• Ma note
    Moyenne de 3,9 - 24 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 24 ajouts
  • Devenir fan ! 1 fan, et vous ?

Mario Party 5 Disponible sur NGC

Test de Mario Party 5 (NGC)

Mario Party 5, le test

Test
Mario party est l’une des licences multi-joueurs les plus appréciées de tous les temps et c’est avec beaucoup d’excitation que bon nombre de Nintendophiles attendaient fébrilement ce cinquième opus. Toutefois, une question se pose : après 4 épisodes au concept identique, dont un dernier soft sorti l’année dernière certes appréciable mais franchement pas vraiment original, la recette continue-t-elle encore et toujours à faire son effet ? Ce Mario Party 5 est-il cette fois-ci de trop ou au contraire relance-t-il la série en lui mettant une bonne baffe qui fait voir plein d’étoiles ? Réponse dans ce test-party…

Faites Mario party, pas la guerre !

Ca y est ! Mario et sa bande d’amis allumés reviennent se fendre la poire dans cette nouvelle cuvée qui sort à point nommé pour Noël 2003. A peine un an se sera écoulé depuis la sortie du quatrième volet sorti exclusivement sur Game Cube. Cette fois-ci, c’est au Pays des Rêves, précisément aux confins des étoiles, que toute la fine équipe va devoir s’affronter pour déterminer qui est digne de voir son rêve exaucé. Derrière ce scénario digne d’un épisode du dessin animé Pacman (c’est dire à quel point celui-ci n’a aucune importance) se cache un prétexte à des affrontements épiques sur des plateaux de jeu ayant pour thème l’univers de Paper Mario 64, rien que ça ! Les fans vont adorer retrouver les nombreux clins d’œil sonores et visuels et c’est avec plaisir que l’on retrouve les sept esprits étoiles qui vont nous aiguiller dans les menus d'un jeu haut en couleurs.

Les règles de Mario party 5 n’ont dans le fond pas du tout changé. Un petit rappel s’impose pour ceux qui ne connaissent pas encore le concept de ce jeu qu’ils ne vont bientôt plus décrocher pour peu qu’ils aient une bande d’amis à portée de main.

Il s’agit en fait d’une retranscription plus ou moins fidèle du jeu de société "Super Défi" à la sauce Nintendo. Vous devrez parcourir en boucle un plateau de jeu interactif où le but est de collecter le plus de pièce pour acheter des étoiles, en lançant un dé à la manière d’un jeu de l'oie. Le joueur ayant à la fin de la partie amassé le plus d’étoiles devient le party-star (le vainqueur quoi !).

Quatre protagonistes sont requis pour disputer une partie. Entre chaque tour, il faudra user de vos talents de gamer et surtout utiliser votre intuition et votre chance pour triompher dans des mini-jeux qui ne durent pas plus d’une minute afin de gagner encore plus de pièces d'or. Voilà pour l’idée générale. Mais vous vous en doutez, Mario Party est évidemment, jeu Nintendo oblige, beaucoup plus riche qu’il n’en a l’air. Les coups de théâtre sont très nombreux, les cases sont tantôt bénies tantôt piégées et rien n’est acquis tant que la console n’est pas éteinte ! L’intérêt des Mario Party vient du fait que toutes les situations peuvent se retourner à chaque instant, procurant de ce fait un intérêt constant et de nombreux fous rires (ou crise de larme selon le point de vue). N’importe quel joueur, qu’il soit novice, surdoué ou attardé mental, possède donc une chance de gagner. Pas de jaloux !

Enfin, lorsque la partie arrive à son terme, l’ordinateur effectue une remise d’étoile dites "bonus" qui récompense les meilleurs joueurs qui auront récolté le plus de pièce ou réussi le plus de mini-jeux. C’est seulement après qu’on connaît les résultats définitifs.

En ce qui concerne ces fameux mini-jeux, si les épreuves du quatrième volet se rapprochaient plus ou moins d’activités ou de sports existant sur Terre, les 70 mini-jeux (!) de Mario Party 5 sont ici tous complètement inédits et frôlent souvent le n’importe quoi pur et dur ! Par moment, on se demande vraiment comment les concepteurs ont fait pour trouver des idées aussi farfelues et il arrive de se frotter les yeux pour se rassurer que l’on est pas entrain de rêver ou de sombrer dans la folie ! Or, si vous avez une manette dans les mains et que de telles idées viennent ébranler vos neurones en train de surchauffer, c’est qu’il est peut-être déjà trop tard !

