• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Aeon Must Die! Disponible sur Switch

Test de Aeon Must Die! (Switch)

Test d’Aeon Must Die ! Mourir n’est que le début !

Encore de la bagarre ! Décidément, KuroGeek n’aime que ça ! Avec un éditeur comme Focus Home, le studio de Limestone Games s’assure d’être dans une bonne écurie avec sa première création sortie le 14 octobre dernier, Aeon Must Die !

Test
Dans Aeon Must Die, vous plongez dans un univers atypique, qui n’a aucun équivalent ailleurs. La direction artistique est bluffante. Elle met en scène une action nerveuse à travers des décors lumineux et mécaniques impossibles à décrire avec des mots. Il faut le voir pour le croire. Cependant ce n’est pas un titre pour tout le monde. Si vous n’êtes pas friand de difficulté injuste, autant tourner les talons immédiatement. Sinon vous allez sans doute apprécier la grosse baffe qu’AMD (non pas la marque informatique) vous met dans la figure !

Une direction artistique de malade !

Commençons par la direction artistique d’AMD. Comme on le disait plus haut, c’est absolument bluffant et débordant d’originalité. Cela se déroule dans un univers futuriste peuplé de créatures mécaniques humanoïdes. A travers ses jeux de lumière en arrière-plan, ses tracés rectilignes brutaux et ses dialogues sous formes de bulles, on l’impression d’être en permanence dans une bande dessinée.
L'aventure relate la quête d’Aeon, l’empereur déchu de cette civilisation mécanique, Void Armada. Complètement dépossédé de son corps, son essence va trouver refuge dans celui d’un autre, Asterion. C’est ce dernier que vous contrôlez. Aeon vous prête ses pouvoirs pour accomplir sa vengeance. Mais gare à garder le contrôle de votre corps. Les dialogues mettent en avant les menaces de l’un sur l’autre dans cette dualité de personnalités qui cohabitent.

Cette mise en scène loufoque devait s’accompagner d’une bande son de qualité. Le studio ne fait pas l’erreur de s’y louper, puisque les sonorités électro tournent en boucle pour coller au thème futuriste. Elle ne fait que renforcer l’action brutale du titre.

Sortir des sentiers battus

La direction artistique est très originale et n’a absolument rien à envier à tout ce qui se fait sur le marché. Il en est de même pour l’action. Donc oui, AMD est un jeu de combat, un beat’em up pour être précis. Cependant contrairement aux jeux du marché, il ne faut pas juste taper dans le tas.
L’action se met en place via des dialogues, des cinématiques, et débute parfois sans que vous ayez compris qu’il fallait commencer à vous défendre. Sous forme de duel uniquement, vous enchaînez les affrontements pour finir un chapitre. Les adversaires se succèdent un à un tandis que leurs alliés restent en fond pour observer. Le jeu prend même le temps de vous expliquer la philosophie de l’univers sur le pourquoi de ces faces à faces. La narration est très importante malgré l’importance de l’action.

Au niveau des commandes, comme tous jeux du genre qui se respectent, c’est de l’action en temps réel. Il y a un bouton pour les attaques de bases, un pour les attaques de flamme, et un autre pour agripper l’adversaire. Le joystick gauche et la croix directionnelle servent à déplacer votre avatar et les gâchettes ZL et ZR, à esquiver et bloquer les attaques. C’est très simple à prendre en main et les tutoriels sous forme de dialogue avec Aeon sont vraiment bien mis en scène.

Mais Aeon doit mourir !

