• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Cotton Fantasy Disponible sur Switch

Test de Cotton Fantasy (Switch)

Cotton Fantasy, le retour en grande forme de la sorcière gourmande

Après des années sans aucune nouveauté, la franchise Cotton s’est réveillée ces derniers mois, entre réédition des anciens titres, reboot du premier opus et désormais ce nouvel épisode nommée Cotton Fantasy chez nous et Cotton Rock’n roll au Japon. Une vraie cure de jouvence !

Test
La saga Cotton fait partie des classiques des shoot’em up 2D à défilement latéral même si l’édition Mega Drive avait opté pour une étrange vue 3D à la Space Harrier, changeant complètement le gameplay sans arriver totalement à le maîtriser, notamment du point de vue de la lisibilité d’action. On vous renvoie vers nos deux précédents tests qui ne nous avaient pas totalement convaincu à ce sujet, les deux titres ayant pris un sacré coup de vieux. Aussi, lors de l’annonce d’un nouvel opus après quasiment vingt années de silence, on se demandait quelque peu si la notoriété de la saga Cotton n’était pas un peu surestimée et qu’avec le temps, elle avait été largement surclassée par d’autres titres. Cassons immédiatement le suspens : quelle claque et quel plaisir de prendre en main ce nouveau Cotton Fantasy.

Un titre incroyablement varié

Dès le départ, vous pouvez opter entre six personnages différents dont bien évidemment Cotton, que nous avons choisi pour découvrir l’aventure générale. Un choix loin d’être cosmétique car en faisant revenir de nombreux personnages des précédents opus, chacun a son propre gameplay qui change parfois les choses d’une manière non négligeable. Évidemment, pour apprécier ces différents choix, encore faut-il connaître un minimum la série, car Cotton Fantasy semble être surtout pensé pour les fans et oublie totalement d'expliquer un minimum qui sont les différents personnages. Les petits nouveaux risquent donc de passer à côté de nombreux éléments qui justifient le gameplay particulier de chaque combattant.
Mais c’est au niveau du gameplay que l’on est agréablement surpris : dynamique avec une véritable sensation de vitesse et de difficulté (même si on peut la régler suivant trois degrés). L’action est particulièrement jouissive avec des changements d’orientation réguliers (du défilement latéral puis vertical, quelques phases 3D sur lesquelles nous reviendrons). Le level-design est particulièrement soigné, avec des phases empruntées à R-Type, des décors égyptiens (sympa, alors qu’on vient de se finir la série Moon Knight à la télé)….le graphisme est vraiment beau, le bestiaire ennemi varié, et même si on note un poil de manque de finesse sur les bords de certaines créatures, la mise à jour HD de Cotton fait vraiment grand plaisir à voir.
En se lançant dans l’action, vous allez en bavez sur quelques big boss. On regrette toujours un timing un peu juste pour avoir le temps de tous les défaire en temps imparti avant le ramassage du bonbon convoité et l’apparition de Tea Time, mais chaque combat est un vrai plaisir. Si pour certains les patterns de mouvement seront aisément identifiables, pour d’autres les variations sont surprenantes. N’hésitez pas à vous coller parfois à l’adversaire pour échapper à ce déluge de feu ennemi. On a remarqué une zone de sécurité contre certains d’entre eux dans le coin bas gauche (pas valable pour tous, on ne sait donc pas si c’est un bug), où les tirs nous passaient au travers sans être impacté, du moins pour les premiers boss.
En réussissant chaque zone et en avançant dans l’histoire, vous débloquerez de nouvelles zones sur la carte, des zones que vous pourrez refaire à votre guise dans différents modes, jusqu’à arriver au final. En terminant le jeu avec un personnage (environ 30 à 40 minutes), vous débloquerez différents modes et même un nouveau personnage, vous encourageant ainsi à relancer l’aventure, afin de débloquer à 100% toutes les options du jeu (il faut aussi jouer dans les trois modes de difficulté) et tous les niveaux. Cela nous donne une durée de vie assez importante, puisque comme nous l’avons indiqué, chaque personnage possède son propre gameplay. D'autres trouveront malgré tout cela un peu juste et ne seront pas forcément emballé de se refaire les zones avec un personnage différent alors que le gameplay sera bien modifiée, mention spéciale avec le personnage de Ria, qui nécessite un engagement beaucoup plus délicat à gérer et Fine où vous jetez toujours un coup d'oeil stressé sur son minuteur avant un game over rapide (mais le continu fonctionne aussi pour ce personnage).
Seul gros bémol au niveau de cette variété de personnages accessibles, les cinématiques ne changent pas et tournent toujours autour de Cotton. Un peu décevant, on aurait souhaité un peu de fraicheur à ce niveau pour prendre en compte le changement de personnage, ce qui nous mène jusqu'à une aberration scénaristique lorsqu'on finit par débloquer le personnage caché. D'où l'importance de rentrer dans les paramètres du menu pour éliminer les cinématiques dès qu'on a fait une fois le tour du jeu.

