• Ma note
    Moyenne de 3,6 - 46 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 47 ajouts
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Donkey Konga Disponible sur NGC

Test de Donkey Konga (NGC)

Donkey Konga : vos paumes vont avoir mal !

Test
Nintendo ne peut effectivement pas faire comme tout le monde. Les jeux musicaux basés sur de quelconque gadget existant depuis un bon moment, il était quand même étonnant que Nintendo ne se soit pas encore attaqué à ce créneau. Nintendo décida donc s’allier à l’éditeur/développeur de renom, Namco (ayant précédemment fait un jeu de batterie) pour ajouter une nouvelle corde à son arc ou plutôt une nouvelle peau à son tambour. Ce jeu de mots est médiocre, oui, et toute la question est de savoir si Donkey Konga l’est aussi.

Votre instrument

Pour jouer de la musique, ou dumoins créer un rythme, vous conviendrez avec moi qu’une manette n’est pas vraiment la meilleure solution. Bien sûr on peut toujours la frapper contre tout ce qui se trouve dans sa chambre, mais Nintendo a pensé à vous... qui avez sans doute encore quelques sous dans vos poches…

Le DK Bongo, inclus avec chaque copie du jeu, est comme un véritable bongo composé de deux tambours indépendants. Contrairement de son équivalent d’origine cubaine, il dispose d’un microphone et d’un gros bouton « Start/Pause », mais surtout d’un câble servant à le brancher à votre Cube. La « peau » des tambours est, elle, fait d’une matière synthétique agréable au toucher mais qui n’a pas réellement de fonction acoustique. Sous cette peau se trouve un gros capteur qui enregistre probablement vos coups, avec une once d’analogie pour que votre tapage soit en rapport avec le son produit au final.

Rien à dire quant à sa qualité : un produit Nintendo. Si nous oublions le minable joystick du Nintendo64 et l’un des connecteurs du NES, il faut avouer que la compagnie à tout de même une excellente réputation. C’était évident que j’allais dire ça ;) Solide et assez jolie, certain en critiqueront la finition, mais nous pouvons bien nous demander les raisons de telles affirmations.

Pour ce qui est du prix de ces bidules, ils devraient être semblables à celui d’une manette. Avant que certains ne s’indignent de la dépense nécessaire, ajoutons que vous pouvez en multijoueurs avec des manettes conventionnelles. Il reste que tous vos invités vont probablement (et logiquement) se jeter sur les bongos qui font le gros de l’expérience, Ce sans dire que c’est pratiquement injouable… Peut-être ai-je trop passé de temps avec ces tambours sous les mains.

En passant, il serait naturellement plus sage d’attendre de posséder le titre avant de se lancer dans l’achat de ces quatre objets. Malheureusement, un seul mode est ouvert à 4 joueurs. En fait, le jeu est de loin bien plus agréable à deux : plus de choix et surtout un écran moins engorgé.

Pour rentabiliser un peu plus votre investissement, Nintendo devrait également sortir deux autres jeux utilisant l’instrument, Donkey Konga 2, déjà sorti au Japon, mais aucune confirmation en Amérique ou en Europe, et DK : Jungle Beat, un jeu de plateforme aussi simple que prometteur.

Simple comme bonjour, mais…

Une fois achevée votre navigation à coups de tambours dans les menus, vous finissez devant ce qui constitue le cœur du jeu. Votre mission est simple : enchaîner les tambourinements et les claquements de mains (d’où le microphone) dans l’ordre et surtout dans le timing déterminé par le jeu.

Sous votre personnage se trouve une sorte de cercle vide qui pourrait rappeler une cible. Lorsqu’une commande ou plutôt une instruction qui défile s’y retrouve, il faut donc la reproduire. Un cercle jaune indique le tambour de gauche, le rouge celui de droite, le rose vous demande de frapper les deux et le bleu un de frapper dans vos mains. Les lignes colorées indiquent un roulement, ou si vous préférez, demande d’appuyer à toute vitesse sur les tambours.

C’est effectivement simple, mais il faut du rythme et une certaine précision pour obtenir un « Great » (Bon), qui n’apparaitra que si votre timing est exact lorsque vous exécutez chacune d’elles. Ensuite vient le « OK » dans le cas ou votre synchronisme n’est pas exact, mais tout de même acceptable. Inutile d’expliquer le « Bad » (mauvais) et le « Miss » (manqué). Les coups successifs exécutés avec brio, deviendront des combos, ce qui se traduira au final par... plus de points !

