• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Persona 5 Royal Disponible sur Switch

Test de Persona 5 Royal (Switch)

Test de Persona 5 Royal, prêt à voler votre cœur !

Les voleurs fantômes (re)débarquent enfin sur Switch ! Alors prêt à mener l'enquête ?

Test
Ce n'est pas tout à fait leur première apparition chez Nintendo. Tout a commencé avec Joker sur Smash Bros. La température est montée d’un cran, puis on a eu Strikers, quelle fausse joie. Jouissant d’une popularité indéniable, Persona 5 fut décliné en deux versions, l'originale en 2014 puis une version Royal, avec une histoire légèrement différente, en 2017 sur PS4 et PS5, c'est celle-ci que nous attendions tous et nos prières ont été entendues ! Atlus se décide enfin à assumer totalement son amour pour la Switch surtout après la génialissime exclusivité Shin Megami Tensei V parue en novembre dernier. Et attention, cerise sur le gâteau, cette version Nintendo a été totalement traduite en français !

Phantom Thiefs' Story

Effectivement, même si le public francophone a pu profiter de l'expérience via les consoles de Sony, il fallait néanmoins avoir une très bonne maîtrise de la langue de Shakespeare. Et pour cause, le récit de P5 est ultra dense et l’est encore plus dans la version Royal. Ce portage Switch est donc le meilleur moyen pour vous initier à l'univers.
On vous le dit immédiatement, si vous n'aimez pas les longues phases de dialogue et de lecture, le titre risque d'être assez indigeste pour vous. En effet, car au delà du système de combat qui est en somme très complet et original (on y revient plus tard promis), le titre met énormément l'accent sur la narration et les enquêtes, qu'on peut même qualifier le jeu de visual novel même si ce n'est écrit nul part sur la jaquette.

En effet, entre ce genre et les RPG, il n'y a qu'un pas. Atlus le franchit brillamment avec P5R. L'aventure nous plonge dans le quotidien d'un lycéen victime de l'injustice d'une société japonaise corrompue et décadente. A travers son histoire, on le suit dans ses journées au lycée et avec ses camarades ils deviennent les Voleurs Fantômes, justiciers qui subtilisent spirituellement le cœur de criminels qui se pensent au-dessus des lois afin de leur faire avouer leurs méfaits.C'est un véritable exutoire dans lequel on peut plonger, où la justice n'est plus un fantasme. Malgré l'identité juvénile des protagonistes, les thèmes abordés sont très matures. Ils nous mettent au cœur de problématiques de la société actuelle en abordant les abus de pouvoir, d’autorité ou encore d'harcèlement. Mais surtout ils mettent en avant d'autres effets pervers qui en découlent, qui sont le déni et l'acceptation de ces situations inacceptables.

Visual life simulator

L'aventure nous plonge donc littéralement dans la vie de Joker, de son réveil à son coucher. Si son nom de scène étant prédéfini, c'est tout de même à vous de choisir son identité secrète. Outre les scènes spectaculaires de voleurs qui s'enfuient en brisant les fenêtres, c'est avant tout sa vie de lycéen qu'on nous propose de vivre.Un aspect très important de l'aventure puisqu'elle occupe plus de 50% du temps de jeu. Elle nous permet de nous rapprocher des personnes nommées : les Confidents. Ils sont les coéquipiers de Joker ou des PNJ. Ils permettent surtout de débloquer des fonctionnalités variées de toutes sortes. Certaines seront fortement utiles en combat et d'autres en dehors. Pour ce faire, il faut tout simplement passer du temps avec eux.

