• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Star Renegades Disponible sur Switch

Test de Star Renegades (Switch)

Rétro-test de Star Renegades : LA bombe du multivers !

Il y a deux sortes de RPG, les roguelite RPG et les autres. Star Renegades fait partie de la première catégorie et on peut vous dire que c’est une tuerie !

Test
D’accord, on a loupé le coche l’an dernier lors de sa sortie sur Switch il y a tout juste un an. C’était le 28 août 2021. Pour fêter son anniversaire, on se rattrape et on le met en avant parce qu’il le vaut bien. Eh attendez, on parle d’un jeu ou de cheveux ? Blague à part, pour en revenir à nos moutons, Star Renegades est une véritable pépite malgré des défauts non négligeables ! Cependant la recette marche, les heures défilent à une vitesse folle et on se retrouve à regarder l’horloge, en essayant de se rappeler quel rendez-vous on a manqué. Il s'est probablement perdu dans les méandres d’une réalité alternative, car c’est de cela qu’il est question dans Star Renegades.

Star Renegades Launch Trailer - Join the Rebellion!28/08/2022

De la SF propre, de qualité, mais figurative!

Vous faites face à l’invasion de l’Imperium, des envahisseurs qui viennent d’une autre dimension voyageant à travers le multivers et dévastant chaque univers sur leur chemin. La mise en scène met en avant Wynn Syphex. C’est une guerrière équipée d’un exosquelette et armée d’une épée. Même si c’est elle qui est sur le devant de la jaquette, il est possible de partir en run sans elle mais nous y reviendrons.Vous contrôlez avant tout un petit robot nommé J5T. C’est lui réellement le héros du récit car il est le seul à pouvoir traverser les réalités parallèles. Son objectif est de traquer le vaisseau mère de l’Imperium et d’alerter la dimension où il se trouve afin de préparer le combat. C’est à travers cette pirouette scénaristique qu’on justifie les run en pagaille et la centaine d’heures de jeu à venir.
L’univers, enfin le multivers tient plutôt bien la route, du moins le concept justifiant les run. On regrettera scénaristiquement que chaque personnage de chaque univers soit identique à son variant comme on dit dans le MCU. Oui, Wynn Syphex reste Wynn Syphex, que cela soit le deuxième ou le cinquantième run, c’est toujours la Valkyrie avec les mêmes compétences.

De plus, la trame scénaristique n’est pas beaucoup plus développée. Ce qui est fort dommage. Il y a des cinématiques très belles qui laissent planer un soupçon de richesse sur l’univers mais au final, que nenni. Cela n’est pas plus développé en enchaînant les runs. Cela aurait pu se passer dans un autre contexte, la qualité des mécaniques de jeu n’en aurait pas été impactée.

Le run interdimensionnel !

Avant d’aborder la castagne, on va détailler comment se déroule une partie. Une fois le premier run terminé, indiquons qu’il sert également de tutoriel assez bien réalisé avec de nombreuses informations à assimiler, on accède au hub ou la zone de départ avant chaque run. Très classique dans son format, c’est à partir de là qu’on accède à tous types d’améliorations pour rendre nos personnages plus forts et performants pour la prochaine fois. C’est également via ce biais qu’on débloque les nouveaux personnages.J5T fait son petit marché avant de partir pour la prochaine réalité alternative. C’est là qu’il faut choisir son équipe de départ et Wynn Syphex n’est pas obligatoire. Nous avons une panoplie très diverse avec des rôles très classiques du RPG : des tanks, des DPS, des supports, etc… A vous de faire votre choix en fonction de vos préférences.

