• Mon attente
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Zorya : The Celestial Sisters A paraître sur Switch

  • Editeur NC

Test de Zorya : The Celestial Sisters (Switch)

Test de Zorya : The Celestial Sisters, jeu d’ombre et de lumière

Gagnant de l'Ubisoft Montreal Game Lab Competition en 2017, Zorya : The Celestial Sisters (ZTCS) est un jeu de puzzle en coopération. En local ou en coop, embarquez à Viraj et à deux résolvez les énigmes en jouant avec ombre et lumière.

Test
Madlife Divertissement, studio québécois fondé par quatre polytechniciens de Montréal, développe le prototype du jeu ZTCS lors du concours universitaire Ubisoft en 2017. Il ressort gagnant de trois catégories et le succès est tel qu’il est choisi pour représenter le niveau universitaire du Canada lors de l'E3 2017. Une histoire qui mène à la sortie du jeu cinq ans plus tard, édité par TLM Partners, le 8 février 2022 et nous l’avons testé.

Un lien sororal

C’est l’histoire de deux sœurs : Solveig et Aysu. Solveig, déesse du soleil, amène chaleur et lumière sur le monde de Viraj. Aysu, déesse de la lune, apporte fraîcheur et repos avec le vent qu’elle contrôle. La vie prospère, les civilisations se font et se défont à travers le temps, et la combinaison des pouvoirs des sœurs offre un environnement fertile et équilibré à Viraj.

Sans l’obscurité de la nuit, la lumière n’est pas. Les civilisations ont une admiration et dévotion totale pour la déesse du soleil, craignant au contraire l’obscurité qu’apporte Aysu. Malgré son amour inconditionnel pour ces peuples, le temps finit d’éroder le cœur de la déesse de la nuit trop longtemps rejetée. Sous les conseils d’Huginn et Muninn (tout droit venus de la mythologie nordique, ce sont les corbeaux conseillers du dieu Odin) elle décide de quitter les cieux pour rejoindre la terre et avoir sa place au soleil.
Sa disparition conduit Viraj à sa perte. Solveig ne trouve plus le repos sans sa sœur et s’affaiblit. Le monde passe de l’état de jungle à désert pour finir recouvert de glace. Solveig n’est plus qu’une terne lueur lointaine. Elle parvient finalement à retrouver Aysu et c’est là que notre partie commence. Ensemble, elles partent à la recherche des fragments d’essence de la nuit dispersés partout pour aider Aysu à reprendre sa place dans les cieux.

Cette histoire puise son inspiration dans divers mythes slaves et nordiques. C’est à la manière d’un doux conte que nous est narrée l’histoire à travers des cinématiques doublées en français avec sous-titres. On est tout de suite interpellé par les illustrations. Comme tracées aux crayons de couleurs, les lignes sont douces et soutiennent l’ambiance astrale et onirique du conte.

De l’écran total ou la mort

Nous voilà lancés dans notre quête. Les niveaux sont regroupés par constellations. Dès le premier, on commence avec une explication claire et accompagnée de dessins pour connaître les commandes de chaque personnage. Aysu craignant la lumière du jour ne peut se déplacer que dans l’ombre. C’est là que le pouvoir de Solveig est utile. Elle peut changer l’orientation du soleil et par conséquent les ombres où sa sœur se réfugie.
Le but est d’arriver à trouver l’essence de la nuit de chaque niveau qui est représentée par une étoile-fleur violette. Pour ce faire, il faut que chaque joueur analyse les zones possibles de déplacement d’Aysu et coordonne ses actions pour atteindre le but. Si Aysu se retrouve exposée au soleil trop longtemps, elle meurt et le niveau recommence.

De la difficulté où on ne l’attend pas !