A noter que sur la carte vous êtes rapidement libre de choisir la zone sur laquelle vous voulez combattre pour la partie suivante. Cela vous donne un peu de variété.

Le scénario

Cotton n’a jamais été connu pour avoir un scénario très travaillé et le nouvel opus reste dans la continuité. Les Willows, des petites créatures bonbons, disparaissent du royaume et la Reine-Fée est inquiète. Il faut que quelqu’un enquête sur ce qui se passe et ramène les précieux Willows. Elle mandate donc la petite fée Silk d’aller retrouver Cotton, qui va donc être à nouveau débauchée, avec la promesse de pouvoir manger autant de Willows qu’elle le souhaite, étant particulièrement gourmande à ce sujet.
Des petites cinématiques BD ponctuent l’avancée de l’histoire, avec toujours ce côté hystérique tête à claque de la sorcière. Si le texte est localisé en français pour la bonne compréhension des échanges entre les personnages, les voix restent en japonais, avec des tonalités assez criardes (junior a beaucoup aimé jouer au jeu mais en coupant le son des dialogues). Ce n’est clairement pas l’histoire qui vous motivera dans ce jeu et encore moins la personnalité de Cotton qui nous laisse profondément de marbre. Mais derrière ce scénario plus qu’accessoire, on retrouve manette en main un excellent shoot’em up, on pardonnera donc au jeu son côté scénaristiquement insipide.

Un best of de la franchise au niveau du gameplay

Les développeurs ont pioché dans le meilleur de la franchise pour y ramener tous les fondamentaux. Tirs simple avec la touche A, tir boosté et coup spécial selon le personnage sélectionné, on est dans du connu. A chaque fois on dégomme des ennemis, on récupère des gemmes de différentes couleurs pour obtenir des tirs spéciaux et en dosant vos tirs, vous allez enchainer des bonus multiplicateurs de score parfois assez impressionnants. Fans de scoring, Cotton Fantasy est un joli challenge pour vous ! Attention, si vous être arrivé en fin de crédit et que vous voulez poursuivre via la touche + pour poursuivre la zone avec un continu, votre score revient à zéro. Vous pouvez donc sans problème finir le jeu en enchaînant les continus mais votre score sera famélique. Le jeu se présente sous d’excellents auspices pour vous permettre de progresser.
La gestion des scores est un modèle du genre et on se demande pourquoi la concurrence ne l’a pas copiée. Chaque performance avec l’un de vos personnages sur un niveau est enregistrée en online, votre total est également visible en local, vous permettant aisément de consulter votre historique et de vous comparer aux meilleurs joueurs de la planète.
Attention cependant, au lancement du jeu, les options sont réduites, car nous n’aurez le choix qu'entre le mode histoire et le mode entrainement (vous permettant de jouer à l’ensemble des zones achevées du mode histoire). Ce n’est qu’en réussissant une première fois l’intégralité du mode histoire que vous allez débloquer la plupart des autres modes.

