News

Interview de Furukawa : objectif de ventes Switch, jeu mobile, avenir de la 3DS, Nintendo Labo, eSports et marché chinois

De nombreux sujets ont été abordés par le président de Nintendo, Shuntaro Furukawa, à l'occasion d'une interview avec le quotidien économique japonais Kyoto Shimbun, dans lequel de nombreux sujets ont été abordés : l'objectif de 20 millions de Switch vendues, le jeu sur smartphone, l'avenir de la 3DS et de Nintendo Labo, l'eSport, et le marché chinois.

News
C'est cette fois dans les colonnes du quotidien économique Kyoto Shimbun que Shuntaro Furukawa s'est laissé aller à quelques confidences au sujet de Nintendo. Avec les ondes négatives lancées en fin d'année sur la capacité de Nintendo à atteindre son objectif de 20 millions de consoles, les sorties du président de Nintendo sont en somme logiques : il faut rassurer, et commencer à donner des informations sur les perspectives de la firme en 2019 et au-delà. C'est la raison pour laquelle plusieurs sujets ont été abordés dans cette interview : l'objectif de 20 millions de consoles vendues, le jeu mobile, le futur de la 3DS, l'avenir de Nintendo Labo, l'intérêt de Nintendo pour l'eSport, et le marché chinois.

Alors, cet objectif de 20 millions de consoles ?

Nous en parlions déjà hier : l'objectif de 20 millions de Switch vendues au 31 mars 2019 fait frémir aussi bien les analystes que les responsables de Nintendo. La popularité de la console en 2017-2018 a en effet incité Nintendo à se fixer un objectif très haut pour 2018-2019, et on se demandait bien comment, sans Zelda ni Mario, Nintendo allait pouvoir l'atteindre.

S'il ne répond pas clairement à la question du journaliste, Shuntaro Furukawa rappelle néanmoins qu'en mars, la Switch va fêter ses deux ans, et donc entrer dans sa troisième année de commercialisation :
Le côté "nouveau" de la Switch va peu à peu être derrière nous. Il est donc crucial pour nous de lancer un flux régulier de jeux. On veut montrer aux joueurs qu'ils peuvent changer leur façon de jouer avec la console hybride, et qu'elle peut être emportée avec vous et installée n'importe où.

Nintendo sur mobile : toujours 2 à 3 jeux par an

Quand on l'interroge sur la proximité entre Pokémon GO et Pokémon Let's Go, le premier est un jeu mobile et le second un jeu sur Switch, Shuntaro Furukawa indique que Nintendo n'a pas vocation à proposer des jeux Switch sur mobile, ni des jeux mobile sur Switch. Le but est autre :
Notre but est d'exposer les gens aux personnages de Nintendo et d'augmenter notre base de fans. Mais il faut voir que les jeux mobiles ne sont pas pareils que les jeux console : par exemple, un jeu sur appareil mobile n'est jamais en rupture de stock. Au contraire, une fois que le jeu a été distribué, on continue à ajouter plus de contenu. Un flot de revenu est lié à cette amélioration continue du jeu. Nous allons continuer notre rythme de lancement de deux à trois jeux sur mobile par an.

Nintendo Labo n'est pas fini

On avait tiré à boulets rouges sur Nintendo Labo dans le dernier podcast de PN. Peut-être à tort, car Nintendo ne semble pas en avoir fini avec son concept de plaques de carton à assembler en famille :
Il ne s'est pas aussi bien vendu que nos autres hits, mais on a constaté une hausse des ventes à la fin de l'année. Il y a de nombreuses nouvelles façons d'expérimenter Nintendo Labo, et nous travaillons à la création de nouvelles méthodes qui transmettent cela pour que les ventes de Nintendo Labo soient plus pérennes.

L'avenir de la 3DS, après 8 ans

Lancée en 2011, la Nintendo 3DS fête donc cette année ses huit années de présence sur le marché. Après un démarrage compliqué, la console a finalement trouvé son public, aidée en cela par de nombreuses évolutions au fil des ans. Pour Shuntaro Furukawa, on en est plus désormais à un soutien du parc installé qu'à une tentative de vendre la console à ceux qui ne l'ont pas achetée :
[Après 8 ans], tous les joueurs qui voulaient acheter la console l'ont fait. La 3DS a ses avantages : une console portable simple et légère qui est aussi plutôt bon marché. On travaille toujours sur notre activité 3DS pour l'avenir, et nous l'avons préparée à coexister avec la Switch.

Nintendo et l'eSport

On sent que quelque chose est en train de se passer avec l'eSport : Nintendo dispose de deux jeux pour ce faire, Splatoon 2 et Super Smash Bros. Ultimate. Concernant le premier, on évoquait la semaine passée le lancement d'un portail européen avec des tournois en équipe chaque mois. Pour le second, Nintendo s'organise, notamment en France avec un accord avec les spécialistes de l'eSport SSB, Le Pugilat des Etoiles, qui proposera des vidéos de tutoriel appelées Let's smash pour maitriser les basiques du jeu.

Shuntaro Furukawa explique toutefois que ce n'est pas dans l'intention de Nintendo de proposer d'énormes cash prize lors de tournois de jeux vidéo, mais plutôt d'accompagner l'engouement mondial pour l'eSport en tenant compte des besoins des joueurs et des spectateurs lors de la création même des jeux vidéo promis à un destin eSport :
Les fondamentaux essentiels des joies de la compétition et du spectacle à regarder sont tout à fait en phase avec notre état d'esprit de créateur de jeu chez Nintendo. Nous voulons qu'un grand nombre de joueurs l'apprécient, peu importe leur expérience, alors nous sponsorisons de nombreux événements de gamins aussi bien au Japon qu'à l'international. Toutefois, ce n'est pas notre attention d'arranger un énorme prix en argent. En partant de là, nous nous intéressons à des événements qui vont nous permettre d'élargir notre interaction avec les fans.

Dans quels pays Nintendo pense-t-il pouvoir grandir ?

Nintendo est une multinationale, présente dans de nombreux pays, mais il lui reste du chemin à parcourir dans un certain nombre pour encore augmenter son chiffre d'affaires. Nintendo pense que l'Asie présente encore un potentiel pour le groupe, notamment en Chine où le jeu sur mobile est si important :
Les jeux sur smartphone sont communs [en Chine], on ne va donc pas se focaliser sur la nécessité d'imposer une console de salon dédiée – nous voulons nous développer sur ce marché de la meilleure façon possible.
Source : Nintendo Everything

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Jyveks
"alors nous sponsorisons de nombreux événements de gamins aussi bien au Japon qu'à l'international". Respectueux de ses fans le président x).

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×