• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Bravery & Greed Disponible sur Switch

Test de Bravery & Greed (Switch)

Test de Bravery and Greed, un rogue-like épatant qui a tout pour plaire !

Aventuriers en recherche de gloire, écoutez bien ! Car voici une quête digne de ce nom qui pourrait vous rendre plus riche qu’un roi ! Cela vous intéresse ? Alors préparez votre équipement et foncez ! Seuls ou à plusieurs…

Test
Le 14 juillet 2022, Team 17 annonce un partenariat avec Rekka Games pour publier le prochain jeu d’aventure coopératif jusqu'à quatre joueurs : Bravery and Greed. Un rogue-like aux mécaniques de hack’n’slash.
Dénué de doublage mais avec des dialogues intégralement en français, différents modes proposés avec divers niveaux de difficulté, un graphisme à défilement horizontal, ce jeu nous promet de nombreuses heures de rage et de rigolade.
Tout commence dans une taverne, traditionnel point de départ de tout aventurier. Dans une cinématique d’introduction, rejouée à chaque démarrage, des personnages sont assis à la même table, en train de se restaurer. L’un d’eux parle à ses compères d’une quête : retrouver quatre types de runes et devenir immensément riche.
C’est sur cette présentation, digne d’un jeu de rôle papier, que la partie commence !

Préparons-nous, partons à l’aventure ou battons-nous

La sélection du personnage est vite faite puisque nous ne pouvons en choisir qu’entre quatre : le rôdeur, le magicien, l’amazone ou le guerrier qui sont les classes traditionnelles d’héroïc fantasy. Tout est réuni ici pour jouer ce que vous préférez : magie, armes à distance ou armes au corps à corps. L’option, fort sympathique, nous est également proposée de déterminer la couleur de notre héros (peau, cheveux et vêtements), ce qui nous permet de ne pas nous confondre entre joueurs si nous choisissons la même classe.
Le choix est fait ? Parfait. Nous pouvons désormais commencer le mode histoire ou tenter de survivre à des vagues d’assauts de monstres.
Si nous choisissons l’aventure, le premier endroit où nous pouvons aller est la taverne. Cette dernière sert de lieu d’entraînement et de didacticiel. Nous pouvons y revenir autant de fois que nous le désirons et y rester le temps que nous voulons. Dommage que nous ne puissions pas nous y installer pour nous restaurer comme de vrais aventuriers !

Nous apprenons les commandes et le gameplay par le biais d’une mission donnée par le tavernier. Les explications sont indiquées sur des petits panneaux de bois que nous pouvons prendre le temps de lire ou non.
Nous avons également accès à deux autres salles qui nous permettent soit d’apprendre les règles du combat des quatre classes proposées, soit de nous entraîner librement sur un mannequin. Nous pouvons choisir de le rendre statique, mobile ou agressif.
Une fois les bases acquises, nous pouvons nous lancer à l’aventure, dans les profondeurs des différents donjons où se cachent les runes magiques.
Outre le mode histoire, pour ceux qui veulent se lancer des défis, il existe un mode survie. Comme son nom l’indique, le but est de survivre le plus longtemps possible aux différentes vagues d’ennemis qui apparaissent dans une salle générée aléatoirement. Nul scénario ici. Juste du combat pur. Le beat’em all prend ici tout son sens, puisqu’il s’agira de tuer tout ce qui passe à portée de notre arme, jusqu’à la dernière vague ou jusqu’à ce que mort s’ensuive.

L’intérêt ici est bien sûr de pouvoir se défouler et d’essayer de tenir le plus longtemps possible. Le défi est-il trop facile ? Eh bien il suffit de le recommencer en difficile voire en extrême !

Combattez, mourrez, recommencez, évoluez !