Même si au départ la progression laisse peu de liberté en termes d'exploration et d'action, c'est avant tout pour nous expliquer comment gérer chaque jour à travers de nombreux tutoriels. Très vite, on obtient plus de libre arbitre, il est alors possible d'améliorer sa personnalité à travers cinq attributs, la connaissance, la maîtrise, la gentillesse, le charme et le courage. Chacun d'eux ont une utilité pour le quotidien. Ils sont même indispensables pour réaliser de nouvelles interactions sociales avec les Confidents déjà connus, voir pour en rencontrer de nouveaux et même réussir des actions du genre : éviter le lancer de craie du prof qui nous voit pioncer en classe.Cela peut paraître anodin quand on sait que le temps dans le jeu est compté. Pourtant cela ne l'est pas. Une journée se divise en plusieurs parties, l’aube, le matin, le midi, l'après-midi, après l’école et le soir. Certaines activités ne sont possibles qu’à certains moments de la journée et parfois du jour de la semaine. Aller sympathiser avec un camarade après l’école pour faire grimper votre relation se fera au détriment du temps que vous ne passerez pas avec tel ou tel autre confident qui en demandera autant au même moment de la journée.

De plus, c’est aussi des opportunités que vous aurez en moins pour améliorer votre personnalité. Vous partez manger au restaurant ? Pas de souci, par contre plus le temps réviser ou d’aller à la salle de sport pour améliorer la connaissance ou la maîtrise. C’est également sur ce même temps qu’il faudra jouer les justiciers masqués !

Préparation, investigation, frustration…

Mais avant d’en arriver là, on vous le disait plus haut, il faut taper la discussion avec tout le monde. De nombreuses capacités en combat se débloquent uniquement si vos relations avec tel ou tel Confident sont développées. Donc la gestion du quotidien de Joker est essentielle pour avoir plus d’efficacité en combat.

C’est également à travers ce système relationnel que vous pouvez débloquer plus de fonctionnalités dans ce qu’ils appellent la Chambre de Velour. C’est dans cet espace interdimensionnel que vous gérez vos différentes personas. Il est possible de les fusionner pour en obtenir de nouvelles, de les invoquer, de les entraîner et bien d’autres choses encore.A travers la quête principale, qui vous plonge dans le mental tordu des grands méchants de l’histoire, vous recevrez bon nombre de quêtes secondaires de la part de vos confidents ou d'autres PNJ. Oui, il faut vraiment être doué en sociabilisation. Elles se feront à travers le Memento, un univers psychique parallèle généré de façon aléatoire où il faudra dénicher les ombres des brutes et des harceleurs de petites envergures. Bien sûr tout cela, on est libre de le faire à n’importe quel moment de la journée ?

Pas tout à fait. S’il y a bien une chose qu’on peut reprocher à P5R c’est l’inutilité de certains moment de la journée. Il y a des phases où il est juste impossible de faire quoi que ce soit. On se contente juste de voir défiler les étapes en lisant les dialogues pour se retrouver après l’école, quasiment le seul moment où il est possible d'agir. C'est-à-dire discuter, s'entraîner et combattre. Seulement il n’est pas possible de tout faire à la fois. Il y a bien quelques rares mâtinée où le protagoniste sort un livre si vous lui en avez acheté un, pour lire dans le métro à l'aube afin qu'il améliore ses attributs. Mais les moments de ce type sont très rares.

…et ACTION !

Maintenant, on va parler de la castagne ! L’aventure dure environ six mois dans le jeu, mais c’est largement suffisant pour profiter au maximum de l’expérience. Les périodes de creux sont nombreuses et pour cause, elles servent justement à préparer le protagoniste pour l’autre moitié du jeu qui nous intéresse tous : l’action qui se déroule dans les donjons principaux et le Memento. L'exploration de ces environnements se fait sans rencontre aléatoire mais les ombres grouillent de partout.

On va le dire pour les néophytes mais la franchise Persona est une série dérivée de Shin Megami Tensei. Les deux licences coexistent et rivalisent d’ingéniosité dans leur système de combat façon JRPG. P5R ne fait pas exception à la règle et nous propose des combats d’une grande intensité mais surtout du grand spectacle ! On a s’en prend vraiment plein les yeux à chaque joutes.A travers une base très classique d’affrontement au tour par tour, on retrouve le système de forces et de faiblesses autant chez les Voleurs Fantômes que chez les ennemis. Au départ, quand on touche le point faible, l’ennemi est sonné. S’ils le sont tous, on assiste à une séance de braquage où tout le monde pointe son arme en direction des adversaires à terre. C'est à ce moment qu'il devient possible de discuter avec les ombres (Ainsi sont appelées les ennemis) ou alors de faire un assaut général qui inflige un maximum de dégâts.