En théorie, c’est donc extrêmement simple, mais dans la pratique, c’est tout de suite beaucoup plus plus compliqué. Les premières chansons étant naturellement lentes et simples, les choses se corsent de plus en plus. Si au début vous pouvez vous fier à votre œil pour avoir un bon timing, vous finirez par réaliser qu’il est impossible à certains moments de vous passer de votre sens du rythme.

Les niveaux « Gorilla » sont tout simplement démoniaques dans le sens où vous devez vraiment avoir un talent hors du commun pour obtenir un score élevé. Comme si cela ne vous suffisait pas, les trois niveaux de difficulté sont disponibles dans leurs variantes « Jam » où les couleurs des instructions sont inexistantes. Vous devez donc vous souvenir des commandes : bonne chance, car vous en aurez réellement besoin!

Accumulez les mauvaises notes et vous n’avancerez pas du tout dans le jeu. Il serait tout de même important de spécifier qu’il n’y a naturellement pas d’histoire dans lequel le personnage évolue. Une petite introduction nous est présentée, expliquant qu’un jour Donkey et Diddy trouvèrent un seul bongo (et on peut jouer à quatre) dans la forêt et qu’il décidèrent de se lancer dans la musique pour devenir fortunés.

Le seul but étant donc de collecter des sous pour pouvoir acheter des effets sonores pour votre Bongo, des chansons pour le mode Expert / Gorilla ou encore trois mini-jeux dont l’intérêt est en fait assez limité. Il est tout de même décevant que vous deviez collecter tout cet argent seul. Le mode n’étant réservé qu’à un joueur, vous le délaisserez probablement pour passer le plus clair de votre temps à jouer avec vos amis. Enfin, comme toujours, c’est une question de choix. En tout cas, si vous voulez débloquer le tout, vous risquez d’avoir beaucoup de pain sur la planche.

…vous venez d’écouter un succès souvenir

C’est bien beau de taper comme des déchaînés sur votre bongo, mais ne serait-ce pas mieux d’accompagner de la musique? Plus de trente chansons sont donc à votre disposition, partant de la comptine « Bingo », jusqu'à la version latino du thème de Zelda, « Oye Como Va » de Santana ou encore « The Locomotion ».

Le tout est très varié et même si aucune d’elle n’était de mon style, on finit quand même par les aimer, à chanter en tapotant... dumoins le temps d’une chanson. Naturellement, il faut quand même faire preuve d’une certaine bonne volonté de votre part pour faire et refaire une chanson que vous n’aimez pas du tout.

Mais bon… Personne ne vous en voudra de sauter par-dessus le thème de Pokémon ou encore les quelques airs de country. On ne peut toutefois qu’applaudir l’effort de Nintendo pour plaire à tous, tout en faisant un excellent choix quant à la rythmique de celles-ci. Mises à par quelques exceptions mineures, et ce n’est qu’une opinion, lorsque bien accompagné, c'est-à-dire des « Great » partout, le résultat final est réellement impressionnant, enfin disons plutôt que c’est vrai dans la plupart des cas.

Voici la liste complète des titres disponibles sur la version américaine du jeu (NTSC-US) :

- Diddy’s Ditties (Chansons pour enfants)
- Bingo
- Camp Fire Medley (Chansons pour enfants)
- Pokémon Theme
- Kirby : Right Back At Ya!
- We will rock you
- Like Wow
- Wild Thing
- I think I love you
- Louie Louie
- The Loco-motion
- Shinning Star
- All the small things
- Rock this town
- You can`t hurry love
- Right here, right now
- Dancing in the Street
- Rock Lobster
- Stupid Cupid
- Impression that I get
- What I like about you
- Whip It
- Busy Child
- Para Los Rumberos
- Sing, sing, sing (with a swing)
- Oye Como Va
- On the road again
- Hungarian Dance No.5 in G minor
- Turkish Marsh
- DK Rap
- The Legend of Zelda Theme
- Mario Bros. Theme
- Donkey Konga Theme

À noter que toutes les musiques ont été refaites : dans aucun cas on ne retrouve les chanteurs originaux. Il aurait été sans doute trop compliqué et coûteux d’exploiter les vraies voix de ces artistes. Il faut tout de même dire que les « doublures » sont loin d’avoir fait du mauvais travail et que le résultat est au final très honnête.

La douleur du lendemain

Si Donkey Konga a un défaut, c’est d’être trop amusant. On peut facilement y jouer pendant des heures. Malheureusement, une fois le temps écoulé, vous serez probablement forcé d’arrêter. Tout d’abord parce que vous ferez trop de bruit pour les gens qui vous entourent, et surtout parce que vos mains vous supplieront d’arrêter.

