• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

The Serpent Rogue Disponible sur Switch

Test de The Serpent Rogue (Switch)

Test de The Serpent Rogue : Les aventures d’un botaniste

Le monde est corrompu. C’est au Gardien de le purifier. Mais pour cela, il ne dispose que d’un laboratoire portable et de ses connaissances pour faire des potions. En avant !

Test
Il est des titres qu’il est difficile de dissocier de leur contexte historique et géographique. The Serpent Rogue en fait partie : premier jeu du studio ukrainien Sengi Games, sa sortie aurait pu être impactée par la guerre d’Ukraine. Le studio a cependant tenu à sortir son titre à la date prévue : le 26 avril dernier. Alors que se cache derrière le masque de peste du Gardien ? Quel est cet univers sombre que The Serpent Rogue dépeint ? Nous voici partis pour explorer les alentours du mont Morbus, plaine désolée et envahis par une étrange brume mortelle.

Un monde corrompu

Dans un premier temps, faisons un point sur l’intrigue. Celle-ci se déroule dans un monde sombre, où une brume mortelle envahit rapidement tout. Vous jouez un Gardien, grande silhouette dans un long manteau marron, un masque de peste sur le visage. Votre but ? Et bien vous occupez de la brume, du moins, c’est ce que vous pensez au début. Est-ce vraiment totalement le cas ? Ce sera à vous de le découvrir.
The Serpent Rogue s’illustre par un gameplay exigeant, une expérience de jeu relativement hors des sentiers battus et une invitation à faire vos propres tests. L’idée est la suivante : vous débarquez sans rien. Votre unique possession est un laboratoire portable, qui vous permettra de crafter des potions un peu n’importe où, ou même d’étudier ce que vous récolterez. Au fond, The Serpent Rogue met en scène la recherche : on récupère, on analyse et enfin on essaie de les combiner avec d’autres pour créer potions, repas et autres onguents. Votre botaniste va explorer le monde, et beaucoup fuir les ennemis, mais aussi périr sous leurs griffes.

Serpent Rogue-like ?

Oui et non. Si The Serpent Rogue comporte quelques mécaniques qui peuvent y faire penser, nous ne sommes pas ici dans un cycle d’apprentissage. Lorsque vous mourrez, le contenu de votre inventaire reste sur place. Si vous mourrez encore sans l’avoir récupéré, il disparaît au profit du nouvel inventaire tombé avec vous. Le jeu est définitivement exigeant : les ennemis ne vous laissent que peu de chance et il faudra gérer de très nombreux paramètres.
En effet, The Serpent Rogue met à votre disposition de très nombreux éléments de gestion. D’abord, le poids de votre inventaire : le surveiller devient essentiel lorsque vous vous rendez compte qu’une fois trop lourd vos déplacements en pâtissent. Ensuite, la jauge d’endurance, qui s’étiole au fur et à mesure que le temps passe et qui, une fois vide, vous prive de certaines actions, devenues indisponibles. La faim aura le même effet sur vous, quitte à vous affaiblir d’autant plus lorsqu’elle se fait trop sentir. Vos points de vie ne seront alors pas votre préoccupation première, à partir du moment où vous parvenez à esquiver les ennemis. Car le jeu est vraiment centré sur le côté récolte et réalisation de potions. Celles-ci ont de multiples propriétés… si tant est que vous parvenez à les crafter !

Une pincée de ceci, une autre de cela… et boum !

The Serpent Rogue est une véritable expérience, tant narrative qu’au niveau de sa jouabilité. Côté scénario, vous êtes lâché dans cet univers sans beaucoup d’explications. Vous êtes seul avec vos questionnements (nombreux) et vos explorations (nombreuses mais délicates) dans un environnement franchement hostile. Pour apprécier l’expérience de jeu, il faut aimer les jeux un peu cryptiques, mais qui laissent une grande place à votre propre interprétation des choses.