Au départ, c’est très simple. On reproche par contre le manque d’explication sur ce système de barre de vie qui représente le niveau de chaleur. Vers la droite, votre corps chauffe et vers la gauche, le corps refroidi, modifiant ainsi la couleur, allant du bleu à l’orange. Quand il est chaud, Asterion peut utiliser les flammes d’Aeon, d’où le bouton flamme mentionné plus haut.
Le revers de la médaille, c’est que si vous êtes trop chaud, en un coup vous êtes mort. Idem si le corps est trop froid, sans pouvoir utiliser les flammes destructrices en plus d’être étourdi. C’est un système assez complexe à comprendre. Les plus aguerris diront : Mais il suffit de ne pas se faire toucher !!! On tape dans le tas et puis voilà !
Cependant, l’action n’est pas aussi simple. Le timing pour esquiver et bloquer est minutieux, ne laissant aucune place au hasard. Les adversaires bloquent vos attaques et ripostent au moment opportun, donc si vous êtes en surchauffe à ce moment-là et confiant de votre technique, le jeu peut vite vous refroidir. Ce n'est pas pour rien qu’il s’appelle Aeon Must Die.
Quoi qu’il se passe, vous finissez par mourir. Et pourquoi donc ? Parce que le système d’intelligence artificiel comprend et analyse vos schémas d’attaques. Plus vous utilisez les mêmes attaques, les mêmes enchaînements de coups spéciaux, plus les ennemis les comprennent et s’adaptent à vous. C’est là que ça devient vraiment difficile ! Même les planqués du décors finissent par intervenir en plein duel pour aider leur copain. Encore une fois, le pourquoi du comment de cette difficulté est très scénarisée et très bien expliquée.
Même le plus simple des adversaires peut devenir un véritable cauchemar ambulant. En vous tuant, ils gagnent une partie de votre volonté. C’est l’équivalent d’une vie. Vous en possédez huit à la base. Donc non seulement, ils vous la volent, mais ils deviennent plus forts. Vous pourrez partir à la poursuite de ou des ennemis qui vous ont dérobé une ou plusieurs volontés. Si vous perdez à nouveau, ils en gagneront une autre et deviendront encore plus fort en plus de cette IA complètement pétée ! Si la volonté tombe à zéro, game over et le jeu vous ramène dans le temps où vous aviez encore toute votre volonté.
16/20
On l’a mentionné à chaque fois que c’était possible mais AMD est une réussite totale sur la direction artistique, sonore, et la mise en scène. La scénarisation façon BD ne fait que renforcer l’ambiance et l’action. Bien que très simple au départ, la difficulté monte crescendo, dévoilant un beat’em up plus technique que bourrin. Une concentration optimale sera de rigueur si vous comptez accomplir la vengeance d’Aeon. Ce n’est certainement pas un jeu pour se détendre. La tension durant les combats risque fort de mettre à mal la volonté des non friands de difficulté.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

16 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Notre avis général est très positif malgré la difficulté persistante. Nous avons énormément aimé l’univers, la mise en scène et toute l’originalité de la jouabilité pour faire d’AMD un beat’em up très spécial. On salue l’audace du studio qui malgré un historique interne compliqué au niveau du développement, ont pu finaliser ce projet. En effet d’après la presse la majorité de l’équipe d’origine a quitté le studio. Nous espérons toutefois qu’ils continueront de produire du contenu tout aussi qualitatif.

Jouabilité
Très simple à prendre en main, AMD cache une profondeur de jouabilité ultra technique. Seuls les accros aux défis y trouveront leur bonheur. Peut-on lui reprocher sa difficulté ? Cela dépendra de l’appréciation de chacun. Objectivement, les mécaniques sont très bien pensées. Avec deux arbres de compétences pour apprendre des nouveaux enchaînements, son système de récupération de volonté qui colle parfaitement à l’ambiance et son IA hors du commun, on peut que saluer l’audace et l'originalité Limestone Games.
Durée de vie
Le jeu est dur et sans pitié. Difficile de déterminer la durée d’un titre aussi exigeant en termes de maîtrise. Les chapitres s’enchaînent, tandis que la difficulté grandissante nous barre la route de la progression scénaristique. Quoi qu’il soit si vous aimez les défis, AMD est le genre de titre qui se jouera autant de temps que votre patience le permettra.
Graphismes
On a tout dit, mais on va le redire avec des majuscules, LE JEU EST MAGNIFIQUE !!! C’est assez clair là ?
Son
Le bande son est totalement dans le registre de l’électro. En même temps avec des personnages qui portent quasiment tous des armures ou des tenus lumineuses, il fallait s’attendre à quoi ? Bien que les dialogues ne soient pas doublés, les personnages poussent des cris, et quelques mots. Les bruitages des combats font également bien leur effet. L’ambiance sonore nous met vraiment en condition.
Intérêt
A 19,99 €, excellent à bien des niveaux, ce n’est pas une aventure pour tout le monde, notamment à cause de sa difficulté. Si vous aimez les challenges foncez les yeux fermés, vous allez en prendre plein la vue, dans le cas contraire, ce n’est que frustration et énervement que vous allez récolter.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Aeon Must Die! (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×