L’ambiance des combats est ultra loufoque en mode braquage de banque, avec des effets de bagarre façon cartoon, des projecteurs sur les ombres en plein interrogatoire par Joker. On peut leur proposer de nous rejoindre comme dans tous les Shin Megami Tensei.Outre le système de forces/faiblesses et de braquage, il est possible de faire ce qu’on appelle des One more et plus tard, des Transfert. En exploitant la faiblesse d’un ennemi, le même Voleur Fantôme peut rejouer immédiatement, c’est le One more. Attention, les ombres en font de même. Le voleur peut durant son One more passer la main à un camarade, voilà un Transfert. Celui qui le reçoit voit ses dégâts augmenter et à son tour il peut faire de même s’il exploite la faiblesse d’un nouvel ennemi, enchaînant ainsi les Transfert qui seront de plus en plus puissants. Tant de possibilités qui rendent un RPG avec des combats au tour par tour super dynamique et stratégique. Et encore, on ne vous dit pas tout.
19/20
On pourrait en dire encore beaucoup plus mais le principal de l'analyse est fait. P5R est une œuvre majeure dans la longue histoire du RPG. Entre les thèmes abordés et son système de combats ultra complet et surtout spectaculaire, il mettra tout le monde d'accord. Cependant il est possible que le côté très visual novel ne plaise pas, notamment aux personnes trop habituées aux RPG qui laissent une plus grande liberté de mouvement. On lui reproche également le côté très passif du déroulement des journées qui aurait pû être largement plus optimisé pour offrir une expérience encore plus immersive. Les reproches s'arrêteront là. Le titre n'en reste pas moins excellent en plus de disposer maintenant d'une traduction française. P5R est une aventure à grande échelle, intense et qui n'a absolument rien à envier aux autres. C'est un titre à avoir dans sa ludothèque.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Le tout dernier PNCAST

PNCAST : Nintendo Direct, Splatoon 3

Soutenez PN : achetez ces jeux !

19 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Attendu comme le messie depuis des années, on était à deux doigts de faire des infidélités à Nintendo juste pour y jouer. Maintenant qu'il est là, on va continuer d'explorer le Metavers et de suivre son récit empreint de justice et de maturité. Persona 5 Royal est déjà un classique à posséder.

Jouabilité
Du côté des combats, cela dépasse tout ce qui existe. On pensait le système de Press Turn de Shin Megami Tensei indétrônable, mais c'était avant P5. Le seul bémol est le rythme passif des journées qui reste très frustrant.
Durée de vie
On va dire qu'après trente heures de jeu, vous n'aurez fait que vivre un mois et demi dans l’histoire. Il y en a six pour information. De nombreuses activités entourent le récit principal faisant de ce titre une aventure non linéaire.
Graphismes
En dehors des activités de voleurs, on découvre un Tokyo miniature très bien représenté. Une fois dans le metavers, l'ambiance colorée à dominante rouge est totalement délurée et dantesque. Le tout est agrémenté de séquences d'animation 3D et d'anime. Le chara design est toujours aussi somptueux. Bref on n’en lasse pas.
Son
L'ambiance sonore est très vaste mais on dénote plusieurs dominantes. Entre le Blue, le Jazz, la Funk, et la Disco, les styles s'enchaînent avec aisance durant la narration. En plus de cela, quasiment toutes les bulles de dialogue sont doublées, en japonais certes, mais cela rend la lecture beaucoup plus agréable et rythmée.
Intérêt
Ce portage sur Switch est l'aboutissement de tant de rumeurs et de désirs de la communauté Nintendo depuis l'arrivée de Joker dans Smash Bros. De plus avec sa traduction française, il permet à tout le monde aujourd'hui de profiter de ce JRPG salué par toutes les critiques. Une grande aventure accessible au tarif de 59,99€. Bref achetez !

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Persona 5 Royal (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×