• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Vagante Disponible sur Switch

Test de Vagante (Switch)

Test de Vagante, Rogue-like plateformer impitoyable

Vous cherchez un défi de taille ? C’est vrai il y en a marre des jeux trop faciles ! Vagante ou l’art et la manière de mourir arrive sur Switch pour y remédier. Attention, on compte les points !

Test
Nuke Nine est vraiment un petit studio indépendant. Ils développent et éditent eux-mêmes leurs jeux. C’est le cas de Vagante, sorti en 2018 sur Steam. Après un accueil très positif de la communauté Valve, il se prépare pour une arrivée le 27 janvier 2022 sur notre console hybride préférée. Au programme, nous avons du pixel art, du Metroidvania et du Rogue-like, oui tout ça dans un petit jeu qui ne paye pas de mine mais qui se révèle être un sacré mélange addictif.

Scénario 0%, Jouabilité 100%

Difficile de faire un gros titre plus explicite que celui-ci. En effet, ne vous attendez surtout pas à une histoire riche et pleine d’émotions. Elle n’est juste jamais venue au monde. L’action se déroule dans un univers de Dark Fantasy, oui car même sans récit, l’ambiance est lugubre et très sombre !

Pour compenser, Nuke Nine a tout misé dans le développement d’une jouabilité riche. Il faut prendre Vagante dans ce sens sinon vous risquez fortement d’être déçu si vous attendez autre chose. Mais concrètement comment se déroule une partie ?

Il faut déjà choisir son mode de jeu à travers une partie en solo, en local ou en ligne. C’est un jeu qui a été pensé pour s’amuser en coopération. Effectivement être seul s’avère être rude. Mais c’est le meilleur moyen d’apprendre les bases à travers un tutoriel fort bien expliqué mais tout en anglais. Pour les francophones que nous sommes, pas de traduction et cela ne semble pas prévu au programme.
Tout d’abord il faut choisir une classe, parmi trois disponibles et deux qui se débloquent plus tard. Vous avez le choix entre un chevalier, un voleur, et un mage. Chacun commence avec des statistiques et un équipement spécifique à sa classe. Vous commencez dans un donjon généré aléatoirement. On constate immédiatement la dominante verticale de l’action. On évolue dans des niveaux à défilement horizontal et surtout vertical bouré de plateformes avec des passages secrets. Puis on finit par mourir et vous allez comprendre pourquoi.

Dans la douleur, je t’appelle !

Peu importe la classe choisie, le tutoriel est le même pour tous. On vous y apprend comment attaquer de mêlée, à distance, à sauter et lancer vos sorts. On y aborde aussi comment se déplacer ainsi que se mouvoir discrètement, s'agripper et se positionner au rebord des plateformes. Le tutoriel se termine sur l’importance de trouver un feu de camp pour reprendre des points de vie et dépenser ses points suite à une montée de niveau….Oh ça rappelle un jeu super dur, un truc qui commence par Dark.
Vous avez maintenant toutes les bases. Dès le départ, les ennemis ne vous font aucun cadeau, car si le tutoriel vous en dit beaucoup sur les commandes, c’est à vous découvrir dans la souffrance les patterns des monstres. Les premières fois seront extrêmement pénibles pour ne pas dire rebutantes.

Votre personnage bouge de façon très rigide autant que les attaques manquent de souplesse. Elles sont rectilignes et leur portée assez courte. Si elles ne manquent pas de puissance, elles manquent de rapidité et vice versa. Si ce ne sont pas les monstres qui ont votre peau, ce sont les pièges qui l’auront. Les donjons en sont truffés et il faudra apprendre à les reconnaître. Surtout que la luminosité est très faible. Votre champ de vision est limité alors gare où vous posez le pied.
Une fois mort, un écran s’affiche avec une barre de progression. Mais qu’est-ce que c’est ce truc ? On recommence, puis on meurt à nouveau. On comprend vite que plus on tue d’ennemis dans notre run et plus on acquiert de points de progression en parallèle de gagner des points d’expérience pour son personnage. Il faut cependant bien distinguer les deux.

Éternel recommencement

Gagner des points d’expérience durant le run permet d’acquérir des points améliorations qui sont utilisables uniquement au repos du feu de camp. Ils permettent plus de force, plus de vitalité, ou plus d'intelligence pour les attaques magiques. Ils permettent aussi selon la classe choisie de développer des aptitudes propres à chacune.
Le chevalier peut se protéger des attaques, le voleur faire des esquives et le magicien identifier les objets automatiquement par exemple. Chacun peut choisir son build en fonction de ses préférences de joueurs car il y a de nombreuses possibilités. C’est là qu’on constate qu’il est possible de progresser de manière exponentielle.

