• Ma note
    Moyenne de 4,4 - 57 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 57 ajouts
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Animal Crossing Disponible sur NGC

Test de Animal Crossing (NGC)

Animal Crossing : en 2004 vous déménagez !

Test
Il en aura fallu du temps avant la sortie française d’Animal Crossing. Voilà donc presque trois années que le jeu est sorti au Japon, mais après deux ans d’incertitudes, la carte de vœux annuelle de Nintendo France redonne de l’espoir à tous les fans d’AC : « Vous allez faire connaissance de 300 nouveaux voisins en 2004 ». Et Nintendo n’a pas menti. Le 24 septembre 2004 sera à tout jamais marqué d’une pierre blanche dans l’histoire du jeu vidéo : Animal Crossing débarque en Europe et avec lui tous les animaux de la forêt.

En 2004 vous déménagez !

Animal Crossing, sous ses airs de jeux enfantins, n’est pas à mettre entre toutes les mains. Céder à la facilité serait totalement absurde. Animal Crossing est bien plus un jeu destiné aux joueurs avertis qu’aux simples bambins. Bien sûr, il n’est pas tout de suite facile de se rendre compte du potentiel du jeu. Il faut dire qu’au premier abord, Animal Crossing n’est pas spécialement joli, l’ambiance sonore est plutôt monotone et le gameplay sans prétention.

Je vous arrête de suite. Animal Crossing est bel et bien un jeu au potentiel exceptionnel et cela pour une simple et bonne raison : vous allez faire une expérience unique. Vous allez découvrir un nouveau genre de jeu vidéo, partir dans un monde que seul Nintendo sait inventer. Mieux, Animal Crossing vous crée une deuxième vie !

Nintendo n’a pas menti : cette année, vous déménagez. Pendant le voyage qui vous amènera dans la ville de votre choix (vous allez définir le nom de la ville), vous allez faire la rencontre de Charly. Fort heureusement, car vous déménagez sans avoir de logement. Grâce à Charly et à son ami Tom Nook (qui en passant n’a plus entendu une telle histoire depuis longtemps !), vous allez pouvoir obtenir une petite maison bien tranquille. A vous de l’aménager selon vos goûts et surtout selon vos moyens financiers. Car en plus d’être chère (près de 20.000 clochettes) et minuscule, Tom vous la livre avec le moins d’aménagement et une décoration déplorable. N’hésitez pas à vous inspirer de vos charmants voisins et achetez à tout va des meubles dans la boutique de Tom ou en rendant service à vos voisins. Une horloge, une caisse en bois, une armoire, un bébé ours, un pilon à riz ou bien un vase à fleurs sont tant d’éléments qui vous permettront de décorer votre « petit chez soi ».

Une des attractions principales du jeu sera la collecte d’objets du même style. Vos voisins n’hésiteront pas à récompenser votre gentillesse par une chaise ou un tamtam ! Si vous avez suffisamment d’argent, passez chez Nook ou dans les différentes brocantes organisées de temps en temps. Le marché noir est aussi là pour augmenter les possibilités mais attention aux arnaques. « L’Académie des Joyeux Décorateurs » vérifie régulièrement vos progrès, vous attribue une note et n’hésite pas à vous donner des conseils pour mieux agencer votre intérieur.

Votre maison dispose d’une boîte aux lettres. Vous recevrez régulièrement du courrier, soit de l’AJD, de vos parents, de Tom Nook ou même des habitants de la ville ! En parlant de courrier, sachez que le bureau de poste vous permet d’envoyer des lettres à tous les habitants. N’écrivez pas n’importe quoi, prenez du temps pour leur écrire et les animaux seront ravis de recevoir du courrier. Ils en parleront autour d’eux et vous serez apprécié. Qui sait, peut-être vous écriront-ils en retour ! :-) En outre, un gyroïde est placé à côté de votre maison et vous permettra entre autres, de sauvegarder, mais vous pouvez aussi lui confier des objets et lui demander de répéter des messages si quelqu’un vous cherche.

