• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Gamedec Disponible sur Switch

Test de Gamedec (Switch)

Test de Gamedec, enquête en mondes virtuels

Gamedec, cette mission est pour vous. Votre statut d’enquêteur dans les mondes virtuels va nous être clairement utile vu le contrat qui vient de tomber. C’est à vous !

Test
Développé par le studio Untold Tales, Gamedec nous embarque entre réalité et virtuel, entre enquête et jeu. Devenez “gamedec”, profession hautement importante puisqu’il s’agit des enquêteurs ayant toute autorité dans les mondes des jeux, et résolvez votre nouvelle enquête. Mais celle-ci va vous entraîner bien plus loin que vous ne l'imaginez. Sorti le 1er juillet 2022, Gamedec est un jeu narratif ambitieux, qui tient toutes ses promesses. Et même plus.

Votre premier contrat !

Alors que vous vous éveillez dans votre chambre au milieu de la tour qu’est Varsovi City, plusieurs choses vous sautent aux yeux. D’abord, vous vivez dans un appartement hautement technologique et possédez un grand divan vous permettant de vous connecter aux mondes virtuels. Ensuite, votre IA, Extase, a été réinitialisée pendant la nuit. Et enfin, il serait temps de regarder vos mails pour savoir si vous avez une affaire. Car vous êtes “gamedec”, ne l’oublions pas.
Dans cette société futuriste, gamedec est un métier important : vous êtes enquêteurice (à vous de déterminer votre pseudo, vos pronoms, votre origine (basse ou haute ville), ainsi que votre skin) pour les mondes virtuels. Un problème dans Moissons à foison (version locale d’un Farmville et autres Harvest-truc) ? Un vol dans Vice Versa (monde orienté PvP et univers glauque) ? Un adolescent perdu dans Plage Paradisiaque (lieu réservé aux plus de 18 ans, on ne vous fait pas de dessin) ? C’est au gamedec de venir enquêter et d’avoir les coudées franches pour le faire. Et justement, Haggis, l’un des patrons de la multinationale en charge de la création des mondes virtuels, fait appel à vous : son fils Fredo est coincé dans une simulation. Sa vie est peut-être en danger.
Tout d’abord et avant de continuer, il nous semble intéressant de signaler plusieurs choses : le contenu du jeu est résolument adulte, notamment dans la première enquête (Freddo ayant fait un tour à Plage Paradisiaque qui a mal tourné). D’autre part, Gamedec pose quelques dilemmes moraux qui peuvent vous faire réfléchir, voire choquer selon. Le jeu est d’ailleurs classé Pegi 16 dans l’e-shop, à raison.

Game-play

Gamedec possède un gameplay relativement classique pour tout jeu d’enquête : parmi les menus disponible, vous avez un écran de déduction, qui viendra s’étoffer de vos déductions et indices au fur et à mesure ; d’un codex avec toutes les informations récoltées sur les mondes traversés et les gens rencontrés ; et un onglet de profession sur lequel nous reviendrons. Outre ces menus, vous pouvez vous promener dans les différents environnements et interagir avec certains éléments ou personnes. Cela sera essentiel dans la résolution de votre enquête.
Au fil des conversations et observations, vous pouvez récupérer trois types d’éléments : des informations sur le monde en général qui étoffent le background de Gamedec et auront peut-être, des incidences plus tardivement dans le jeu (ou pas) ; des indices sur les événements qui vont s’inclure dans votre écran de déduction ; des points de “compétences” réparties en quatre catégories avec lesquels vous pouvez augmenter vos compétences et vos métiers. Ceux-ci ont une incidence sur certains des choix qui vous sont accessibles dans les dialogues.
Si vous caressez l’espoir de voir tous les choix de dialogues et d’obtenir tous les indices pour chaque nouvelle déduction, abandonnez l’idée tout de suite. Certains choix en excluent d’autres et les différents protagonistes peuvent aussi mettre fin au dialogue à partir d’un certain moment, vous coupant toute possibilité. A partir de là, il vous faut bien choisir vos questions et vos réflexions. C’est aussi l’une des forces de ce titre : vous laisser libre de vos choix, d’une liberté totale qui va de vos déductions à des choix moraux, en passant par l’orientation des dialogues tels que vous l’entendez. Le jeu ne vous tient pas par la main, bien au contraire. Ainsi, jamais vous ne saurez si vos déductions étaient les bonnes. Vous ignorerez aussi si vous avez fait le bon choix avant le générique final. Globalement, certains éléments et autres dialogues viendront insinuer que vous vous êtes peut-être planté. Mais l’impression de liberté est totale, déroutante par moment et surtout assez vertigineuse.

Dans d’autres univers

Vous allez donc enquêter dans différents mondes virtuels. Ceux-ci reprennent les codes des différents univers empruntés. Moisson à foison est clairement un jeu de ferme avec ses dérives et ses quêtes absurdes, par exemple. L’ensemble de l’univers est super cohérent et nous plonge vraiment bien dans ce type de mondes pluriels, où chaque détail compte. On en vient à deux points : l’onglet des professions dans un premier temps.