Le principe même de tout bon rogue like qui se respecte. Que ce soit en mode histoire ou en mode survie, nous voilà parti pour tuer tout ce qui se met en travers de notre route. Il nous faut également éviter les nombreux pièges qui se dressent devant nous. Mais nous avons la possibilité de trouver des coffres pouvant contenir différents équipements pour nos héros. Et de l’or. Beaucoup d’or !
Les attaques de bases sont très simples à mettre en pratique, l’avancée est fluide et agréable, et les chutes dans le vide totalement indolores. Hélas, les coups plus techniques demandent une certaine dextérité mêlant boutons, joysticks et touches directionnelles, de sorte que l’on préfère se contenter des coups basiques surtout lorsque nous devons être très réactifs face aux vagues d’ennemis.

Les sauts sont assez sensibles. Ce qui peut devenir handicapant si l’on n’y prend pas garde, notamment lorsqu’il faut faire des bonds sur des plateformes (avec des pièges mortels en dessous sinon ce n’est pas drôle). Notre personnage peut avoir tendance à sauter soit trop loin, soit pas assez. Fort heureusement, cela ne gâche pas une très bonne immersion.
Les potions de soin et les marchands d'objets sont rares. Notre barre de vie ne se régénère pas toute seule. Certaines hordes d’ennemis peuvent être difficiles à combattre et les boss des donjons sont dignes de ceux que l’on trouve dans le jeu Cuphead. Il faut donc s’attendre à mourir souvent… et recommencer.
Pour corser un peu les choses, les cartes sont générées de façon procédurale à chaque nouvel essai.
Mais pas de panique ! Car c’est en mourant que nous évoluons. Comment ? Avec les pièces d’or justement. Plus nous en ramassons, plus nous avons la possibilité de débloquer des améliorations nous aidant à passer chaque niveau plus facilement. Ou à les rendre plus difficiles encore ! Donc soyons cupides ! Ramassons autant d’or que possible et augmentons notre niveau de cupidomètre, une fois passée l’arme à gauche !
Et si on a la chance de ne pas mourir une seule fois, la partie en cours peut être sauvegardée à tout moment.

Jouons à plusieurs. On coopère ou on se massacre ?

L’aventure et le mode survie peuvent être joués en coopération, jusqu’à quatre joueurs. Notons que l’écran ne se coupe pas en deux, trois ou quatre comme c’est souvent le cas dans les jeux en jeu local. Avoir un seul et même écran pour tout le monde est appréciable.
Cependant, mieux vaut être en bonne synchronisation pour éviter que l’un de nous ne se prenne un piège bêtement parce que d’autres avancent trop vite. Repérons bien notre personnage sur l’écran car il est facile de le perdre de vue lorsque nous sommes assaillis par des monstres. Les butins trouvés dans les coffres, tonneaux ou monstres vont au joueur qui est le plus près. Essayons donc de ne pas tout prendre en s’éloignant légèrement, afin d’en laisser un peu aux autres. Idem pour l’or.

Enfin, parlons de la partie purement multijoueur et PVP du jeu. Nulle coopération ici.
Il est possible de se battre à un contre un. Chacun pour soi !
Comme pour le mode survie, cela se passe dans une salle générée aléatoirement. Nous sommes seuls. Un vrai duel. Nous pouvons choisir nos propres options, comme par exemple le nombre de victoires ou le nombre de vie de chaque joueur.