Bien sûr, il n’est pas nécessaire de frapper de toutes ses forces, les senseurs des bongos étant assez sensibles et surtout pouvant être calibrés, mais c’est cent fois plus désopilants. Nous pourrions faire l’analogie d’un enfant qui frappe sur des casseroles : Nintendo sait quoi faire pour divertir les enfants, mais son charme s’étend encore plus loin. Filles ou garçon, l’âge n’est pas important.

Le taux de succès quant à l’appréciation du jeu est de 100% dans mon échantillon de personne âgées de 10 à 53 ans, mais comme vous le savez, 75% des statistiques sont erronées et celle-ci ne fait pas sans doute pas exception. Tout de même, il faut préciser que DOOM3 n’a pas su susciter le même intérêt. ;)

Vos voisins risquent sans aucun doute de vous croire atteint gravement, vous et vos amis, lorsqu’ils vous entendront frapper comme des malades sur vos bongos et dans vos mains tout le long de la chanson, mais surtout pour gagner la « course » de fin de chaque bataille en multijoueurs. Le but est en effet d’appuyer le plus de fois possible sur les deux tambours. Le gagnant de cette partie se voyant octroyer quelques point supplémentaires pouvant parfois faire la différence entre le « Top Banana » et les « Chumps ».

Vous pourrez jouer ainsi, pendant des heures, comme je l’ai déjà dit. Bien sûr après un bon moment vous voudrez arrêter, mais je suis prêt à parier que le lendemain tout le monde voudra recommencer. Le surlendemain aussi. Enfin, peut être que la première journée vous y jouerez du matin au soir. Bref, le jeu est prenant, amusant, c’est un jeu vidéo sympa comme on les aime.

Il faudrait également vous mettre en garde contre une petite astuce. Comme tout est une question de rythme, un joueur, même relativement expérimenté peut se faire ridiculiser partiellement, si par exemple l’autre joueur fausse toutes les notes. Dans les modes où une certain coopération est de mise il faudra toutefois faire plus attention. ;)

Maman, j’ai trop joué au Super Nintendo

Donkey Konga est un jeu dédié à la musique et peut-être un peu trop dans le sens où les développeurs nous offrent un contenu visuel très limité. Ceci dit, on oublie totalement l’interface lorsqu’on joue : notre concentration est forcée à se limiter à ces cercles multicolores qui défilent à toute vitesse.

Donc, le jeu étant essentiellement composé d’éléments bidimensionnels. Mis à part le fait que seul Donkey et Diddy sont en 3d, le détail le plus choquant est sans doute l’utilisation abusive des sprites créés par Rare à l’époque du Super Nintendo. Certes, les décors sont très jolis, et je vous rassure, rien à comparer avec la 16bits quant a leur résolution, mais ce ne sont que des toiles, textures si vous préférez.

Le tout est quand même très coloré et agréable à regarder, à l’instar de Donkey Kong Country 3 … :| Il faut tout de même dire qu’il était sublime, mais de toute façon, je le répète dès que la musique commence, les décors « disparaissent » et vous ne faite plus attention qu’aux « notes » qui défilent !
17/20
Au final, Donkey Konga est, à la manière de Wario Ware en 2003, un véritable rafraîchissement qui risque de rendre toute votre collection vidéo ludique un peu ennuyeuse. Du moins, pour ce qui est du fun qui s’en dégage. Certaines musiques pourraient vous dégoûter, mais tout est une question de bonne volonté et vous vous prendrez rapidement au jeu. Un jeu à essayer, vous risquez d’oublier rapidement les restrictions matérielles Pour tapoter comme des dingues entre amis !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Donkey Konga (NGC) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
3.6/5

L'avis des visiteurs

j'suis pas trop d'accord avec le test ...ok le jeu n'est peut-etre pas parfait (loin de la ..), mais 10/20 c'est quand meme dur ...moi je m'eclate bien avec . Bref on aime ou on aime pas ...(et je precise que j'ai n'ai pas 8 ans , mais 26 ! ^^)
Franchement faut pas tester ce jeu si deja on a aucune culture musicale japonaise vu que c'est le principal interet.
Donkey kanga 10/20?? c'est pas un peu foufou ! certes au niveau graphisme c'est pas trés le top mais c'est pas aussi l'important dans ce jeu alors il mérite mieux! Il faut mieux corriger le test!

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×