Mais finalement, quel mal y a t-il vraiment à devenir un peu dingo ? il n’y que les gens qui pensent qui souffre de leur existence d’ère mortel ; le joueur de Mario Party, lui, il s’en fout éperdument de l’univers qui l’entoure : il est invincible, immortel, pris dans un tourbillon délicieux de frénésie et de délire proche de l’ataraxie le temps de quelques minutes, et il a bien raison ! Et si la réponse à toutes les philosophies se trouvait dans l’essence même de Mario Party, véritable concentré de bonheur en cube ? Bon, là je vous l’accorde, peut-être que je vais un peu loin et que suis déjà un petit peu atteint par le jeu… eh bien temps mieux, car je me sens bien ! Le stress, je ne sais plus ce que c’est… Et à force de gagner, les amis non-plus ! Faudrait que je pense de temps à autre les laisser aussi un peu réussir. Comment ça j’ai perdu les trois dernières parties ? Qui me parle ? ! Yoshi ?… Trève de disgression, continuons notre focus.

Mario Ware ou Wario Party ?

Les nouveautés de ce cinquième opus sont sommes toutes assez sympathiques : Le choix des six plateaux de jeu est très éclectique, allant des cités suspendues à un arc-en-ciel aux magnifiques paysages sous-marins, en passant par une montagne recelant de nombreux mystères. Trois nouveaux persos à contrôler ont fait leur apparition : Boo, Toad (ndF : A force d'y avoir pensé tout haut, ton rêve est exaucé Xavier !) et mini-Bowser. Les mini-jeux, comme il est précisé plus haut, sont tous tellement farfelus qu’ils donnent véritablement un avant goût de ce que saura sans doute le très attendu Wario Ware sur notre console cubique dans nos contrées.

Nul ne pourrait prétendre être longtemps hermétique à un tel spectacle de délires et de bizarreries intrinsèques à un univers de Mario qu’on aurait plongé dans un shakeur et secoué avec des champignons hallucinogènes ! Mais le pire, c’est que ce cocktail de folie pure doublé de concentré extraterrestre se paye le luxe d’être rapide à ingérer et très logique à jouer ! Le comble du comble quoi !

Chapeau bas donc pour la conception des mini-jeux, qui resteront sans doute gravés dans vos mémoires de joueurs pendant très longtemps et referont subrepticement surface dans votre conscience tandis que vous vous regarderez dans un miroir pour vous brosser les dents ou que achèterez votre pain du matin ! Ne riez pas, ceci n’est pas une plaisanterie. Au revoir les parties de baskets ou les concours de natation de Mario Party 4 ; bonjours aux batailles de soucoupes volantes dans un pré entouré de castors ou aux fuites de pingouins géants sur un iceberg… En un sens, cette nouvelle direction et ce parti pris par Mario Party 5 rappellent les grandes heures des premiers opus sortis sur la défunte ( mais vivante dans nos cœurs ) N64. Nous ne pouvons que nous en réjouir !

Dans la liste des nouveautés, nous pouvons ajouter le tout nouveau système d’items à collectionner. Fini le shopping dans les boutiques qui durait trop de temps et coupait le rythme du jeu ; il va falloir désormais utiliser des distributeurs de capsules non arbitraire (tu parles !). A vous d’utiliser au mieux ces armes qui pourront à tout moment vous donner l’avantage. Certaines sont meilleures que d’autres mais l’utilisation des meilleures nécessitera donc logiquement plus de pièces, vous êtes prévenus.

Les distributeurs de capsules confèrent également une plus grande hégémonie et un meilleur équilibre aux déroulements des parties. Fini le bon temps ou vous embarquiez tous les meilleurs items parce que vous aviez une bourse bien garnie ! Il va falloir une grande dose de chance maintenant; ou tel Mario Kart être le dernier pour glâner souvent un super-item qui sera susceptible de renverser la tendance ! Enfin, comme-ci tout ceci ne suffisait pas, Bowser viendra jouer des siennes durant les 5 derniers tours et pimentera la fin du jeu par des règles un temps soit peu changée : Comme 5 étoiles à acheter au lieu d’une sur le plateau ou chaque case qui possède un effet imprévu ! Bonjour l’angoisse !