Comme évoqué, les dialogues vont vous donner des indices, afin que vous puissiez choisir votre déduction et avancer dans l’intrigue. Mais aussi des points de caractérisations. Il en existe de quatre types, et leur utilisation va vous permettre de débloquer différents métiers. Lea miroitier.e (oui, le jeu est écrit à l’inclusif et ça c’est top !) vous octroie une certaine célébrité qui déliera des langues, tandis que la hackeur.euse piratera certains systèmes. Comme pour le reste, le jeu vous laisse libre et dans le noir : vous ne saurez pas à l’avance quels choix vont vous donner quels points et ce n’est pas obligatoire. Ainsi, votre progression dans ce menu s’avère aléatoire et il faudra faire les bons choix pour débloquer les métiers qui vous semblent les plus importants pour avancer.
Le vrai point noir du jeu réside dans la navigation. En effet, il est assez peu aisé de naviguer dans les menus et de sélectionner les professions que l’on souhaite consulter. Les missclic sont nombreux, et l’on finit par oublier d’aller avancer nos métiers tant la navigation est rigide. Pour être totalement clair, ce n’est pas tant qu’elle est rigide qu’elle fait un peu ce qu’elle veut : un coup sur deux, il faudra s’y reprendre à plusieurs fois pour sélectionner la bonne option, comprendre que même si un choix n’est pas cliquable, il est “sélectionné” par le curseur et donc qu’il faudra descendre encore pour choisir l’option que vous voulez. Parfois, orienter le joystick à droite sélectionnera l’option en dessous. Parfois encore, il ne se passera rien. Un souci handicapant, qui vous fera parfois vous battre contre la console pour parvenir à faire ce que vous souhaitez.
Heureusement, le souci ne se présente quasi que dans ce menu et dans celui des déductions. Se déplacer n’est pas un problème et l’on peut relativement sans souci sélectionner le point d’intérêt voulu sur la carte (même si le problème existe lorsqu’il y a trop de points d’intérêt trop proches). Heureusement encore pour Gamedec, l’écriture est suffisamment fine et prenante pour faire oublier ces problèmes techniques. La balance entre l’intrigue bien écrite et le gameplay parfois désastreux crée un équilibre précaire, mais existant qui fait tout de même de Gamedec une pépite.
16/20
Malgré quelques soucis de rigidité des contrôles qui rendent malaisée la navigation dans les menus, Gamedec est un titre captivant de bout en bout, particulièrement bien écrit et efficace. Il surfe sur les thématiques propres à la science-fiction et du cyberpunk (les mondes virtuels, un monde d’inégalité, etc.), mais aussi du jeu vidéo de façon générale. L’écriture est brillante et les choix multiples de dialogue donnent une grande liberté au joueur. Gamedec explore les mondes virtuels et pousse loin l’exploration de l’intrigue. Un jeu à la fois addictif et captivant.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

16 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Gamedec est un titre à la fois malin et prenant. Ce jeu d’enquête pousse la réflexion très loin : à vous de faire la part des choses, de saisir les intérêts des uns et des autres et de peut-être parvenir au terme de ces affaires. L’univers est bien développé et joue avec les codes du jeu vidéo en règle générale, poussant le vice jusqu’à faire quelques clins d'œil plutôt drôles. Malgré une certaine rigidité des menus et des déplacements, c’est bel et bien dans les fenêtres de dialogues que tout se joue. Une vraie réussite, prenante et addictive, qui ne laissera pas les amateurs de jeux narratifs et d’enquêtes indifférents.

Jouabilité
Gamedec souffre d’une très grande rigidité dans ses menus. Il n’est pas rare de s’y reprendre à plusieurs fois pour sélectionner le bon item, ou encore pour naviguer dans l’arbre des métiers. Idem pour certaines sélections de points d’intérêt sur la map. Cette rigidité, bien que frustrante, passe cependant rapidement au second plan grâce à l’histoire, particulièrement addictive.
Durée de vie
Comptez une grosse douzaine d’heures pour terminer l’intrigue. Cependant, les multiples choix inclus dans le jeu donnent envie d’y rejouer rien que pour tester les autres embranchements. Les possibilités de rejouabilité sont donc potentiellement conséquentes.
Graphismes
Plutôt agréable à l'œil, Gamedec jouit d’une direction artistique plutôt maligne. En effet, bien que l’ensemble soit du même style graphique, les interfaces changent en fonction du jeu, de même que les codes de chaque univers traversés sont repris. Le tout fait un peu old school, mais ça reste lisible et en adéquation avec l’intrigue.
Son
Sonorités futuristes, musiques oscillant entre mélodie basse pour ajouter du suspense ou en lien avec l’univers traversé, la bande son est plutôt plaisante. Seul véritable regret : que certaines lignes de dialogues soient doublées (en anglais) mais pas tout.
Intérêt
Vous aimez les jeux d’enquête, mais vous êtes lassés des choix parfois manichéens proposés ? Vous aimez le suspense et voulez savoir où tout va finir ? Gamedec est fait pour vous. Derrière un système de jeu classique se cache un titre qui va plus loin que les autres et qui propose une aventure particulièrement bien écrite. Si les problèmes de sélections ne vous arrêtent pas, alors la version Switch est pour vous. Sinon, nous gageons que l’option PC + souris est potentiellement plus gérable.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Gamedec (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×