Le retour du mode 3D de la version Mega Drive

Cotton Fantasy renoue durant quelques phases avec la représentation 3D à la Space Harrier. Votre personnage est vue de derrière et à la manière d’un Tea Time, doit récupérer le maximum de lanternes de 500 points, en veillant à attraper en particulier les lanternes noires rapportant 5000 points et surtout la lanterne d’or à 50 000 points. Le récapitulatif du score obtenu vous présente une joli accumulation de vos prises.
On reste néanmoins déçu de voir que ce mode n’est employé que pour ce Tea Time particulier. Il ne sera pas utilisé pour des modes de combats qui auraient pu être spectaculaires. On ne pourra donc pas juger si les développeurs auraient pu proposer des phases d’action 3D enfin lisibles et précises au niveau des tirs. Une occasion manquée qu’on espère voir corriger dans un prochain opus.

Toujours pas de mode deux joueurs

Autre regret, et c’est une vrai déception quand on regarde les possibilités du jeu, pas de mode deux joueurs. On s’est demandé si en débloquant différents modes on allait finir par le trouver, alléché par l’affichage d’un player 1 au-dessus de notre personnage, mais non. Un shoot, aussi bon soit-il, n’est pas complet sans un mode multijoueur local. Cotton Fantasy rate donc le coche pour devenir un hit absolu.
Même si vous n'êtes pas totalement seul, en particulier avec Cotton qui peut accumuler des petites fées pour combattre avec elle, ou pour le personnage final à débloquer qui use son sceptre comme canon supplémentaire pour attaquer en avant et mieux vous protéger, on ressent tout de même un sérieux manque à ce niveau.

Techniquement, c’est un portage Switch grandiose

On reste toujours prudent concernant les shoot’em up sur Switch, surtout avant la sortie officielle du jeu et les classiques patch day-one. Cotton Fantasy est remarquablement bien portée sur la console de Nintendo et reste en permanence fluide, quelque soit l’intensité de l’action. Aucune baisse de framerate n’a été notée en cours de partie, et hormis un léger doute concernant la zone de sécurité au coin gauche pour les premiers boss, le jeu semble exempt du moindre bug. Cela fait plaisir ! Que ce soit avec les Joy-Con ou avec la manette pro, jouer à Cotton Fantasy est un véritable plaisir. Notre Switch d’origine (la V1 du 3 mars 2017) n’a pas connu le moindre problème de chauffe et de surventilation malgré les températures estivales, ce qui est un indice que les ressources matérielles sont bien gérées.

Bonne ambiance musicale

Si aucune musique ne se montre vraiment mémorable, l’ambiance sonore est de qualité et ponctue parfaitement l’action. Bon, parfois certaines sont un peu décalées et nous ont fait sourire. Sans être une totale réussite, cela reste d’un très bon niveau.
Cotton Fantasy est édité par ININ Games et est disponible sur notre console Switch à compter du 20 mai 2022. Nous remercions le service de presse pour nous avoir fait parvenir un code afin de tester ce très bon jeu.

Cotton Fantasy - Official Announcement Trailer18/05/2022

15/20
Pour 39,99 €, Cotton Fantasy propose un shoot’em up beau et particulièrement solide. Sans être parfait (à cause du manque d’une option deux joueurs, d’un mode 3D peu utilisé et le poil dans la main des développeurs pour proposer des cinématiques différenciées selon votre personnage choisi), il est à ce jour clairement le meilleur Cotton de la Saga. Nerveux, il est une ode au scoring. Et avec 7 personnages au final à débloquer et 16 niveaux (plusieurs sont à débloquer en jouant l’histoire complète avec chaque personnage jouable), on a de quoi faire pour un bon moment. Les allergiques des cinématiques dévoilant les pitreries de chaque personnage seront heureux d’apprendre qu’on peut les passer afin d’enchaîner l’action. Cotton Fantasy est donc une excellente cuvée 2022 (2021 si on prend en compte sa sortie initiale au Japon, on se demande d’ailleurs pourquoi le changement de nom sous nos latitudes, le titre initial n’ayant pas été modifié dans le générique final des crédits) mais encore un poil frustre au niveau de son contenu.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