La dream team choisie (si on peut dire) embarque dans le vaisseau direction la première planète que l’Imperium a envahie. On constate d’ailleurs que les déplacements se font à la manière d’un RPG 16 bit en vue du dessus sur une carte avec des avatars tout petits et en pixel.
De façon très stratégique, vous ne pourrez pas tout explorer. Le parcours est tel que si vous cherchez à fouiller tous les recoins d’une planète vous finirez peut-être par ne rien obtenir. On s’explique : il est possible de visualiser l’entièreté de la carte. Avec le joystick droit on peut balader son regard pour voir qui sont les ennemis, quelles sont les récompenses présentes et surtout par où passer. Car une fois un chemin entamé, il est rarement possible de faire marche arrière.Le but étant de vaincre le Béhémoth (le boss) de la planète pour passer à la suivante. L’équipe dispose de trois jours pour accomplir cette tâche. Trois jours qui se matérialisent sous une forme particulière. En effet, chaque monde est divisé en plusieurs zones. On peut marcher librement dans chacune d’elle mais pour en franchir une, il faut désactiver une barrière. C’est J5T qui pirate celle-ci et il ne peut le faire que neuf fois par niveau. Une journée équivaut à trois piratages et il y a trois jours, donc neuf fois. Au matin du troisième jour, peu importe où vous êtes, le Béhémoth débarque et le combat est obligatoire. Tant pis si vous n’avez pas pu ouvrir tous les coffres. C’est ainsi sur chaque planète jusqu’au boss final ou jusqu’à votre défaite cuisante.

Plus stratégique tu meurs !

La progression du run est une suite de choix drastiques. Le moindre faux pas peut mener à la perte de votre équipe. C’est le cas aussi des affrontements. En espérant que vous ayez choisi une combinaison de personnages équilibrée, sinon vous risquez de comprendre (ou pas) à la dure la complexité qui régit les affrontements dans Star Renegades.Impossible d’éviter le moindre combat, quand J5T casse une barrière, l'ennemi qui attend derrière engage immédiatement les hostilités. Il n’y aucune rencontre aléatoire, mais uniquement celles que vous choisissez avec soin. Les combats apportent de l’ADN, ressource similaire aux points d’expériences, qui sert à faire monter les niveaux mais elle est rare donc à utiliser à bon escient. Une fois victorieux, on peut accéder au butin gardé par le soldat ou l’officier de l’Imperium de la zone. Cela peut être de l’or, de l’équipement, voire de l’ADN supplémentaire.Les combats ressemblent à ceux d’un RPG classique avec son équipe d’un côté et les adversaires de l’autre. On agit au tour par tour mais Star Renegades sort son épingle du jeu, et prend toute son ampleur grâce à la notion du temps. En haut de l’écran, est visible une barre qui sert de frise chronologique. Elle indique qui est la cible de qui, ennemis comme alliés, dans quel ordre ils agissent et surtout le plus important, de combien de temps on peut retarder l’action voir complètement l’annuler en fonction des attaques. Si on arrive à pousser son ou ses adversaires hors de la frise chronologique, ils sont en état de retardement et leur tour est tout simplement sauté. Cela fonctionne aussi dans leur sens.Le système de chronologie est en réalité bien plus complexe mais il faudrait un article dédié pour le détailler. Au-delà de la notion temporelle des combats, il faut tenir compte aussi des différents paramètres de son équipe. Chacun dispose d’une quantité variable de bouclier, de point de vie et d’armure. Quand les points de vie tombent à zéro, c’est la mort. Mais avant de toucher le capital vital, il faut réduire le bouclier à zéro. Tandis que l’armure permet d’absorber les dégâts qui pourraient impacter vos points de vie une fois le bouclier tombé. C’est la même chose pour les ennemis et certains sont des cauchemars vivants, tellement il est difficile d’entamer leur santé.

Les affrontements sont extrêmement stratégiques et longs. Ils requièrent un fort niveau de concentration et de réflexion. Il faut combiner les assauts pour empêcher l’adversaire d’attaquer et lui infliger des dégâts à travers différentes compétences spécialisées. Vous en avez une ribambelle dont certaines spécialisées pour détruire les boucliers, l’armure, voire d’autres qui traversent carrément tout cela pour attaquer directement les points de vie.Si vous le faites, les ennemis peuvent le faire aussi et vous n’êtes pas aussi inégalement solide qu’ils le sont. La pression qui pèse sur vous est permanente. Vous perdrez sûrement de la vie, c’est même certain, c’est dommage elle ne remonte pas entre deux combats.

