• Ma note
    Moyenne de 4,2 - 18 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 18 ajouts
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

The Legend of Zelda : Phantom Hourglass Disponible sur NDS

Aperçu de The Legend of Zelda : Phantom Hourglass (NDS)

Zelda jusqu'au bout des doigts !

Aperçu
A la fin de The Wind Waker, le Roi d'Hyrule choisi de demeurer dans son pays pourtant englouti petit à petit par les eaux, tout en lançant à Link et Tetra, saufs, une ultime requête : 'construisez un nouveau monde, un monde qui ne se nommera pas Hyrule'. C'est apparemment dans cette optique que quelques mois plus tard, Link, Tetra et ses pirates embarquent pour un voyage au delà des limites de la Grande Mer... Cette preview est une mise à jour de l'article paru pendant l'E3 sur Puissance-Zelda.

Voyage fatal : une nouvelle aventure commence

Vous l'avez compris, Phantom Hourglass sera la suite directe de The Wind Waker, premier Zelda GameCube sorti en 2003. A l'instar de son aîné, il utilise d'ailleurs le rendu dit 'cel-shading', qui donne au graphisme un cachet très particulier, proche du dessin animé.

Revenons à notre histoire. Perdu au beau milieu d'eaux inconnues, dans un brouillard à couper au couteau aux antipodes de la paisible île de l'Aurore, notre équipage découvre un mystérieux navire apparemment abandonné.

Tetra - ou Zelda, c'est selon - commet l'imprudence de s'y aventurer seule, et, coup de théâtre, c'est à ce moment qu'un grand danger se manifeste, contre lequel Link ne pourra rien dans l'immédiat : sa tentative de sauvetage fera un flop, et... lui aussi, en tombant par dessus bord dans l'océan.

Echoué sur le rivage d'une île inconnue, notre héros, inconscient, est réveillé par nulle autre créature qu'une fée, semblable à Navi et Taya des épisodes Nintendo 64. Cette fée l'aidera tout au long du jeu à mener à bien sa nouvelle quête : retrouver Tetra, et par la même occasion son chemin !

Océan brumeux, méchaniques de jeu également

Si le sablier fantôme évoqué dans le titre devrait faire partie intégrante de l'inventaire de cet opus, à l'image de l'ocarina du temps, il semblerait aussi qu'un instrument de musique, comme cela s'est si souvent vu dans Zelda, soit de la partie. On retrouve en fait un soupçon de chaque Zelda 3D paru précédemment dans cet épisode DS, puisque la thématique du temps, poussée à son paroxysme dans Majora's Mask, devrait elle aussi faire son retour.

Mais ne nous aventurons pas plus longtemps dans le domaine des spéculations mais plutôt dans ce que nous savons déjà, grâce à la démo jouable de quatre niveaux présente à l'E3.

L'intrigue de Phantom Hourglass devrait donc prendre place en des eaux encore plus troubles que celles de la Grande Mer, ce qui induit immédiatement un retour des voyages en bateau. Et effectivement, l'un des quatre niveaux consiste en une traversée maritîme. Si le Lion Rouge de The Wind Waker ne devrait pas réapparaître, Link disposera d'un petit bateau à vapeur pour sillonner les flots.

En mer, l'action prendra place sur l'écran du bas et la carte sur l'écran supérieur, mais il sera également possible de la déplacer sur la zone tactile pour y tracer son itinéraire, au stylet. Le bateau suit alors son cours automatiquement - exit les arrêts toutes les trentes secondes pour modifier la direction du vent -, et on peut utiliser le canon pour couler la flotte ennemie.

Au stylet sinon rien !

L'objectif principal d'Aonuma - producteur des jeux Zelda depuis Majora's Mask - en développant cet opus est de créer un Zelda jouable intégralement au stylet.

On ne s'étonnera pas, dès lors, que cette possibilité de tracer sur les cartes ne se limite pas aux seuls voyages en bateau : à l'intérieur des donjons, on pourra prendre des notes sur les maps.

Les déplacements y passeront aussi, tout comme la fameuse attaque tornade de l'elfe : pour l'exécuter, il suffira de tracer rapidement un cercle autour de Link. Il sera également possible de fixer la trajectoire de son boomerang et tout simplement de toucher un personnage pour lui adresser la parole.

Déplacer librement Link au stylet était possible dans un niveau se déroulant dans une petite ville portuaire, dans laquelle les habitants, dans la plus grande tradition du jeu vidéo, se font un plaisir de donner quelques indications sur le gameplay : Aonuma semble en bonne voie pour remplir son objectif, bien que les contrôles s'avèrent encore un rien imprécis (Animal Crossing DS nous a déjà montré qu'une formule tout-au-stylet peut s'avérer un rien chaotique !). Gageons que cela sera corrigé par la suite.

Un boss représentait également une belle démonstration d'utilisation du double écran, et on murmure que le micro devrait être mis à contribution : carton plein !

Et à plusieurs, bien entendu.

Nintendo manifeste depuis quelques temps la manie d'ajouter à ses jeux un mode multijoueur en parallèle à l'aventure principale, et ce même à ceux dont le concept semble le moins s'y prêter. On n'haussera donc à peine les sourcils en apprenant que Phantom Hourglass sera jouable à deux, sans fil, dans un mode annexe.

L'un des joueurs contrôle Link et doit trouver toutes les Gemmes de Forces dissimulées dans un véritable dédale. Et bien entendu, l'autre joueur est à ses trousses, contrôlant des Darknut, ennemis classiques de la série.
Phantom Hourglass est un Zelda, et s'est vu décerné par le jury des Game Critics Awards le prix de meilleur jeu portable de l'E3. Deux arguments qui devraient suffire à convaincre n'importe qui du potentiel énorme du titre. Saisissant toutes les possibilités qui s'offrent à lui en développant sur DS, Aonuma s'apprête à signer un nouveau chef d'oeuvre, que l'on a d'ores et déjà hâte de voir à nouveau en action dans une version plus avancée. Sa sortie est prévue pour fin 2006, ce qui pourrait donc en faire, aux yeux des irréductibles fans de Zelda en tout cas, un hors d'oeuvre avant un plat principal qui commence sérieusement à mettre du temps à sortir de cuisine - vous aurez compris de quel jeu je veux parler.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

L'attente de Puissance Nintendo

Très Elevée

Pas de commentaire

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu The Legend of Zelda : Phantom Hourglass (NDS) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4.2/5

L'avis des visiteurs

Je pense que ça va être un très bon jeu, une suite a WW
La jouabilité au stylet, après quelques minutes déconcertantes, se révèle intuitive de façon désarmante. L'univers de Wind Waker est prolongé de façon enthousiasmante. Les fonctionnalités de la DS sont utilisées de façon très jubilatoire. Du tout bon !
Enorme, que dire de plus. Un jeu exploitant a merveille la DS, la licence Zelda, que demander de plus.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×