Côté gameplay, l’accent est mis sur la récolte et la création de potions. Celles-ci peuvent être utilisées à but défensif ou offensif, pour des soins, ou pour tout autre chose. A l’image du scénario, le jeu vous laisse une très grande liberté. Le tutoriel est très mince, ne vous montre pas tout, et vous laisse explorer et expérimenter. Rapidement, on en vient à tester les différentes combinaisons entre les ingrédients à disposition, quitte à rater un bon nombre de repas, potions et autres choses. Avant de les utiliser, vous devrez cependant les analyser. Et pour cela, récolter un certain nombre de chaque item pour approfondir votre analyse. Ce n’est qu’à partir de là que vous pourrez les utiliser. Loin de ralentir votre progression, ce système vous pousse à explorer toujours plus loin, à entrer dans les terres hostiles et même à utiliser votre laboratoire portable.
Le menu permet d’accéder aux différentes quêtes que vous obtenez au fur et à mesure, parfois juste en récoltant telle plante ou en interagissant avec tel élément du décor. Elles sont le plus souvent centrées sur la recherche, la création de potions ou encore l’analyse de certains monstres ou personnages. Accentuant d’autant le principe du jeu. L’univers est vaste, et le monde de The Serpent Rogue encore plus : en plus de toutes ses spécificités, vous pouvez aussi chercher de quoi nourrir certains animaux, capturer/sympathiser avec certaines créatures et les aider. De quoi ajouter encore à la liste des choses faisables dans le jeu. Du côté du gameplay, il s’agit d’un jeu d’action aventure : les coups sont à porter en temps réel et vous pouvez très bien vous faire courser par un ennemi sur une grande partie de la carte en cas de fuite.

Cependant, The Serpent Rogue se veut un univers aussi ouvert que surprenant. Libre à vous de crafter une épée, un bâton ou une hache afin de taper de façon plus classique vos adversaires. À ce niveau-là, on sent pourtant que le jeu n’est pas forcément construit de la sorte : un léger retard dans les attaques et les parades rend le gameplay des combats armés plus délicat au début, moins facile à prendre en main.
15/20
The Serpent Rogue est une véritable expérience vidéoludique. Par son parti-pris exigeant et étonnant, par son gameplay riche et son graphisme sombre rappelant les grandes heures d’un Dark Souls sans le côté trop horrifique, The Serpent Rogue fait partie de ces titres où il faudra être un peu informé avant de se lancer dans l’aventure. Car le fait que le jeu vous laisse totalement libre, ne vous prenne pas par la main ni pour l’histoire, ni pour le gameplay, peut se révéler très déroutant au vu de la masse d’informations disponibles.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Le tout dernier PNCAST

PNCAST : Nintendo Direct, Splatoon 3

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

The Serpent Rogue est une expérience à part entière, qui ne manquera pas de diviser. Parce que le jeu est exigeant et que son parti-pris axé botanique et récolte ne vous fera aucun cadeau. Le côté die and retry est bien présent, et rappellera soit les Dark Souls soit les Gothics, selon votre génération (le studio ayant d’ailleurs dit s’être inspiré de ces derniers jeux pour le gameplay). Dans les faits, le jeu ne manque pas de saveurs et de piquants, son originalité faisant le reste. Une expérience à vivre.

Jouabilité
Exigeant dans sa prise en main, The Serpent Rogue est cependant relativement fluide dans sa gestion des boutons et des interactions. Au vue de la multitude de paramètres à gérer, le jeu s’en sort vraiment bien, malgré un petit décalage lorsque vous choisissez de vous battre arme à la main plutôt que potion en poche. Il faudra cependant s’attarder un moment dans les menus, le jeu n’étant pas vraiment accessible avec son très court tutoriel et son parti-pris vous laissant maître de votre exploration qu’elle soit de la map ou des possibilités offertes par le titre.
Durée de vie
La durée de vie en fait une expérience de jeu intéressante : ni trop court, ni trop long, cela va dépendre aussi de votre capacité à survivre et à ne pas vous lasser (parce que vous allez mourir très souvent, c’est certain). Le jeu gère relativement bien la frustration des multiples pertes d’inventaires.
Graphismes
C’est là la force du titre : son graphisme sombre et maîtrisé, malgré quelques petits bugs de texture par instant (rien de vraiment dérangeant) peut faire penser à plusieurs univers dont Dark Souls (le côté mort répétitive aussi d’ailleurs). L’ensemble est lisible malgré les dominantes de tons noirs, violets et marrons et donne vraiment une atmosphère lourde. Seul petit bémol, certains éléments à récolter manquent de mise en avant ou de lisibilité et certaines actions deviennent complexes par instant (notamment la pêche).
Son
La musique, ou plutôt le sound design, est parfaitement en adéquation avec le jeu. Des sonorités basses, graves, comme des coups sourds, résonnent dans un monde de bruits plus ou moins hostiles. Tout est ici fait pour vous plonger un peu plus dans l’univers du jeu.
Intérêt
The Serpent Rogue parvient à se démarquer. Ce jeu d’action-aventure botaniste innove par son personnage centré sur la récolte et le craft dans un univers où tout veut vous tuer. Le scénario est plutôt discret, mais offre quelques moments délicats avec la découverte d’indices sur ce qu’il se passe, ou ce qu’il est en train de se tramer en filigrane. Il faudra cependant être un peu préparé à son gameplay particulier avant de se lancer dans l’aventure, sous peine d’être surpris, en bien ou en mal.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu The Serpent Rogue (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×