En coopération locale, l’écran est partagé en deux et la vue est réduite mais les contrôles de la caméra aident à trouver du confort dans l’exploration des lieux. Pour ce qui est du mode coop en ligne, l’écran est plus large et plus confortable mais le dialogue est moins direct. Les développeurs ont pensé à tout car il est possible d’accéder à une roue de communication en appuyant sur ZL pour avoir différentes interactions avec l’autre. Il est également possible d’épingler un endroit de la carte pour attirer l’attention de notre partenaire.
Les niveaux de la première constellation permettent d’appréhender les actions de chaque personnage et la présence des corbeaux Huginn et Muninn est un plus pour avoir des explications un peu plus détaillées. On fait rapidement face aux premiers ennemis, les Aries. À la vue d’Aysu, ils la pourchassent et essayent de la pousser au soleil. Elle peut se défendre en les repoussant dans la lumière du soleil à l’aide du vent qu’elle contrôle en appuyant sur ZR. Solveig peut bouger le rayon du soleil et l’activer avec ZR pour étourdir les Aries les rendant incapables de se battre pendant un certain temps. Son rayon permet aussi d’actionner des interrupteurs et d'activer des éléments du monde pour ouvrir la voie à sa sœur.
La difficulté du jeu réside essentiellement dans la capacité des joueurs à se coordonner avec des contrôles parfois capricieux. En effet, Solveig souffre du contrôle de caméra pas toujours précis et pour Aysu, les déplacements sont un peu glissants et rendent son contrôle plus aléatoire. Les puzzles en tant que tels ne sont pas difficiles, mais les défauts des commandes viennent entacher l’expérience.
13/20
ZTCS est un jeu de coopération correct qui nous emmène dans une interprétation de différents mythes nordiques ou slaves à la façon d’un conte. L’ambiance musicale et visuelle transcrivent bien le lien fort qui unit ces deux sœurs dans la douleur de leur séparation et l’amour de leur retrouvailles. Les mécaniques de puzzle sont faciles mais les défauts de contrôles des personnages ternissent l’expérience de jeu.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

13 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Une promesse de jeu en coopération tenue. Sans l’autre, on n’est capable de rien. Le système de puzzle offre certaines mécaniques uniques. L’histoire est très (trop) présente et prend le dessus sur le jeu. De longs moments de cinématiques ponctuent la progression et laissent les joueurs inactifs. On déplore la présence de quelques erreurs, tel que le manque de traduction de certaines lignes de dialogue ou encore les contrôles inconstants des personnages. Le rythme global est lent et on perd en motivation au fil des niveaux.

Jouabilité
On est bien accompagné dans la prise en main des contrôles avec les tutoriels en début de niveau et la présence des corbeaux dans chaque monde. On déplore toutefois l’animation des actions qui empêche d’être précis et créé de la frustration en jeu.
Durée de vie
La multitude de constellations et niveaux proposent assez d’énigmes. En revanche, on passe énormément de temps à patienter avec des cinématiques très longues et lentes. Le jeu manque cruellement de dynamisme. Il finit par nous tomber des mains par manque d’engouement.
Graphismes
L’univers graphique à sa propre identité et on salue surtout les illustrations des cinématiques. Pour ce qui est des mondes en soi, rien d’exceptionnel mais les biomes sont assez divers et riches.
Son
La musique souligne parfaitement l’ambiance céleste des biomes. Elle ne prend pas le dessus lors des parties et s’installe sans qu’on s’en rende compte. Le doublage en français de la narration rend le contenu accessible.
Intérêt
Si vous cherchez un jeu en coopération locale pour vous détendre, ZTCS n’est peut-être pas le meilleur choix. En effet, au prix de 24,95 € sur l’eShop, vous n’avez aucune garantie d’aller au bout de l’histoire tant il y a de moments de flottement.

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Zorya : The Celestial Sisters (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Mon attente
  • Devenir fan !

L'attente des visiteurs

J'en dors plus la nuit
 
0%
Je l'attends beaucoup
 
0%
Je suis curieux
 
0%
Pas convaincu
 
0%
Pas pour moi
 
0%

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×