• Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Chained Echoes A paraître uniquement au USA et au Japon sur Switch

Test de Chained Echoes (Switch)

Test de Chained Echoes, la pépite que personne n’a vu venir !

Chained Echoes, le projet fou d’un seul homme voit le jour ! Une pépite ! On vous le dit sans détour ! Un RPG indépendant comme on voudrait en avoir à chaque fois !

Test
Chained Echoes est développé par une seule personne, un dénommé Matthias Linda. En plus d’une autre personne qui a fait la bande son. Mais tout le jeu, c’est lui et tout seul. C’est le fruit d’un projet Kickstarter lancé il y a plusieurs années. Incroyablement discret et présent uniquement sur Twitter, le projet était suivi de très près par beaucoup de spécialistes de l’industrie indépendante. Le but de Matthias Linda, grand fan de Chrono Trigger qui ne s'en cache pas, était de proposer une aventure digne des plus grands classiques de l’ère 16 bits. Le résultat est tout simplement colossal et majestueux ! Disponible depuis le 8 décembre 2022 sur tous les supports, c’est avec beaucoup de plaisir que nous l’avons testé.

Petite production mais grande ambition !

Pour commencer, parlons de l’univers. Chained Echoes se situe dans un monde imaginaire médiéval à mi-chemin entre la magie et la technologie. Si vous avez pu apercevoir des trailers, on y voit des mechas, ou des armures célestes, comme elles sont appelées dans le jeu.L’histoire se déroule sur un continent fictif nommé Valandis. L’intrigue repose sur les tensions existantes entre les trois pays qui le composent. On y incarne un groupe d’aventuriers venant de tout bord et aux personnalités très diversifiées.

La narration amène habilement les événements et met en avant tout le monde. Les aventuriers partent en quête dans le but d’éviter une nouvelle guerre qui se profile à l’horizon. On n’en dit pas plus car c’est une histoire bien remplie. Le scénario et les dialogues qui en découlent abordent des thèmes très matures, entre le trauma, les abus de pouvoirs et le clivage des classes sociales. Âmes sensibles, merci de vous abstenir.Le tout est mis en scène à travers un style graphique digne des plus beaux jeux de l’ère 16 bits. Le titre est absolument magnifique et on l'apprécie d’autant plus quand on sait qu’il y a qu’une seule personne derrière. L’animation est bluffante et c’est clairement l’un des plus beaux titres de l’année 2022 dans le style rétro.

Cependant on regrettera l’arrivée tardive des mecha dans le récit. On peut reprocher également des erreurs d’encodage de langue avec des passages qui restent en anglais malgré la version française. Certains menus dans l’interface où les combats restent également en anglais. Mais cela ne nuit en rien aux mécaniques du jeu.

Une fois n’est pas coutume !

Comme on le disait, le récit ne fait pas dans la tendresse. Vous nous direz sans doute : “Oui, des jeux RPG matures, c’est la mode maintenant ! Il y en a beaucoup.” Comme dirait notre chevalier simplet préféré : “c’est pas faux.” Mais c’est dans l’originalité de sa progression que Chained Echoes ou plutôt Matthias Linda a eu la merveilleuse idée de dire adieux aux points d’expérience. Pardon ? Quoi ? Un RPG sans XP ?

Oui vous avez bien lu, le système du jeu met l’accent sur votre habilité à gérer la diversité des compétences à disposition. On y reviendra en détails mais le ton très inhabituel peut vous surprendre. Pourtant, il faudra quand même farmer. C’est optionnel mais indispensable pour profiter de l’expérience sans trop se faire littéralement écrabouiller par n’importe quel groupe d’ennemis. Car si les points d’expériences disparaissent, ils sont remplacés par les points de compétences, les PC.Vous pouvez très bien rester dans une zone pour engranger des PC, cependant, vous ne pouvez pas apprendre de nouvelles compétences. Les PC servent surtout à améliorer celles que vous connaissez déjà. Pour en apprendre de nouvelles, il faut progresser dans l’aventure. A chaque fois que vous battez un boss ou passez une étape importante de l’histoire, on vous attribue ce qu’ils appellent un grimoire. Chaque personnage en reçoit un. C’est basiquement un point de talent qui permet à chacun de débloquer une seule de leurs compétences à la fois.

