• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques de Londres 2012 Disponible sur 3DS

Test de Mario et Sonic aux Jeux Olympiques de Londres 2012 (3DS)

Mario et Sonic dans les brouillards de Londres

Le cru 2012 de Mario & Sonic nous séduit par certains aspects, mais déçoit aussi beaucoup par d'autres. Voyons tout cela dans notre test du jeu !

Test
Mario et Sonic devient une franchise à part entière : après Mario et Sonic en 2008 et en 2010, Sega remet ça cette année avec Mario & Sonic aux JO de Londres 2012, un jeu dans lequel on retrouve plus de 50 disciplines olympiques. Quelle est la richesse de ce nouveau rendez-vous ? Ce passage par la capitale londonienne se traduira-t-il par une médaille d'or pour le plus sportif des plombier et le plus musclé des hérissons ?

Gameplay puissance 55

La première chose qui saisit quand on découvre Mario & Sonic aux JO de Londres 2012, c'est le nombre incroyable de sports que Sega a réussi à intégrer au jeu. On aurait presque l'impression que les développeurs se sont donnés pour défi d'intégrer toutes les disciplines olympiques. Une recherche rapide nous surprend : si Sega indique 55 épreuves dans ses vidéos, il faut en effet se demander où est le piège dans la mesure où les JO de Londres ne proposeront "que" 39 épreuves olympiques.

Nous mentirait-on ? Non, la vérité est ailleurs. En effet, Mario & Sonic aux JO de Londres 2012 contient à la fois des épreuves "classiques" et des épreuves plus courtes se concentrant sur un aspect précis d'une épreuve (son départ, rester droit…). Les premières sont le penchant virtuel des épreuves telles qu'on les disputera aux JO, les secondes sont donc un moyen de multiplier à moindres frais le nombre d'épreuves disponibles. Sans doute nous serions-nous contentés de 39 vraies épreuves, avec un gameplay plus intense pour chacune (appuyer sur A uniquement pour faire des passes en beach-volley, sans même contrôler la position de son personnage, c'est limite !).

Pour découvrir ces épreuves, le joueur a, en solo, deux modes à sa disposition. Le premier est le mode Histoire qui permet d'évoluer dans un scénario basique présenté en filigrane, avec des choix qui font progresser l'histoire. Le jeu nous propose de retrouver Mario et Luigi ou Sonic et Tails progressant pour comprendre les raisons pour lesquelles un épais brouillard semble s'être abattu sur la ville. Il n'a rien de normal ce brouillard !

Un mode Histoire qui fait courir !

Il est sans doute difficile de créer une histoire dans laquelle on puisse impliquer, comme ça, un grand nombre de personnages ! Dès le début du scénario, on sait qui est à l'origine du sale coup qui a recouvert la ville d'un épais brouillard rose : Bowser et Dr Eggman se sont ligués contre le reste du monde et sont bien déterminés à empêcher les Jeux Olympiques d'avoir lieu. La cause de leur colère est futile : tous deux n'ont pas été invités aux JO, et ils sont donc bien décidés à se venger.

Le mode se déroule sous forme d'épisodes, nous permettant de progresser dans l'histoire en empruntant plusieurs chemins qui, chacun, implique un ou des personnages différents. Les différents épisodes finissent toutefois toujours par se rejoindre avant de se séparer à nouveau, en fonction du nombre de protagonistes impliqués dans le prochain épisode à découvrir. Chacun est l'occasion pour les joueurs de découvrir un lieu emblématique de la ville de Londres : du Stade Olympique au British Museum, en passant par le Pont sur la Tamise ou Hyde Park.

L'intérêt du mode Histoire est d'offrir la possibilité au joueur de découvrir les mini-jeux sans passer par la case plutôt ennuyeuse du "je me les fais tous un par un pour voir". Chaque épisode nous oblige en effet à défier un autre personnage, dans le cadre de défis comprenant une ou plusieurs épreuves. Le plus souvent, gagner une épreuve suffit, mais il faut reconnaître que certaines épreuves demandent un peu de pratique, comme la course d'obstacles par exemple, où l'on a un peu tendance à rouler au sol plutôt qu'à courir !

De nombreuses épreuves : de nombreuses façons de jouer

Si le mode Histoire vous lasse (notons qu'il est toujours possible de passer les longs dialogues en appuyant sur Start), vous préférerez alors sans doute le mode principal qui consiste à tenter de battre les records du monde. Le mode Olympique "Un Joueur" vous propose ainsi de participer à un match vedette, ou de participer à une série d'épreuves dans laquelle vous essaierez d'obtenir le meilleur score. Il est aussi possible de créer son propre medley d'épreuves olympiques, et de les échanger avec ses amis.

En choisissant de faire une seule épreuve, on réalise soudain qu'il y a de quoi faire : par exemple, en athlétisme, on compte pas moins de 13 disciplines ; en sports nautiques 8 épreuves. En tout, ce sont pas moins de 11 catégories qui nous permettent donc au final de jouer à 55 épreuves différentes. Mais l'important n'est pas là : en fait, c'est l'utilisation de la console pour pratiquer ces 55 épreuves qui compte, car un tel nombre d'épreuves pouvait nous faire craindre que l'on ferait toujours la même chose.