Vous l’aurez sans doute compris en parcourant ces modestes lignes comparées à la grandeur du jeu, cette 5ème cuvée de Mario Party redouble d’intérêt et possède suffisamment de surprises pour décrocher ne serait-ce qu’une onde de réactivité même au plus blasé des gamers ! Mais derrière ce tableau de maître impressionniste à la technique affûtée se terrent pourtant des coups de pinceaux manqués qui viennent hélas brouiller la qualité d’un produit qui aurait pu être un chef-d’œuvre. Ce n’est que lorsqu’un jeu est exceptionnel, comme celui-ci, qu’on ressent un tel sentiment de frustration de ne pouvoir enfin dire "Nintendo a fabriqué le jeu parfait." Peut-être pour Mario Party 6 ? Mais finalement, entre un chef-d’œuvre sans suite et une saga de très grande qualité perfectible qui se renouvelle souvent, le choix des vrais joueurs qui n’ont pas peur des défis n’est-il pas déjà fait ?…

Mario party mais revient de suite

Objectivement, la réalisation du jeu déçoit un peu. J’ai bien dit "un peu". Certes, on s’y attendait, ce n’est donc pas une surprise. Mario Party n’a jamais été une vitrine technologique et ne le sera jamais. Il ne s’est jamais battu dans la même cour des F-Zero ou Metroid Prime. Or, un effort en plus sur la qualité graphique entre-autres des mini-jeux aurait été le bienvenu. Il est dommage de constater que les couleurs, même très mimi et pastel, sont parfois criardes, voir d’un goût douteux. En contrepartie, les plateaux de jeux sont tous magnifiques, splendides même ! On note donc un déséquilibre et c’est d’autant plus frustrant que l’ensemble des mini-jeux de Mario Party 5 sont un cran au-dessus niveau fun.

Cela ne gâche en rien le plaisir mais ceci méritait d’être souligné. Toutefois, à long terme, on s’aperçoit finalement que les concepteurs ont sans doute volontairement opté pour ce style graphique des mini-jeux très "kitch" et certaines personnes pourraient même apprécier, ceux-là même qui avaient reproché un aspect trop monolithique, trop "3D" à Mario Party 4 et pas assez proche des anciens Mario Party aux teintes crayonnés de la 64. Vous voulez du bizarre ? Et bien vous allez en avoir ! Mais gageons qu’un compromis entre les deux styles auraient été l’idéal…

L’animation a été revue à la hausse ainsi que le nombre de défis mais le mode solo est malheureusement toujours aussi fatigant et lassant à faire. Le pire, c’est qu’il va falloir le parcourir en entier pour débloquer les bonus. Heureusement que celui-ci est légèrement scénarisé, sinon on aurait frôlé l’overdose.

Point noir également, la trop grande simplicité des jeux même si elle est naturellement requise dans les Mario Party. Un seul bouton est souvent nécessaire pour jouer et la part de réflexion ou de stratégie est trop souvent mise de côté. Et puis il y a moins de courses, les épreuves préférées des anciens joueurs de Mario Party (rappelez-vous quand il fallait échapper à Bôo dans le manoir hanté tout en évitant de tomber dans le vide !)

Que toutes ces critiques n’entravent toutefois pas votre projet d’achat de ce fantastique jeu multi-joueurs. Le plaisir est au rendez-vous, plus encore qu’on pouvait le prévoir, et le soft fait honneur à la série en se présentant comme l’opus le plus abouti, rien que ça. Une grande réussite, une de plus, pour Nintendo le magicien électronique au talent inimitable.
16/20
Le fun que procure cette cinquième cuvée n’a d’égale que le dessin sur la jaquette du jeu : flamboyant, sauvage, hypnotique, en un mot culte. Mario Party 5 est inimitable, rafraîchissant et novateur. Si vous avez le 4, achetez quand même le 5 ! Cette suite est suffisamment différente pour justifier son achat et il est le seul soft qui peut se targuer de proposer des parties aussi endiablées que Mario Kart Double Dash !! Une dernière recommandation pour les non-initiés : Mario Party 5 n’a comme ses prédécesseurs d’intérêt qu’en mode multi-joueurs, quatre de préférence. Seul, vous pouvez diviser la note finale de moitié. Le meilleur des Mario Party, aussi dingue qu’une balle tirée à blanc sur un castor qui fait du ski. Vous ne comprenez pas ? C’est normal, il n’y a rien à comprendre… Et c’est ça Mario party : du n’importe quoi assumé sans complexe, et c’est ce qui fait sa force.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

16 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Mario Party 5 (NGC) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
3.9/5

L'avis des visiteurs

Un super bon jeu de Party,le meilleur de la serie!Je sais de quoi je parle,j'ai le 2,le 4 et le 5.De plus,un ami ma passer le 3 pour plus de 4 mois...
pas de réelles innovations, mais le plaisir de jouer en multi en toujours là!
Le plaisir du multi demeure, mais on sent que les concepteur de la série ont du mal à se renouveler positivement...

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×