A chaque fois que vous utilisez un grimoire, vos personnages obtiennent des bonus de statistiques : + 10 PV, + 10 en attaque, etc. Ces bonus ne sont pas prédéfinis, c’est en fonction de la compétence débloquée. C’est une des façons de rendre plus forts naturellement ses personnages. Sauf que la nouvelle compétence est au niveau 1 et a besoin de PC pour passer au niveau 2, etc. Evidemment cela coûte de plus en plus cher à chaque palier, d’où le besoin de farmer pour améliorer vos compétences. Pour continuer à avancer dans l’histoire il faut devenir plus fort et pour devenir plus fort, il faut avancer dans l’histoire.Ce cycle n’est pas le seul moyen d'engranger de la puissance. Le titre fait la part belle aux équipements. Le craft est aussi facultatif mais c’est quasiment une obligation. Comme il n’y a pas de niveau, les compétences ainsi que les armes et les armures sont indispensables pour progresser. Bien souvent, après s’être fait massacrer en arrivant dans une nouvelle zone, il suffit de farmer dans la précédente pour récupérer des composants afin d’améliorer les compétences et l’équipement afin de faire la différence.

Vous n’êtes au bout de vos peines !

Cependant, avoir de nombreuses compétences à disposition et le bon équipement ne font pas tout. Il faut savoir les utiliser au bon moment. C’est là que les choses sérieuses commencent. Le système de combat, bien que d’apparence très classique, recèle quelques trésors de subtilité. Cela étant dit, il s’avère extrêmement difficile malgré l’originalité de son concept. Ce niveau n’est pas à la portée de tous et pourra décourager nombre d’entre vous. Chaque affrontement aussi insignifiant qu’il soit requiert toute votre attention au risque de vous faire juste balayer.Dans les faits, on retrouve le traditionnel combat au tour par tour avec l’ordre des unités alliées ou ennemies affiché en haut de l’écran. On constate quelques bugs d’affichage durant les combats qui nécessitent de quitter le jeu puis d’y revenir. Mettre en veille la Switch ne sera pas suffisant.

L'originalité vient d’une nouvelle dynamique nommée : la synergie. Elle donne un certain rythme aux combats car la négliger c’est signer son arrêt de mort purement et simplement. Elle se matérialise sous la forme d’une barre de progression en haut de l’écran et est divisée en trois couleurs : jaune à gauche, vert au millieu et rouge à droite.Dans le jaune, c’est l’échauffement. L’attaque et la défense sont à 100%. Quand elle passe au vert, c’est la synergie. L’attaque et la défense sont automatiquement boostées et les compétences coûtent moins de mana. Par contre, dans le rouge, on est en surchauffe, l’équipe inflige moins de dégâts et en reçoit beaucoup plus. Les compétences coûtent plus chères. Si la riposte ennemie se fait durant la surchauffe, vous pouvez être certain que quasiment tout le monde va y passer.

Chaque combat nécessite de maintenir la synergie sans jamais passer en surchauffe. Si vous y allez, priez pour ne pas mourir ou alors fuyez. Pour la maintenir, il faut jouer avec les différentes compétences. Les tutoriels sont très nombreux et assez bien expliqués, cependant impossible de les consulter si besoin. A chaque tour, un icône apparaît dans la barre synergie. Si un de vos personnages utilise une compétence avec le même icône, le niveau de la barre diminue vers la gauche et l’indicateur s’éloigne de la surchauffe.Aucun de vos quatre personnages présents n’a la compétence qui correspond pour réduire le niveau de surchauffe ? Pas de panique, on peut changer de personnage à tout moment d’un simple bouton. Cela ne fonctionne que par binôme. Comme il ne peut y avoir que quatre personnage qui se battent, on peut alterner entre huit, tandis que les autres restent en réserve. Autant vous dire qu’il faut bien réfléchir à comment composer son équipe principale et celle de réserve.

