• Ma note
    Moyenne de 3,5 - 1 note
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 1 ajout, et vous ?
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Lara Croft Tomb Raider : Anniversary Disponible sur Wii

Test de Lara Croft Tomb Raider : Anniversary (Wii)

Lara Croft : une belle réussite

Test
Lara Croft revient de très loin sur les consoles Nintendo, et se réveille enfin avec un nouvel opus intitulé Anniversary. Reste cependant à savoir si le succès sera de la partie, ou si la belle aventurière aurait du prolonger de quelques années encore sa léthargie vidéo ludique. Réponse dans ce test !

Un scénario très limité mais pertinent

Tout commence à Calcutta. Lara Croft se voit proposer une mission du plus haut intérêt : celui de récupérer les reliques du Scion pour une mystérieuse société nommée Natla. Lara est alors précipitée dans les ruines incas du Pérou... Et c’est ainsi que vous devrez sillonner les vestiges des civilisations antiques pour retrouver les trois fragments de la si convoitée relique. Le scénario en lui-même n’a rien de transcendant, et ne présente à priori aucune innovation digne de ce nom... car la recette est bien connue.

Et pourtant, c’est dans les vieux pots que l’on fait la meilleure soupe. Les cinématiques relatives au scénario sont, à l’image de l’histoire, plutôt absentes : elles se limitent à des interventions qui font office de charnière entre les différentes zones. Mais l’intérêt de Anniversary est, comme nous allons le voir, bien loin de se situer dans le scénario brut...

Une musicalité et sonorité dans la finesse

Les quelques visites que vous avez eu l'occasion de faire sur le site officiel du jeu vous ont très certainement permis de vous rendre compte de ce que donnait la bande son du jeu : la sélection d'extraits plongeait immédiatement dans l'ambiance de l'exploration et de l'action. Le jeu offre évidemment les mêmes titres, et aucun joueur ne pourra se dire déçu par leur qualité. Les mélodies reprennent en effet les instruments traditionnels qui sont attachés au lieu visité. Le résultat est de grande ampleur : les tessitures se fondent admirablement dans l'atmosphère que le décor met préalablement en place, et les civilisations perdues semblent renaître de cette illusion purement sensorielle.

Néanmoins, le jeu n'est pas continuellement noyé sous des flots musicaux : la plupart de votre aventure sera bercée par... le silence ! Si l'on considère cette absence sonore comme partie intégrante de la bande son du titre, on se rend bien vite compte que le silence n'a d'autre but que de retranscrire le calme des ruines laissées à l'abandon. Certains iront immédiatement brancher leur chaîne hifi pour écouter le dernier album de leur groupe préféré, tandis que d'autres apprécieront toute la majesté et le charme de cette touche d'originalité. De plus, les interventions musicales sont considérablement soulignées par ce vide : l'impact du son gagne en force sur ses premières notes. On se surprendra ainsi à plusieurs reprises à sursauter lors de l'apparition du thème des batailles indiquant une présence hostile rôdant dans les parages.

Les musiques sont ponctuelles dans votre aventure, et c’est la raison pour laquelle il a fallu définir leurs apparitions, et surtout leur donner une certaine pertinence. De ce point de vue là, le travail des développeurs a été des plus efficaces. Les sonorités marquent constamment les moments forts de l’exploration, sans nécessairement imposer une cinématique pour les justifier. A titre d’exemple, entrer dans une nouvelle cour intérieure du palais égyptien déclenchera un large thème qui vous incitera même à lever les yeux - comprenez par là « régler la caméra » - pour vous émerveiller de la richesse du lieu, et le son disparaîtra quelques instants plus tard, retournant dans sa profonde léthargie. Votre progression sera ainsi rythmée par des interventions musicales et le silence, deux plateaux d’une balance qui s’équilibrent au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu.

Il est également à noter que le titre offre une pléthore de bruitages plutôt réalistes et variés, allant du son que produisent les chaussures de Lara sur la neige du Pérou au bruit de la corde qui se tend à force de vous balancer. Les sons produits par vos armes sont par ailleurs émis grâce au haut parleur de la Wiimote, ce qui, associé à la fonction vibration, renforce de beaucoup le sentiment de tenir les armes dans les mains. Cerise sur le gâteau, Anniversary possède un doublage de voix... français ! Tous les personnages ont leur propre expression, et Lara nous fait même profiter de sa douce voix lorsque l’on consulte ses pensées. Du côté des finitions sonores, l’opus a résolument tout pour plaire, même aux oreilles les plus exigeantes. Un très bon point.

Les caprices de la maniabilité

La prise en main du titre va tout de même demander un certain temps au joueur, sans doute impatient de manipuler Lara dans ses moindres faits et gestes. Comme on dit, la patience est une vertu, et l’opus se charge de donner un sens bien défini à cette maxime. Il faudra dans un premier temps oublier tout ce que vous avez appris à l’école vidéo ludique pour vous concentrer uniquement sur les nouvelles leçons de Mlle Croft. Appuyer sur Z en pleine marche puis sur A ne vous permettra pas d’effectuer un saut en longueur à la Mario, mais pourrait bien vous envoyer dans une fosse sans fond.

Comme à chaque commencement de jeu, les premières minutes d’exploration feront office de tutoriel d’initiation au niveau des actions les plus rudimentaires comme le saut la course et les déplacements sur corniches. Une fois ces principes basiques assimilés, vous serez à même d’agir en totale autonomie. Seulement voilà, Anniversary ne se contente pas d’actions primaires : il exige l’excellence.

Tous les éléments de maniabilité, aussi simple soient-ils vont peu à peu s’associer entre eux pour vous donner accès à des figures de déplacement plus complexes, plus efficaces, et surtout indispensables pour la progression. Il faudra apprendre, entre autres, le saut mural arrière. Pou cela, rien de plus simple : il vous suffit de sauter dans le vide avec A tout en secouant le Nunchuk pour enrouler le grappin autour de l’anneau supérieur, de maintenir le tout en effectuant le balancement avec le stick du Nunchuk, et d’attendre le moment opportun pour pousser le stick dans la direction opposée et mitraillant le bouton A.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Lara Croft Tomb Raider : Anniversary (Wii) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
3.5/5

L'avis des visiteurs

le premier tomb raider (le meilleur) refait bin c'est génial

Galerie images

Mots-clés en relation

Console
Wii

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×