La maison n’est pas la seule à pouvoir être customisée. Vous aurez régulièrement la possibilité d’acheter ou de recevoir de nouvelles tenues. Votre garde robe s’agrandira de jour en jour ! Créez votre look, aménagez votre maison selon vos goûts… une nouvelle vie s’offre à vous.

Cependant, quand on disait que Tom Nook allait vous proposer un logement, il fallait bien comprendre que ce n’était pas gratuit.Tom n’est pas du genre à vous faire cadeau d’une maison. Il va falloir travailler pour la lui rembourser. D’abord pour lui en faisant quelques courses, puis en proposant aux habitants de votre ville de l’aide. Ils pourront en effet vous récompenser par de l’argent. Un autre moyen de renflouer les caisses et de partir cueillir des pêches que Nook vous reprendra 100 clochettes l’unité.

Une vie sociale, pourquoi pas !

Dans votre nouvelle vie, libre à vous de lier des amitiés avec les autres animaux. Entre les grincheux, les collants et les prétentieux, il y a l’embarras du choix. Soyez gentils avec eux ou méchants s’ils le méritent. Rendez leur service ou changer d’avis au dernier moment. Vous êtes libre, complètement. Mais faites attention, ils n’hésiteront pas à vous dire si votre comportement ne leur plait pas. «Tu ne vaux pas un clou » répliquera Samson la souris en constatant que vous n’avez pas rempli le petit job qu’il vous avait confié quelques jours auparavant. C’est pas gentil de sa part de vous en vouloir : après tout vous croiserez dans Animal Crossing quelques 300 autres animaux !!!

Vous souhaitez avoir de véritables amis dans votre «deuxième vie», dans ce cas écrivez des lettres, aidez untel à retrouver une BD égarée… ils vous seront reconnaissants ! Si «être adulte, c'est être responsable»' (Saint Exupéry), cela suppose aussi être soi-même. Par conséquent faites ce que vous voulez, quand vous voulez. Soyez désagréable et impoli ou au contraire serviable.

Une des fonctionnalités bien sympa d’Animal Crossing est que votre frère, votre sœur ou vos amis peuvent visiter votre ville et même y habiter. Les animaux parleront de vous à ses nouveaux venus et inversement. Grâce à une deuxième carte mémoire, vous pourrez exporter votre personnage et jouer dans la ville d’un de vos amis, excellent !

Une localisation parfaite

Nintendo aime faire souffrir les joueurs européens. Quasiment trois années après la sortie japonaise, les joueurs du vieux continent peuvent enfin goûter aux joies d’Animal Crossing. Mais l’attente n’a pas été veine, le jeu ne perd rien de sa grandeur et la localisation est parfaite. Les dialogues n’ont rien perdu de leur mordant, les pancartes ont même été traduites dans la langue de Molière «Boutique Nook», «Doigts de Fée», «Panneau» tout a été localisé.

Comme souvent dans tous les jeux estampillés Nintendo, il n’y a pas de voix réelles mais des petits bruits sous-titrés dans la bonne langue. Après tout, vous avez déjà vu des animaux parler français ? :) Bref, pas de doublage des voix mais des dialogues excellents ! Il n’y a qu’à lire ce que Reseti vous réserve lorsque vous éteignez la console sans sauvegarder : « Bougre d’andouille !!! Ramène ta fraise ! ». On en arriverait presque au point d’arrêter exprès sa console pour se faire engueuler par la taupe Reseti : « Tu me poignardes dans le dos. Que dirait ta pauvre mère ? ». A vous de découvrir le reste de la tirade en éteignant volontairement la GameCube (mais attention, il s’énerve vite le Reseti !).

Vous l’avez compris, les équipes de traduction de Nintendo France se sont complètement lâchées. Rarement un jeu n’aura été si bien localisé… Après trois ans, on en attendait pas moins ! Et Nintendo n’a pas fait les choses à moitié dans la promotion du jeu sur Internet en créant une véritable communauté autour de la « Gazette Animal Crossing ». Un site rempli en conseils, aide et informations sur le jeu.

