cette méthode ?

HK : Certainement. Jusque-là, la plupart des méthodes reposaient sur ce qu'il fallait enseigner aux enfants et comment le leur enseigner en se basant sur leurs aptitudes existantes. La méthode Kageyama est différente : elle commence directement par exercer l'aptitude de l'enfant et s'en sert de base pour progresser.

Beaucoup de gens se sont intéressés à mes cours, dont les ministres japonais de l'éducation, de la culture, des sports, des sciences et des technologies. Mes cours ont également fait l'objet de nombreux reportages dans les médias. Grâce à cette exposition médiatique, mon livre d'exercices de mathématiques s'est vendu à des millions d'exemplaires au Japon, c'est à peu près autant de livres que d'élèves d'écoles primaires au Japon !

Il est évidemment important que les enfants aient également un rythme de vie sain : il est important pour eux d'aller au lit de bonne heure, de se lever tôt le matin et de toujours prendre un petit-déjeuner. Il a été démontré que veiller tard le soir a un impact négatif sur le bon développement du cerveau de l'enfant. Je crois qu'une vie ordonnée protège la vitalité essentielle de chacun et que cela peut avoir un effet majeur sur la capacité d'apprentissage de l'enfant.

La répétition pure et simple exerce-t-elle cette capacité ? Eh bien, je pense qu'on peut comparer la méthode Kageyama à la musculation. De nos jours, le sport va de paire avec la musculation. Le potentiel d'un athlète n'est limité que par le niveau de ses capacités de base. J'ai simplement utilisé les exercices arithmétiques des Cent Cases et les exercices de kanji (le kanji désigne les caractères chinois à la base de la langue japonaise) pour montrer que la maîtrise de l'arithmétique et de la langue pouvaient améliorer les capacités d'apprentissage de l'enfant. Ce faisant, l'enfant est amené à expérimenter et à comprendre différentes choses, ce qui favorise son appétit intellectuel et lui donne une plus grande curiosité. Ces bienfaits peuvent vous aider durant toute votre vie.

NOE : Selon vous, quelle tranche d'âge peut profiter au mieux des bienfaits du logiciel Méthode Mathématique ?

HK : Je pense que la méthode peut aider tous les enfants à partir de six ans. Le programme peut les aider à apprendre niveau par niveau à leur propre rythme et à travailler les aptitudes de base qu'ils doivent savoir maîtriser à l'âge de 10 ans. Chaque exercice se résout en une à trois minutes. J'ai entendu dire que certains élèves d'écoles primaires japonaises, et même des élèves de collèges, utilisent le logiciel pour "s'échauffer" et réviser le calcul avant les cours du matin.

NOE : Quelle est la méthode de pratique arithmétique utilisée pour la Méthode Mathématique du professeur Kageyama ?

HK : C'est une méthode vraiment simple selon laquelle vous additionnez, soustrayez ou multipliez des nombres inscrits sur les rangées horizontales et verticales d'une grille de 10 cases par 10. Dans ce mode Méthode des 100 cases, vous pouvez choisir de jouer sur la même grille ou sur une nouvelle grille à chaque fois mais je recommande d'utiliser toujours la même grille. Le fait de résoudre les mêmes problèmes chaque jour donne de meilleurs résultats. Cela donne les mêmes effets qu'un athlète essayant de battre son meilleur temps sur une certaine distance. Vous pouvez ainsi mettre trois minutes pour terminer une grille un jour et mettre deux minutes et quarante-cinq secondes le lendemain, l'objectif étant de mettre deux minutes trente le jour d'après...

En voyant vos progrès au cours de vos exercices quotidiens, vous gagnerez une certaine confiance dans vos capacités. Cette confiance est bénéfique pour votre capacité d'apprentissage, pas seulement en arithmétique mais dans tous les domaines. Pour les enfants, se sentir progresser permet de mieux s'affirmer. Jusqu'à l'âge de 8 ans, les enfants doivent essayer de travailler sur une seule grille jusqu'à ce qu'ils soient capables d'achever une grille de cent cases en deux minutes trente environ et pour les enfants plus âgés, en une minute trente. Ce faisant, non seulement ils travaillent leurs bases arithmétiques mais ils exercent leur cerveau comme un muscle.

NOE : Avez-vous un message à faire passer aux utilisateurs européens du logiciel ?

HK : Je suis vraiment heureux de voir que des exercices développés au Japon, dont les méthodes des cent cases et de division marathon, sont mises à profit par les utilisateurs européens. Mais je dois également saisir cette opportunité pour rendre hommage au talent incroyable des éducateurs qui ont développé ces méthodes d'enseignement : Hiroshi Kishimoto pour la méthode des cent cases et Shuniki Miki pour la méthode de division marathon (difficile).

J'adorerais faire essayer aux utilisateurs les joies d'apprendre ensemble avec ce logiciel.

Source : NOE

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Tyman
"Connaître des formules mathématiques" CONTRE "Déduire l'âge de son cerveau et le faire évoluer"… honnêtement il n'y a rien d'étonnant que Kawashima est remporté un succès énorme !!! :-D

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×