Il n'en est rien : alors oui, on gratte au stylet, on utilise le gyroscope, on appuie sur les boutons… Les façons de jouer de la 3DS sont bien entendu exploitées ici. Mais on appréciera de savoir qu'elles sont exploitées au maximum : on appuie sur A comme un fou, on fait des combinaisons de boutons, on gère l'atterrissage d'un BMX avec le gyroscope… Et comme les épreuves sont nombreuses, on a rarement l'impression de toujours faire la même chose, ce qui est un bon point pour un jeu dont on risquait de vite faire le tour.

T'as des bonus ?

A l'heure où nous écrivons ce test, le mode Histoire n'a pas encore dit son dernier mot, mais nous pouvons d'ores-et-déjà évoquer le distributeur de badges que l'on utilise avec des tickets. Ces tickets, on les obtient en… faisant des épreuves olympiques, évidemment ! C'est dans l'Historique que Sega est allé cacher la collection de 200 badges que l'on peut obtenir. Vous pourrez utiliser ce badge pour personnaliser votre partie. Anecdotique, le mode Statistiques permet de consulter le top des sports que l'on pratique le plus, le mode de jeu le plus pratiqué…

Partant d'une bonne idée, il existe un mode Online qui permet de comparer ses performances avec le reste du monde. Malheureusement, l'intégration de ce mode est si pitoyable qu'on craint qu'il soit sous-utilisé. En effet, il faut se connecter en Wifi pour chacune des épreuves… et attendre de récupérer les résultats. En 2012, ce n'est pas permis une mise en pratique du online pareille. Non, on aurait pu s'attendre à un jeu en ligne complet permettant de jouer aux épreuves avec ses amis ou avec d'illustres inconnus. Ici, on frôle le ridicule avec ces Classements en ligne difficiles à mettre à jour, à tel point qu'ils ne le seront que trop rarement. Pourtant, comparer ses statistiques partait d'une bonne idée. Dommage.

Mais on ne va pas tout critiquer en termes de jeu multi : en effet, il est possible de jouer à plusieurs en réseau local. Au choix, vous pourrez jouer en ligne contre des amis qui ont le jeu… ou des amis qui au contraire n'ont pas le jeu. Mais si jouer contre ses amis est plus intéressant que jouer contre l'ordinateur, on reste dans un contexte de mini-jeu. Seul, vous pourrez d'ailleurs organiser ces mini-jeux pour vous livrer à une vraie olympiade seul face à votre écran de 3DS, et ainsi aligner une foule d'épreuves parmi les 55 que vous offre le jeu.
13/20
On a désormais l'habitude de retrouver Mario et Sonic ensemble dans le même jeu, mais c'est un jeu qui reste une compilation de mini-jeux et qui plaira donc avant-tout aux sportifs. Pourtant, les commandes minimalistes ne pourront pas contenter les sportifs aguerris, qui ne trouveront pas là une simulation des Olympiades ultimes. Variées, les commandes sont bien pensées, mais a minima, sans réel challenge pour le joueur une fois le cap de la compréhension des commandes passées. Enfin, un jeu Mario & Sonic sans cinématique qui déchire, cela mérite un carton jaune ! Qu'on se le tienne pour dit pour Mario et Sonic aux Jeux Olympiques de Sotchi 2014 !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

vexkin
Ce jeu est tout simplement nul...
DrDoc
Il est même nullement atroce. Il est bancal, fade, ennuyant. Ahh.. quelle horreur.
Eldroth
Les épreuves de jeu de raquette sont atroces, pour peu que l'adversaire déclenche toutes ses frappes spé' c'est fini :o
kenza59100
ce jeu et trop nul

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST ACTU // Résultats financiers 2019-2020

Soutenez PN : achetez ces jeux !

13 /20

L'avis de Puissance Nintendo

C'est un jeu qui a le postérieur entre deux chaises : ni assez complet pour plaire aux grands fans de Mario et Sonic, ni assez complexe pour satisfaire la soif de challenge des plus sportifs des joueurs 3DS, il n'y a bien que l'esprit de compétition qui nous lie à M&S 3DS, que ce soit pour mettre la raclée à Bowser dans le mode Histoire, ou ridiculiser ses amis en mode Multi !

Jouabilité
Sega a bien intégré les différentes façons de jouer que propose la 3DS, quel dommage que les commandes soient toujours si simplistes, avec un gameplay finalement superficiel et peu poussé, au nom de l'accessibilité.
Durée de vie
Une fois les épreuves découvertes, on aura vite fait de faire le tri en mini-jeux sympa et épreuves inutiles : on n'en aurait voulu à personne de nous épargner ces dernières !
Graphismes
Certaines épreuves requièrent de supprimer la 3D pour pouvoir jouer efficacement. Les animations du mode Histoire sont réussies, tout comme celles des épreuves en général, d'ailleurs.
Son
Que les onomatopées des personnages sont énervantes. Charles Martinet (Mario) et Roger Craig Smith (Sonic depuis 2010) étaient-ils trop chers pour doter les personnages de diverses expressions ? Les musiques ne sont quant à elles pas inoubliables, mais le thème donne la pêche !
Intérêt
C'est toujours un grand plaisir de retrouver Mario et Sonic : le mode Histoire vient donner sa légitimité au concept de base qui consiste à plaquer les univers de Mario et Sonic sur des épreuves olympiques… Mais le jeu aurait-il été aussi charmant sans Mario & Compagnie ?

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Mario et Sonic aux Jeux Olympiques de Londres 2012 (3DS) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×