15 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Cotton Fantasy est une réussite aussi bien sur votre télé qu’en mode portable. Un excellent shoot nerveux qui vous poussera à améliorer votre score en dosant les différents tirs spéciaux. Si rejouer aux anciens titres ne nous avait pas totalement convaincu, prendre en main ce Cotton Fantasy nous a largement donné satisfaction. Dommage cependant de proposer plusieurs personnages et de ne pas avoir fait l'effort d'en tenir compte au niveau des cinématiques.

Jouabilité
La prise en main est excellente et chaque personnage apporte des variations de gameplay salutaires, certains étant vraiment plus difficiles que d'autres à jouer. Avec son réglage suivant trois degrés de difficultés et la possibilité de profiter à tout moment d'un "continu" en échange du deuil de son score, Cotton Fantasy est ouvert à un large public, pas seulement enfant malgré la présentation des personnages. Les pros du scoring vont se délecter des possibilités offertes pour démultiplier leur score.
Durée de vie
Classiquement, comment pour tout shoot'em up proposant une option avec un continu, en 40 minutes max vous aurez plié l'histoire principale et vous vous direz que c'est un peu court. Mais en tenant compte du changement de gameplay des différents personnages, des divers modes débloqués une fois l'aventure réalisée, il y a matière à rejouer à Cotton Fantasy. C'est donc un bon contenu proposé, juste paresseux sur la mise en forme en ne proposant pas des cinématiques adaptées à chaque personnage. Mais quel dommage d'avoir omis le mode deux joueurs.
Graphismes
C'est la première réussite de ce Cotton Fantasy, on nous en met plein la vue. Très coloré, très varié, c'est un enchantement avec quelques effets de rotation et des boss régulièrement spectaculaires. Tous les niveaux ne se valent pas mais on ne peut que saluer le passage à la HD de cette franchise. Il faut aimer le style BD des dialogues entre Silk et Cotton mais tout est très bien réalisé. Le jeu reste lisible dans ces grandes lignes, hormis parfois après l'utilisation d'une arme spéciale qui détruit tout sur son passage mais occulte, rarement, un nouveau tir ennemi.
Son
Une bonne musique qui accompagne l'ensemble des niveaux et colle bien à l'action. On joue parfois sur l'humour décalé de l'histoire. Cotton braille (ainsi que les autres personnages) et ce côté hystérique, très bien joué par les acteurs japonais prêtant leur voix aux divers personnages, se montre parfois usant pour les oreilles. On a sagement écouté tous les dialogues la première fois et comme cela se montre peu intéressant au niveau du contenu, pour les parties suivantes, nous avons sauté ces passages pour mieux nous concentrer sur l'action.
Intérêt
C'est un excellent Cotton et ce nouvel opus remet dans la course une franchise qui s'était assoupie et avait pris du plomb dans l'aile en vieillissant. Si vous n'êtes pas fan de scoring et que pour vous, seul compte la découverte des décors, le jeu vous paraître un peu trop court pour justifier son tarif de presque 40 €. En revanche, si vous faites l'effort de prendre en main chaque personnage et de tenter son gameplay spécifique au niveau des coups spéciaux, vous vous rendrez compte de la qualité du jeu, beaucoup plus profond qu'il n'y parait au premier regard.
Ergonomie
Des commandes qui répondent parfaitement, une fluidité parfaite sur Switch, c'est un sans faute. Des panneaux expliquent pour chaque personnage la particularité du gameplay. Il manque juste une mise en forme pour aider les joueurs n'ayant jamais gouté à un titre Cotton à comprendre qui sont ces différents personnages et à faire certains liens. Cotton leur paraîtra clairement comme une peste qui ne pense qu'à manger des Willows, sans autre explication.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Cotton Fantasy (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×