La jouabilité s’en retrouve complètement modifiée. Là où au départ on a du mal à faire mouche et à se déplacer, on devient rapide et quasiment intouchable à sauter dans tous les sens. On tue des ennemis d’un seul coup et bien d’autres choses. Seulement une fois mort, c'est le retour à la case départ avec un personnage level un et tous les défauts qui vont avec.
Pour en revenir à cette barre de progression lorsque l’on meurt, elle ne régresse pas. Au contraire, une fois au bout, elle débloque ce qu’ils appellent un background. Il y en a de nombreux à débloquer. Ils sont en fait un ou plusieurs passifs. En plus de raconter une petite histoire, ils octroient à notre personnage des bonus mais aussi des malus pour certains. Vous pouvez commencer avec un point de compétence mais vous subissez un malus de deux points sur la chance. Vous ne recommencez pas complètement à zéro. C’est ainsi que de run en run vous allez toujours plus loin mais dans un éternel recommencement. A vous de choisir judicieusement votre background de départ selon la classe et votre style de jeu.
C’est surtout les boss qui vous font progresser de manière fulgurante. Ils octroient une importante somme de points d’expérience et de progression. Vous pouvez très bien passer votre chemin en les évitant mais n’espérez pas devenir plus fort pour le niveau suivant ni débloquer un background à votre mort. Seul, on en fait rapidement le tour, mais à plusieurs, jusqu’à quatre cela devient beaucoup plus intéressant. Les ennemis sont plus forts mais on va plus loin ensemble.

Chaque classe n’est sélectionnable que par un seul membre. Alors il faut se répartir les rôles. Une classe comme le mage, ultra difficile à jouer seul prend toute son ampleur en multijoueur. Comme quand il acquiert l’identification des objets. Une compétence très utile avec la horde de loot à récupérer, dans laquelle il y aura des potions empoisonnées et d'autres équipements maudits. Car oui, on le répète, les monstres ne sont pas les seuls à vouloir votre peau, dans un donjon il y a pire, la sournoiserie et le vice.
15/20
Vagante est une expérience très amusante si on persiste. C’est la condition. Avec toutes ses mécaniques de jeu, il est le fruit d’un travail de passionnés qui ont su métisser avec brio toutes les familles phares du marché. Cependant il a toutes les forces mais aussi toutes les faiblesses dont celles des Sous-like connu pour leurs difficultés extrêmes et techniques. D’autant plus que l’animation très basique des personnages ainsi que l’absence traduction locale n'aident pas à la popularisation. C’est un très bon titre qui plaira aux acharnés avec une prédominance pour le multijoueur. Mais ce n’est certainement pas un jeu grand public.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Subjectivement on aurait pu mettre une note plus haute mais force est de reconnaître que ce qui nous a plu ne plaira peut-être pas à tout le monde. Nous avons vraiment aimé l’action aux premiers abords, frénétique qui en réalité est lourde de conséquences sans réflexion ni un plan d’attaque solide. Un titre qui est vraiment à réserver aux fous furieux de la difficulté. Ce qui est drôle c’est qu’on compte vraiment les points sur la façon dont vous mourrez. Le gobelin vous a tué dix fois et vous êtes mort seize fois avec le voleur. Le livre des comptes est ouvert, alors à vos manettes !

Jouabilité
Mixage totalement réussi de genres, chaque style est parfaitement équilibré avec l'autre. Hélas il n'est pas accessible pour tout le monde puisque le goût de la difficulté n'est pas universel.
Durée de vie
Complètement redondant en solo malgré la génération procédurale des niveaux, il trouve son amusement en multijoueur. Sans récit captivant, la durée de vie de Vagant est nuancée par la persévérance de chacun.
Graphismes
Les décors sont détaillés et flattent la rétine. Par contre on lui reproche l'animation très basique des personnages ainsi que la taille d'affichage des éléments à l'écran. La carte est minuscule, et en mode portable l'ensemble l'est encore plus.
Son
La bande sonore est discrète et rapidement oubliable. On se souviendra surtout des bruitages de couloir qui accentuent l'ambiance anxiogène et claustrophobe de ces environnements obscurs.
Intérêt
Pour 14,99 € cela dépend fortement de la subjectivité de chacun. Il pourra très bien être un must have pour les friands de défis tandis que les autres pourraient être frustré par la progression corsée du titre en pensant que c'est un petit jeu, vu le petit prix. Il est clairement réservé à une niche de joueurs ouvertement masochistes.
Multijoueur
En solo, Vagante révèle toutes ses faiblesses et ne se réservera que pour les plus acharnés. Tandis qu'à plusieurs, il constitue une expérience stratégique où chacun devra tenir son rôle. Le chevalier encaissera les coups, le voleur harcelera les monstres dans sa voltige, afin que le mage puisse les achever, là où seuls ils n'auraient pas fait long feu.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Vagante (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×