Le chacun pour soi, c’est bien beau, mais pourquoi ne pas essayer de combattre en équipe ? Oui, le PVP à deux contre deux existe également avec les mêmes options.
Que ce soit en 1 vs 1 ou 2 vs 2 en équipe, c’est uniquement du PVP, donc nous ne pouvons pas nous liguer contre l’intelligence artificielle. Cette mêlée générale, n’est pas sans nous rappeler les batailles de Super Smash Bros.
N’hésitons pas à tout tester lors des combats car à la fin de la partie, un ou plusieurs titres nous est attribué en fonction des actions que nous aurons le plus effectué.
L’intérêt de cette fonctionnalité est que nous pouvons paramétrer les parties absolument comme nous le voulons. Nous pouvons par exemple choisir d’éliminer le maximum d’ennemis ou d’être le dernier survivant.
Tout est réuni pour faire de ces parties, de vrais moments de rigolades entre amis ou en ligne.
18/20
Bravery and Greed est une réussite. Le jeu est fluide et ne nous assomme pas avec un didacticiel à rallonge. Le scénario est très simple, mais cela n’est pas un frein pour apprécier l’aventure. Chaque personnage a ses qualités et ses défauts. Il n’y en a pas de meilleur que d'autres. Vous aurez envie de tous les tester afin de pouvoir les maîtriser. L’ambiance nous plonge dans une expérience immersive très réussie. La difficulté peut être un frein, mais elle peut aussi être l’occasion de relever de nouveaux défis et tester nos compétences de gamer.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

18 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Le scénario est certes vraiment très simple, mais nous avons trouvé le jeu totalement addictif. Nous avons été séduits par ce savant mélange entre rogue-lite et hack’n’slash et beaucoup apprécié ces nombreuses parties en groupe. La 2D est très belle et la bande son est réussie. Bravery and Greed est une petite pépite comme nous les aimons. Malgré quelques couacs dans sa jouabilité, le jeu a tout pour plaire et nous pouvons espérer voir arriver d’autres excellentes licences comme celle-ci à l’avenir.

Jouabilité
Les déplacements sont fluides, les attaques de bases faciles à mettre en œuvre, la maniabilité des personnages est agréable. Dommage que certains mouvements ou techniques de combat plus avancés soient trop sensibles ou compliqués à mettre en œuvre mais cela ne gâche pas une excellente immersion
Durée de vie
Même si l’histoire principale pourrait être bouclée rapidement selon nos compétences en combat, le jeu nous promet pourtant plusieurs dizaines d’heures avec ces différents modes et niveaux de difficulté. Que ce soit avec l’aventure, que l’on peut recommencer souvent si l’on veut enlever ou rajouter de la difficulté, ou avec les autres modes purement basés sur le combat, seul, en coopération ou en pvp, Bravery and Greed promet de longues sessions de jeu entre amis.
Graphismes
Nous sommes plongés dans des lieux très colorés, avec des graphismes cartoonesques, le tout dans un très beau 2D. Le mélange fonctionne très bien. Cela rend le jeu très beau visuellement. Avec la mini carte présente en permanence dans le coin supérieur de la console, nous pouvons visiter chaque recoin de ces beaux environnements hauts en couleur, sans nous perdre
Son
Exceptée la musique épique du menu principal ou celle d’ambiance d’aventure fantasy que l’on ne trouve que dans la taverne, la bande son est principalement composée des bruitages naturels de l’environnement ou surnaturels, nous plongeant littéralement dans l’ambiance des différents lieux que nous visitons. L’immersion est superbe et chaque son est adapté en fonction de l’endroit. Dommage que les partitions répétées en boucles du menu principal ou dans la taverne, soient assez courtes
Intérêt
L’intérêt de Bravery and Greed est surtout son côté multijoueur. L’aventure est chouette, mais on regrette que l’histoire soit courte. Il est évident que le jeu a surtout été conçu pour jouer à plusieurs, que ce soit en coopération ou en PVP. Pour les joueurs plutôt solo, il est quand même possible de profiter pleinement de toutes les options proposées, hors PVP, et de s’amuser.
Multijoueur
On le répète encore, mais c’est ce qui fait tout le charme de Bravery and Greed. En mode PVP, nous sommes dans des sessions de combat pur, qui n’est pas sans nous rappeler Super Smash Bros. En mode aventure ou survie, on devient un véritable groupe d’aventuriers en choisissant un rôle de tank, heal, DPS distance ou corps à corps, affrontant des hordes de monstres. Et nous évoluons ensemble. Les parties en groupes sont hilarantes et on passe un très bon moment.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Bravery & Greed (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×