• Mon attente
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Source Of Madness A paraître sur Switch

Test de Source Of Madness (Switch)

Test de Source Of Madness, Lovecraft à l’unanimité ?

Très inspirés des écrits de H.P Lovecraft, le créateur du mythe de Cthulhu, les suédois de Carry Castle nous entraînent dans un monde d’horreur et de tentacules. Bienvenue sur le test de Source Of Madness, un roguelite disponible depuis le 11 mai 2022.

Test
L’histoire de Source Of Madness commence ainsi : " Dans les cieux… Lors de sinistres nuits sous l’œil maudit de la lune, vous pouvez apercevoir les tours de la folie qui vous observent, menaçantes…" c'est après une cinématique quelque peu cryptique que nous sommes projetés dans un monde cauchemardesque, lugubre et sombre, dans lequel nous devons avancer sans vraiment savoir comment, ni pourquoi.

Cthulhu rêve et attend

Source of Madness est un roguelite dans un univers d’inspiration Lovecraftienne. Pour expliquer un instant de quoi on parle, ce jeu s'inspire grandement des écrits d'Howard Philippe Lovecraft. Auteur célèbre dans le milieu de la littérature, il est un des pères fondateurs d’un genre à la croisée entre le fantastique et la science-fiction. Il s’empare de thèmes classiques comme les sorcières, des histoires de malédictions et de destin entre autres… Vous avez peut-être entendu parler du personnage, ne serait-ce qu'à travers le jeu de rôle “Le Mythe De Cthulhu" qui s’inspire des ses écrits. L’humanité n’est rien face à des forces qui la dépassent. On pourrait écrire des pages entières pour détailler ses textes, mais ce n’est pas le sujet ici.

Pour ce qui est de la mécanique, la mort fait partie du jeu et vous allez devoir recommencer souvent pour espérer aller au bout du titre. Contrairement aux roguelikes, le roguelite permet de garder certaines évolutions qui faciliteront votre progression.

À la manière d'un Rogue Legacy, le personnage que nous incarnons est aléatoire. Ses caractéristiques et sorts en début de run varient à chaque fois qu'on démarre une nouvelle partie. Au fur et à mesure de notre progression, nous allons collecter trois types de monnaies.

Premièrement, de l'or. Cette monnaie est utilisée chez les marchands pour obtenir des articles permettant d'augmenter les attributs de notre avatar de manière périodique. En effet, à la mort de ce dernier, tout l'équipement est perdu et il faut repartir avec un nouveau personnage.

Les orbes rouges s'obtiennent à la mort des ennemis. Cette monnaie est utilisée dans l'arbre de talent, accessible à chaque nouvelle partie pour augmenter les attributs de notre personnage et de tous ceux qui suivront, de manière définitive. Par exemple, le déblocage d'une nouvelle classe avec de nouveaux sorts et caractéristiques différentes.

Enfin, les orbes turquoises s'obtiennent sur les boss. À la manière des rouges, elles sont utilisées dans l'arbre de talent et influencent le monde. Par exemple, elles augmentent les chances d’accéder à "trouver des objets rares", "plus de pièces d'or" ou encore : "octroie une fiole de vie" en début de partie.

Source of Madness | Release Date Trailer | May 11, 202220/05/2022

Le seigneur des anneaux

Les anneaux, représentant les armes et sorts, sont l'essence même du titre. Il est possible d'en équiper un par main allant du simple coup d’épée à la boule de feu en passant par le tir des arcanes. L'anneau de gauche s'utilise avec ZL, celui de droite avec ZR. Nous en trouvons un peu partout au fur et à mesure de nos pérégrinations. Plus nous avançons, plus les anneaux deviennent puissants, et il faudra les pratiquer pour trouver certaines synergies.

Outre les anneaux, des armures et bijoux viennent étoffer la puissance de notre personnage. Il est parfois judicieux de garder un anneau de feu moins puissant si l’armure équipée donne un avantage à la pyromancie. Il existe aussi des totems, assignés aux boutons L et R qui offrent une aide temporaire au combat. Une armure qui brûle les ennemis autour ou un bonus temporaire de santé pour mieux bloquer les attaques, entre autres. À l'instar des anneaux, ils sont variés et à nous de comprendre comment les utiliser au mieux.

Jouissant de différents biomes, nous devons vaincre un énorme boss de fin de niveau pour débloquer l'accès à la suite de l’aventure. Les mondes et ennemis sont générés aléatoirement à chaque début de run. Il est donc impossible de prévoir ce qui nous attend. Cela a pour effet de toujours surprendre le joueur et d'offrir une excellente rejouabilité.

Vous l'aurez donc compris, Source Of Madness est un jeu tentaculaire dans tous les sens du terme et très riche en contenu. Cela en fait-il un jeu dénué de défaut ? Malheureusement non et plusieurs ombres viennent ternir le tableau.

Le dark saoule

La direction artistique du titre est déroutante. Il y a beaucoup de détails dans ses décors et un univers gothique peu accueillant. De loin, comparable à l’univers d’un Dark Soul, Salt and Sanctuary ou même Blasphemous, Source Of Madness se rapproche plus d'un Dead Cell dans son ADN. Mais en beaucoup plus brouillon, il n’est pas rare de perdre son personnage à l’écran. Animé tel un pantin, les mouvements de cape et d’articulations sont assez laids, ils suivent parfois des trajectoires improbables et par moment on a l’impression de jouer à un jeu flash. Mais malgré tout, on s’y habitue.