Automne ! Hiver ! Printemps ! Eté !

Animal Crossing fonctionne avec l’horloge interne du GameCube. Concrètement, cela signifie que lorsqu’il est le 24 septembre, il sera le même jour dans le jeu ! Même principe pour les heures et donc lorsque vous jouez à 2h du matin, il fera nuit et la plupart des personnages seront couchés. Mieux, Nintendo a inclus la gestion des saisons. En hiver, il neige. En automne il pleut ! Dans ce cas, sortez le parapluie assorti à votre habit ou portant un motif personnalisé. Des évènements sont aussi programmés dans le mois, consultez le calendrier dans votre maison pour savoir ce qu’il se passe dans la ville.

Si l’envie vous prend, achetez un filet dans la boutique de Tom Nook pour capturer toutes sortie d’insectes. Collectionnez-les, revendez-les à Nook ou faites-en don au musée. Par une belle matinée de printemps, rien de mieux qu’une petite partie de pêche, non ? Tom Nook vous fournira la canne à pêche et vous rachètera à bon prix vos prises.

Vous n’y serez pas insensible

Animal Crossing est un de ces jeux qui peut créer l’engouement chez le joueur. En fait, tout dépend de la première heure de jeu. Il faut s’accrocher, ne pas chercher à comprendre le but du jeu, car il n’y en a pas spécialement. Il n’y a pas de méchant à tuer, ni de missions obligatoires à effectuer. Vous allez où bon vous semble sans devoir de compte à quiconque.

De toute façon, Animal Crossing ne vous laissera pas indifférent. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, on se doit d’avoir essayé au moins une fois car une fois parvenu à se faire au concept, on ne peut plus y échapper.

Certains diront que la réalisation du titre n’est pas à la hauteur du GameCube. Là encore, l’important ne se situe pas dans le nombre de polygones affichés par seconde ni dans le nombre d’effets spéciaux. Animal Crossing est mignon, n’ayons pas peur des mots. L’ambiance sonore colle particulièrement avec le jeu, même si on déplore un trop petit nombre de thèmes musicaux.

Quant à la durée de vie, il faut bien se rendre compte qu’elle est infinie. Le jeu n’a pas vraiment de scénarii prédéfinis, vous êtes libre et donc il n’y a pas de fin. Vous pouvez y jouer autant que vous voulez ! De plus pour les nostalgiques, des jeux NES sont cachés dans la map. Dernier bonus pour rallonger la durée de vie, la connexion GBA/NGC vous permettra de découvrir une île cachée.
19/20
Animal Crossing est un jeu riche, si riche que l’on pourrait y jouer des heures pendant des mois, voire des années. C’est peut-être bien cela le risque, substituer sa vraie vie à celle dans le jeu. Animal Crossing n’a pas de fin, à vous de définir les limites (si besoin est). Il est facile d’imaginer passer 30min par jour dans Animal Crossing pendant une année. Imaginez les liens que vous aurez construits en un an, les objets accumulés. AC est une drogue, est comme toute drogue on devient très vite dépendant. On en arrive vite à organiser sa vie afin de pouvoir être présent à certains moments précis du jeu. On en redemande et Nintendo jubile. Une version Nintendo DS est d’ores et déjà sur les rails… et ce n’est qu’un début ! Animal Crossing comme deuxième vie, voilà le concept de Nintendo.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

19 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Animal Crossing (NGC) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4.4/5

L'avis des visiteurs

ESSAYEZ-LE JOUEZ Y SÉRIEUSEMENT PENDANT UNE SEMAINE ET JE VOUS JURE QUE VOUS ACCROCHEREZ!!!
ce jeu est une bombe courait lacheter !!!!!
Ce jeu est vraiment "spécial". on aime ou on n'aime pas. moi j'adore! si vous avez suffisement de temps à lui consacré et que les magnifiques gaphismes avec pleins d'effets ne sont pas un point important pour vous, alors achetez le!

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×