On peut également utiliser d’autres actions comme la défense pour faire diminuer la surchauffe mais de très peu, donc une alternative peu efficace. Chaque fois qu’on attaque avec une action de base ou une compétence mis à part celles avec l’icône correspondant, cela pousse vers le rouge. Ces actions font également grimper la barre de l’ultime qui une fois pleine, permet de déclencher un puissant assaut qui inflige beaucoup de dégâts et qui fait aussi baisser significativement la surchauffe.Les affrontements ne sont pas juste une déferlante de puissance où on se contente de balancer les plus grosses compétences pour en finir rapidement.. On regrette toutefois que la synergie ne s’applique qu’à nous. Les ennemis sont libres de toutes contraintes, ce qui déséquilibre un peu le jeu étant donné le niveau de difficulté élevé. On regrette également que le système ne soit pas plus élaboré en combattant avec les méchas.
17/20
Chained Echoes est un excellent jeu, un RPG original qui malgré son esthétique très rétro n'en demeure pas moins innovant sur bien des aspects. Cependant, il a malheureusement quelques défauts. Il y a des oublis de finalisation et quelques bugs d'affichage mais qui ne nuisent en rien la jouabilité. Ensuite, si l'idée de supprimer les points d'expérience avait pour but de permettre aux joueurs de profiter du récit qui est, rappelons-le, très mature et bien travaillé, il faut quand même farmer et assez intensément. Ce qui revient au même que faire de l’XP. Si vous ne comprenez pas cette idée vous serez juste bloqués face à la puissance des ennemis d'une zone. En somme, c’est un titre très qualitatif mais réservé pour une élite de joueurs exigeants accros aux défis.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Nous avons trouvé Chained Echoes ultra qualitatif. Le récit est captivant et les personnages sont hauts en couleur. Bien que très difficile de par sa jouabilité qui ne vous fait aucun cadeau, nous avons aimé cette exigence continue très fatigante pour de longues sessions de jeu. Le titre n’est pas à mettre dans les mains du premier venu mais n’en demeure pas moins l’une des meilleures surprises indépendantes de l’année 2022 !

Jouabilité
Bien que très original et novateur dans ses mécaniques de combats, on ne peut s’empêcher de ressentir une certaine frustration et de manque d’équilibre.
Durée de vie
Vous pourrez facilement passer plus de 70 heures de jeu à condition de ne pas vous décourager. En parallèle de la quête principale, le titre amène habilement les quêtes secondaires sous la forme d’une check list à compléter sur chaque zone. Elle est du genre, trouver les trois coffres, battre tel monstre X fois, etc.Il y a vraiment de quoi faire et les allers-retours sont très fréquents.
Graphismes
Le titre est somptueux, nous n’avons pas d’autre mot. Même s’il y a quelques imperfections, quand on est seul et qu’on arrive à faire un titre aussi beau et détaillé graphiquement, c’est qu’on a un talent fou !
Son
La bande son aussi a été réalisée par une seule personne. Non, ce n’est pas le développeur. Le nom de la personne nous a échappé mais elle est bien créditée dans le jeu. Son honneur est sauf. L’ambiance musicale reprend les codes de l’ère 16 bits avec brio et met parfaitement dans l’ambiance tous les amateurs de RPG.
Intérêt
Le titre est accessible à partir de 24,99 € depuis l’eShop. A ce prix là, pour la qualité du jeu, c’est quasiment donné pour les détenteurs de Switch les plus acharnés qu’il soit. On a bien dit acharné, car pour les autres, le titre sera très difficile. Sérieusement cela sera la torture pour les personnes qui n’aiment pas la difficulté.

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Le jeu Chained Echoes (Switch) n'est pas encore sorti. En attendant de pouvoir le tester, vous pouvez déjà manifester votre intérêt pour le jeu en devenant fan du jeu et en indiquant votre attente.

  • Mon attente
  • Devenir fan !

L'attente des visiteurs

J'en dors plus la nuit
 
0%
Je l'attends beaucoup
 
0%
Je suis curieux
 
0%
Pas convaincu
 
0%
Pas pour moi
 
0%

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×