Souvenez-vous, les ennemis sont générés aléatoirement, on tombe rarement deux fois sur le même monstre. Génial non ? Et bien non, étant animé de la même manière que le personnage, on se retrouve avec des créatures absolument ridicules qui ressemblent plus à une bouillie de pixel informe qu’un monstre cauchemardesque. Les griffes sont mixées avec des jambes et un corps complètement différent à chaque fois, on ne sait jamais ce qui nous fonce dessus, il faut du temps pour analyser la bête … Tout ça nous pousse à sortir la phrase qu’un grand homme clama un jour : “Il est où le cucul ? Elle est où la têtête ?”Autre problème, la visibilité en mode portable, les textes sont trop petits. Sur le dock, le problème est amoindri mais pas résolu. Il faut avoir de bons yeux pour jouer. Dans les options, il est possible de changer la taille de l'UI, mais rien ne change. Probablement un bug qui sera, on l'espère, vite réglé dans une mise à jour.

Les niveaux, eux aussi générés aléatoirement, sont labyrinthiques et laissent une sensation de brouillon par moment. Quelques chutes de FPS sont à déplorer quand beaucoup d'effets s'accumulent à l'écran. Soulignons tout de même que tout n'est pas à jeter, certains panoramas générés eux aussi par l'IA sont réussis.

La bande son quant à elle est discrète mais fonctionne parfaitement avec l'ambiance angoissante de la Terre de Marne. Les monstres font des bruits visqueux et le vent qui hurle sous les combles est parfaitement retranscrit. Cependant, les quelques notes de musique ne nous ont pas laissé de mélodies marquantes en tête.
14/20
Source Of Madness est un bon roguelite qui se démarque par sa direction artistique inspirée du mythe de Cthulhu. C’est un style qui ne plaira pas à tout le monde. Mais pour peu que vous soyez sensible à son esthétique et son univers, le titre propose une expérience profonde et une excellente rejouabilité. Dans ses premières heures assez difficiles, les améliorations acquises en cours de route permettent une progression un peu plus douce. Mais gardez à l'esprit que ce monde regorge de créatures tentaculaires atroces et qu'il ne sera pas facile d'en venir à bout.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

14 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Source Of Madness est un bon jeu si la direction artistique ne vous rebute pas. Nous avons trouvé le jeu brouillon et les ralentissements nous ont vraiment gêné. De plus, ne pas pouvoir jouer en mode portable à cause de textes trop petits est frustrant. Une fois acclimaté au visuel et après avoir docké la switch sur la télé, l’expérience à été meilleure. Il a fallu s’accrocher un moment pour passer outre l’animation du personnage et le visuelle grotesque des monstres, mais au final, nous avons trouvé un jeu profond qui mérite qu’on se penche dessus.

Jouabilité
Assez simple à prendre en main, tout le sel du jeu se trouve dans la synergie des anneaux et des bonus que vous trouvez pendant vos différents essais. Les mouvements sont fluides et le personnage réagit bien, il y a juste l’animation de type pantin qui nous à déplut.
Durée de vie
Comme tout bon roguelite, essayer et réessayer est le maître mot pour venir à bout des horreurs qui hantent la terre de Marne. Avec une excellente rejouabilité, il faut compter plusieurs dizaines d'heures pour terminer le jeu à 100%.
Graphismes
Probablement la partie clivante de Source Of Madness. Si un jeu généré grâce à l'intelligence artificielle est sympa sur le papier, dans la réalité, il reste un jeu brouillon. Joli par moment, mais qui donne naissance à des créatures plus ridicules que cauchemardesques. Les ralentissements liés aux particules et effets à l’écran sont gênants.
Son
La bande sonore est honnête et cohérente avec son environnement. À quelques moments on est interpellé par un bruit de monstre différent ou encore quelques notes de musiques discrètes. Il supporte bien l'atmosphère du titre.
Intérêt
Pour 19,99€, Source of Madness est un bon rapport qualité prix, car il est solide dans ses mécaniques, si vous êtes habitués aux roguelite, vous ne serez pas perdu. Son ADN fait de lui un jeu cryptique ou il faudra tâtonner et fouiller pour comprendre le scénario. Néanmoins, si vous aimez les jeux structurés et que vous avez du mal avec les histoires qui laissent place à l'interprétation, il est préférable de passer votre chemin.
Ergonomie
Il est très difficile de le conseiller pour un jeu en mode portable. Tous les textes sont trop petits et l'action est parfois trop brouillonne pour voir quoi que ce soit. En mode TV, les textes sont plus lisibles, mais on aurait quand même préféré pouvoir agrandir la taille des dialogues. Il nous reste un arrière goût de jeu porté à la va-vite sur switch. C’est vraiment dommage.

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Source Of Madness (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Mon attente
  • Devenir fan !

L'attente des visiteurs

J'en dors plus la nuit
 
0%
Je l'attends beaucoup
 
0%
Je suis curieux
 
0%
Pas convaincu
 
0%
Pas pour moi
 
0%

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×