La seule façon de régénérer votre groupe est d'accéder au campement à la fin d’une journée dans le run. Là, ils peuvent discuter et proposer des soins ou des buffs. Ils peuvent même devenir proches, amis ou encore tomber amoureux. Les enfants seront disponibles à la prochaine réalité alternative. Ainsi faisant, ils se donnent mutuellement des améliorations et sont à même d’effectuer des attaques combinées dévastatrices. Lors du prochain run, il faudra faire des couples différents en fonction de vos besoins.
17/20
Star Renegades puise son inspiration dans le très réussi Darkest Dungeon. Même si visuellement ils n’ont absolument rien à voir, on retrouve de nombreuses mécaniques de jeu similaires. Le titre a une identité forte qui le démarque aisément de toute concurrence à travers son univers malgré son regrettable développement scénaristique. Avec son pixel art de toute beauté il nous en met plein les yeux avec son animation très fluide. Sans oublier de demander à notre cerveau de fonctionner, les runs durent plusieurs heures et s’ils se soldent par un échec, l’officier de l’Imperium victorieux se voit promu et devient encore plus fort. Votre vengeance sera réellement mangée à froid. Les combats sont posés, intellectuels mais intenses. C’est un titre extrêmement bien réalisé mais très exigeant. Il nécessite vraiment une grande concentration, c’est ce qui lui vaudra sans doute d’être jugé trop difficile, donc inadapté pour le grand public. Un titre par conséquent à réserver à des joueurs intellectuellement masochistes.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Le tout dernier PNCAST

PNCAST : Nintendo Direct, Splatoon 3

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Loin de toute objectivité, malgré ses défauts visibles, nous avons aimé sa mise en scène spectaculaire et plus particulièrement le côté cérébral des affrontements. Star Renegades a su nous surprendre là où on s’attendait à un simple RPG de SF au format des plus classique. L’aspect rogue se marie à merveille avec l’idée du multivers qui pour le coup est peut-être un peu trop simpliste à notre goût. Mais la fin justifie les moyens, puisque la jouabilité est au rendez-vous malgré un niveau de difficulté retors qui ne nous a pas arrêté ! Une pépite comme ça, c'est tous les jours qu’on en veut !

Jouabilité
Très complet, les mécaniques de roguelite sont très bien respectées. On prend plaisir à recommencer et à voir évoluer en interne le jeu. Il est intéressant d’avoir la possibilité de consulter l’armée de l’Imperium, de voir qui a eu une promotion ou une rétrogradation. Les affrontement sont très tactiques malgré un format RPG des plus classiques. Cependant ce n’est pas un titre facile à prendre en main. Mieux vaut être un habitué des RPG pour se lancer dans l’aventure au risque d’être totalement démuni même pour les plus aguerris.
Durée de vie
Un run dure facilement six à sept heures de jeu. Alors imaginez plusieurs ? En plus de cela, le nombre d’améliorations possibles à débloquer est conséquent ce qui alimente l’intérêt de recommencer. Si d’aventure on arrive jusqu’au bout, on débloque le niveau de difficulté supérieure et il n’y en a pas juste trois. C’est sans compter toutes les relations à débloquer entre les personnages façon Fire Emblem Awakening.
Graphismes
Que dire de plus à part que c’est beau, original et artistique ? L’animation est ultra fluide et permet au design futuriste mi homme mi machine de prendre toute son ampleur et surtout de rendre toute sa splendeur !
Son
L’ambiance sonore est ultra réussie avec des musiques aux touches électroniques. L’ensemble correspond parfaitement à l’univers SF de Star Renegades.
Intérêt
Objectivement le titre vaut ses 24,99 € sur l’eShop. De plus avec la fonctionnalité portable, il ne perd rien de son ergonomie ni de ses qualités graphiques par rapport à la version Steam. Autant dire qu’il est préférable de l’acquérir sur Switch. D’autant plus que c'est un excellent jeu, cependant on ne pourra pas le conseiller à tout le monde à cause de sa difficulté très élevée. D’autant plus que la narration très présente est très inégale. On en apprend très peu sur le lore. Les personnages discutent et évoquent de nombreuses choses. Mais il manque le contexte, ce qui est très rageant et nous laisse sur notre faim.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Star Renegades (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×